Auteur du livre : ZOLA Emile Titre : Une page d'amour. Date de publication :    1878 Edition/ collection/ nombre de pages : Edition Folio classique, 370 pages.

Éléments biographiques

Emile Zola est un écrivain français qui appartient au mouvement littéraire du Naturalisme. Il travaille chez Hachette pendant 4 ans et commence par publier ses 1ére chroniques. Puis il devient Chroniqueur à « l’événement » et défend les peintres impressionnistes.Puis il publia petit à petit ce qui fut une suite de livre de la famille des « Rougon – Macquart », qui connu un très grand succès. D’ailleurs une page d’amour fait parti de cette série. En 1898 il publie « J’accuse » et écrit une lettre au président pour clamer l’innocence de Dreyfus. Le 29 septembre 1902 il meurt à Paris.

Résumé

L'histoire se passe dans un coin reculé de Paris. Une nuit Jeanne est malade. Sa mère Hélène va elle-ême cherchait un médecin en frappant aux portes. Mr Deberle répond et suit Hélène pour soigner sa fille. Pendant cette nuit-là ils sont intimement liés par cet enfant malade. Au fil des jours une passion naît entre eux s'en vraiment qu'ils ne s'en rendent compte. Jeanne est très jalouse de cette passion qu'elle remarque. Elle demande souvent à sa mère si elle l'aime encore. Toutes deux ne sortent jamais car la petite est trop fragile.Mais Hélène se liant d'amitié avec Juliette la femme de Mr Deberle passe avec sa fille leurs journées chez les Deberles. Hélène a honte d'aimer le médecin qui est marié mais elle apprend que Juliette le trompe. Elle veut la dénoncer et met au point un stratagème permettant au médecin de tout découvrir. Mais prise de remords elle arrive à annuler son stratagème. Mais voilà que Henri et elle se retrouve seuls. Ils cèdent. L'état de la petite s'aggrave mais elle refuse de voir le docteur car elle est persuadée que sa mère l'aime plus qu'elle. Jeanne se laisse mourir, et Hélène ne veut plus revoir Henri. Juliette organisa de merveilleux obsèques pour cette petite Jeanne morte trop tôt. Hélène se marie avec Mr Rimbaud, non pas par amour mais juste parce qu'il le faut. Elle retourne vivre à Marseille. Finalement elle se dit qu'elle ne connaissait pas Henri. Ils auront tous deux étaient épris d'une passion, l'amour. Mais un amour impossible, car il a tué Jeanne …

Portrait d'un personnage

Helène Grand-jean : C'est la mère de la petite Jeanne. C'est une femme qui est vraiment très belle physiquement et qui est généreuse. Nous le remarquons quand par exemple elle  rend visite à la mère Fétu, une pauvre vieille dame. Mais Hélène a subit des événements douloureux, elle a élevait sa fille seule, et sa fille est malade. Tout au long ud livre Hélène est une femme posée, sans histoires. Mais il lui manque quelque chose, c'est l'amour d'un homme. Elle trouva cet amour chez Henri mais cette passion était impossible à vivre. Hélène se mrie donc à la fin avec un homme qu'elle aime pas.Elle a perdu sa fille, la seule personne qu'elle aimait vraiment et pour qui elle aurait tout fait, comme se priver de l'amour d'un homme.

Critique

Ma critique sera très positive. Pour faire simple j'ai adoré ce livre ! Les personnages, l'histoire, le style d'écriture tout ça m'a fasciné. Je trouve que Zola a une manière d'écrire qui changerait presque notre manière de voir les choses autour de nous. Dès le premier chapitre on accroche lorsque la petite fille fait des crises et que la mère est là avec le docteur qu'elle le supplie de faire quelque chose et qu'elle se dit que chaque souffle de sa fille pourrait être le dernier. Ce qui me plait aussi dans les romans de Zola c'est qu'il décrit si bien qu'on découvre une autre époque. On découvre la vie telle qu'elle était et moi personnellement ça me fascine.Je vous le conseille vivement surtout si vous aimez le réalisme.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (2,00/ 5 pour 4 votes)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide