Ce sont des organisations prétendant au monopole de représentation des citoyens. On distingue les organisations politiques spécialisées dans la conquête de l'exercice politique (les partis politiques) et celles qui ne sont pas directement engagées dans la compétition politique (syndicats ou groupes de pression).

Les partis politiques

Ce sont des organisations récentes, apparues récemment, il n'y a pas de partis politiques organisés.

Leurs statuts juridiques

-   L'interdiction : En France  : 1901, légalisation des partis politiques auparavant ils étaient interdits.

-    La monopolisation par un seul parti des activités politiques.

-   La réglementation de la concurrence politique, ce sont des pays où certains partis sont déclarés illégaux.

-     La reconnaissance de la concurrence politique

Les systèmes partisans

On distingue différents types de systèmes partisans, partis uniques : ils se rencontrent dans les régimes totalitaires, l'argument des dictateurs est le suivant «  le pluralisme est un luxe, autoriser plusieurs partis risquerait de mettre en cause l'unité de la société. »

-    Les systèmes bipartisans, qui reposent sur l'alternance de deux partis.

 -   Les systèmes multi-partisans bipolarisés comme la France qui possède un système multi-partisans bipolarisé avec une coalition  de droit qui rassemble l'UMP et le nouveau centre, et des partis de gauche comme le PC, PS et le verts. A cela s'ajoute le Modem et les partis extrêmes de gauche et de droite.

Les activités partisanes

Les partis politiques remplissent 3 types de fonctions :

 -     Fonction de légitimation stabilisation, il s'agit de légitimer et stabiliser le régime, d'assurer le respect des institutions de la république.

-   Fonctions programmatrices : les partis politiques sont des structures d'offres politiques qui fournissent des propositions sur tous les sujets.

-       Fonction tribunitienne : qui consiste à représenter les plus démunis, les plus défavorisés, elle est remplie par les partis se situant aux deux parties extrêmes de l'échiquier.

Les deux premières fonctions sont remplies pars les partis dits de gouvernement : PC, PS, verts, UMP, nouveau centre, modem.

Les groupes d'intérêts

 les groupes d'intérêt ont pour mission d'influencer le pouvoir politique. On distingue 3 grands groupes :

-     ceux qui représentent les intérêts des salariés (SFDT, CGT, forces ouvrières ou encore la CGS)

-    ceux qui représentent les intérêts des patrons (MEDEF, CGPME)

 -   ceux qui représentent les intérêts des agriculteurs (FNSEA, le centre national des jeunes agriculteurs, la confédération paysanne).

Outre ces syndicats, ils existent des mouvements de consommateurs, des groupes de défenses des usagers ou des groupes visant à défendre un problème de population. La vocation de ses groupes est de porter auprès des autorités les revendications de leurs membres. Ainsi avant chaque projet de loi, le représentant du groupe vient plaider l'intérêt de son groupe. Autres moyens d'actions des invitations à des conférences de presse ou manifestations. Le syndicat peut dépendre du parti ou être indépendant. En cas de dépendance c'est le parti qui est le maître des décisions prises par les groupes d'intérêts. il y a une répartition fonctionnelle des tâches entre le domaine syndicale et le domaine politique. Le parti se réserve  l'élaboration de la politique générale. Le groupe rattaché au parti se voit confiner dans ses tâches ponctuelles comme la gestion des problèmes économiques et sociaux.

 Le syndicat en Allemagne est en quelque sorte l'école primaire du parti, il va permettre la promotion de l'élite ouvrière, il est un moyen pour le parti de s'enraciner dans la société.

En France, la plupart des syndicats sont indépendants des partis politiques même si certain comme la CGT ont des liens étroit avec le parti communiste.

En Angleterre, un syndicat a donné naissance à un parti politique entre 1870 et 1880, syndicats et partis libéraux étaient alliés puis les syndicalistes anglais estimant que la représentation des ouvriers était insuffisante, ils ont mis en place une institution visant à garantir le droit des ouvriers, c'est la naissance du labour-parti en 1899 et 1905. Les adhérents sont des syndicalistes, le parti est financé par le syndicat. Progressivement dans les années 1960, le parti à pris son indépendance par rapport aux syndicats.

Besoin d'un professeur de Droit ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !