« Qu'est-ce qu'une œuvre originale ? Un plagiat pas encore détecté. » William Inge

Le plagiat est un véritable fléau, dans le milieu scolaire comme dans le milieu artistique et intellectuel de manière général. Mais il n’est pas toujours facile de savoir comment citer un auteur pour ne pas être accusé de plagiat. Selon une étude de 2008 menée par l’IAE de Nantes, 50% des professeurs estimaient que les citations étaient mal identifiées dans les travaux des étudiants de l’époque. Alors comment détecter une réelle motivation de plagier ou une simple maladresse de la part de l’élève ?

Les meilleurs professeurs d'Aide aux devoirs disponibles
Chrys & chris
5
5 (170 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (30 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sarah
5
5 (37 avis)
Sarah
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Céline
5
5 (19 avis)
Céline
58€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (34 avis)
Angelina
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (151 avis)
Olivier
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Gaëlle
4,9
4,9 (48 avis)
Gaëlle
14€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Gaël
5
5 (15 avis)
Gaël
19€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (170 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (30 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sarah
5
5 (37 avis)
Sarah
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Céline
5
5 (19 avis)
Céline
58€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (34 avis)
Angelina
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (151 avis)
Olivier
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Gaëlle
4,9
4,9 (48 avis)
Gaëlle
14€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Gaël
5
5 (15 avis)
Gaël
19€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Le plagiat et les devoirs numériques

L’éducation a été bouleversée ces dernières années par l’arrivée du numérique. Alors qu’il y a encore quelques décennies, le minitel ou même la machine à écrire étaient la norme, de nos jours, les élèves ont une arme redoutable : l’ordinateur.

Comment avoir recours au plagiat ?
L'ordinateur a révolutionné la façon de travailler des élèves.

Dès le plus jeune âge les élèves apprennent à taper sur un clavier, utiliser les outils de bureautique et naviguer sur internet. L’outil informatique fait désormais partie intégrante du cursus scolaire. À tel point que les étudiants utilisent désormais majoritairement les ordinateurs portables pour prendre des notes dans les amphithéâtres.

Mais l’utilisation du numérique n’a pas que des avantages, tant pour les élèves que pour les professeurs. Beaucoup d’enseignants doivent faire face aux cas de plagiat de la part des élèves. En cours particulier ou au sein de l’Education nationale, tous les professeurs peuvent se retrouver face à une copie plagiée.

Cependant, tous les élèves n’utilisent pas le plagiat de façon volontaire. Comment ça ?

Il peut aussi arriver que des élèves aient oublié de citer l’auteur, par oubli ou bien par manque d’éducation sur le sujet. Beaucoup d’élève, à l’heure du tout internet, ne se rendent pas compte de ce qu’est le plagiat, et que cela est illégal. C’est pourquoi l’éducation aux méthodes de travail et à l’utilisation de ressources est important.

D’autres encore ne font pas attention au fait qu’ils ont copié une partie d’un texte. Après avoir fait des recherches sur internet, il peut arriver que des élèves reprennent mot pour mot une partie en pensant la retravailler pour ne pas la laisser telle quelle. Il peut alors arriver que des bouts de textes plagiés se cachent dans la copie.

Bien sûr, une majorité des cas de plagiat sont des cas de plagiat volontaires. Par paresse ou manque d’inspiration, des élèves décident de copier tout un texte pour aller plus vite ou parce qu’ils ne trouvent pas de meilleurs mots pour définir ce qu’ils souhaitent exprimer. En effet, le plagiat peut parfois cachet un vrai manque de confiance en soi.

De plus, le plagiat est largement facilité par le nombre indéfini de ressources disponibles en ligne. Alors qu’auparavant les élèves devaient aller chercher leurs informations dans les manuels scolaire ou dans des livres, il est désormais possible de trouver toutes les infos sur le web. Un copier-coller est très facile à réaliser et facilite donc le plagiat. Il est beaucoup plus facile de copier et coller un texte depuis internet que de recopier un texte depuis un livre.

En tant que professeur particulier ou prof de collège, de lycée, ou autre, il est indispensable de prendre le temps d’éduquer les élèves aux risques du plagiat et d’expliquer ce qu’ils encourent s’ils utilisent ce genre de pratiques. Il est aussi essentiel de leur apprendre à bien citer un auteur.

Comment vérifier si une copie manuscrite est plagiée ?

Le plagiat n’a jamais été aussi fréquent que depuis l’avènement d’internet. Comment ne pas résister à l’attrait du fameux « copier-coller » ? Les élèves apprennent très tôt à utiliser un ordinateur, mais les bases de la recherche documentaire ne sont pas toujours bien maîtrisées.

Comment analyser un devoir plagié manuscrit ?
Les devoirs manuscrits ne veulent pas dire que les élèves n'ont pas plagié le contenu.

Ainsi, beaucoup d’élèves utilisent le web pour partir à la chasse de l’information et utilisent parfois des phrases entières de textes et sites publiés en ligne sans vraiment se rendre compte du caractère illégal de cet acte. Et comment les blâmer quand beaucoup de sites internet eux-mêmes ont recours au plagiat ?

Le plagiat est pourtant difficile à détecter, d’autant plus quand les élèves rendent des copies manuscrites. Les professeurs en peuvent alors utiliser des outils et logiciels pour vérifier le plagiat.

Cependant, il est tout de même possible d’utiliser quelques petites astuces pour détecter un plagiat dans une copie.

Tout commence grâce à l’intuition des professeurs. Les professeurs, surtout au primaire, collège ou lycée, connaissent assez bien leurs élèves et savent comment ces derniers s’expriment. En plagiant une partie de texte, les élèves utilisent alors parfois des tournures de phrases ou des expressions qu’ils n’ont pas l’habitude d’utiliser. Il arrive même que ces élèves écrivent des mots dont ils ne comprennent même pas le sens. Les professeurs comprennent alors vite qu’il ne s’agit pas d’une phrase inventée par l’élève.

Il faut se servir de ces petits indices pour mettre la puce à l’oreille.

Si vous commencez à avoir un doute sur une copie, vous pourrez alors sélectionner les parties de texte qui vous paraissent les plus étranges, les copier sur un moteur de recherche puis lancer l’analyse.

Si le plagiat est avéré, les sites plagiés ressortiront vite dans les premiers résultats du moteur de recherche.

Il ne vous restera plus qu’à vérifier quelles parties du site ont été plagiées par votre élève.

Comment bénéficier de l'aide aux devoirs collège ?

Quels sont les meilleurs logiciels anti-plagiat ?

Pour détecter des cas de plagiat, les professeurs peuvent également avoir recours à des logiciels anti-plagiat. Ces derniers facilitent le travail de recherche sur les copies des élèves.

Il existe différents types de logiciels anti-plagiat. Certains logiciels permettent par exemple de comparer deux textes entre eux. Cela peut être utile par exemple pour comparer les devoirs de deux élèves et révéler un cas de triche. Un élève a ainsi pu reprendre et recopier des parties du devoir d’un camarade. Le logiciel aide alors à voir les similitudes.

Comment être efficace dans la lutte contre le plagiat ?
Des logiciels peuvent aider les professeurs à détecter un cas de plagiat via les ressources en ligne.

Une grande majorité de logiciels anti-plagiat vous proposeront de comparer votre texte avec l’ensemble des ressources disponibles en ligne. Cela permet alors de vérifier que l’élève n’a pas recopié un site internet comme Wikipédia par exemple.

Les logiciels anti-plagiat peuvent être utilisés quotidiennement ou bien de manière occasionnel au cas où vous auriez un doute.

Le logiciel Compilatio est par exemple un logiciel anti-plagiat utilisé dans plusieurs établissements de l’enseignement supérieur. Il permet d’analyser un devoir d’étudiant avec l’ensemble des ressources en ligne mais aussi avec les textes déjà examinés par le logiciel dans le passé. Plus le logiciel est utilisé, plus sa base de données s’agrandit, le rendant de plus en plus efficace.

Pour les professeurs particuliers qui n’auraient pas accès à ce genre de logiciel, d’autres logiciels existent en ligne ou hors ligne. Vous pourrez notamment retrouver les logiciels :

  • Copyscape,
  • Plagiarisma,
  • Small SEO Tools,
  • Plagscan, le logiciel anti-plagiat des universitaires,
  • PlagTracker,
  • Viper, le logiciel anti-plagiat hors ligne.

Certains logiciels sont plus adaptés aux élèves qui souhaitent vérifier que leur travail ne contiendrait pas de plagiat involontaire, des phrases restées dans le devoir sans avoir fait l’objet de modifications.

D’autres logiciels sont également adaptés aux auteurs eux-mêmes. Ces derniers peuvent en effet vérifier à partir d’une page web qu’aucun site ne les a plagié. Un problème récurrent pour les auteurs en ligne mais qui affaiblit leur référencement puisque le moteur de recherche Google condamne les contenus dupliqués.

Enfin, d’autres logiciels sont plus adaptés aux professeurs qui souhaitent vérifier que la copie d’un élève ne contient pas de passages plagiés.

Chacun peut ainsi trouver le type de logiciel qui lui convient.

Les logiciels cités ci-dessus sont tous accessibles gratuitement, du moins dans leur version d’essai. Ces derniers permettent ainsi de détecter le plagiat facilement à partir d’une copie numérisée.

Où trouver de l'aide devoir ?

Les meilleurs professeurs d'Aide aux devoirs disponibles
Chrys & chris
5
5 (170 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (30 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sarah
5
5 (37 avis)
Sarah
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Céline
5
5 (19 avis)
Céline
58€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (34 avis)
Angelina
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (151 avis)
Olivier
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Gaëlle
4,9
4,9 (48 avis)
Gaëlle
14€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Gaël
5
5 (15 avis)
Gaël
19€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (170 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (30 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sarah
5
5 (37 avis)
Sarah
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Céline
5
5 (19 avis)
Céline
58€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (34 avis)
Angelina
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Olivier
5
5 (151 avis)
Olivier
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Gaëlle
4,9
4,9 (48 avis)
Gaëlle
14€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Gaël
5
5 (15 avis)
Gaël
19€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Se servir des moteurs de recherche pour détecter une copie plagiée

Alors que détecter le plagiat d’une copie manuscrite peut relever d’un véritable défi, détecter le plagiat sur une copie numérique est bien plus simple. En effet, de nombreux outils numériques ont été développés ces dernières années pour réussir à détecter le plagiat.

Mais l’une des méthodes à utiliser si vous n’avez pas de logiciel anti-plagiat est d’utiliser les moteurs de recherches. Il suffit alors de choisir une phrase ou un bout de texte appartenant à la copie suspectée puis de la copier et coller dans la barre de recherche du moteur de recherche. En effectuant la recherche, vous tomberez alors sur des résultats comportant la même phrase mot pour mot ou presque.

Il convient alors de vérifier quelle est la source et s’il s’agit véritablement de plagiat.

Si le devoir envoyé par l’élève est sous format PDF, certains documents ne peuvent être copiés et collés. En revanche, il existe des sites en ligne qui permettent de transformer un fichier PDF en fichier de bureautique. Cela vous permettra alors de faciliter la recherche.

Comment utiliser internet pour trouver le plagiat ?
Aidez-vous des moteurs de recherche pour trouver des passages plagiés.

Attention à bien recopier une phrase entière. Ne recopier que quelques mots pourrait être inefficace puisque certaines termes sont assez courants et se retrouvent donc sur plusieurs sites.

Il peut également être utile de se rendre sur la page thématique Wikipédia correspondant au thème du devoir. Le coup de la page Wikipédia est un grand classique, surtout pour les élèves les plus jeunes.

Comment vérifier si une copie numérique est plagiée ?

Une copie numérisée est bien plus facile à analyser qu’une copie manuscrite pour la simple et bonne raison que vous n’avez pas à tout recopier le texte pour le rentrer dans un logiciel anti-plagiat. Il suffit alors de réaliser un copier-coller afin d’insérer le texte dans le logiciel anti-plagiat et le tour est joué ! Le logiciel se charge ensuite de l’analyse.

Pourquoi les élèves plagient des contenus ?
L'usage de l'ordinateur s'est largement démocratisé, l'accès aux informations aussi.

Attention cependant car certains devoirs sont rendus sous le format PDF qui ne permet pas toujours de copier le contenu. Si cela n’est pas possible, vous trouverez facilement des outils en ligne qui permettent de convertir un fichier PDF en fichier Word par exemple. En tant que professeur vous pouvez aussi demander à vos élèves de vous envoyer une version type fichier de bureautique.

L’envoi de fichiers numériques est de plus en plus fréquent, d’autant plus avec le premier confinement dû au coronavirus qui a imposé l’école à la maison et donc le rendu des devoirs par mail aux professeurs.

Cependant, attention aux limites imposées par les logiciels anti-plagiat. Ces derniers peuvent parfois confondre du plagiat avec des expressions populaires très souvent répétées. Les logiciels peuvent également considérer une citation dont le nom de l’auteur est indiqué pour un plagiat, du moins la phrase sera relevé. Le travail du professeur consiste donc à vérifier que les phrases indiquées par le logiciel sont bien du plagiat et non autre chose.

De plus, impossible de détecter le plagiat depuis des livres ou manuels scolaires avec les logiciels anti-plagiat. Les élèves peuvent donc plagier un livre de la bibliothèque sans forcément être détecté.

Il est donc essentiel que les professeurs restent alertes et ne s’arrêtent pas aux seuls résultats du logiciel anti-plagiat, même si ce dernier s’avère être une aide considérable.

Enfin, il convient à chaque professeur de savoir ce qui est considéré comme plagiat ou non afin de faciliter les recherches.

Comment trouver de l'aide aux devoirs rennes ?

Quelle copie peut être considérée comme plagiée ?

Éviter le plagiat passe donc pas l’éducation des élèves afin que ces derniers comprennent bien ce qui est permis et ce qui ne l’est pas. Il est bien sûr tout à fait possible de citer une phrase ou une partie de texte d’un autre auteur mais à la seule condition que les références, et notamment le nom de l’auteur, soient citées.

Mais alors qu’est-ce qui est considéré comme du plagiat ?

Le plagiat est le fait d’écrire mot pour mot une phrase ou un texte sans en citer l’auteur. La paraphrase, ou le fait de réécrire la même idée d’une autre manière, est aussi une pratique condamnée dans le milieu scolaire. Cependant, il est souvent assez difficile de détecter une paraphrase.

Comment empêcher le plagiat ?
Heureusement, certains sites désactivent l'option "copier-coller".

Le plagiat est considéré comme du vol intellectuel et est largement condamné. Selon le Code de la Propriété Intellectuelle, le plagiat est considéré comme un délit. Il est alors écrit que « toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite ».

Mais le plagiat mot pour mot ou la paraphrase ne sont pas les seules pratiques à être interdites. Il est également nécessaire de citer un auteur quand on expose l’une de ses pensées ou découvertes. Impossible donc de raconter que vous avez découvert la gravité ou de recopier le récit de voyage d’un navigateur en prétendant avoir vous-même fait le voyage.

Les grandes idées et concepts doivent être attribués à leurs auteurs. Une pratique à ne pas oublier dans le cas de réalisation de mémoires par exemple.

Mais attention aux étourderies. Chaque professeur doit prendre le temps de discuter avec son élève dans le cas où il soupçonne un cas de plagiat. C’est alors l’occasion de parler des principes de propriété intellectuelle et de revoir avec cet élève les bases de la citation. Il est également nécessaire de faire la différence entre un plagiat avéré et délibéré et une maladresse de l’élève.

Il peut arriver que l’élève ait oublié de mentionner l’auteur ou de mettre des guillemets.

Attention également à l’utilisation de devoirs déjà rédigés sur internet. Certains élèves trouvent des exposés ou des devoirs entièrement rédigés en ligne et n’ont plus qu’à recopier. Ce type de plagiat est plus difficile à détecter mais existe tout de même.

Que faire quand un élève a plagié ses devoirs ?

L’éducation au plagiat doit être faite aux élèves dans le cadre des cours de français en lien avec un documentaliste. Comprendre ce qu’est le plagiat, ses conséquences et ses sanctions est impératif et le meilleur moyen d’éviter toute fraude de la part d’un élève. Cet apprentissage en amont permet d’éviter de nombreux cas de plagiat.

Que risque-t-on à plagier un texte ?
Il est nécessaire de faire comprendre aux élèves ce qui est légal et illégal en termes de ressources documentaires.

Puisqu’en effet, certains élèves ont recours au plagiat sans même s’en rendre compte, par maladresse. Il peut arriver que des élèves oublient les guillemets ou bien de citer un auteur, sans pour autant avoir l’intention de tricher. Cette maladresse peut donc se régler simplement par de la sensibilisation et l’apprentissage de méthodes pour la recherche documentaire et la citation de ses sources.

Si vous faites tout de même face à un cas de plagiat, la première chose à faire est d’en discuter avec l’élève concerné afin de comprendre quel était son but et pourquoi il a plagié un texte. Si ce n’est pas par maladresse, cela peut aussi être un manque de confiance en soi. Savoir écrire, analyser et exposer ses propres idées est parfois compliqué et peut faire peur. Plagier est un moyen rassurant d’être sûr que ce que l’on écrit n’est pas des bêtises.

D’autres élèves encore peuvent choisir de plagier par facilité, paresse, ou encore par manque de temps. Savoir s’organiser n’est pas donné à tout le monde et certains enfants n’arrivent pas à prendre le temps de faire leurs devoirs.

Comprendre la cause du plagiat permet de mettre en place une solution avec l’élève.

Bien sûr, si ce comportement est réitéré, il convient de mettre en place des sanctions comme faire refaire le devoir à l’élève ou bien lui donner un devoir en plus sur ce qu’est le plagiat. L’idéal reste tout de même de dialoguer et de donner des sanctions éducatives.

Alors faut-il déclaré le plagiat d’un élève ?

Dans le cadre du collège ou du lycée, le plagiat s’il est occasionnel peut rester confidentiel. Une réunion peut être organisée entre le chef d’établissement, les profs, l’élève et les parents si le plagiat est récidivé.

En revanche, si un élève a recours au plagiat durant un examen tel que le baccalauréat ou des examens durant les études supérieures, le professeur se doit d’intervenir et de demander la mise en place d’une commission disciplinaire afin d’entendre l’élève et choisir une sanction qui peut aller du simple blâme à l’exclusion de l’établissement et l’interdiction de se présenter à un examen durant 5 ans.

Il ne vaut mieux pas rigoler avec ça.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

4,00 (2 note(s))
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.