Introduction

17e siècle, ville de Paris. Paris voit exploser sa démographie et les transports se multiplient.

Boileau est un représentant des classiques, c'est un petit bourgeois qui va devenir courtisant. Les Satires attaquent les mœurs déréglées et le mauvais goût, selon lui, de l'époque. Publiées de 1666 à 1711, elles se montrent virulentes et défendent des auteurs comme Molière et Racine. Son Art Poétique de 1674 fait de lui le théoricien de l'art classique. Le roi le nomme historiographe, ce qui lui attire de nombreuses jalousies. À l'académie, il prend le parti des Anciens contre les Modernes. Dans ses écrits, il dénonce les coquettes, les jésuites, les auteurs prétentieux, les poètes ridicules.

Ce long poète présente la journée du poète confronté aux bruits et aux encombrements de la ville et de la foule. Il passe de chez lui à dehors, se plaignant sans cesse. Il fait l'observation satirique de la vie parisienne.

Plan

I : UNE SCÈNE VIVANTE.

1 : Une représentation réaliste.

2 : Les difficultés du poète.

II : UNE SCÈNE LÉGÈRE.

1 : Satire de la vie parisienne.

2 : Un poème aux couleurs de la plainte.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (3,00/ 5 pour 4 votes)
Loading...

Clément M

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide