Souvent demandé à l'épreuve du baccalauréat d'anglais LV1, le dialogue est un exercice qui peut paraître facile au premier abord. Pourtant, certaines spécificités doivent faire l'objet d'attention de la part des élèves pour éviter les erreurs, mais aussi gagner des points. Ecrire un échange entre deux personnes est donc un exercice et certaines règles doivent être respectées.

Déterminer le niveau de langage demandé

Dans un premier, il convient d'étudier le texte sur lequel il faut s'appuyer pour rédiger le dialogue. Au bac, par exemple, il est courant de demander aux élèves de reprendre les caractéristiques du texte et des personnages pour inventer un dialogue.

Par quoi commencer pour rédiger un dialogue en anglais ?
Commencez par étudier le texte et notez toutes les informations sur les personnages.

L'échange doit donc respecter l'identité des personnages: leur âge, leurs prénoms, etc. C'est la raison pour laquelle il est recommandé de bien noter tous ces détails sur le brouillon avant de commencer la rédaction du dialogue en anglais.

De cette façon, les élèves doivent aussi choisir le niveau de langage adéquat pour rester crédible dans le discours.

Il est d'usage de commencer par repérer s'il s'agit d'une situation de langue formelle, ou informelle. S'agit-il d-un échange entre très bons amis ou plutôt d'un échange entre patron et salarié ? La façon de parler ne sera bien évidemment pas la même.

Même si le vouvoiement n'existe pas dans la langue de Shakespeare, certaines expressions et tournures de phrases devront être choisies selon la relation qu'entretiennent les personnages. Il est également nécessaire de repérer si les personnages sont plutôt amis ou bien si une tension est palpable. Si les deux personnages sont en pleine dispute, les mots utilisés ne seront pas les mêmes que s'il s'agit d'un dialogue d'un couple amoureux.

L'âge joue également un rôle dans le choix du type de langage utilisé. Un adolescent ne parlera pas de la même façon qu'une personne âgée ou bien qu'un enfant. Chaque situation est donc bien particulière en fonction des caractéristiques des personnages du dialogue.

Les élèves des cours d'anglais doivent également faire attention à l'époque où se déroule l'histoire et le dialogue. Encore une fois, le lexique ne sera pas tout à fait le même si l'action se passe de nos jours, ou dans les années 1920.

Dans le cas où aucun texte n'est donné en amont (en cours d'anglais pour un sujet d'invention par exemple), il faudra alors se poser toutes ses questions et inventer les réponses puisqu'il est impossible de s'appuyer sur un texte.

Pour vous aider, vous souhaitez apprendre l'anglais en ligne ?

Les meilleurs professeurs d'Anglais disponibles
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (70 avis)
Laurent
25€
/h
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (30 avis)
Vera
30€
/h
1er cours offert !
Linda
5
5 (70 avis)
Linda
50€
/h
1er cours offert !
Nicole
5
5 (35 avis)
Nicole
48€
/h
1er cours offert !
Andrea
5
5 (33 avis)
Andrea
40€
/h
1er cours offert !
Sebastian
4,9
4,9 (52 avis)
Sebastian
25€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (54 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Corinne
4,8
4,8 (44 avis)
Corinne
30€
/h
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (70 avis)
Laurent
25€
/h
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (30 avis)
Vera
30€
/h
1er cours offert !
Linda
5
5 (70 avis)
Linda
50€
/h
1er cours offert !
Nicole
5
5 (35 avis)
Nicole
48€
/h
1er cours offert !
Andrea
5
5 (33 avis)
Andrea
40€
/h
1er cours offert !
Sebastian
4,9
4,9 (52 avis)
Sebastian
25€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (54 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Corinne
4,8
4,8 (44 avis)
Corinne
30€
/h
First Lesson Free>

Faire les présentations

Pour réussir l'exercice d'écriture de dialogue, il est d'usage de commencer par un texte introductif. Il faut présenter brièvement le lieu, le moment de la scène, ainsi que les principaux personnages. Ce texte introductif permet au lecteur de savoir où il se trouve et qui sont les acteurs du dialogue. Il s'agit souvent d'éléments que l'on ne peut pas comprendre autrement dans le le dialogue.

Exemple :

  • The scene takes place at night in Inspector Thackeray's office. Charlie Fry and Teresa McCall have just benn arrested for armed robbery.

Le texte introductif n'a pas besoin d'être très long. Il faut simplement donner les informations essentielles sans trop en rajouter.

Utiliser les bonnes formules de civilité

Lorsque l'on écrit un dialogue, tous les détails comptent. Il faut alors utiliser les bonnes formules de civilité.

Comment rédiger un dialogue en cours d'anglais ?
Choisissez les bonnes formules pour interpeller les personnages.

Le dialogue est un texte qui retranscrit un échange oral. Une personne s'adresse à une autre personne. Il arrive donc parfois que les personnages utilisent des formules comme "Madam" pour "Madame" ou "Sir" pour "Monsieur":

Sir et Madam s'utilisent pour s'adresser à un homme ou une femme de façon formelle.

Ms [miz] est utilisé pour éviter la distinction entre madame et mademoiselle.

Mr, Mrs, Ms sont immédiatement suivis du nom de famille de la personne : Mr Smith.

Il faut donc bien retenir ces différences afin d'éviter d'appeler un homme "Ms" ou une femme "Mr". Des bases à acquérir pour apprendre anglais. Cependant, il est assez simple de s'en souvenir puisque le français est assez proche en ce qui concerne ce genre de raccourcis.

Penser au saut à la ligne

Pour écrire un dialogue en anglais, le forme compte presque autant que le fond. Il faut donc bien faire attention à la façon dont vous présenter votre échange.

Impossible d'écrire un dialogue comme si vous écriviez une rédaction. Il est impératif d'aller à la ligne à chaque changement de personnage.

N'oubliez pas également de sauter une ligne entre l'introduction et le dialogue lui-même afin d'éviter tout malentendu au moment de la correction.

Attention ! Les tirets n'existent pas en anglais. Seuls des guillemets indiquent qu'il s'agit d'un dialogue.

Respecter la ponctuation

Respecter la ponctuation (guillemet, points d'interrogation, d'exclamation) est très important pour comprendre un dialogue. La ponctuation permet parfois de jouer sur les émotions et l'état d'esprit des personnages. Cela indique également l'intensité de la voix. Sans ponctuation, le dialogue devient incompréhensible et plat. Voici un exemple de dialogue pour lequel la ponctuation joue un rôle essentiel.

  • « Not so fast! You're driving too fast! » said Mrs Mitty (loudly).
  • « What are you driving so fast for ? »
  • « Hmmm? » said Walter Mitty. He looked at his wife in the seat beside him, with shocked astonishment.

Varier les verbes introducteurs

Les verbes introducteurs sont les verbes qui permettent de refermer une phrase comme dans cet exemple:

  • « Why are you so angry ? » Paul asked.

Ces verbes sont toujours au prétérit (à quelques exceptions près).

Pour éviter la monotonie du dialogue, il est impératif d'utiliser et connaître plusieurs verbes. En voici quelques-uns pour aider à varier le discours :

Affirmation : agree, admit, add, announce, declare, deny, explain, insist, mention, offer, promise, remind sb, say, tell sb, warn.
Question : Ask sb, enquire, want to know, wonder.
Réponse : answer sb, explain, reply, retort.
Conseil : advise sb, urge.
Ordre : Tell sb, forbid, order sb.

À chaque intention, des verbes précis peuvent être utilisés. Cela peut convenir au conseil, à une réponse, une question, etc. Il ne faut surtout pas hésiter à trouver des synonymes !

S'inspirer de la pièce de théâtre

Comment mettre en forme son texte en anglais ?
Pourquoi ne pas faire un dialogue de théâtre ?

Le dialogue peut faire partie d'un texte en prose ou bien vous pouvez également présenter votre dialogue comme une petite pièce de théâtre. Dans ce cas:

  • Mettez en valeur les personnages (en majuscule, par exemple) afin que votre locuteur sache qui est en train de parler.

JANET : I really wish you were more reliable, you know !

  • Donnez de courtes indications scéniques montrant les réactions des personnages au moment ou ils prennent la parole. Ces indications scéniques (mises entre parenthèses ou crochets) peuvent avoir plusieurs formes :

Le participe présent

JENNIFER (hesitating) : I don't know yet …

Le présent simple

FENIMORE (takes a small pad out of his pocket) : It's a bit short, don't you think ?

Toutes ces indications permettent de mieux comprendre le déroulé de l'action. Cela peut être des indications d’attitude, de voix (parler à voix basse par exemple), etc. Elles sont utiles pour les lecteurs mais aussi pour les acteurs si le texte est destiné à être joué.

Rendre le dialogue anglais vivant

Un dialogue doit être actif. Il ne s'agit pas de décrire une situation ou les sentiments d'un personnage mais bien de les retranscrire par le dialogue. Ainsi, il est important de jouer sur les expressions, le langage oral, les verbes de mouvement, etc.

Les verbes de mouvement

Les verbes de mouvement doivent être utilisés pour donner de l'action aux personnages. Voici quelques verbes que vous pouvez utiliser dans un dialogue en anglais :

Verbe anglaisTraduction française
To nod Dire oui de la tête
To lean S'adosser
To blink Cligner des yeux
To skip Sautiller
To yawn Bailler
To shake head Secouer la tête
To wink Faire un clin d’oeil
To wave Saluer de la main

Ces verbes aident à rendre l'échange entre les personnages dynamique. Ils sont généralement appréciés par les correcteurs du bac d'anglais.

Les adverbes

Les adverbes sont une ressource inépuisable quand il s'agit d'ajouter une émotion à un personnage. Étoffer vos phrases à l'aide d'adverbes est alors un excellent moyen de rajouter du dynamise au dialogue comme dans cet exemple :

  • BRIDGET (shyly) : Do you really mean it, John ?

Voici une liste non exhaustive des adverbes :

  • Curiously,
  • Kindly,
  • Quietly,
  • Angrily,
  • Desperately,
  • Dryly,
  • Loudly,
  • Gratefully,
  • Impatiently,
  • Anxiously,
  • Bitterly,
  • Cheerfully,
  • Rudely,
  • Impatiently,
  • Shyly,
  • Scornfully,
  • Furiously,
  • Sadly,

Il ne faut bien évidemment pas en abuser, mais penser à en ajouter quelques-uns de temps à autre permet d'aider le lecteur à comprendre les émotions de chaque personnage.

Les expressions orales en anglais

Comment rendre un dialogue anglais réaliste ?
Ecrivez comme les Anglais parlent !

L'écriture du dialogue doit se différencier d'un texte en prose. Pour cela, il est bienvenu de glisser quelques expressions orales dans l'échange.

Le tag interrogatif

Le tag interrogatif est une façon d'affirmer un fait tout en demandant confirmation en fin de phrase. Voici quelques exemples :

  • John will come, won 't he ?
  • You're not bored, are you ?
  • Nasty weather, isn't it ?

Les tags interrogatifs sont très présents dans la langue anglaise. Cela serait une erreur de ne pas les utiliser dans un dialogue.

Combler les silences

Pour continuer à rendre l'échange interactif et lui donner un aspect "oral", il est aussi possible d'utiliser des "gap fillers". Ceux-ci sont des petites expressions que les Anglais utilisent pour combler les vides :

  • Well,
  • Wow !
  • Great,
  • Super,
  • In fact
  • So,
  • Let me think,
  • Actually,
  • I see,
  • Well,
  • Er,
  • You know.

Les réponses courtes

Les réponses courtes sont aussi des phrases que l'ont retrouve fréquemment dans un dialogue. N'hésitez pas à en mettre quelques-unes :

  • I think so / I don't think so / I hope not / I'm afraid not...

Les contractions

Il est très rare que, lorsque deux personnes parlent anglais, les phrases ne soient pas contractées comme ceci :

  • I've had … / He's been... / He'd come...

Pensez donc pas à glisser ce genre de contraction dans le discours.

Toutes ces petites astuces donnent de la crédibilité au dialogue. De quoi assurer une bonne note finale !

Besoin d'un professeur d'Anglais ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,31/5 - 42 vote(s)
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.