Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les conseils de préparation d’un cours de batterie

De Isaline, publié le 12/07/2018 Blog > Musique > Batterie > Cours Batterie : Comment Préparer ses Leçons ?

« La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie. » Ludwig van Beethoven

Selon un sondage réalisé par l’IFOP, 11% des Français jouent souvent ou de temps en temps d’un instrument. Pourtant la musique est l’une des activités préférées des Français. Les cours de musique sont de plus en plus populaires.

Alors comment bien organiser son cours pour enseigner la batterie aux musiciens débutants ou confirmés ?

Préparer son cours : s’inspirer de ses envies

Être professeur de musique ne s’improvise pas.

Quel que soit l’instrument enseigné (guitare, piano, batterie, violon, flûte traversière, basse, harmonica, accordéon, saxophone, trompette, etc), le cours de musique doit être préparé à l’avance et travaillé selon plusieurs critères.

Le plus important quand on commence à organiser ses cours de batterie et de construire le cours selon ses envies. Bien sûr les envies de l’élève entrent aussi en jeu, mais il faut d’abord commencer par être clair soi-même.

Il sera beaucoup plus facile d’enseigner et de transmettre quelque chose que vous aimez faire, que de vous forcer à enseigner pour faire plaisir à l’élève.

Comment utiliser ses goûts musicaux pour faire un cours de batterie ? Servez-vous de vos groupes préférés pour construire vos cours.

Il faut donc être clair dès le début des cours avec l’élève pour établir les limites de ce que vous pouvez et voulez enseigner afin d’être sûr que cela corresponde avec les attentes de l’élève.

Improvisation, cours de solfège, métronome, rythmique, tempo, musicalité, culture musicale, techniques de mix, les cours de batterie peuvent être très larges en termes de programme.

À vous de connaître vos connaissances et capacités afin de transmettre dans de bonnes conditions.

Il faut aussi que vous soyez honnête sur votre niveau dès le début.

Inutile d’accepter de donner des cours à un élève plus fort que soi à la batterie. Cela ne fera que vous mettre la pression. Préparez donc des cours de votre niveau pour des élèves d’un niveau égal ou inférieur au votre.

N’hésitez pas à fixer vous-même les limites de votre cours, tant au niveau du programme que vis-à-vis du niveau. Pensez également à montrer vos préférences de styles musicaux.

Funk, jazz, musiques actuelles, rock, blues, bossa nova, variété française, tous les goûts sont dans la nature. Bien qu’il faille s’adapter un minimum aux goûts de votre élève, les styles musicaux ne doivent pas être si éloignés l’un de l’autre afin d’avoir une bonne cohésion durant le cours.

Lorsque vous élaborerez le programme, n’oubliez donc pas de vous écouter et vous faire plaisir en partageant de nouvelles découvertes musicales.

Evaluer les besoins de son élève

Même si la base de votre cours doit largement s’inspirer de vos connaissances, vos goûts et votre désir de transmettre la passion de la batterie, il est aussi très important d’écouter son élève si vous donnez des cours particuliers, ou bien son groupe d’élèves dans le cas de cours collectifs.

Dans un premier temps, le professeur doit évaluer le niveau de l’élève. Un passage obligé qui doit être fait dès la première heure de cours pour ne pas partir dans de mauvaises directions.

Parfois, certains élèves ont tendance à sous-estimer ou à surestimer leurs compétences musicales.

Comment construire un cours de musique ? Commencez par évaluer les compétences de votre élève.

Le premier cours de batterie est l’occasion de vérifier les dires de ses élèves. Vous pouvez par exemple proposer quelques exercices ou bien de jouer un ou plusieurs morceaux que l’élève affectionne.

Dans le cas où l’élève débute et souhaite apprendre la batterie, vous pouvez tester son sens du rythme en le faisant taper dans ses mains sur une chanson de son choix, puis sur une chanson de votre choix. Cela permet également de faire connaissance en termes de goûts musicaux.

Une fois le niveau évalué (débutant, intermédiaire, confirmé, etc), il est tout aussi important d’écouter les attentes de l’élève.

Tout le monde ne souhaite pas devenir une rock star ou faire carrière dans la musique. Certaines amateurs musiciens souhaitent avant tout profiter des cours de musique et des cours de batterie pour se défouler ou exprimer une certaine créativité.

Il faudra aussi examiner la manière de fonctionner afin d’établir un cours en adéquation avec sa façon d’apprendre.

Peut-être que certains élèvent préfèrent reproduire des morceaux à l’oreille alors que d’autres auront besoin de comprendre tout le fonctionnement des temps, du rythme, etc, pour réussir un morceau.

Prenez alors le temps de discuter et observer votre élève. Proposer différents styles d’exercices est souvent la meilleure façon de trouver comment enseigner la batterie à un élève précis.

Il faut également voir avec lui à quelle fréquence il souhaite s’exercer. Trop d’écart entre deux cours de batterie peut parfois être contre-productif pour certains élèves.

Établissez alors un programme défini et des horaires avec votre ou vos élèves.

Élaborer un programme de cours de batterie

Le but de prendre des cours de batterie avec un bon musicien et pédagogue est bien sûr de se perfectionner et progresser avec l’instrument dans le style de musique que l’on souhaite.

Pour cela, le professeur de batterie se doit d’organiser ses cours de manière constructive et progressive afin que ses élèves deviennent meilleurs.

Préparer son cours commence alors par élaborer un programme de cours.

Pourquoi préparer ses cours de musique ? Les cours doivent être préparés à l’avance pour les prochaines séances.

Un programme pour se rassurer et rassurer les élèves afin qu’ils sachent à quoi s’attendre.

Le programme permet de mener une ligne d’apprentissage et d’être sûr d’aller dans la bonne direction afin d’atteindre un objectif (concert de musique, composition personnelle, concours musical, etc). Ainsi, l’élève peut réviser entre les cours en sachant ce qu’il verra à la prochaine séance.

Pour le professeur, le programme de cours de batterie permet de prendre le temps de choisir des exercices adaptés à chaque nouvelle leçon et d’être sûr de faire progresser son élève.

Bien sûr le programme peut s’adapter. Ce n’est pas parce qu’un programme a été validé au premier cours de musique que les morceaux à apprendre ne peuvent pas varier.

Mais comment trouver les bonnes idées pour élaborer un programme digne de ce nom ?

Vous pouvez vous inspirer d’autres cours et prendre des idées sur les cours de musique en école de musique ou conservatoire (improvisation, partitions, éveil musical, formation musicale, rythmique, solfège, orchestre, etc).

Il est aussi possible de s’inspirer de son propre apprentissage, que vous ayez appris la batterie en autodidacte ou avec un professeur de musique. Vous connaissez les plus grandes difficultés de l’apprentissage et comment les surmonter, utilisez votre expérience !

Bien que le cours d’essai n’aboutisse pas toujours (découverte de la batterie, pédales, caisse claire, grosse caisse, cymbales, etc), pensez à faire un programme sur le long terme.

C’est avec plusieurs séances que les élèves progressent et qu’ils pourront se projeter avec vos cours. Ils ont alors l’envie de revenir pour apprendre la suite.

Diviser son cours de batterie en étape

Batteries électroniques ou batteries acoustiques, pour apprendre la batterie il n’y a pas de secrets : il faut travailler et s’entraîner.

Mais l’entraînement doit être efficace. Les musiciens amateurs ne doivent pas croire qu’il est possible de jouer comme le célèbre batteur professionnel Keith Moon (The Who) en quelques jours.

Comment fixer des objectifs à ses élèves ? Envie de devenir Keith Moon ?

Il faut que le cerveau ait le temps d’acquérir des réflexes pour que jouer de la batterie soit de plus en plus facile.

Les professeurs particuliers doivent donc apprendre à leurs élèves à y aller progressivement, et ce quel que soit l’instrument enseigné (cours de violon, cours de basse, cours de piano, cours de guitare, cours de chant, cours de saxophone, etc).

C’est donc le rôle du professeur de batterie de compartimenter les cours afin que l’élève avance à un rythme modéré. Ce rythme peut bien évidemment être revu si l’élève en demande toujours plus.

Soyez sûr d’être pédagogue quand vous expliquer certaines notions. Vous pouvez expliquer les choses sous forme de jeux avec des buts à atteindre afin de motiver l’élève (surtout s’il s’agit d’un enfant).

Pour compartimenter le programme vous pouvez par exemple enseigner une ou deux chansons par semestre. Chaque partie de la chanson fait appel à de nouvelles compétences que vous développer à chaque cours.

Jouer de la batterie se fait alors petit à petit. Ne pas brûler les étapes permet d’éviter de faire peur aux élèves et permet d’acquérir des bases solides afin de devenir un très bon batteur. Une méthode d’apprentissage valable pour tous les instruments (synthétiseurs, djembé, congas, trombone, ukulélé, percussions, violoncelle, clarinette, etc).

Cours individuels, cours à domicile, cours collectifs, n’oubliez pas tout de même que chaque élève est différent et que la pédagogie doit être adaptée à chacun.

Et quoi qu’il en soit, n’oubliez pas le plaisir de jouer !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar