Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Futurs profs de langue espagnole : devenez bilingue en partant à l’étranger !

De Julie, publié le 05/12/2016 Blog > Langues > Espagnol > L’Importance du Séjour Linguistique pour Enseigner l’Espagnol

Vous envisagez votre carrière professionnelle en tant que professeur d’espagnol ?

Premier critère à remplir : devenir bilingue !

Vous avez de bons résultats en cours, vous avez regardé l’intégralité des films d’Almodovar en VO, vous discutez avec les étudiants étrangers de votre université…

Et pourtant, maîtrisez-vous autant que vous l’imaginez la langue espagnole ?

Une langue est vivante. Elle évolue. Elle peut être parlée dans de nombreux pays, mais on constatera toujours des différences notables !

Alors, avant de devenir enseignant d’espagnol et de transmettre votre connaissance de la langue de Cervantès à vos futurs élèves, il est temps de partir à l’aventure pour faire votre propre expérience personnelle de ce langage que vous aimez tant…

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Top 11 des bonnes raisons d’apprendre l’espagnol à l’étranger !

Vous êtes plutôt casanier ? Vous appréhendez déjà de partir vers l’inconnu ?

Apprendre la langue de Cervantès à Madrid ou Séville ? En Espagne, vous allez apprécier les soirées entre étudiants autour de tapas !

Pourtant, le séjour linguistique pour un futur professeur d’espagnol est une étape indispensable pour étudier la langue dans son contexte.

Il est naturel de ressentir quelques doutes quand on prend la décision de partir. Pour éviter de faire marche arrière au dernier moment ou de ne pas profiter pleinement de cette opportunité, c’est un projet qui doit être mûrement réfléchi… Et motivé.

Gagner en aisance dans l’expression orale, améliorer ses compétences linguistiques, parfaire sa grammaire, découvrir une nouvelle culture et un autre mode de vie… Autant de bénéfices à retirer de votre immersion dans un pays hispanophone.

Demandez-vous tout d’abord pourquoi vous envisagez de faire un séjour longue durée dans un pays hispanophone et surtout ce que vous allez en retirer.

Pour vous aider, voici notre petit Top 11 en la matière :

  1. Vous allez progresser rapidement jusqu’à devenir bilingue ! Pour, pourquoi pas, enseigner l’espagnol sans formation, en tant que prof particulier !
  2. Vous apprendrez la langue espagnole du quotidien, telle qu’elle est véritablement parlée et enrichirez votre vocabulaire usuel.
  3. Vous allez passer de la théorie à la pratique en engageant la conversation avec des natifs hispanophones.
  4. Vous rencontrerez peut-être l’homme/la femme de votre vie (eh oui, en 30 ans, le programme Erasmus, c’est aussi 1 millions de bébés !).
  5. Vous découvrirez de nouvelles cultures et ferez des rencontres enrichissantes.
  6. Vous goûterez en vrai les meilleures spécialités dont on vous a parlé pendant vos cours.
  7. Vous renforcerez votre confiance en vous… Tout vous semblera désormais possible, comme si le monde vous appartient !
  8. Chaque jour vous semblera unique et loin de la routine (c’est l’avantage de l’inconnu : tout est à découvrir).
  9. Vous profiterez du soleil (les pays hispanophones sont des pays chauds, sauf exception bien-sûr. Renseignez-vous avant de partir dans la Cordillère des Andes…).
  10. Cette expérience sera un véritable atout sur votre CV.
  11. A votre retour vous pourrez dire à vos amis/collègues : « Comment ? Tu n’as jamais vécu en Espagne ? Au Mexique ? Au Guatemala ?… Tu ne sais pas ce que tu manques ! »

Nous ajouterons que ce type de voyage fait indéniablement partie d’un parcours scolaire idéal pour enseigner l’espagnol

Quelle destination pour un séjour linguistique ?

Où trouver des cours d'espagnol en Espagne ? Etudier la langue de Dalí à Ibiza… Une bonne idée si vous parvenez à maîtriser le fêtard qui est en vous !

Ça y est vous avez pris votre décision ? Vous allez partir pour améliorer votre maîtrise de cette langue étrangère et parfaire votre apprentissage dans le but de devenir professeur d’espagnol ?

Maintenant reste à savoir quelle la destination vous conviendra le mieux…

Etudier l’espagnol en Espagne, pour une démarche simplifiée…

Si vous n’êtes pas habitué à voyager seul, inutile de vous lancer dans un voyage autour du monde avec votre sac à dos. Il existe une destination toute trouvée, où il est simple de partir et qui n’en reste pas moins dépaysante : l’Espagne.

Les possibilités sont multiples pour organiser un séjour linguistique en Espagne. Attention toutefois si vous voulez devenir bilingue en castillan de ne pas vous retrouver dans une ville où l’on ne parle que catalan. Mais ça, en tant qu’étudiant en espagnol, vous le savez déjà…

L’Espagne c’est l’Europe, une frontière commune avec la France, la possibilité de rentrer en quelques heures en cas d’urgence… Une situation qui va vite rassurer ceux qui appréhendent le plus au départ. Les préparatifs sont plus simples. Vous pourrez notamment continuer de bénéficier de la sécurité sociale sur place pendant un an.

Vous pouvez partir en toute sérénité, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour organiser votre séjour en Espagne facilement. La première, que les étudiants connaissent bien : Erasmus.

L’Espagne est d’ailleurs la première destination des étudiants français qui partent en Erasmus.

Destination Amérique Latine pour les futurs profs aventureux !

Quitte à partir pour parfaire vos connaissances en Espagnol, vous rêvez de destinations au long-cours ?

Ça tombe bien, l’espagnol est la 3ème langue la plus parlée au monde. C’est la langue maternelle de plus de 470 millions de personnes à travers le monde. On ne compte pas moins de 21 pays qui ont la langue de Cervantès comme langue officielle, essentiellement en Amérique Latine.

Les avantages des pays d’Amérique latine ?

Le coût de la vie est jusqu’à 50 % moins cher qu’en France. Un atout non négligeable pour profiter un maximum de son séjour et du pays d’accueil.

Les cours d’espagnol y sont également financièrement très abordables. Une bonne opportunité d’approfondir l’espagnol avec des natifs.

Et si vous ne pouvez pas partir de longs mois, vous pouvez toujours organiser un séjour linguistique avec un programme de cours intensif sur place et pourquoi pas loger chez l’habitant.

Parmi les nombreux pays à découvrir, en voici 2 incontournables : le Mexique et le Guatemala…

Idée n°1 : maîtriser la langue espagnole au Mexique !

Apprendre l'espagnol au Guatemala, dépaysement garanti. Découvrez les trésors des civilisations amérindiennes en partant au Mexique.

Le Mexique, pays fortement ancré dans la mondialisation et aussi le plus peuplé d’Amérique Latine, présente de nombreux intérêts pour un séjour linguistique :

  • une culture aussi riche que variée,
  • une population cosmopolite,
  • un patrimoine riche,
  • des paysages somptueux du côté du Golfe du Mexique ou de l’Océan Pacifique…

Pour partir au Mexique, un simple visa touriste (délivré automatiquement à votre arrivée) suffit si vous restez moins de 180 jours sur place.

Au-delà, vous pourrez demander un visa étudiant si vous êtes inscrit dans une université. Le Mexique fait partie des pays où le coût des études est le plus bas.

Que vous partiez pour un séjour linguistique organisé ou pour faire un stage ou des études à l’étranger, de nombreux programmes internationaux peuvent vous aider à concrétiser votre projet.

Il est également toujours possible de s’inscrire directement dans une université. Pour cela, il est nécessaire d’anticiper plusieurs mois à l’avance pour faire toutes les démarches nécessaires.

Une fois sur place, et pour progresser, vous pouvez aussi vous servir des cours d’espagnol en ligne

Idée n°2 : parfaire son espagnol au Guatemala !

Si vous avez adoré vos cours de civilisation sur les mayas, pourquoi ne pas tenter l’aventure au Guatemala ?

C’est une destination touristique incontournable en Amérique Latine !

La grande majorité de la population descend directement des Mayas. C’est un pays où les traditions ont remarquablement été conservées. Vous découvrirez par ailleurs, entre lacs et volcans, des paysages sublimes et de nombreux sites archéologiques… Une véritable leçon d’histoire grandeur nature que vous pourrez partager avec vos futurs élèves.

Les personnes venant de France n’ont pas besoin de visa quand elles viennent en tant que touriste et peuvent séjourner jusqu’à 90 jours sur le territoire. Au-delà, il vous faudra faire une demande de visa étudiant.

Se plonger dans un environnement si dépaysant et parfois même très éloigné de ce que vous connaissez vous apportera certainement les qualités nécessaires à l’enseignement de l’espagnol !

Comment organiser son séjour linguistique dans un pays hispanophone ?

Pour partir sereinement de longs mois, mieux vaut bien préparer son voyage.

Voici quelques pistes pour vous orienter dans vos démarches

La première étant bien sûr de vous renseigner auprès de votre université sur les possibilités qui ont déjà été mises en place.

1. Erasmus : le passeport pour l’Europe

Depuis 30 ans, le programme européen de coopération Erasmus favorise les échanges et la mobilité en Europe. Les étudiants, jeunes actifs ou hors système scolaire peuvent profiter d’Erasmus pour partir à l’étranger afin de :

  • Poursuivre des études universitaires,
  • Faire un stage,
  • Réaliser une mission de volontariat.

Les étudiants Erasmus perçoivent une bourse de l’Union Européenne et profitent des conventions de coopération établies entre leur établissement d’enseignement supérieur et d’autres établissements en Europe.

L’avantage ?

On ne perd pas son année, qui peut être validée à l’étranger.

Erasmus peut ainsi permettre de partir en Espagne pour poursuivre son cursus, mais aussi pour réaliser un stage en entreprise. Les étudiants en LEA peuvent par exemple faire leur stage de L3 en Espagne pour devenir bilingue (découvrez les licences d’espagnol LEA et LLCER).

Pour ceux qui veulent voyager hors des frontières européennes, Erasmus Mundus est un programme complémentaire à connaitre. Il vise à favoriser la mobilité entre pays de l’Union Européenne et hors Union Européenne. Les étudiants à partir du Master peuvent bénéficier de ces coopérations inter-universitaires pour partir dans de nombreux pays dans le monde.

Organiser séjour à l'étranger pour apprendre l'espagnol. Avant de partir, vous aurez de nombreuses démarches administratives pour préparer votre séjour linguistique !

2. Le volontariat international

Le volontariat international vous donne la possibilité de partir à l’étranger pendant une durée de 6 à 24 mois tout en bénéficiant d’un statut public.

Les missions proposées sont très diverses et peuvent correspondre à tous types de profils. Les missions de volontariat international s’adressent aux jeunes européens de 18 à 28 ans, étudiants, jeunes diplômés ou sans emploi.

L’avantage ? L’organisation du séjour et l’indemnité forfaitaire perçue par le volontaire.

Pour les futurs professeurs, l’alliance française, avec une présence mondiale dans près de 140 pays, peut être une structure d’accueil intéressante pour une mission en Amérique Latine notamment.

3. Partir au pair en Espagne

Besoin d’un break pendant vos études ? Vous prévoyez de prendre une année sabbatique (ou gap year) avant de vous lancer dans les études universitaires, les concours et d’aborder votre future vie professionnelle ?

Si vous envisagez de devenir prof d’espagnol, il y a une très bonne façon d’allier l’utile à l’agréable : partir en Espagne en tant que fils/fille au pair pour apprendre l’espagnol !

Vous pourrez acquérir une maîtrise de la langue facilement.

Une immersion dans la culture de votre pays d’accueil et le quotidien d’une famille constituent une expérience très enrichissante.

L’avantage ? En tant que futur professeur, vous pourrez aussi offrir beaucoup aux enfants dont vous aurez la charge et améliorer vos compétences pédagogiques en les aidant dans leur scolarité.

Quel que soit votre projet, il nécessite une très bonne préparation en amont. Prenez le temps d’y réfléchir et de bien l’organiser pour que ce séjour linguistique soit une réussite sur tous les plans.

Enseigner une langue au sein du Ministère de l’Education, d’une école de langue ou en particulier (portugais, italien, anglais, français, allemand, chinois, russe, japonais, arabe…), c’est savoir partager ses connaissances linguistiques, mais aussi parler de son histoire, de sa richesse culturelle… Et de son expérience personnelle !

Après un séjour linguistique en Espagne ou ailleurs, vous aurez toutes les cartes en main pour transmettre votre passion à vos élèves ! Même si vous ne possédez pas le CAPES pour enseigner l’espagnol.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
Lucile
Invité
Lucile
Bravo pour cet article très complet ! J’ajouterais que le séjour linguistique peut se dérouler sous plusieurs formes : – en immersion totale chez l’habitant, avec ou sans cours d’espagnol particuliers (les fameuses formules « One to One ») – dans des écoles de langue où vous suivez des cours adaptés à votre niveau, ou encore des cours destinés à vous aider à obtenir un bon score à un diplôme d’espagnol par exemple (le DELE). – si vous êtes déjà enseignant, le dispositif Erasmus+ permet de participer, de façon collégiale avec d’autres enseignants de votre établissement, à des séjours pédagogiques très poussés,… Read more »
wpDiscuz