Le cheval

Cheval des champs
Cheval des plaines
Ta crinière au vent
Galope sous les frênes.
Tu files comme le vent
Tu cours dans les prés.
Tu aimes les enfants.
Et l'avoine d'été.
Cheval noisette
Noir ou gris fumé
Ou encore tacheté
Des pieds à la tête.

Agathe, 9 ans de Biviers.

Balkan mon cheval

Balkan,quand je m'en occupe bien,
Il brille comme le soleil levant,
Qui nous éclaire le matin.

Agathe, 11 ans de Longvic.

Les chevaux

Les chevaux que l'on voit au fil du temps
La crinière au vent
Ils galopent en même direction que le soleil couchant
Les chevaux magnifiques créatures au poil soyeux
L'air joyeux, ils passent devant nos yeux.
Les chevaux brillants au coucher du soleil
Viennent rêver avant notre réveil.

Cassandre, 10 ans, de Rouyn-Noranda.

Kelvins

Mon cheval gris est un beau nuage de pluie
Broutant au champs avec tout les autres chevaux
Il me regarde fixement les yeux éblouis
Par le soleil comme s'il regarde un flambeau .
C'est le souffle court et le coeur en tempête
Que je sens sur ma peau ta brise de douceur.
D'un parfum délicat qui ravage et entête .
Un grand vent dans l'esprit un ouragan dans le coeur
Il est bien difficile de partir, tout quitter
Dés lors de perdre un cheval que vous aimez .
Mais pourquoi rester, si ce n'est que pour souffrir .
Je vais vivre une nouvelle ère comme bon me semble
Même si pour mon coeur il faut qu'on soit ensemble
Je vais vivre dans l'ombre, et un beau jour mourir .

Céline, 13 ans de Plonévez-Porzay.

Mon cheval

Mon cheval je l'adore.
Il brille comme de l'or.
C'est un cheval tout blanc,
Et je l'aime tant !
Il adore courir dans le pré
Ou sur les routes galoper.
Et le soir, dans la grange,
Je lui met du foin qu'il mange
Puis il part au pays des rêves
Jusqu'à ce que le jour se lève
Et mon cheval adoré
Recommence sa journée!

Charlène, 10 ans de Champagné

Le cheval blanc

Tu cours très vite
Dans le soleil levant.
Tu cours très vite
Tu es le cheval blanc.
Tu galopes dans le vent.
Personne ne t'arrêtera
Tu es le grand beau cheval blanc.
Vraiment rien ne t'arrêtera.
Tu es le grand roi des plaines.
Tout le monde t'obéit.
Le plus grand troupeau des plaines
Est tien, on ne le nie.
Tu règnes depuis bien des années
Le cheval blanc.
Personne n'a rien fait pour te défier
Beau cheval blanc
La saison des amours arrivent
Gare à toi, cheval blanc
Tes grandes forces dérivent
Gare à toi, beau cheval blanc.
Bientôt ton règne sera terminé
Un de tes fils prendra ta place
Le paradis sera ta place.
Quand ton beau règne sera terminé.

Chrystelle, 16 ans d'Alleur

Pilou

Pilou
mon doudou ;
Je ne t'oublierai
Jamais,
Si un jour
Tu t'en vas,
Mon amour pour toi ,
Ne changera pas ,
Nous serons toujours unis
Pour toute la vie ,
Même au -delà
Nous nous retrouverons,
Et nous continurons
A galoper ,
Pur conclure:
Je t'aime et je t'aimerai
TOUTE ma vie !!!

Clara, 10 ans et demi de Charleville-Mézières.

Sauvons le cheval

Avec la crise de la vache folle
Les hommes s'attaquent à leur idole !
Mais franchement quelle idée
De consommer les équidés !
La sonnette d'alarme est déclenchée
Plus question de continuer a les tuer!
Nous prétendons avoir bon coeur
Pourtant nous les mangeons
sans rancoeur...
Arrêtons de livrer aux abattoirs
Nos compagnons dévoués
c'est dérisoire !
Tous les chevaux valent de l'or
Stoppons leur mise a mort
Ensemble. Changeons leur destin,
Offrons leur une vie remplie de câlins
Sauvons notre plus belle conquête
Elle en vaut bien la peine.

Clara, 13 ans de Lac sur Orbieu

Cheval mon ami

Elle s'appelait Zibeline
C'était ma jument préférée
Comme elle était câline
quand nous trottions dans les prés
Et le soir, au galop
Il fallait rentrer
Trop tôt
Ce bonheur ne pouvait durer
Le temps a parcouru son chemin
La vie a suivi son destin
Mais jamais je ne t'oublirai
Oui, Zibeline, car je t'aimais.

Colette, la mamie de Marine

Mon cheval imaginaire

Mon cheval imaginaire
Est un cheval super
Il s'appelle Brouillard
Sa robe est toute noire.
Ensemble on galope dans les champs
Plus vite que le vent.
Et les soirs de tempête
J'enfouis ma tête
Dans la belle crinière
De ce cheval imaginaire
Et si je le trouve un jour
C'est sûr, je le garderai toujours.

Elina, 11 ans, de Fléac

Le cheval de mes rêves

Quand je t'ai vu pour la premiére fois
Mon coeur s'est rempli de joie
J'avais enfin trouvé le cheval que j'attendais
Depuis des années
Et ce jour là
J'ai promis de te protéger et de t'aimer
J'usqu'a la fin de ta vie
Quand je me suis hissée sur ton dos
Tu es partie au galop
Tu t'es emballée
Et je suis tombée
J'ai étée gravement blessée
Je me suis retablie
Et je t'ai pardonnée
Le jour suivant
Quand je suis rentrée dans ton écurie
Tu as hemmie
Et j'ai sourie
Je me suis aperçue pour la premiére fois
Que tu avais des sentiments pour mois
Et depuis ce jour
On partage le même amour.

Elodie, 17 ans de Calonne Ricouart

Le cheval

Quand un cheval
Court au galop
Dans la campagne
Quand un cheval
Court au trop
Dans la montagne
S'il dort
Dans sa crinière d'or
C'est bien mon cheval
Celui que j'ai rencontré dans le val.

Emilie, 10 ans

La dalle du cheval

J'ai la dalle
Dit le cheval
Rien ne me cale
Et je suis pâle
Tout le temps je rale
Comme un animal
Je joue à la balle
Mais j'ai faim point final.

Estelle, 10 ans de Cagnes-sur-Mer

Le beau cheval

L'étalon a beaucoup d'affection
Pour sa blonde à la crinière blonde
L'étalon irait chercher la lune dans la brume.
L'étalon et sa copine sont dans la piscine.
Il mangent des sardines et des vitamines.
A la tombée de la nuit, ils rentrent dans l'écurie
Et se disent merci.

Isabelle, 8 ans de Shannon.

Le cheval

Pur sang ou cheval de trait,
Alezan ou Bai
Du nord ou du sud,
Poney ou cheval
Galopant libre et léger,
Téméraire, rien ne l'arrête !
Courageux,
Loyal avec ceux qui l'aime
Cet être majestueux,
Trottant,
Au milieu du soleil couchant
Il est la plus belle conquête de l'Homme.

Jade, 12 ans.

Le cheval

Avec lui je traverse le temps
Cheveux dans le vent
Le coeur palpitant
Jusqu'au soleil couchant.

Laura, 17 ans Chambry .

Le cheval

Soulevant de la poussière,
Vent dansant dans sa crinière,
Galopant dans l'infini,
Cet animal s'embellit,
De jour en jour il grandit,
Devient plus fort, plus hardi,
Il peut s'arrêter manger,
Et ne plus bouger,
Il peut aller plus vite que le vent
Ou peut trotter tranquillement.
On ne sait pas ce qui va se passer,
Avec cet être énervé;
Il peut être doux comme un mouton
Il peut aussi trouver le temps long
On dit que c'est la plus belle conquête de l'homme,
Heureusement que celui-ci donne des pommes
Sinon le cheval ne pourrait tolérer
Les coups de cravache, de fouet.
Je conclue ainsi:
Le cheval est l'animal qui obéit sous les coups
Qui galope sans se soucier des loups
Qui a un caractère variable
Il est formidable.

Lise, 11 ans de Verrières-le-Buisson.

Le cheval

le cheval est en liberté
Et il n'a pas envie d'être capturé
Il galope dans la prairie,
Heureux il profite de la vie.
Il est si beau avec sa crinière
qui se balotte dans l'air
Si tendre avec son doux regard
Qui t'emporte au-delà de l'histoire.
Si rapide avec ses beaux sabots,
Que l'on a envie de le monter et de partir au triple galop.
Il a de beaux bras avant,
Qui lui permettent d'aller plus loin que le vent.
La magie de son museau,
te transporte au-delà des oiseaux.
Il a de si beaux yeux,
Cette bête est belle come un Dieu !
Le cheval est en liberté
Et n'a pas envie d'être capturé
Il galope dans la prairie,
Heureux il profite de la vie.

Lucie, 11 ans de Sucy-en-Brie.

Un cheval blanc

Un cheval blanc
Trottine doucement
Je m'approche doucement
Il me regarde calmement.
Il me donne sa tête
Je caresse sa crinière
Et voila maintenant
Un ami pour tous le temps.

Madison, 10 ans de Patignies.

Cheval

Moi j'adore les chevaux
C'est trop rigolo
De monter sur son dos
Quand il va au trop
Ou au galop
Le cheval c'est mon dada
Je le serre dans mes bras
Et puis on va
A son pas

Marie, Rudy et Sarah, 4, 6 et 10 ans, de Perpignan.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide