Commenter un texte consiste à indiquer l'intérêt qu'il représente pour un lecteur averti. Vous devez formuler dans un langage soutenu les idées essentielles du texte, la manière dont l'auteur les exprime et quel effet cela produit sur le lecteur. Vous penserez également à inscrire ce texte dans son contexte de production.

Démarche

1- Lisez plusieurs fois le texte en relevant les thèmes et leur progression, les champs lexicaux, les répétitions, les procédés d'écriture (syntaxiques, lexicaux, et stylistiques), les registres, les caractéristiques du genre, en distinguant par des couleurs ce qui pourrait être exploité dans un axe 1 de se qui pourrait être exploité dans les axe 2 et 3 (les axes(= parties) vous sont données en début d'année et en 1ère Technologiques, elles ne le seront plus en fin d'année et en 1ère générale.)

2- A partir de ces repérages, élaborez 2 ou 3 sous-parties par axe. Cette démarche s'appelle: Plan détaillé. Procédez à des rapprochements, regroupez les éléments qui vont dans le même sens. Puis exploitez les différences, les contrastes qui créent l'intérêt du texte. Changez d'angle …

3- Faites pour chaque sous-partie de ce plan un tableau à 3 entrées (analyses/ exemples/ procédés). Relisez alors le texte en détail pour rechercher en profondeur ce qui servira à commenter le texte (les outils d'analyse, les exemples, les interprétations) mais ne rédigez pas à l’intérieur de votre tableau. Des mots-clefs doivent suffire.

4- Rédigez au brouillon l'introduction et la conclusion, ce sont des étapes importantes (l'introduction est le premier contact avec votre copie, elle vérifie que vous avez l'esprit clair et structuré, la conclusion précède juste la notation, elle est un témoin de vos qualités de rédaction , d'analyse et de synthèse.)

5- Rédigez directement sur la copie le reste du devoir en vous aidant de vos tableaux. Le plan apparaîtra sur votre copie uniquement sous la forme de phrase rédigées et non sous la forme de plan numéroté (I-A...).

Introduction

1- Présentez le paratexte (auteur, titre de l’œuvre (qui doit être souligné), date, contexte, …).

Ne retenir que les éléments permettant d'éclairer le texte à analyser. Il n'est pas utile, par exemple, pour une étude de Notre dame de Paris de nommer toutes les œuvres que V.Hugo a écrites.

2- Présenter le passage (thème(de quoi parle-t-il ? Le fond, le contenu : L'amour, la fin d'une vie, le temps...) ; caractéristiques (comment l'auteur s'y prend-t-il ? La forme, l'art et la manière) Dialogue, portrait, texte narratif puis explicatif, dénouement d'une comédie...) ; situation du passage (par rapport au reste de l’œuvre: Epris l'un de l'autre, c'est la première fois que les personnages se retrouvent seuls...)). Tous ces éléments de présentation ne doivent pas dépasser une ou deux phrases.

3- Problématique : poser la problématique consiste à définir sous la forme d'une question l'enjeu principal du texte(Quelle question littéraire est posée par ce passage ? Quel est son intérêt ? L'auteur tente t-il de répondre à un problème existentiel ?...) ex : Comment l'auteur parvient-il à transmettre un sentiment de compassion à l'encontre de … ? Dans quelle mesure le texte propose-t-il une vision critique de la société... Le texte nous pose alors la question de l'absurdité des guerres en …

4- Annoncez le plan de manière esthétique : Ne pas utiliser le mot « axe » dans la présentation du plan. Ne pas utiliser des termes chronologiques (d'abord, ensuite, en premier, …) mais utilisez plutôt des termes logiques (mais, cependant, après avoir analysé..., nous étudierons...) ou poser des questions : une par axe (il faut alors que la problématique ait été formulée sous une autre forme.)

Le Développement

Le plan

-Équilibrez les axes. Chaque partie (=axe de lecture) doit être égale en volume et en richesse.

-Faîtes apparaître une progression. Du plus apparent au plus profond, du plus évident au plus original.

L'élaboration des tableaux analytiques

Travail d'observation : repérez les particularités de l'écriture. Le texte dit quelque chose mais, parce qu'il est littéraire, il le dit surtout d'une certaine manière et c'est cela que l'on vous demande de commenter, d'interpréter, d'analyser :

-Les procédés lexicaux (champs lexicaux, niveau de langue, étymologie, connotations...)

-Les procédés syntaxiques (type de phrases, manière dont elles s'enchaînent (articulations logique, spatiales, temporelles), temps des verbes, énonciation (rôle des pronoms, du destinataire)...)

-Les procédés stylistiques (les images et autres figure de style, les registres)

-Les procédés structurels (composition du passage, circuit argumentatif, schéma narratif, présence d'une chute, coup de théâtre, éléments de rupture, enjambements)

-Les procédés musicaux (rythme, ponctuation, longueur des phrases ou répliques, allitérations, assonances...)

Travail d'interprétation : analyser les effets de sens produits par ces procédés auprès des lecteurs. A chaque fois, creusez l'analyse en allant toujours au bout de votre réflexion. 3 lignes sur votre tableau = 3 niveaux de profondeur. Utilisez le tableau analytique :

Exemples

Procédés

Analyses

La jeune fille « vive et preste comme un oiseau » (v.1)

Comparaison

Niveau 1 : Caractérisation de la jeune fille

Niveau 2 : Légèreté, liberté

Niveau 3 : Fragilité= Désir de la protéger ?

Niveau 4 : Symbole du temps qui passe ?

Vous n'avez ci dessus que les étapes d'une piste d'analyse (trouvée à partir d'un seul procédé), il faudrait étudier 3 ou 4 procédés pour justifier de manière satisfaisante une idée directrice.

La rédaction des paragraphes

-Établissez à partir de votre tableau l'ordre dans lequel vous allez traiter les procédés et analyses (du plus évident au plus recherché, du plus simple au plus complexe)

-Chaque paragraphe de commentaire doit contenir les informations suivantes en l'espace d'une dizaine de lignes :

  • Une phrase introductrice qui annonce l'axe (seulement pour le premier paragraphe) en commençant par un connecteur logique (tout d'abord, de plus, également, pas seulement... mais aussi...) et annonce l'idée directrice de la sous-partie.

  • La justification de cette idée directrice (En effet, ainsi,...) par des exemples, des procédés et analyses organisés dans un ordre logique (bien plus, de même, aussi …)

  • Une phrase conclusive de paragraphe qui rappelle l'objectif du paragraphe (ce que vous essayez de prouver)

-Expressions qui, dans une phrase, allient un procédé à l'analyse que l'on veut en faire :

La métaphore, l'allitération, le champs lexical... »X »... évoque, indique, suggère, donne une impression de, crée une atmosphère de, signale, est le signe de, symbolise, témoigne de, produit un effet de, met en évidence, représente bien, souligne, met en relief, met en valeur, insiste sur, renforce l'idée(le fait)que prouve, démontre, confirme, corrobore,dénonce... »Y » …

Conclusion

1- Récapitulez les axes d'étude (si vous deviez résumer tout ce que vous venez de dire dans votre devoir en une phrase mais en reformulant les choses de manière plus synthétique)

Le terme « axe ne doit pas être écrit. Vous devez en dire un peu plus que dans l'introduction car vous avez parcouru du chemin depuis, vous devez maintenant en savoir plus sur le texte.

2-Indiquez l'originalité du texte ou répondez à la problématiques :

Pas de remarques démesurément élogieuse ou négatives sur le texte et son auteur.

3-Ouvrez ou élargissez :

Il doit s'agir d'une chute. Le lecteur de votre devoir doit savoir qu'il s'agit de la dernière phrase et que vous ne pouvez plus rien ajouter. Ce peut être un question à laquelle il est difficile de répondre, question existentielle ou polémique. Ce peut être une comparaison avec d'autres œuvres, d'autres passages de l’œuvre , l'actualité ou l'influence des thèmes : des films, des tableaux, des expérience vécues si elles peuvent présenter une valeur générale... Il s'agit alors des différences ou des rapprochements.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Clément M

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide