"Le Roi des animaux, en cette occasion,

Montra ce qu'il était, et lui donna la vie"

                                             (La Fontaine)

Quand on dit le jus de la vigne pour "le vin", ou le roi de animaux pour le lion, on use de cette figure de style appelée la périphrase : un simple mot est remplacé par des éléments de phrase plus complexes, jouant sur l'implicite, mais avec suffisament d'indices pour que l'interlocuteur puisse comprendre. Le mot est issu du grec periphrasis, lui-mêmle formé à partir du verbe periphrazein, signifiant "exprimer par détoue, par circonlution".

Les précieux et les précieuses du XVIIème siècle, qui souhaitaient se distinguer, entre autres, par leur langage, étaient des virtuoses de la périphrase : avec eux, un simple balai devenait un instrument de la propreté, le miroir était le conseiller des grâces, et les fauteuils, les commodités de la conversation ; quant au verre d'eau, il était de bon ton de l'appeler plutôt un bain intérieur.

Quelques périphrases usuelles  :

la Venise du Nord (pour "Bruges", ville belge, qui est parcourue de canaux) ; la ville Lumière (pour "Paris") ; la ville rose (pour "Toulouse") ; le toit du monde (pour "l'Himalaya") ; des billets verts (pour "des dollars") ; le vieux continent (pour "l'Europe") ; la langue de Shakespeare (pour "l'anglais")...

Quelques périphrases littéraires :

Celui de qui du ciel la tête était voisine (pour "le Chêne", dans le Chêne et le roseau, de La Fontaine ; il y a, dans cette périphrase, une hyperbole, qui grandit l'arbre au point de lui faire presque toucher le ciel) ; Le fils de Laërte (pour Ulysse chez Homère) ; Tout le reste entourait la déesse aux yeux pers (pour "Athéna", chez La Fontaine encore, dans les Filles de Minée) ; Heureux qui, comme Ulysse a fait un beau voyage, Ou comme cestui-là qui conquit la toison (pour "Jason", dans ces vers de Joachim du Bellay).

La périphrase en image :

"le Roi des animaux"(qui est aussi, chez La Fontaine, le symbole,

l'allégorie de la monarchie, et, de plus, une personnification,

puisqu'il agit en être humain)

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Mathieu

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide