Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
2

Comment prendre en main un piano électrique ?

De Avner, publié le 18/07/2017 Blog > Musique > Piano > Apprendre à Jouer du Piano Électrique

Aussi noble pour la musique que la boxe l’est pour le sport, le piano est un instrument incontournable pour tous les musiciens qui composent notre monde…

2ème instrument préféré des Français – juste après la guitare et loin devant le violon et le saxophone – selon l’étude de l’observatoire Bva-Domeo-Presse Régionale de la vie quotidienne des Français – c’est aussi l’instrument qui compte le plus d’adeptes en France, cette fois devant les guitaristes, quel que soit le modèle de piano utilisé.

Une statistique qui n’est pas prête de s’arrêter puisque c’est un Français que l’on retrouvait récemment lauréat du 10e Concours international de piano de Mayenne.

Une notoriété qui continue d’impressionner puisque c’est la musique de Beethoven qui a été la plus jouée dans le monde en 2016 et que, à la surprise générale, le président russe Vladimir Poutine connaît ses gammes, étonnant les internautes en jouant quelques anciens morceaux soviétiques.

Ainsi, alors qu’on retrouve des trésors cachés dans les pianos acoustiques Au Royaume-Uni c’est pourtant dans les pianos électriques que se portent toutes les attentions aujourd’hui.

Découvrons quelles sont les méthodes à suivre pour apprendre à jouer du piano électrique, les meilleurs pianos électriques à se procurer d’urgence, et l’avenir de cet instrument moderne.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Les différentes méthodes d’apprentissage du piano électrique

Le solfège n’est pas un passage obligatoire avant de se mettre au piano. Le guitariste Jimmy Hendrix ne maîtrisait pas le solfège.

Plusieurs méthodes d’apprentissage sont disponibles pour prendre des cour de piano en ligne gratuitement, des cours d’été ou encore des cours du soir.

La méthode classique

Dispensée par les conservatoires et les écoles de musique, cette méthode classique consiste à apprendre le solfège, l’histoire du piano et suivre le programme souvent validé par le Ministère de la culture.

Les méthodes d’apprentissage alternatives

Composées d’exercices théoriques et d’exercices pratiques ces leçons, basées sur l’action, ont pour objectif de vite développer les aptitudes de l’élève pour qu’il puisse jouer du piano.

On y retrouve des leçons de piano pour apprenti musicien en découvrant :

  • Le clavier et les notes par le nom des touches.
  • Les partitions simples et la clé de sol avec une seule note à la fois.
  • La posture à adopter lors de la prise en mains du piano avec la position des mains et du corps par rapport au piano.
  • La hauteur du clavier : savoir se repérer sur le clavier et faire face aux touches similaires.
  • L’initiation aux accords : avec la notion de jouer plusieurs notes à la fois tout en se repérant sur la partition.
  • Une introduction à l’histoire du piano : du piano acoustique jusqu’au piano numérique d’aujourd’hui.
  • Comment utiliser les pédales du piano avec notamment des cours sur la pédale forte (sustain), la pédale faible et la pédale de sostenuto.
  • Les modifications de la note avec des leçons sur les altérations (bémols, dièses) et les altérations accidentelles.

Une méthode basée sur l’inspiration

Contraire à toutes les autres méthodes d’apprentissage du piano, cette façon de faire est utilisée entre autres pour se libérer du stress, soigner la dépression via la musicothérapie, ou pianothérapie.

Elle permet de laisser aller ses sentiments à travers la musique, d’exprimer ce qu’on a sur le coeur et se faire plaisir immédiatement sans avoir à passer par l’apprentissage du solfège.

Cette méthode se compose en trois mots :

  • Jouer,
  • Modifier
  • Et jouer.

Totalement nouvelle, cette méthode mise sur la créativité de l’élève et l’invite à élaborer ses propres morceaux originaux. Ainsi, sans que rien ne lui soit imposé, l’élève peut laisser libre cours à son inspiration et à ses mains sur le clavier.

Non destinée aux élèves qui envisagent de devenir un virtuose de la musique classique, cette méthode s’adresse surtout à ceux ouverts à tous les genres musicaux.

Quel est le meilleur piano électrique pour la scène ?

Peut-on se mettre au clavier sans n’avoir aucune de compréhension rythmique ? Peut-on se mettre au clavier sans n’avoir aucune notion de lecture musicale ?

Une fois initié au piano électrique, une fois son niveau de piano atteint, passant de débutant à confirmé, voire professionnel, on rêve de montrer aux autres ce que l’on sait faire.

C’est dans cette optique de représentation scénique, de concerts ou de simple petit “boeuf” entre musiciens que se pose la question du piano à adopter.

Car on le sait, comme pour les pianos acoustiques, tous les pianos électriques ne se valent pas. Certains auront une très bonne qualité de son pour la maison mais seront limités lorsqu’il s’agira de se produire dans de plus grandes salles, avec une acoustique plus compliquée et le bruit de l’audience.

Outre le son, un piano électrique, pour se produire en “live”, devra être aussi pratique, comprenez-le en termes d’utilité, afin qu’il soit facile à manipuler, à transporter et robuste.

Piano électrique Clavia Nord Stage 2 EX

Considéré comme le meilleur clavier à l’heure actuelle pour faire de la scène, Le Nord Stage 2 EX est un produit de la marque aux claviers rouges Clavia. Et ça prend quand même moins de place qu’un piano à queue.

Ce modèle inclut une banque de pianos de plus de 1 giga et qui intègre un mode unison et un arpégiateur composé de :

  • 5 pianos à queue.
  • 7 pianos droits.
  • 11 pianos électriques.
  • Un clavecin.
  • Un clavinet.
  • Des chœurs.
  • Des cordes.
  • Des instruments folkloriques.
  • Une section orgue.

Parfait pour vos cours de piano !

Le futur de l’apprentissage du piano électrique

Comment faire travailler son jeu et autonomie à un élève ? Le professeur ne doit jamais perdre de vue la notion de plaisir dans l’apprentissage de la musique.

Dans le sport, l’administration ou encore le journalisme, le numérique a changé et change encore la donne pour créer de nouvelles méthodes de communication, améliorer la productivité et faciliter les manoeuvres.

Le secteur de la musique et du piano ne sont pas épargnés et l’avenir des cours de piano débutant ou expert dans les écoles de musique, au conservatoire ou encore avec un professeur de musique se trouve peut-être voire sûrement dans les nouvelles technologies.

Tout comme dans la formation en général, l’apprentissage de la musique et du piano connaît donc un tournant 2.0 qui pourrait bien reléguer les méthodes traditionnelles au rang d’enseignements désuets.

Ces technologies offrent notamment :

  • Plus d’interactivité : avec notamment la multiplication des écrans tactiles, des applications de piano sur smartphone ou tablettes.
  • Plus d’analyse : grâce à l’accumulation de données recueillies par les Instruments connectés.
  • Plus d’autonomie : ce qui permet de développer la méthode autodidacte. il est aujourd’hui beaucoup plus simple qu’hier, compte-tenu des cour de piano en ligne, de devenir musicien chez soi.
  • Plus d’immersion : avec les nouvelles technologies d’intelligence artificielle, de réalité augmentée ou encore de réalité virtuelle.

Pour bien saisir l’étendue de cette évolution, jetons un oeil sur quelques innovations qui réinventent l’apprentissage de la musique et du piano électrique.

SpeechiTouch

Speechi, ce spécialiste de l’écran géant interactif pédagogique, a fait de l’apprentissage musical son coeur de cible. Ainsi, grâce à son outil qui est une sorte de boîte à outils de musicien on peut apprendre :

  • La lecture des notes.
  • Le travail de l’oreille musicale.
  • La découverte du clavier.

Aussi, accompagné de son instrument physique, le One Smart Piano, comprenez le piano intelligent, le cours de piano devient ludique, interactif et amusant. Novateur dans le sens où on peut connecter ce piano électrique à sa tablette ou son smartphone et jouir de toutes les fonctionnalités de l’application associée.

Teomirn : quand la réalité augmentée s’immisce dans l’apprentissage du piano électrique

Le professeur de musique doit adapter les séances en fonction des besoins de l'élève. Progresser en solfège permet de jouer tous les morceaux qui vous plaisent.

Toujours en phase de développement, le projet Teomirn risque de bouleverser l’apprentissage du piano électrique comme on en a l’habitude jusqu’à présent…

En effet, de quoi faire se retourner Beethoven, Mozart et Chopin dans leurs tombes respectives !

C’est aussi du jamais vu pour les amateurs de nouvelles technologies, puisqu’aucun projet d’apprentissage de musique, mettant en avant la réalité augmentée, n’avait été encore développé jusqu’à l’heure d’aujourd’hui.

Construit par une équipe de Japonais, ce piano électrique moderne et son application associée propose deux modes qui s’appuient sur des éléments en 3D superposés à la réalité :

  1. Un mode « spectateur », dans lequel on apprend à jouer du piano par l’observation. Une scène met en avant un pianiste qui joue un morceau choisi par l’utilisateur dans laquelle les touches du clavier sont mises en évidence via des couleurs.
  2. Un mode “dynamique”, dans lequel un clavier virtuel et une paire de mains s’affichent à l’écran. Grâce à un système hautement technologique, on se laisse guider par la mains pour affiner son doigté sur l’écran et reproduire les notes du morceau que l’on a choisi.

Focalisé sur l’enseignement des instruments et particulièrement du piano, il est important de rappeler que Teomirn n’a pour l’instant aucune intention de compléter son projet avec la partie théorique de l’apprentissage de la musique et les cour de piano.

Cette fonctionnalité qui pourrait plaire aux musiciens débutants est donc inexplorée au grand dam des professeurs de musique qui ne jurent que par le solfège.

A noter que ce projet a pris une ampleur considérable et a suscité l’attente des pianistes débutants, adultes ou enfants, fans de musique et de nouvelles technologies depuis qu’il a été présenté sur Youtube au travers d’une courte vidéo : apprendre à jouer du piano grâce à une paire de Microsoft Hololens.

En recherche d’investisseurs et de partenaires, la commercialisation de ce projet – porté par Ayato Fujii – n’est pas prévue avant des mois voire des années… De quoi rendre fou les impatients, fans de réalité virtuelle et musiciens chevronnés.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar