Découvrir différentes cultures et des poèmes de célébration du monde

Pour votre première année de collège, vous allez étudier les poèmes. Au fur et à mesure des séances, vous travaillerez sur des poèmes de différentes époques afin de vous démontrer comment le monde est perçu par la civilisation à travers les siècles. Dans leurs ouvrages, les poètes décrivent très souvent le monde qui les entourent. Certains vont même jusqu’à raconter des explorations pour transmettre leur propre vision du monde.

Ici, on parle de “célébration” dans la mesure où les poèmes étudiés dans le cadre d’un exercice de Français pour les 6ème font l’éloge de ce qui existe dans l’univers. Il peut s’agir du monde que nous connaissons comme il peut s’agir d’un environnement différent. A travers différentes lectures, vous constaterez très vite que la perception du monde varie en fonction des cultures.

En plus d’élargir votre culture littéraire, étudier des poèmes en classe vous permettra d’apprendre la technicité de ce genre de récit mais également améliorer votre orthographe et votre grammaire. L’objectif étant de vous donner toutes les cartes en main pour faire évoluer un texte ou bien écrire un récit à partir de nouvelles consignes.

Les meilleurs professeurs de Français disponibles
Cristèle
4,9
4,9 (70 avis)
Cristèle
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Julie
5
5 (85 avis)
Julie
75€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (117 avis)
Albane
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sophie
4,9
4,9 (18 avis)
Sophie
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys
5
5 (118 avis)
Chrys
96€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Konan pacome
5
5 (39 avis)
Konan pacome
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (56 avis)
Koffi felicien
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Valentine
5
5 (38 avis)
Valentine
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cristèle
4,9
4,9 (70 avis)
Cristèle
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Julie
5
5 (85 avis)
Julie
75€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (117 avis)
Albane
65€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sophie
4,9
4,9 (18 avis)
Sophie
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys
5
5 (118 avis)
Chrys
96€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Konan pacome
5
5 (39 avis)
Konan pacome
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (56 avis)
Koffi felicien
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Valentine
5
5 (38 avis)
Valentine
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Comprendre en quoi ces récits poétiques témoignent d’une conception du monde

Comme son nom l’indique, le “récit de création” raconte le commencement du monde selon des croyances et connaissances variées. D’une certaine manière, ce thème est donc lié au programme d’histoire “Croyances et récits fondateurs dans la Méditerranée antique au 1er millénaire avant Jésus Christ”, également abordé dans le programme de 6ème mais en histoire.

La lecture d’un extrait long du livre de la Genèse dans la Bible et l’étude de poèmes choisis par votre professeur de Français en 6ème vous aideront à comprendre le lien entre la poésie et la création.

Percevoir le rôle des archétypes dans les récits poétiques

Etudier les récits poétiques durant des cours de Français en ligne par webcam ou au collège vous permettra d’appréhender le rôle des archétypes. Ce terme désigne ce qui va constituer un personnage tout au long d’un récit afin de le rendre exemplaire, généralisé ou encore idéal.

Pour bien assimiler ce concept, votre professeur vous proposera d’étudier différents récits de création poétique, de différentes époques et de différentes cultures. En réalisant une série d’exercice de Français pour les 6ème pour compléter la partie théorique, vous pourrez mener des comparaisons qui font ressortir ces archétypes malgré des différences entre les conceptions et les visions du monde. Ou bien, vous réaliserez des analyses simples et logiques pour identifier le rôle de chaque archétype apparaissant dans les différents récits poétiques étudiés en classe.

S’interroger sur le statut de ces textes et les valeurs qu’ils expriment

Les récits de création n’ont pas été rédigés au hasard. Leur auteur les ont créés pour faire passer un message et exprimer certaines valeurs. Le programme de 6ème en Français va donc attirer votre attention sur le fondement idéologique, les bases religieuses ou encore le contexte historique de chacune de ces oeuvres afin de mieux comprendre les idées et valeurs diffusées par un auteur dans son récit.

Nos professeurs choisissent une approche ludique qui facilite l’assimilation du programme 6e français même si les cours et exercice de Français en 6ème peuvent paraître compliqués. Vous êtes donc accompagné pas à pas jusqu’à la fin de l’année.

Vous êtes actuellement en 6ème et vous souhaitez améliorer votre niveau en Français ? Pour cela, c’est très simple. Inscrivez-vous sur Superprof et sélectionnez un professeur de Français niveau 6ème pour vous accompagner dans votre apprentissage. Vous aurez la possibilité de suivre ces cours en présentiel ou bien planifier des cours de Français en ligne par webcam.

Définition et étymologie de la poésie

Le mot poésie vient du verbe grec poiein qui signifie "produire", "créer". Le poète se donne un pouvoir d'invention et de création verbale en exploitant toutes les ressources de la langue. La poésie est un travail sur les mots, un art du langage qui en explore toutes les ressources et vise à exprimer ou suggérer quelque chose, en jouant sur les sonorités, le rythme, la musicalité. A l'origine, la poésie était chantée accompagnée d'une lyre, ce qui a donné naissance à la notion de poésie lyrique. Chaque auteur révèle une partie de lui-même dans son œuvre, fait partager ses sentiments et ses émotions.

Comment devenir poète ?
La poésie relève d'un travail sur les mots, sur leur signification et leur beauté. Il s'agit également d'un certain travail sur l'esprit.

A quoi sert la poésie ?

On peut néanmoins se demander si l'expression des sentiments personnels rend compte de l'ensemble de la littérature poétique.

Certes, la poésie sert souvent l'expression d'un "moi" intérieur. Mais elle est également en lien avec le monde, comme pour la poésie engagée par exemple. C'est également une clé de compréhension du monde.

La poésie est un moyen pour le poète d'extérioriser ses sentiments, notamment par le biais du registre lyrique. Elle lui permet d'exprimer l'authenticité de ses émotions, de sa sensibilité, de son intimité. Le lyrisme est ainsi une tonalité majeure de la poésie, et se retrouve partout, du Moyen-Age où les troubadours chantaient l'amour, jusqu'au XXème siècle avec des poètes tels qu'Aragon ou Eluard.

La poésie lyrique est centrée sur le "moi", chante le malheur, le bonheur, les doutes et les craintes de l'auteur. Elle permet à l'auteur de faire part des émotions intenses, des sentiments, de l'affectivité qui caractérisent l'être humain. Anna de Noailles, dans J'écris, dit ainsi "J'ai dit ce que j'ai vu et ce que j'ai senti". Le poète, par l'utilisation du "je", se place en position centrale. A travers ce "je" auquel chacun peut s'identifier, il incarne la condition humaine au travers de l'expression des sentiments, le plus souvent dans la souffrance (cours francais).

La poésie est en effet souvent reliée à des sentiments mélancoliques ou de désespoir. Pour Musset, l'inspiration poétique proviendrait même de cette souffrance : "Les plus désespérés sont les chants les plus beaux", dit-il. Le thème privilégié, surtout chez les romantiques mais aussi chez les poètes des courants suivants, est celui de l'amour. Les femmes inspirant cet amour, dans le bonheur ou dans la souffrance, sont parfois devenues de véritables muses, comme Jeanne Duval pour Baudelaire ou Elsa pour Aragon. Apollinaire, dans Le Guetteur Mélancolique, crie sa douleur de ne pas être aimé et apostrophe "ô mon cœur". Les Sonnets de Louise Labbé sont également inspirés par une déception amoureuse.

Comment exprimer ses sentiments en poésie ?
La poésie est souvent utilisée pour transcrire les sentiments du poète, peu importe que ces derniers soient bons ou mauvais.

La mélancolie de la poésie

Le poète est souvent un être malheureux, mais l'amour n'est pas la seule cause de son désarroi. Il s'agit parfois d'un mal plus abstrait, plus profond : le spleen. C'est un état d'insatisfaction générale de l'âme, une sensation de vide, d'inachèvement. Au XIXème siècle, de nombreux poètes ressentent un manque essentiel, un besoin d'idéal ou d'ailleurs qu'ils ne peuvent exprimer qu'à travers la poésie. Baudelaire évoque ainsi dans Spleen les "longs ennuis" et "l'Angoisse atroce", qui qualifient son mal-être, son mal de vivre. En plus de ce dégoût du monde, le poète recherche parfois un idéal, un monde meilleur. Baudelaire, dans le poème Elévation, exprime ainsi son désir d'ascension vers un idéal qu'il ne peut trouver sur Terre.  Stéphane Mallarmé, dans Poésies, ressent des tourments si profonds que seule la mort lui paraît libératrice : "j'ôterai la pierre et me pendrai". La poésie se fait alors plainte élégiaque.

Cet art peut également être l'occasion de s'explorer, de se rechercher, comme Rimbaud quand il affirme que "je est un autre". Au début du XXème siècle, Nerval amorce le mouvement du surréalisme, qui donnera naissance à des poèmes insolites, dominés par des métaphores étranges. Les poètes surréalistes sont en quête d'eux-mêmes, et donnent libre cours à leur inconscient notamment par le biais du poème en prose. Cette prose poétique est  qualifiée par Baudelaire de "musicale sans rythme et sans rime, assez souple et assez heurtée pour s'adapter aux mouvements lyriques de l'âme". Il illustre le genre dans Le Spleen de Paris. Verlaine, dans Les faux beaux jours, s'exprime à travers un lyrisme symbolique, personnel, et renvoie à son passé dans un désir de rédemption.

Le spleen de Baudelaire

Charles Baudelaire est un célèbre poète français ayant vécu au XIXe siècle. Il est célèbre pour avoir développé le spleen baudelairien.
Le nom spleen provient de l'anglais qui désigne la "rate". En effet, d'après Hippocrate et sa théorie des humeurs, c'est la rate qui produit la bile noire, un fluide à l'origine de la mélancolie. Ce style poétique désigne la mélancolie, la tristesse ou encore le mal de vivre que décrit Baudelaire dans son recueil les Fleurs du mal. Ce thème regroupe plusieurs états de l'homme qui vont de la nostalgie à l'angoisse en passant par la solitude.
Cependant, Baudelaire garde espoir de renouer avec ses rêves perdus, ne se contentant pas de s'apitoyer sur son mal mais en essayant de le transformer en rage de vivre.

Ce style se retrouvera chez d'autres auteurs, de l'époque de Baudelaire jusqu'à la nôtre.

La poésie permet donc ainsi au poète d'exprimer ses sentiments, que ce soit dans l'amour, le spleen ou la quête de soi-même.

Qui était Charles Baudelaire ?
Charles Baudelaire est considéré comme l'un des plus grands poètes français. Il nous a laissé des œuvres célèbres telles que Les Fleurs du mal,
Les Paradis artificiels ou encore
Le Spleen de Paris.

Extrait des Fleurs du Mal

Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

À peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d’eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid !
L’un agace son bec avec un brûle-gueule,
L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.

L'Albatros, Spleen et idéal, Les Fleurs du mal, Charles Baudelaire, 1861.

La poésie, outil de contestation ?

Cependant, la poésie n'est pas centrée uniquement sur la personnalité et les émotions du poète. Elle lui permet de faire le lien entre l'homme et la nature, et de mieux comprendre le monde. Quant à la poésie engagée, c'est un outil qui permet au poète d'exprimer ses opinions politiques et d'inciter le lecteur à l'action, afin de changer la société.

Tandis que certains auteurs comme Verlaine refusent que la poésie soit au service d'un engagement et revendiquent "de la musique encore et toujours!", d'autres écrivains se servent de la poésie pour leur militantisme, et mettent la force de l'écriture au service de leurs idées. Cette poésie engagée prend son essor surtout au XIXème siècle chez les Romantiques, après la révolution.

Ainsi, Victor Hugo dénonce Napoléon III dans Napoléon le Petit, et les horreurs de la guerre avec, par exemple, L'Enfant. En effet, la forme poétique renforce la puissance de l'argumentation, permet de susciter colère et pitié chez le lecteur. L'utilisation d'images poétiques telles que "son crâne était ouvert comme un bois qui se fend" dans Les Châtiments, ajoute de l'émotion et augmente les chances de convaincre le lecteur par rapport à une autre forme littéraire.

La poésie peut donc aider le poète à susciter une action, à éveiller la conscience de ses contemporains. Robert Desnos, avec Maréchal Ducono, se sert d'un poème pamphlétaire et satirique pour dresser un portrait virulent du maréchal Pétain.  Avec la poésie engagée, le poète n'exprime plus seulement ses opinions et sentiments personnels : il agit pour transformer une société qui le révolte.

En plus des opinions politiques, l'amour de la liberté est un thème fréquent chez les poètes engagés. On peut le constater par exemple dans l'œuvre Poésie et Vérité de Paul Eluard, avec son célèbre poème Liberté, où il nous fait comprendre la notion abstraite de liberté à travers une série d'images concrètes.

Bien qu'elle puisse exprimer des opinions politiques et idéologiques, la poésie reste tout de même une création artistique qui peut également être une clé de compréhension du monde.

La poésie comme un art

Comment décrire le monde en poésie ?
La poésie a dès le début vu des grandes parties de description. Dans les poèmes, les auteurs prennent le temps de décrire d'une belle façon le monde qui les entoure.

Le poète, tel que Baudelaire dans L'Harmonie du Soir, peut faire pour ses lecteurs un lien avec la nature, afin de nous redonner un regard neuf sur le monde, ce qui se retrouve dans le courant de peinture des impressionnistes. Par un système d'échos et de correspondances, que l'on peut remarquer dans les Ariettes du recueil Romance sans paroles de Verlaine, le poète nous montre l'unité qui peut exister dans le monde, le lien entre tous les éléments qui le composent, et peut-être tente de nous révéler une part du mystère de ce monde. Dans le poème en prose Aube, la poésie de Rimbaud a le pouvoir d'illuminer le monde, de le féconder par les images, et ainsi de le réenchanter.

Dans son célèbre poème Correspondances, Baudelaire définit la nature comme un espace où de multiples relations entre les êtres et les objets sont perturbées. Il évoque des "forêts de symboles", qui doivent être restaurés par le poète afin que le monde retrouve son sens. La poésie peut ainsi avoir pour fonction de rénover notre regard sur notre environnement. Le poète est donc presque un être supérieur, privilégié, doté du pouvoir de changer la vision des gens sur le monde. Rimbaud, dans sa Lettre à Paul Demeny, dit ainsi "Le Poète se fait voyant". De même, dans Les Rayons et les Ombres, Victor Hugo assimile la poésie à un intermédiaire entre les hommes et Dieu : "Car la poésie est l'étoile/Qui mène à Dieu rois et pasteurs!".

Jules Laforgue, dans le poème Intarissablement de ses Œuvres Complètes, s'intéresse à de grands problèmes encore irrésolus par l'humanité, tels que le sens de la vie et de la mort ou encore la puissance du temps.

D'autres auteurs, comme Francis Ponge, se rapprochent du réel en décrivant des objets issus de la vie quotidienne, par exemple du pain, dans Le Parti pris des Choses. Il nous amène  ainsi à modifier notre perception d'un objet en apparence trivial que nous ne voyons plus, en nous le présentant de manière inattendue.

La poésie peut également être une fin en soi, et posséder ainsi une fonction purement esthétique. Le poète peut rechercher une harmonie sonore, rythmique et visuelle, par exemple avec l'utilisation de calligrammes comme Apollinaire dans Calligrammes. Le poète crée un monde d'images, comme Baudelaire qui dans Les Fleurs du Mal décrit le poète comme un albatros. Dans Romance sans Paroles, Verlaine décrit des paysages embellis par l'utilisation d'images poétiques. Dans le recueil Illuminations, Rimbaud décrit des paysages insolites, une réalité transfigurée par le langage. Verlaine nous dit dans Jadis et Naguère, L'Art Poétique, privilégier la recherche du beau, de l'effet rythmique ou sonore sur la construction du sens : la poésie est alors plus à ressentir qu'à comprendre, elle se fait beauté et harmonie pures, c'est un art au même titre que la peinture et la musique.

La poésie perce ainsi les apparences afin de démystifier le monde et d'en décrypter le fonctionnement. Elle reste également une création artistique appréciée simplement pour sa beauté

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,36 (28 note(s))
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !