Page d'accueil
Donner des cours
Paris 11e 
Paris 11e 
  • Ambassadeur
  • (9 avis)
H
Hind
« Parfait ! Mickaël est très à l'écoute et sait s'adapter à son audience, il... Lire plus »
H
Hind
« Parfait ! Mickaël est très à l'écoute et sait s'adapter à son audience, il est très pédagogue et patient. Très bon cours, merci! »
35€/h
Profil et diplôme vérifiés
Temps de réponse 1h
Cours proposés par Mickaël
  • Individuel
  • En groupe
Ces cours peuvent se dérouler
  • Chez lui
Matières enseignées
  • Norvégien
Niveaux
  • Formation pour adultes
  • Supérieur
  • A1
  • A2
  • B1
  • B2
  • C1
  • C2
  • Autre formation professionnelle
  • Débutant
  • Intermédiaire
  • Avancé

Professeur certifié, diplômé de la Sorbonne Paris-IV, donne cours de norvégien et une initiation aux langues suédoise et danoise - tous niveaux

Méthodologie

- Titulaire d'un master de langues scandinaves et d'un master de littérature française et comparée de la Sorbonne Paris-IV et ayant été admis au CAPES externe de lettres modernes, je suis actuellement professeur stagiaire de français au collège.

- J'offre une approche linguistique comparative des dialectes norvégiens ainsi que des autres langues scandinaves, afin que l'étudiant développe sa capacité à comprendre et à se faire comprendre dans trois langues (norvégien, suédois, danois), tout en approfondissant le norvégien bokmål (standard dominant).

- Par ailleurs, cette approche linguistique comparative permet d'améliorer ou de perfectionner le niveau d'anglais des étudiants de manière significative.

- J'offre, selon les souhaits de l'étudiant, et en plus des cours de langue, une ouverture sur la culture et les littératures des pays nordiques, puisque les lettres me tiennent à coeur.

Ambassadeur

C’est le nec plus ultra des professeurs. Qualité du profil, excellence du diplôme, réponse garantie. Mickaël organisera avec soin le premier cours.

Parcours

- Je pratique la langue norvégienne depuis 10 ans, langue que j'ai apprise au sein d'une classe franco-norvégienne au lycée. J'ai donc une approche "naturelle" et passionnée de la langue norvégienne.

- J'ai vécu et travaillé un an en Norvège, en tant que photojournaliste volontaire dans un journal bergenois.

- J'ai été tuteur de norvégien puis de langues scandinaves pendant 2 ans à la Sorbonne, pour les étudiants de licence et de master. Je suis habitué aux petits groupes de 1 à 10 personnes. Les étudiants de mon tutorat ont amélioré leur niveau de norvégien et de scandinave de manière significative en suivant mes enseignements.

- Je participe régulièrement à des colloques portant sur les lettres et les langues scandinaves.

Tarifs

Tarif pour 1 heure de cours : 35€/h
Cours proposés par Mickaël
Individuel
En groupe
Ces cours peuvent se dérouler
Chez lui
Matières enseignées
  • Norvégien
Niveaux
  • Formation pour adultes
  • Supérieur
  • A1
  • A2
  • B1
  • B2
  • C1
  • C2
  • Autre formation professionnelle
  • Débutant
  • Intermédiaire
  • Avancé

Curriculum Vitae de Mickaël

2011 Bac L mention Bien - LV2 Norvégien 18/20.

2014-2015 Photo-journaliste à Bergen, Norvège. (UiB)

2015-2017 Master de langues scandinaves, spé norvégien - mention Très Bien. (Paris IV)
2015-2016 Tuteur de norvégien
2016-2017 Tuteur de langues scandinaves

2015-2017 Master de littérature française et comparée - mention Très Bien. (Paris IV)

2017-2018 Préparation à l'agrégation de lettres modernes à Paris-IV Sorbonne.

2018-2019 Préparation à l'agrégation et au CAPES externes de lettres modernes à Paris IV

2019-2020 Professeur certifié stagiaire de lettres modernes au collège

Les 9 avis sur Mickaël
  • 4.8/5

Toutes nos évaluations sont collectées par nos services et sont fiables à 100%. Elles correspondent à une vraie expérience vécue par les élèves du professeur.
H
Hind

Parfait ! Mickaël est très à l'écoute et sait s'adapter à son audience, il est très pédagogue et patient. Très bon cours, merci!

Réponse de Mickaël

Hind est très attentive, elle progressera vite !

Z
Zoé

Parfait ! Une très bonne initiation au norvégien ! Je n'avais aucune notion de norvégien avant, ces cours m'ont permis d'arriver un peu mieux préparée en Norvège.

Réponse de Mickaël

Une belle démarche intellectuelle saluée avant un Erasmus en Norvège! C'est prometteur.

I
Iulia

Parfait ! Mickaël vous met de suite à l'aise, et s'adapte très bien au niveau de l'élève, tout en étant très patient. Il prend son temps pour expliquer les choses, ce qui aide beaucoup quand on apprend une nouvelel langue. Les cours se passent dans une très bonne ambiance, j'en suis ravie.

Réponse de Mickaël

Iulia est une élève qui apprend vite, et qui a déjà de bonnes bases !

2 recommandations

P
Palma

J'ai bien aimé apprendre le norvégien avec Mickael qui est toujours disponible.
Qui plus est, il parle un peu d'italien, ce qui m'arrange de temps en temps !!!

D
David

Mickaël est avant tout un réel passionné et cette passion qui l'anime est au coeur de son enseignement. Il sait donner envie et éveiller l'intérêt.
Il a également vécu un certain temps en Norvège et peut également vous aiguiller sur la culture, les aspects pratiques et bien d'autres.
Il est également bon pédagogue !

David P.

Interview de Mickaël

QUESTION 01 | 08
Parlez-vous couramment cette langue en raison de vos origines ou parce qu'un professeur vous a donné envie de l'apprendre ?
Mickaël — J’ai découvert le norvégien par hasard, en classe de première, au lycée. Je me suis lié d’amitié avec un groupe de norvégiennes inscrites pour le baccalauréat français, dans le cadre d’un échange de trois ans, parcours prestigieux proposé aux meilleures étudiantes francophones de Norvège. Elles m’ont fait découvrir le norvégien et leur beau pays: je ne les oublierai jamais. Mes premiers cours de norvégien m’ont été dispensés par la professeure en charge de la section norvégienne de Lyon, grâce à qui j’ai pu m’immerger dans ce nouvel univers linguistique, contre l’avis d’ailleurs de mes professeures d’anglais et d’italien qui n’y voyaient pas d’intérêt … Les cours étaient dispensés en norvégien, j’ai donc du apprendre sur le tas. Le résultat fut franc: j’ai obtenu 18/20 à l’épreuve de norvégien en LV2.
QUESTION 02 | 08
Citez le personnage vivant, historique ou fictif qui est, selon vous, le représentant emblématique de la culture en question !
Mickaël — C’est par Henrik Ibsen, célèbre dramaturge du XIXe siècle, que j’ai découvert la littérature norvégienne. L’omniprésence de la nature, l’atmosphère étrange et la violence psychologique sont caractéristiques de son oeuvre. Parcourant d’obscurs châteaux, quelques maisons bourgeoises ou autres montagnes fantastiques, Ibsen nous emportent dans une Norvège exotique, tout en dressant le portrait intérieur de personnages envoûtants, tel Peer Gynt ou Hedda Gabler, qui hantent la culture norvégienne de part leur vraisemblance et la critique de la société norvégienne moderne qu’ils portent en eux. Du côté de la langue, Ibsen fait usage d’une langue plutôt conservatrice, c’est-à-dire quasi-danoise et souligne la querelle linguistique qui anime la Norvège des années 1900, en voie d’émancipation, tiraillée linguistiquement entre ses racines médiévales insulaires et ses influences danoises continentales, dans un entre-deux chantant qui rappelle la mélodie suédoise.
QUESTION 03 | 08
Y-a-t-il, dans celle-ci, un mot, une expression, une tradition ou un comportement typique qui vous amuse particulièrement ?
Mickaël — Takk for sist! Cette expression qui signifie littéralement « merci pour la dernière fois » est utilisée comme une formule de politesse lorsque l’on tombe sur quelqu’un que l’on a pas vu depuis cinquante ans ou bien simplement depuis la semaine dernière. Exemple parfait de l’humilité norvégienne qui veut qu’on souligne l’intérêt que chacun porte à l’autre, l’expression peut aussi être ambiguë lorsqu’elle devient systématique, mécanique et qu’elle tend vers l’ironie. Une politesse à double tranchant donc, qui illustre l’ambivalence des rapports humains en Norvège, soumis à la loi de Jante, qui constitue un ensemble de lois comportementales implicites réglant la bienséance. Surprenant, non ?
QUESTION 04 | 08
En quoi savoir parler cette langue est important, que ce soit scolairement, professionnellement ou d'un point de vue plus personnel ?
Mickaël — D’un point de vue professionnel, le norvégien est un véritable atout. La maîtrise du norvégien permet une compréhension quasi-totale du danois à l’oral et totale à l’écrit. Elle permet également une compréhension écrite et orale presque instantanée en suédois. Le norvégien donne donc accès à toute l’air Scandinave et même Nordique (car le suédois est aussi parlé par une fraction de la population Finlandaise et parce que le danois est la langue officielle du Groenland). Ainsi, le norvégien, parlé par environ 5 millions de locuteurs est en fait compris par environ 20 millions de locuteurs. Le norvégien est donc la porte d’entrée du nord de l’Europe, particulièrement dynamique d’un point de vue économique et envié pour sa qualité de vie et son environnement naturel exceptionnel.

D’un point de vue personnel, le norvégien est très enrichissant. Il permet de développer ses capacités linguistiques, tant il est nécessaire de jongler entre les différents dialectes qui le composent. En effet, le norvégien utilise deux standards écrits: le bokmål (langue des livres) et le nynorsk (néo-norvégien). Ces deux composantes sont relativement proches entre elles mais suffisamment éloignées pour qu’il soit nécessaire de suivre des cours de grammaire dans les deux systèmes à l’école. Il existe plusieurs centaines de dialectes mutuellement intelligibles et au moins 7 façons de dire « je » en Norvège, c’est dire combien il faut être attentif et l’importance de former son oreille à ces multiples variétés.

Enfin, l’anglais étant une langue linguistiquement très proche des langues Scandinaves, la pratique du norvégien ne pourra qu’affiner la compréhension du système germanique dont la langue fait usage.
QUESTION 05 | 08
Quelle est la difficulté principale de cette langue et ce qui peut favoriser son apprentissage ?
Mickaël — La difficulté de la langue norvégienne se situe, d’une part dans l’incroyable diversité dialectale qui la caractérise et les variantes combinatoires qu’elle induit, d’autre part dans la prononciation, très éloignée de celle du français. Ce qui rend la prosodie du norvégien particulièrement difficile, c’est l’alliance d’une mélodie tantôt ascendante, tantôt descendante selon le dialecte adopté, et d’une intonation en début, en milieu ou en fin de mot selon son nombre de syllabes. Il existe un moyen qui peut faciliter l’apprentissage de la langue norvégienne: l’écoute.
QUESTION 06 | 08
Une anecdote en rapport avec votre métier ou votre scolarité à nous raconter ?
Mickaël — Il m’arrive assez souvent de rencontrer des norvégiens en voyage à Paris, qui sont fort étonnés de croiser un parisien à l’accent de Bergen, comme quoi le monde est petit. L’autre fois, au restaurant, une danoise tentait d’expliquer au serveur qu’elle voulait sa viande « à point », mais il ne comprenait pas l’anglais. Revêtant ma cape de superprof j’ai donc volé à son secours pour qu’elle profite de son escapade gastronomique à Paris, on peut dire que je suis tombé « à point ».
QUESTION 07 | 08
Aidez-nous à vous connaître un peu mieux en évoquant vos différents voyages.
Mickaël — J’ai beaucoup voyagé en Norvège, d’Oslo à Bergen, de Trondheim à Ålesund en passant par le fjord du Geiranger. J’ai aussi pas mal voyagé en Finlande, au Danemark et en Suède ainsi que dans le reste des capitales européennes. J’ai aussi un petit faible pour l’Italie.
QUESTION 08 | 08
Qu'est-ce qui fait de vous un Superprof, en + de cette capacité à s'exprimer en plusieurs langues ?
Mickaël — Mon parcours universitaire et mon parcours personnel m’ont permis d’aller droit au but, d’expliquer en détail chaque chose difficile, de ne pas renoncer lorsque la difficulté apparait. Mon amour pour les langues et l’enseignement font de moi un superprof dévoué, passionné qui n’a de but que de partager son expérience et son savoir, afin de véhiculer une culture, une littérature, un mode de vie « à la Scandinave », que j’érige comme modèle vers lequel tendre.

Les professeurs similaires

des cours de norvégien à proximité ? Voici une sélection d'annonces de professeurs pouvant vous accompagner.

Paris 11e
Norvégienne de 24 ans avec 3,5 ans d'expérience dans l'enseignement de langues et un Master de philosophie de La Sorbonne propose cours de norvégien en ligne via webcam/Skype.
30€
Amanda
  • (2 avis)

Je propose des cours de langue norvégienne à partir du français où que vous soyez en France ou dans le monde, étant...

Cours par webcam Cours en face à face Profil validé
Paris 14e
Cours de norvégien à paris et toute l'ile de france pour tous les niveaux
30€
Mouad
1er cours offert !

* JE VOUS PROPOSE * Selon une méthode efficace et rigoureuse et qui aboutira certainement à des bons résultats qui...

Cours par webcam Cours en face à face Profil validé
Taverny
Etudiante titulaire d'une Licence LLCER spécialité Norvégien donne des cours de Norvégien sur Paris, proche banlieue et Val-d'Oise
20€
Alicia
1er cours offert !

Je n'ai pas de méthodologie type, je m'appuie sur vos besoins, vos demandes et vos centres d'intérêts pour préparer mes...

Cours en face à face Profil validé Répond en une heure
Montpellier
Prof de norvégien expérimentée donne cours par Internet ou chez elle à Montpellier
36€
Silje
  • (1 avis)
1er cours offert !

Bonjour ! Je m'appelle Silje (prononcé Célia). De langue maternelle norvégienne, je propose des cours de norvégien de...

Cours par webcam Cours en face à face Profil validé
Chez lui Chez vous Par webcam
1 heure 35€ Non disponible Non disponible
Réserver un cours