Le registre tragique

Depuis l'Antiquité, le tragique est lié à la tragédie, mais le registre est à distinguer du genre.

-une situation et une atmosphère pesantes

-Accomplissement d'un destin fatal, comme celuie d'OEdipe

-Personnages impuissantes: familles de D.Lange seule contre l'adversité

-Atmosphére angoissante, comme celle de l'atelier de Claude Lantier où le personnage est retrouvé pendu: E.Zola, L'OEuvre

-Des termes et des formulations caractéristiques

-Champs lexicaux de la douleur, de la mort, de la fatalité

Ex: Je ne demande que la mort. Abandonnée, abandonnée! Comprends-tu l'épouvante que cela comporte, abandonnée ? Je ne puis le supporter . F.Von Schiller, Les Brigands

_La détresse du personnage est ici traduite dans la répétition du participe passé abandonnée et dans l'emploi du terme hyperbolique épouvante.

-Modalités exclamative et interrogative

Ex: Ciel! que vais-je lui dire ? Et par où commencer ? J.Racine, Phédre

_Les apostrophes adressées aux puissances divines donnent le ton de l'imploration.

Le registre pathétique

-Liens avec le registre tragique

-Il exprime une souffrance: "pathétique" provient du grec pathos (souffrance, maladie), que l'on retrouve dans le terme "passion" (douleur physique ou morale).

Ex: Ce mal qu'elle trouvait si insupportable était la jalousie avec toutes ses horreurs. Mme de La Fayette, la Princesse de Cléves (1678)

-Mais il se distingue du registre tragique car les situations décrites ne sont pas inéluctables: le personnage peut exprimer des regrets car il aurait pu éviter ce qui le rend malheureux.

-Termes et formulations caractéristiques

-Les champs lexicaux de l'émotion, de la tristesse, de la douleur ou du regret.

-Les modalités exclamative et interrogative.

 

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 2 votes)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide