Définition de l'exercice

Cet exercice consiste en une dissertation littéraire prenant appui sur une ou plusieurs des oeuvres étudiées pendant l'année.

Le sujet porte sur une question devant être traitée grâce à une connaissance précise des oeuvres et plus généralement, en faisant appel à l'ensemble des connaissances acquises (connaissances sur les genres et l'histoire littéraires, lectures complémentaires, rapprochements avec d'autres formes d'expression artistique...).

Il s'agit d'un exercice très codifié et le seul respect de la forme peut vous rapporter beaucoup de points !

Nous allons identifier toutes les étapes de ce travail qui vous assurera la réussite.

Les meilleurs professeurs de Français disponibles
1er cours offert !
Julie
5
5 (80 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (95 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (52 avis)
Cristèle
45€
/h
1er cours offert !
Louis
5
5 (39 avis)
Louis
45€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (42 avis)
Koffi felicien
20€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (47 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (56 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (51 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Julie
5
5 (80 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (95 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (52 avis)
Cristèle
45€
/h
1er cours offert !
Louis
5
5 (39 avis)
Louis
45€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (42 avis)
Koffi felicien
20€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (47 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (56 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (51 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert>

Traiter le sujet posé

Une dissertation se fait toujours à partir d'un sujet précis.

Par exemple, le sujet du bac 2019 était le dernier vers du poème de Anna de Noailles, « La vie profonde », écrit en 1901 :

Avoir l'âme qui rêve, au bord du monde assise...

La question alors posée était : « Pensez-vous que ce vers puisse définir l'attitude du poète face au monde ? »

Quelle est la méthode de dissertation en poésie ?
Jean Lecomte du Nouÿ, Le songe de l'eunuque, 1874

Quand vous lisez ce vers combiné à cette question, il faut respecter alors les étapes suivantes :

  • lire le sujet une première fois en entier et avec attention
  • distinguer les notions-clés : où sont les verbes ? Quel est le temps utilisé ? Quelles sont les références (siècle, mouvement littéraire, événement particulier, etc.)
  • délimiter le sujet : il faut surtout prendre garde aux hors-sujets et ne pas oublier que la question fait référence à un sujet de votre cours
  • définir, sur votre brouillon, les termes les plus importants du sujet

Pour traiter au mieux cette étape, il est utile de reformuler vous-même le sujet. Ainsi, dans le cadre de notre exemple, on peut avancer comme suit :

D'abord, pour la citation d'Anna de Noailles :

  • L'« âme » et « le rêve » sont les deux notions centrales : il faudra les contextualiser, les définir : elles supposent toutes deux que le poète est en retrait du monde, dans une posture passive et rêveuse

Puis, pour la question qui vous est posée :

  • Qu'est-ce qu'un poète ? C'est un artiste qui s'exprime par les mots
  • Que sous-entend l'utilisation du mot « définir » ? Une définition est une formulation qui vise à expliquer de manière exclusive la notion envisagée. On peut se poser la question, en la reformulant : « est-ce que cette attitude est la seule qui vaille pour caractériser l'identité du poète ? »
  • Que veut dire « l'attitude du poète » ? C'est sa manière d'être au monde, c'est-à-dire la manière dont il considère l'existence et, plus largement, la vie

Enfin, un moteur de votre développement peut être votre accord ou votre désaccord : que vous inspire l'affirmation sous-entendue par la question ? N'hésitez pas à interroger votre propre sensibilité !

Il faut également noter qu'un sujet peut contenir une opposition, une contradiction. Dans ce cas-là, c'est de l'or : c'est sur la base de cette opposition que doit se construire votre réflexion.

L'organisation de votre brouillon

Votre brouillon doit s'organiser selon quatre étapes :

  • Réfléchir (forcément !)
  • Trouver votre plan
  • Trouver des enchaînements logiques (avoir de bonnes transitions vous apportera énormément de points !)
  • S'assurer de l'ordre de l'argumentation
Quelle dissertation pour le bac de français 2019 ?
Retrato de la condesa Mathieu de Noailles, Ignacio Zuloaga, 1913

Réfléchir

Votre réflexion peut s'appuyer sur les connaissances emmagasinées tout au long de l'année.

  • Trouver des idées adéquates pour le sujet
  • Trouver, dans les souvenirs de vos cours, des exemples qui illustrent chacune de ces idées
  • On évitera les jugements de valeur

Trouver votre plan

Le plan se construit par la liaison de vos idées entre elles. Ainsi, avec vos réflexions notées sur le brouillon, certaines s'imbriqueront, d'autres s'opposeront. C'est sur cette base que doit naître votre développement.

A force de confrontations, vous pourrez dégager deux ou trois parties, chacune constituée de deux ou trois sous-parties.

Surtout, il faut vous assurer de la logique associée à la progression de vos idées.

Enfin, il faudra éradiquer les plans trop simplistes du type :

  • 1) Oui, 2) Non, 3) Peut-être
  • 1) Théâtre, 2) Poésie, 3) Roman
  • 1) Thèse, 2) Antithèse, 3) Synthèse

Dans notre exemple, que cela donne-t-il ?

  • Partie I : Le poète peut effectivement se trouver en retrait (analyse de « rêve » et « assise »
  • Partie II : Mais l'histoire de la littérature nous prouve qu'un poète peut être engagée (c'est la réfutation d'une posture exclusivement rêveuse, qui prend appui sur vos connaissances de cours ; par exemple, Victor Hugo est un poète politisé)
  • Partie III : Pourtant, le poète exprime toujours son intériorité (reprise de la notion d'« âme »)
Quelle est la méthode de la dissertation au lycée ?
Paysage avec Orphée et Eurydice, Nicolas Poussin, XVIIème siècle

Trouver des transitions logiques

Déterminer des titres pour les parties vous aidera à réfléchir, car cela thématise chacune d'elles. Mais il faut, dans un travail de rédaction, prendre garde à ce que tout soit logique. Une phrase ne vient pas de nulle part mais doit être, dans l'idéal, annoncée par celle qui la précède.

Ainsi, il faut déterminer des liens logiques entre les parties. Dans notre exemple :

Le poète se trouve effectivement dans une posture passive, puisque il chante les beautés du monde et rêve d'un idéal au sein de la Nature. Apollon, le dieu des Poètes de l'Antiquité, était bien l'ami des arbres et des animaux. Mais avec le temps, la poésie a évolué, et les poètes ont pu jouer une part de plus en plus importante au sein de la société. Pourtant, même quand ils se confrontent au monde extérieur, les poètes ne témoignent pas moins de leur sensibilité intérieure, et c'est leur âme qui rêve qui s'exprime dans leurs mots.

L'ordre des arguments

Généralement, on range les arguments du plus faible au plus fort, ou du moins important au plus important.

Le plan détaillé

Finalement, une fois toutes ces étapes remplies, votre brouillon doit contenir un plan détaillé, c'est-à-dire un plan où sont explicitées les deux ou trois parties et où sont détaillées, pour chacun d'elles, les idées que vous allez insérer.

Dans notre exemple, le brouillon se présenterait comme suit :

I. Le poète en retrait

  • Le poète a souvent écrit à la suite de peines de coeur, ou d'un isolement provoqué par des sentiments trop violents. On en a un exemple déjà avec le poète antique Ovide, dans l'Art d'aimer, où le poète s'isole dans la nature pour panser une déception amoureuse
  • Le poète peut également se retirer de la société des Hommes car il veut méditer sur sa condition. Ainsi, Racan, dans « Stances à Tirsis » :

Agréables déserts, séjour de l'innocence,
Où, loin des vanités, de la magnificence,
Commence mon repos et finit mon tourment,
Vallons, fleuves, rochers, plaisante solitude,
Si vous fûtes témoins de mon inquiétude,
Soyez-le désormais de mon contentement.

  • Enfin, la nature, toujours elle, finit par révéler au poète les mystères de l'existence, les mystères de la réalité. Baudelaire, dans son poème bien connu, « Les Correspondances », voit dans la réalité physique une réalité supérieur qu'il lui appartient, en tant que poète, de déchiffrer.

II. Mais le poète peut-être un acteur social

  • Certains poètes ont critiqué la posture contemplative de leur profession. Lamartine, dans son poème « A Némésis », exhorte le poète à s'engager pour sa patrie lorsqu'elle se trouve menacée :

« Honte à celui qui peut chanter pendant que Rome brûle

S'il n'a l'âme et la lyre et les yeux de Néron »

  • Les poètes romantiques, avec Victor Hugo en tête, se sont donnés pour objectif d'éclairer la conscience de leurs contemporains. Ainsi, dans « L'Enfant », Victor Hugo raconte la misère de la guerre, à la suite d'un événement particulier de son temps : le massacre de l'île de Scio par l'armée turque.
  • Du reste, la satire, sous forme poétique, existe depuis Boileau et son « Embarras de Paris ». C'est au XXème siècle cependant que la posture de poète engagé investit toute sa puissance, du fait, aussi, des méthodes de diffusion bien plus simplifiées : on peut citer le poème « Liberté » de Paul Eluard.

III. Qui, fatalement, n'exprime que sa propre intériorité

  • Le poète propose toujours un regard nouveau, parce que chaque intériorité est unique. Il se fait le déclamateur de sa propre voix, laquelle s'envisage aussi selon une culture et une époque donnée. Ainsi, qui d'autre que La Fontaine aurait pu vanter les beautés des jardins à la française, dans « Songe de Vaux » ?
  • Le lyrisme est le courant qui prouve ce fait : le poète exalte toute la violence mélancolique de ses sentiments ; le moi est l'épicentre de toute création. Lamartine, dans « La solitude », confiera ainsi sa tristesse et son désenchantement.
  • Enfin, le poète jouit de la beauté du monde : c'est là son ultime but. Musset, dans ses Nuits fait de la douleur la beauté ultime. Anna de Noailles écrit : « Et goûter chaudement la joie et la douleur. » Car, en tout endroit, le poète fait le beau ; pensons alors aux vers de Baudelaire, dans « La Beauté » :

Car j'ai, pour fasciner ces dociles amants,
De purs miroirs qui font toutes choses plus belles :
Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles !

Qui est l'auteur du poème Les Foules ?
Portrait de Charles Baudelaire par Etienne Carjat (1863)

La rédaction au brouillon

Sur le brouillon, ne doivent être rédigées que l'introduction et la conclusion. Le reste doit être rédigé directement au propre.

La rédaction

Le style de la rédaction

La dissertation doit avoir une apparence impersonnelle : on évite le je, on lui préfère le nous.

On évite d'indiquer de manière explicite ses avis personnels ; si l'on y tient, on veillera à ce que la formulation ait une apparence générale.

Il faut également se réserver du temps pour la relecture : cela permettra d'éliminer les fautes d'orthographe les plus grossières !

L'introduction

L'introduction comporte différentes parties :

  • L'accroche : elle est le commencement de l'introduction, elle doit engager le lecteur dans le vif du sujet. On peut y glisser une anecdote ou une citation qui nous semble pertinente avec le sujet.
  • La restitution du sujet : l'élève doit impérativement reformuler la question, s'il y en a une. S'il s'agit d'une citation, elle peut servir d'accroche.
  • La problématique : elle explique pourquoi la question posée contient un problème. Dans notre cas, il faudrait interroger le caractère exclusif du verbe « définir » : le poète n'est-il définit que par sa posture passive face au monde ?
  • L'annonce du plan : à partir des titres que vous aurez défini, il faudra annoncer votre développement. On évitera les formules trop directes du type : « dans un premier temps », « dans un second temps », etc. La chose peut être faite en trois phrases simples et logiques.

La conclusion

Elle comporte :

  • une reprise de la problématique, en variant la formulation.
  • on rappelle ensuite ce que l'on a démontré dans le développement.
  • une ouverture : pas obligatoire, elle prolonge le sujet. Ici, nous pourrions par exemple inviter notre lecteur à réfléchir sur l'utilité de la posture passive du poète.
Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,11/5 - 18 vote(s)
Loading...

Nathan

Ancien étudiant de classe préparatoire b/l (que je recommande à tous les élèves avides de savoir, qui nous lisent ici) et passionné par la littérature, me voilà maintenant auto-entrepreneur pour mêler des activités professionnelles concrètes au sein du monde de l'entreprise, et étudiant en Master de Littératures Comparées pour garder les pieds dans le rêve des mots.