Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment trouver un logement à Beijing et sur quels supports ? Voici le mini-guide !

De Samuel, publié le 06/06/2019 Blog > Langues > Chinois > Où Loger Durant un Séjour à Pékin ?

« Pour avoir l’air d’un Chinois en Chine, il ne faut jamais rougir. » Edmonde Charles-Roux (1920-2016)

La Chine, et particulièrement la capitale chinoise, ne figure guère dans les top 10 des destinations touristiques les plus prisées du monde par les touristes. Pourtant, vous avez réservé un billet d’avion pour la capitale chinoise afin de visiter la Cité Interdite, la Grande Muraille de Chine, l’ancien palais impérial ou le Temple du Ciel.

Rien que pendant la Fête Nationale chinoise de l’année 2017, la ville de Beijing a accueilli plus de 12 millions de touristes.

Et selon le journal L’écho touristique, la Chine pourrait devenir le premier pays le plus visité du monde à l’horizon 2030.

Vous recherchez un logement pour votre voyage en Chine ? Voici où et comment réserver un hébergement à Beijing, la capitale du Nord.

Le logement à Pékin : rapide état des lieux !

Logements insalubres, hors de prix, éloignés du centre-ville : trouver où dormir à Beijing peut constituer une question éminemment délicate.

Trouver où dormir à Pékin : un calvaire ? Les hébergements à Beijing : une énorme densité de population rendant les prix élevés !

La capitale de la Chine, forte de son développement fulgurant, propose désormais des loyers très chers, au même titre que les grandes capitales occidentales.

De plus, Pékin est une ville enregistrant une population déclarée de 21,54 millions d’habitants : en tant que deuxième plus grande ville du pays ayant la plus forte densité de population après Shanghai, il en résulte une très forte pression immobilière et une forte demande de logements.

Il est donc réputé difficile de trouver un logement à Beijing, encore plus en louant directement auprès d’un propriétaire particulier. Pour les longs séjours – expatriation, travail et études supérieures -, il vaut donc mieux privilégier les agences immobilières.

En Chine, les loyers se payent tous les trois mois : à la remise des clés, il faut donc verser la caution, les frais d’agence et trois mois de loyer ce qui peut représenter beaucoup d’argent d’un coup – payables en espèces – car un mois de loyer dans le centre-ville de Pékin se paie entre 500 € et 1 500 € par mois.

Mais pour un court séjour, vous n’allez pas signer un bail de location auprès d’une agence (vous ne le feriez même pas en France…). Et bien la capitale chinoise dispose elle aussi des plateformes de logement chez l’habitant que l’on connaît ici : Booking, Airbnb, Wimdu et Abritel.

La situation géographique – centre-ville ou zone périurbaine – et la période de l’année vont fortement impacter le prix de la nuit à la hausse ou à la baisse.

Ainsi, ne comptez pas trouver un logement pas cher durant la Fête Nationale, le nouvel an chinois ou en période estivale : les prix enflent à la haute saison !

L’été pékinois peut être torride, suffocant et très humide.

En été, les logements peuvent être pris d’assaut, ce qui produit deux conséquences mécaniques : soit l’offre de logement se raréfie par rapport au printemps ou à l’automne, soit les prix sont élevés.

En fin d’automne et en hiver, c’est la basse saison et l’offre est plus abondante, mais les températures peuvent être glaciales (jusqu’à -25 °C les jours de coups de froid)…

Si l’on trouve des auberges de jeunesse proche du centre de Pékin – à 5 ou 6 kilomètres, proches du métro – avec des lits dans des dortoirs à partir de 5-10 € la nuit par personne, il faudra en revanche débourser plus de 100 € par nuit (pour deux) pour un appartement à proximité du centre-ville.

Pour commencer à trouver des chambres vers 50-60 €, il faudra s’éloigner du centre de Pékin (et vérifier la proximité avec le métro).

Alternativement, on trouve des hôtels, généralement moins chers que les appartements – à partir de 20 € la nuit pour deux personnes -, cette solution n’offrant pas la possibilité de disposer des lieux comme à la maison.

La plateforme Airbnb pour se loger à Pékin

Vous êtes un(e) adepte du géant américain Airbnb pour dormir lors de vos voyages ? Le site de location de vacances est également présent à Pékin.

Sur airbnb, on trouve vraiment des tarifs attractifs mais pour des séjours courts ! Explorer les trésors de la capitale chinoise : votre voyage sur mesure !

L’avantage de loger chez des particuliers, c’est que l’on peut trouver des maisons traditionnelles chinoises – les siheyuan, formant de petites ruelles nommées « hutong » – où dormir, à proximité des sites touristiques incontournables.

Sur Airbnb, il est possible de trouver des logements à hauteur de 30 € à 50 € la nuit pour deux voyageurs, mais relativement éloignés des quartiers du centre-ville.

Comment dans les grandes villes chinoises, le prix des loyers varie en fonction du quartier et du niveau de confort : plus on se rapproche du centre historique, plus les prix sont élevés.

Toutefois, il ne s’agit pas de réserver l’appartement ou l’hôtel où la nuit est la moins chère, et de choisir à l’aveuglette : Beijing est une ville tentaculaire.

Il serait dommage de se retrouver à 50 kilomètres du centre-ville !

Pour loger à Beijing et explorer l’histoire de Pékin depuis les empereurs des dynastie Ming et Qing, être à proximité des musées et des temples, il peut être bon de viser le quartier des affaires – le CBD – sur Airbnb.

Celui-ci s’étend de la rue Dawanglu à la rue Dongdaqiao d’est en ouest, et de la rue Chaoyanglu à la rivière Tonghuihe du nord au sud.

Vous y trouverez l’archétype d’une mégalopole asiatique ayant basculé dans la modernité : grands buildings, centres commerciaux, bars et restaurants branchés.

A quelques stations de métro vers le sud-ouest, ne manquez pas de visiter le Temple du Ciel, monument incontournable construit au début du 15ème siècle, inscrit en 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le quartier de Sanlitun, plus au nord, ravira les amateurs de bars et de fête : le quartier dispose d’une vie nocturne plutôt animée, et plait aux expatriés. On y trouve des loyers plutôt abordables pour un séjour en Chine : entre 25 € et 50 € la nuit pour deux, en plein mois de juin 2019.

Le quartier de Gulou, près du lac Houhai, permet de loger dans des hutongs rénovés et de profiter d’un court séjour authentique, parmi les quartiers les plus pittoresques de la ville.

Gulou offre l’avantage d’être relativement proche du centre-ville : à quelques stations de métro, trouvez la Place Tiananmen, le Square Tian Anmen, la Cité Interdite et le mausolée de Mao Zedong.

La plateforme Abritel pour se loger à Pékin

Où loger pour visiter la capitale du pays que l’on nomme « l’Empire du milieu » ?

Pékin : découvrir l'histoire de la Chine chez l'habitant ! Réserver un logement sur une carte interactive en ligne : comment sublimer le voyage de vos rêves ?

Si l’on connaît désormais tous la plateforme Airbnb, d’autres sont moins connues : il s’agit d’Abritel.

Abritel est une filiale du groupe HomeAway, l’un des spécialistes de la location de vacances dans le monde. La société est présente dans 190 pays et revendique près d’un million d’annonces de locations entre particuliers et agences immobilières.

C’est un peu le Rentalcars du court séjour chez l’habitant.

Vous cherchez où loger à Pékin pour vos vacances en Chine ? Chaque guide de voyage le dira : se loger à Pékin peut être onéreux.

Avant, la Chine permettait de faire un voyage pas cher : un faible coût de la vie en Chine, stands de nouilles et cuisine chinoise dans la rue pas chers, des logements abordables.

Ce temps est révolu. La République populaire de Chine, depuis son développement économique, rattrape peu à peu les pays occidentaux et le coût de la vie grimpe en flèche.

Toutes proportions gardées, les francophones conservent un pouvoir d’achat supérieur aux Chinois, mais un voyage à la découverte de Pékin depuis Paris coûtera assurément plus cher que vers le sud et le centre de la Chine (Chengdu, Guilin, Xi’An, le Yangshuo).

Pour loger dans le quartier de Sanlitun (si vous aimez les zones festives), il faut compter entre 50 € et 90 € par nuit, pour deux personnes.

En revanche, comptez plus de 80 € voire plus de 100 € pour trouver où dormir dans le quartier des affaires, à l’est du centre historique.

D’autres supports où se loger à Pékin

Pour les voyageurs qui sont déjà sur place, il y a bien évidemment d’autres sites web où trouver des annonces de locations.

Loger dans la capitale chinoise : à deux pas de la Grande Muraille ! Pékin, au 21ème siècle : l’incarnation du développement économique fulgurant.

On peut naviguer sur le site Soufun et sur The Beijinger pour trouver un appartement.

Le site Soufun nécessite d’avoir des compétences linguistiques et un bon niveau de pratique en chinois mandarin : il n’est traduit ni en anglais, ni en langue française.

A l’inverse, The Beijinger est traduit en langue anglaise. C’est un peu le Le Bon Coin de la Chine pour glaner des annonces et des offres de locations à Pékin.

Vous souhaitez dormir près de la vieille ville de Beijing ? Le budget importe peu ?

Cherchez aussi avec le comparateur Home to Go.

Calqué sur le même modèle de développement web qu’Airbnb, le site vend une solution de réservation de chambres d’hôtels, à des tarifs variés en fonction de leur localisation dans la ville de Pékin.

D’ailleurs, le moteur de recherche analyse les offres d’Airbnb pour les compiler et les proposer à l’utilisateur.

L’offre de logements est plutôt abondante et permet de réserver des hôtels, une chambre privée dans un appartement ou même un appartement entier.

Côté prix, la gamme est elle aussi large : de 20 € la nuit à plus de 350 € la nuit pour deux personnes.

Pour récapituler, voici un tableau estimatif des prix auxquels il faut s’attendre pour dormir à Pékin (toutefois, tout dépend, rappelons-le, de la saison des voyages en Chine) :

Au 5 juin 2019Vieille ville et cité interdite/ Place Tian'anmenQuartier des affairesQuartier SanlitunQuartier Gulou 
Airbnb35 € - 100 €20 € - 50 €25 € - 50 €20 €- 45 €
Abritel70 € - plus de 300 €75 € - plus de 200 €Plus de 500 € la nuit50 €- 300 €
Home to Go30 € à 350 €20 € à 200 €50 € - 250 €30 € - plus de 200 €

A l’image de ce tableau, que voit-on ?

Certes, les prix des logements à Pékin atteignent des plafonds faramineux pour une nuit, mais on trouve néanmoins de nombreux lits et chambres pour pas cher, autour de 25 €-30 € pour deux !

Réservez à l’avance, pour ne pas galérer une fois arrivé(e)s dans l’aéroport international de Pékin !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
avatar