"La danse est une poésie muette." Simonide de Céos

Le corps est un moyen d'expression depuis la nuit des temps, il est donc évident qu'on danse depuis toujours. Pourtant, les danses médiévales demeurent méconnues, étant donné qu'il existe peu de traces écrites à ce sujet.

Des chroniques en parlent mais elles ne sont pas décrites précisément pour la plupart. Aujourd'hui, il est impossible d'être certain de savoir comment se dansaient les danses du Moyen-Âge.

Découvrez tout ce qu'on sait sur leur compte à ce jour.

Les meilleurs professeurs de Danse disponibles
Gregory
5
5 (59 avis)
Gregory
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Delphine
5
5 (19 avis)
Delphine
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Matthieu
5
5 (186 avis)
Matthieu
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Dana
4,9
4,9 (14 avis)
Dana
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Belén
4,9
4,9 (20 avis)
Belén
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Leo
5
5 (19 avis)
Leo
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
David
5
5 (15 avis)
David
80€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jad
5
5 (59 avis)
Jad
79€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Gregory
5
5 (59 avis)
Gregory
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Delphine
5
5 (19 avis)
Delphine
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Matthieu
5
5 (186 avis)
Matthieu
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Dana
4,9
4,9 (14 avis)
Dana
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Belén
4,9
4,9 (20 avis)
Belén
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Leo
5
5 (19 avis)
Leo
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
David
5
5 (15 avis)
David
80€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jad
5
5 (59 avis)
Jad
79€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Danse médiévale : la carole

Comment dansait-on au Moyen-Âge ?
Aujourd'hui, de nombreuses fêtes médiévales proposent des reconstitutions avec chevaliers, musiciens et nobles en costumes d'époque.

C'est un terme générique pour désigner un ensemble de danses d'Europe populaires et collectives. Ce sont des danses qui étaient très répandues pendant la deuxième moitié du Moyen-Âge.

Une carole est une danse qui s'effectue sur des airs festifs et populaires, parfois à de rares occasions sur une musique religieuse.

On se met en ronde ou à la chaîne (ce qui fait penser à la farandole, une variante de la carole).

Hommes comme femmes dansaient la carole, même si les danseuses étaient plus présentes que les danseurs en règle générale. Ce sont les femmes qui décident de commencer une carole et ce sont elles qui chantent pour mener la danse.

Peu de caroles étaient accompagnées par des instruments de musique.

On n'en sait pas plus sur les mouvements, les pas ou le style de la danse, les textes ne mentionnant pas d'explications détaillées.

Que diriez-vous d'apprendre les danses bretonnes ?

La ductia

C'est une danse médiévale chantée par les hommes et les femmes, originaire de France à partir du XIIe siècle. On n'en sait pas beaucoup plus sur la danse.

Il s'agit également d'un genre musical, apparenté à l'estampie, à une ou deux voix, sans texte et développé sur trois ou quatre phrases.

L'estampie

Il s'agit d'une danse médiévale qu'on retrouve dès le XIIe siècle. Le terme provient soit du germanique stampen qui signifie frapper du pied ou piler dans un mortier, soit du provençal strampir (battre du pied).

Dans tous les cas, la même idée est présente : la frappe de pied.

L'estampie serait une danse en lien avec les habitudes de courtoisie et de bienséance de la société à l'époque. Chaque phrase de la musique se joue deux fois. En revanche, les textes ne donnent pas suffisamment d'indications pour savoir comment ces pièces de musique étaient exécutés.

L'estampie a été dansée jusqu'à la Renaissance et elle est probablement un précurseur de la basse danse.

Quelles sont les danses médiévales ?
Troubadours, saltimbanques, jongleurs, échassiers... Il y a de nombreuses animations dans une fête médiévale de nos jours !

Danses du Moyen-Âge : les branles

Les branles sont un ensemble de danses populaires et collectives d'Europe. Elles sont apparues au XIVe siècle et sont encore dansées aujourd'hui dans certaines régions.

Là, on a des informations sur la manière dont se dansent les branles.

Les danseurs se mettent en rond ou en chaîne en se tenant par la main et ils balancent les bras en suivant le tempo de la musique. Les branles se pratiquaient sur une musique chantée mais aujourd'hui c'est plus souvent sur une musique instrumentale à deux temps, parfois ternaire.

Le pas de base est très simple et lié à l'étymologie du mot (mouvement d'oscillation) : il s'agit d'un appui long à gauche ou à droite sur un temps musical et on alterne à gauche et à droite. Pour le branle double, il suffit de tripler l'appui sur deux temps : gauche-droite-gauche ou droite-gauche-droite.

Les branles sont nombreuses. En France, on retrouve les rondeaux de Gascogne, l'andro ou l'hanter-dro de Bretagne qui sont des branles. Les pas de danse sont les mêmes, seule la substance de la danse varie : elle est plus ou moins à plat ou rebondissante, plus ou moins dynamique, les danseurs se tiennent différemment...

On a des traces écrites de la manière dont le branle se dansait. En 1589, Thoinot Arbeau décrit le branle simple et le branle double.

  1. Double à gauche : on fait un pas avec le pied gauche vers la gauche, la droite, en avant ou en arrière (1). On ramène son pied droit près du gauche (2). On refait un pas avec le pied gauche dans la direction choisie (3). On ramène le pied droit près du gauche sans changer d'appui (4). Et on recommence à droite.
  2. Double à droite : pareil mais avec le pied droit qui dirige
  3. Simple à gauche : on fait un pas avec le pied gauche vers la gauche, la droite, en avant ou en arrière (1). On ramène le pied droit près du gauche sans changer d'appui (2).
  4. Simple à droite : pareil mais avec le pied droit qui dirige.

Un branle double se compose d'un double à gauche suivi d'un double à droite. Un branle simple se compose d'un double à gauche suivi d'un simple à droite.

Le danseur peut faire des variantes en sautillant chaque temps, en remplaçant le dernier temps par un pied en l'air (branle de Bourgogne).

Il existe de nombreuses branles, voici celles décrites par Arbeau :

  • Branles coupés (Cassandre, Pinagay, Charlotte, Branle de la guerre, Aridan)
  • Branle de Poitou
  • Branle de l'ours
  • Branle d'Écosse
  • Triory de Bretagne
  • Branle de Malte
  • Branles morgués (Branle des lavandières, Branle des pois, Branle des ermites, Branle de la torche, Branle des sabots, Branle des chevaux, Branle de la montarde, Branle de la haie, Branle de l'official)
Les meilleurs professeurs de Danse disponibles
Gregory
5
5 (59 avis)
Gregory
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Delphine
5
5 (19 avis)
Delphine
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Matthieu
5
5 (186 avis)
Matthieu
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Dana
4,9
4,9 (14 avis)
Dana
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Belén
4,9
4,9 (20 avis)
Belén
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Leo
5
5 (19 avis)
Leo
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
David
5
5 (15 avis)
David
80€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jad
5
5 (59 avis)
Jad
79€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Gregory
5
5 (59 avis)
Gregory
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Delphine
5
5 (19 avis)
Delphine
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Matthieu
5
5 (186 avis)
Matthieu
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Dana
4,9
4,9 (14 avis)
Dana
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Belén
4,9
4,9 (20 avis)
Belén
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Leo
5
5 (19 avis)
Leo
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
David
5
5 (15 avis)
David
80€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jad
5
5 (59 avis)
Jad
79€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

La saltarelle

Aussi appelée saltarello, la saltarelle est une danse joyeuse qui prend racine en Italie au XIIe siècle. Elle est toujours populaire aujourd'hui. C'est une danse qui est une cousine de la tarentelle, la ballarella ou encore la zumbarella.

Elle se danse sur trois temps sur une musique instrumentale à base de mandoline, guitare et tambourin.

Au départ, elle est dansée par un couple sur la piste de danse, avant que tout le monde ne les rejoigne. Elle représente le drame éternel de l'amour avec ses galanteries, ses épreuves et son triomphe final.

C'est une danse rapide et sautillante. Les danseurs sont côte à côte ou face à face mais parfois les bras viennent s'entrelacer sur certains mouvements.

Quelles sont les danses du Moyen-Âge ?
L'époque médiévale fascine de nombreuses personnes alors pourquoi ne pas prendre des cours de danse médiévale et apprendre une chorégraphie ?

Découvrez aussi le french cancan !

Danse médiévale : la basse danse

La basse danse est une danse européenne, dansée par l'aristocratie en cortège de couples ouverts. Elle fait partie des danses de la Renaissance.

C'est une danse lente, en opposition à la haute danse qui était plus vive. On la retrouve dans les cours aristocratiques dès le XVe siècle et elle devient désuète à partir du début du XVIIe siècle.

Voici les différentes pas de la basse danse :

  1. La révérence : les partenaires se saluent l'un et l'autre avant de commencer la basse danse
  2. La démarche ou reprise : le danseur pose le pied droit légèrement en arrière du gauche sur la pointe du pied. Il est possible de faire trois démarches. Dans ce cas, sur le premier temps, il fait la même chose que précédemment, sur le deuxième temps, il pose son pied gauche à gauche en se tournant vers la danseuse à droite. Sur le troisième temps, il pose la pointe de son pied droit légèrement en arrière du gauche pour revenir dans sa position de départ.
  3. Le branle : il s'agit de deux petits pas sur le côté avec une légère oscillation du corps
  4. Le simple : le pied gauche se pose en avant et on ramène le pied droit à côté. Le pied droit se pose en avant et le pied gauche le rejoint.
  5. Le double : il faut effectuer trois pas marchés (gauche, droite, gauche) puis joindre le pied droit au gauche. On refait pareil en faisant droite, gauche, droite et en ramenant le pied gauche vers le droit.

Le tourdion est l'un des éléments de la basse danse. Il s'agit d'une danse de couple rapide et légèrement sautée qui était dansée en France au début du XVIe siècle. Vous pouvez vous y initier lors de cours de danse paris 19.

La tarentelle

Il s'agit d'un ensemble de danses traditionnelles originaires du sud de l'Italie. Ces danses s'effectuent en ronde ou en couple de danseurs (mais sans contact). Elles sont toujours dansées aujourd'hui, les formes les plus populaires étant la pizzica et la tammuriata.

La tarentelle était à l'origine une danse thérapeutique contre la morsure de la tarentule. Aujourd'hui, il s'agit davantage d'une danse folklorique, menée comme une quadrille et dansée à l'occasion du carnaval de Campanie notamment ou d'un festival médiéval.

Pour devenir un danseur aguerri, vous pouvez également découvrir les cours de danse classique adulte paris.

La moresque

Comme son nom l'indique, c'est une danse importée par les Maures d'Espagne. Il s'agit d'une danse vive qui s'effectue sur un rythme binaire à tester en cours de danse besançon ou ailleurs.

Elle se présente sous deux formes :

  • En solo quand on la danse à la cour
  • En couple ou en groupe sous la forme d'une danse de combat à l'épée ou au bâton.
Quelles danses médiévales peuvent s'apprendre aujourd'hui ?
Les danses collectives sur des musiques traditionnelles étaient en vogue dans tous les milieux sociaux.

Découvrez aussi la danse java !

Danser au Moyen-Âge : la pavane

La pavane se dansait à la cour au XVIe siècle. C'est une danse lente qui s'effectue en trio disposés en cortège. Son nom serait un dérivé de pavo qui signifie paon en espagnol et elle proviendrait de la ville de Padoue.

C'est une danse binaire formée d'une longue et de deux brèves. Pour danser la pavane, il faut faire deux simples et un double en avant puis la même chose en arrière ou en avant pour parcourir la salle en cortège de trio.

Vous pouvez aussi retrouver la tresque, une danse médiévale en chaîne, la gaillarde, une danse rapide à trois temps ou encore la volte qui serait à l'origine de la valse.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

4,00 (6 note(s))
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.