Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Baisse des notes de l’élève : quelle cadence de leçons particulières ?

De Alexia, publié le 10/09/2019 Blog > Cours particuliers > Prendre des Cours Particuliers > Echec Scolaire : Quel Rythme de Cours Particuliers Adopter ?

« Oublie les conséquences de l’échec. L’échec est un passage transitoire qui te prépare pour ton prochain succès. » Denis Waitley

Chaque année, plus de 100 000 jeunes sortent du système scolaire sans aucun diplôme (source : Le Monde). Si les chiffres sont en baisse, ils restent cependant alarmants quand on connaît la difficulté aujourd’hui à trouver un emploi même avec un diplôme.

L’échec scolaire peut démarrer très tôt, dès l’école primaire, dès le CP pour certains. Alors dès les premiers signes de décrochage scolaire, il ne faut pas tarder, il faut agir. Et pour agir, les cours particuliers peuvent être une solution particulièrement efficace chez des élèves perdus.

La fréquence dépend de différents facteurs à commencer par l’âge de l’élève.

L’échec scolaire à l’école primaire : rythme des cours particuliers

Comment anticiper l'échec scolaire ? Les difficultés peuvent commencer très tôt !

L’échec scolaire peut se faire une place dans le parcours de l’élève très rapidement. Si l’on prend l’exemple de Sarah (le prénom a été modifié), elle se sentait déjà perdue au CP avec une forte impression de ne pas être à sa place. A seulement 18 ans, elle est sortie du système éducatif depuis deux ans déjà.

Elle explique : « J’avais peu d’amis à l’école, pas d’adulte à qui dire mes difficultés, je me sentais seule… » à l’école primaire.

Comment remédier à cela afin d’éviter que l’échec scolaire n’entraîne une rupture totale avec l’école ?

En se demandant d’abord d’où vient le malaise de l’élève. A l’école primaire, l’échec est souvent dû à un trouble de l’apprentissage comme la dyslexie, la dyspraxie, la dysorthographie, la dyscalculie ou alors un TDAH ou une précocité.

Dès les premiers signes de manque de concentration et de trouble de l’apprentissage, l’élève devrait consulter un neuropsychologue afin d’y voir plus clair et d’aménager le cas échéant des solutions particulières à l’enfant.

L’une des solutions peut être de prendre des cours particuliers en soutien scolaire. Dans le cas d’un trouble de l’apprentissage, choisissez un professeur particulier sensible à ces troubles ou ayant suivi une formation particulière. Dans tous les cas, ces méthodes doivent s’adapter aux spécificités de l’enfant.

Comment choisir l'enseignant de son enfant ? Choisissez le professeur particulier de votre enfant en fonction de ses compétences et du feeling qu’il a avec l’élève. (source : New Girl)

Quant à la fréquence, vous pouvez en discuter directement avec le professeur à domicile que vous aurez choisi. Lors du premier cours, il discutera avec votre enfant, analysera ses difficultés et vous proposera un programme afin de l’accompagner au mieux.

Cependant, en classe de cours préparatoire, une demi-heure de soutien scolaire par semaine est déjà suffisant, surtout pour un enfant ayant des troubles de l’apprentissage. Au fur et à mesure de son avancée dans les classes, vous pourrez aller jusqu’à deux fois une demi-heure par semaine.

Dans tous les cas, Bruno Dechauvelle, professeur à l’université de Poitiers, préconise de ne pas dépasser une demi-heure d’affilée d’aide aux devoirs pour les plus petits : « La concentration baisse ensuite rapidement ».

La régularité est en revanche très importante : si votre enfant n’a pas de repère et prend une demi-heure de cours individuels une semaine puis n’en a plus pendant un mois, il sera difficile de le faire progresser. Le soutien scolaire doit s’inscrire dans sa routine et la régularité du suivi permet au professeur d’apprendre à mieux connaître l’élève pour le faire progresser plus efficacement.

Enfin, une remise à niveau avant le passage au collège peut être intéressante pour ne pas démarrer la sixième avec du retard.

L’échec scolaire au collège : à quelle fréquence prendre des cours ?

Quand prendre des cours particuliers au collège ? L’adolescence est un passage compliquée qui peut être en cause dans l’échec scolaire.

Un retard accumulé à l’école primaire aura pour conséquence un retard dès l’arrivée au collège. Cependant, les causes de l’échec scolaire au collège peuvent ne pas être liées aux années en cours élémentaires et moyens. Un élève peut arriver en sixième avec toutes les bases acquises mais se retrouver en échec scolaire pour différentes raisons dès l’entrée au collège ou plus tard durant sa scolarité.

Crise d’adolescence, âge où l’élève est très affecté par les remarques d’enseignants non bienveillants, refus de l’autorité, trouble oppositionnel, effet de masse, envie d’appartenance à un groupe, rupture avec les parents… Les causes de l’échec scolaire sont nombreuses et diverses et les premiers signes doivent vous alerter. Gardez bien un oeil sur les résultats scolaires de votre progéniture pour agir le plus rapidement possible en cas de problème.

Une aide adaptée et bienveillante est une solution efficace pour permettre à l’élève de reprendre pied et renouer avec la réussite scolaire.

Chaque élève est différent et aura besoin d’un cours particulier adapté à ses difficultés. Mais attention, l’arrivée au collège est déjà source de stress sans ajouter un accompagnement scolaire trop présent. Le cours de soutien doit s’adapter à l’emploi du temps de l’élève et non l’inverse, afin de ne pas fatiguer l’enfant, ce qui serait totalement contre-productif.

Pour Bruno Dechauvelle, il faut être vigilant quant à la charge de travail donné à l’élève et le moment durant lequel on la donne. Les cours particuliers à domicile doivent se synchroniser avec le reste du travail scolaire. Par exemple, si l’élève a des difficultés en mathématiques, on choisira un jour où il n’a pas d’heures de cours de maths pour lui donner le cours dédié à la maison. Idem pour les cours de physique chimie ou les cours d’anglais.

« Cela permet de maintenir une habitude, de lisser les rythmes d’apprentissage, estime le spécialiste. Evidemment, rien n’est figé. S’il y a une échéance particulière comme un contrôle ou un devoir à la maison, il peut être judicieux de décaler le cours en fonction. » 

Au niveau collège, les cours à domicile, qu’ils s’agissent de cours particuliers de français, de cours de mathématiques ou de cours de soutien en anglais, ne doivent pas être trop intensifs durant l’année scolaire. Prévoyez une à deux heures par semaine durant l’année scolaire et un programme de soutien scolaire plus intensif pendant les vacances à raison de deux heures de cours de soutien à domicile pendant 5 jours d’affilée par exemple.

Il peut être intéressant de faire appel à un professeur particulier au mois d’août entre passage en classe supérieure afin de préparer au mieux la rentrée. Cela permet d’aborder le début de l’année de manière plus sereine pour l’élève qui a alors bien en tête les éléments du programme de l’année précédente.

De même, pendant les vacances de printemps de la classe de troisième, le prof particulier peut aider l’élève à préparer son brevet des collèges efficacement.

Echec scolaire au lycée : un rythme de cours particuliers plus soutenu ?

Comment suivre son enfant en difficulté scolaire ? Les lycéens ont parfois d’autres priorités que leur réussite scolaire. Et pourtant !

Au lycée, il peut être tentant à l’approche des examens d’établir un calendrier de cours de soutien scolaire serré. Pourtant une cadence soutenue ne sera pas forcément efficace pour l’apprentissage de l’adolescent.

Le passage du collège au lycée est difficile pour 80 % des élèves (source : Numéro 1 Scolarité). Si au collège, les élèves sont très assistés dans la prise de notes, ce n’est plus le cas au lycée. De même, la progression demandée est plus rapide de la seconde à la terminale que de la sixième à la troisième.

Au lycée, dès la seconde, l’élève doit savoir planifier son travail. Il doit avoir acquis une certaine méthodologie et connaître sa manière de mémoriser pour gagner du temps. Or, ce n’est pas toujours évident pour les élèves.

Dans ce cas, faire appel à du soutien à domicile peut aider les élèves à mieux réussir cette étape difficile et à acquérir une vraie méthodologie pour être plus efficace dans leur apprentissage. N’hésitez pas à proposer des révisions pendant les grandes vacances scolaires entre le brevet et l’entrée en seconde. Les cours à domicile permettront de faire des collégiens des lycéens plus sûrs de leur savoir et avec moins de difficultés scolaires.

Des stages intensifs peuvent être renouvelés à chaque période de vacances (stages de vacances pendant les vacances de printemps par exemple). C’est utile pour réviser le programme de manière régulière, notamment lorsque l’élève doit préparer le bac de français ou le baccalauréat général. Cela lui évite d’avoir à tout apprendre quelques semaines avant l’échéance. Dans ce cas, prévoyez plusieurs matinées d’affilée de cours pour reprendre les fondamentaux et assurer un accompagnement éducatif de qualité.

Les élèves en difficulté peuvent bénéficier de cours supplémentaires toute l’année à raison de deux à trois heures par semaine au maximum.

N’hésitez pas à faire appel à des plateformes de professeurs particuliers pour aider votre enfant à surmonter ses difficultés : Anacours, Superprof, ABC Cours particuliers, Cours Legendre… Quelque soit le niveau scolaire de votre enfant (écoliers, collégiens et lycéens), vous trouverez sans nul doute un professeur adapté à votre enfant et ses faiblesses.

Les avantages de Superprof : un tarif horaire défini par le professeur en fonction de son niveau d’étude, de son expérience et du niveau de l’élève, un premier cours souvent gratuit, un crédit d’impôt si vous payez en chèque emploi service.

Alors à quelle fréquence votre enfant aurait-il besoin de suivre des cours de soutien scolaire à domicile ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...
avatar