Textes travaillés : Doc A : la bruyère, les caractères, 1688 / Doc B : Damilaville, Encyclopédie, 1750-1772 / Doc C : Voltaire, dictionaire philosophique portatif, 1764 / Doc D : Jean Giraudoux, la guerre de troie n'aura pas lieu, acte I, scene 6,1935.

Petite introduction

Ce corpus de 4 documents traîte du thême de la guerre. Ces 4 textes sont d'époque différentes. Le 1er écrit par la bruyère dans les caractères est du XVII ieme siecle. Le 2eme et 3eme du XVIII ieme siecle, l'un de damilaville et l'autre de Voltaire. Le dernier extrait d'une pièce de théâtre du XX ieme siecle.

Les meilleurs professeurs de Français disponibles
1er cours offert !
Julie
5
5 (79 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (93 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (40 avis)
Koffi felicien
19€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (46 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (49 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (50 avis)
Cristèle
45€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (50 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Faustine
4,9
4,9 (44 avis)
Faustine
50€
/h
1er cours offert !
Julie
5
5 (79 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (93 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (40 avis)
Koffi felicien
19€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (46 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (49 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (50 avis)
Cristèle
45€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (50 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Faustine
4,9
4,9 (44 avis)
Faustine
50€
/h
First Lesson Free>

Développement

♦ Le texte de la Bruyère commence par l'énoncé de généralité, il emploi l'expression temporel: "tous les siècles", il utilise l'indéfini "on" ainsi que les pluriels avec abondances. On retrouve des procédés de généralités (l.7): 'les hommes"; ils donnent au texte les caractéristiques détaillées d'une définition de la guerre. Il utilise un exemple personnel, ce qui lui permet d'employer le système d'énoncitation du discour: 1ere et 2eme personnesce qui donne plus de force à ces propos.
Exemple assez pathétique.Il s'adresse à lui, comme si il était là pour lui répondre. Il emploi le champs lexical de la violence (l.2 et 3) "remplir", "épuisé", "faire périr" ; rythme ternaire pour montrer les dégats. Champs lexical qui oppose celui de la famille: "veuve", "orphelin" . (l.9) : "se dépouiller"; "se tuer" : rappel au champs lexical de la violence.
Il utilise également l'ironie avec opposition (l.7) "mais ordinaire" ainsi que (l.8-9) "sont convenus de s'égorger" Qualifié l'art militaire de "belles regles" est une grosse hyperbole. L'auteur s'implique (l.4) "je regrette". Dans la fin du texte, il retourne et montre l'enchaînement de la guerre avec causes/conséquences. On retrouve le procédé du moraliste. C'est un texte à la fois impressif et expressif qui relie registre pathétique et polémique. Un texte aussi bien fait pour convaincre que persuader.

♦Le 2eme texte : La paix . L'auteur va donner une définition de la PAIX (le mot est écrit 2 fois en italique). Il commence à parler de la guerre afin d'expliquer la paix. Tout au long du texte, il y aura une opposition. Champs lexical du blame: "maladie", "ordre", "licence".
Phrase longue constituant des raisonnements; d'une part, la guerre puis, la paix. Enonciation neutre, l'auteur ne s'implique pas. On note aussi la métaphore de la maladie pour anoncer la guerre. Alternance constante avec la paix et la guerre afin de déterminer la PAIX. Il retourne au sujet de la guerre par juxtaposition : " la guerre au contraire". Pour refermer son texte sur le thème de la paix. Autrement dit son objectif était bien de définir la paix mais par opposition à la guerre. Vocabulaire plus abstrait. Texte cherchant à convaincre par raisonnement.

♦Le 3eme texte. Il commence par "guerre" donc on s'attend à une définition mais non c'est une fiction narrative, il nous raconte une histoire : petit conte à but philosophique en raccourci. Il a pour but de nous montrer l'enchaînement stupide de la machine de guerre. Voltaire manie un registre assez polémique, utilisant comme toujours abondamment l'ironie.
En racontant cette histoire il se veut objectif mais ce n'est qu'une couverture. L'histoire qu'il raconte est purement imaginaire mais correspond à des faits de son époque (allusion à la guerre de 7ans). Référence bien véritable à Dieu. (l.29) " entreprises infernales" -> oxymore entre "infernale" et "merveilleux". Texte concentré sur l'absurde de cet enchaînement. On pourrait croire à un lien logique dans l'histoire mais ce n'est pas le cas.Il montrer aussi l'absurde par l'étendue des distances.
Il dénonce ce caractère absurde de la conscription. Il montre le ridicule de cette guerre de partique, il montrer aussi que ces gens diviennent des marionnettes. Entendre parler de guerre, intoxique les gens. Insistance sur les distances ainsi que le ridicule de salaire pour les mercenaires. Comparaison avec moissonneur, montre le peu de crédit qu'on accorde à la vie humaine à l'époque. Puis, l'absurde de la situation. Texte pour persuader.

♦Le dernier texte, est une fiction de théâtre; il se trouve que cette fiction se réfère à la guerre de troie. Ce texte est comme une chronique d'une guerre annoncée qui aura lieu. Exclamation qui sont le plus souvent dans la bouche d'Andromaque, elle ne se pose plus de question, elle s'étonne que l'on soit de plus en plus buté. Les questions sont posées par Priam qui veut avoir le plaisir d'y répondre.
Utilisation d'une sorte de présent de vérité générale. Andromaque est assez lyrique, elle parle des animaux, de la chasse, de la nature pour convaincre qu'on a mieux à faire que la guerre. Elle contredit son beau-père, elle lui donne des ordres, elle à une certaine franchise dans ces propos. Priam, lui, emploie uniquement les champs lexicaux de la guerre: "lâche", "armes", "guerre".
Le registre serait plutôt lyrique avec quelques pointes de pathétique. Un texte sans raisonnement organisé. Il est fait pour persuader ( car il n'y a pas d'arguments)

Sur un thème aussi fort que celui de la guerre, les genre littéraires pour le traiter sont tres variés mais les procédés peuvent être aussi nombreux et diversifiés.

ARGUMENTS : ◘ Valeurs suprêmes de la vie humaine, ◘ la famille (veuve, orphelin), ◘ guerre destructrices ( estropiés ..conséquences physiques et morale, conséquances des dégats, conséquances économique ), ◘ démontrer la fausse gloire, ◘ défendre pays autrement que par la guerre, ◘ utiliser l'éloge de la paix -> bonheur individuel ...

Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 2,60/5 - 10 vote(s)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !