« L'écriture, toute écriture, reste une audace et un courage. Et représente un énorme travail. » Michèle Mailhot

Plagier un auteur est illégal. Selon la loi, le plagiat est même un délit inscrit dans le Code de la Propriété Intellectuelle qui précise que « toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite ». Vécu comme un véritable vol pour les auteurs, le plagiat est une pratique malgré tout très répandue.

Pour contrer cela, des logiciels ont vu le jour. Découvrez les meilleurs logiciels anti-plagiat.

Les différents types de logiciels qui existent

Le plagiat est l’un des problèmes assez récurrents auquel les professeurs sont confrontés. Par paresse, facilité ou manque de confiance en soi, certains élèves décident de recourir en partie, ou totalement, au plagiat. Pourtant illégal, le plagiat est un phénomène plutôt fréquent dans le milieu scolaire.

Pourquoi ne pas utiliser le plagiat ?
Le plagiat est une sorte de facilité pour les élèves.

Afin de lutter contre le plagiat, et surtout détecter les copies frauduleuses, les professeurs ont recourt à différents outils. La plupart d’entre eux sont des logiciels anti-plagiat.

Il existe plusieurs sortes de logiciels disponibles pour détecter le plagiat.

Certains logiciels permettent de comparer deux textes entre eux. Cela signifie donc que le professeur doit déjà avoir une idée du texte qui a été plagié. Dans ce cas, il suffit de copier et coller les textes dans le logiciel et celui-ci se chargera d’analyser les deux textes.

Les logiciels les plus courants restent toutefois les logiciels qui permettent de comparer un texte avec l’ensemble des ressources en ligne. Sites internet, encyclopédies en ligne, articles de blogs, tout peut être analysé. Il s’agit peut-être des logiciels les plus performants puisque le plagiat a surtout lieu à partir de sources en ligne.

D’autres logiciels encore plus performants peuvent aussi analyser des documents qui ont préalablement été mis dans une base de données. Le logiciel a ensuite plus qu’à étudier cette base de données pour savoir s’il y a plagiat.

Pourquoi utiliser un logiciel de plagiat ?

Le plagiat n’est pas toujours évident à détecter et les professeurs ne peuvent pas passer des heures à vérifier qu’il n’y ait pas eu de plagiat. C’est pourquoi, depuis quelques années, des logiciels ont été développés afin de détecter le plagiat plus facilement et plus rapidement.

Certains logiciels de plagiat, ceux destinés aux établissement scolaires, peuvent être intégrés aux ordinateurs des professeurs. Le logiciel détectera alors le moindre plagiat au moment où le professeur corrige la copie.

Mais dans la plupart des cas, le professeur doit prendre l’initiative de copier et coller le texte de l’élève dans le logiciel correspondant afin de vérifier la présence ou non de plagiat.

Les professeurs peuvent donc le faire de manière systématiques ou bien utiliser leur intuition.

Il arrive parfois qu’un passage de devoir paraisse suspect, avec un langage inhabituel ou différent du reste de la copie. Cela peut inclure des tournures de phrases inhabituelles ou bien du vocabulaire spécifique.

Il faut se servir de ces signaux-là pour ensuite utiliser les logiciels de plagiat.

Les logiciels ne sont pas uniquement utilisés par les professeurs qui souhaiteraient découvrir des élèves tricheurs. Les auteurs de textes en ligne peuvent également utiliser ce genre de logiciel afin de vérifier que leurs écrits n’aient pas été plagiés. Ces outils ont donc plusieurs utilités.

Pourquoi utiliser un logiciel de plagiat ?
Il est aussi important pour les auteurs de vérifier que leur contenu n'a pas été plagié.

Copyscape, un logiciel anti-plagiat en ligne

Copyscape est un site en ligne, accessible gratuitement, qui permet aux auteurs de vérifier que leur texte n’a pas été plagié. Mais l’outil peut aussi servir aux professeurs pour s’assurer qu’un élève n’a pas copié un texte sur internet.

Il suffit de se rendre sur la page du logiciel en ligne puis d’y insérer l’adresse url de votre site ou se trouve le texte. Le site se chargera alors de vérifier que personne n’a utilisé votre texte sur un autre site.

Il est possible d’utiliser ce site gratuitement 5 fois par mois, ou bien 5 fois pour un site unique.

Dans le cas d’un professeur qui voudrait vérifier le texte d’un élève, il est alors nécessaire de créer un compte premium (cela reste gratuit). Vous pourrez alors insérer le texte de l’élève, si ce dernier vous a rendu un devoir numérique. Le site se charge ensuite de vérifier si le texte ou des parties du texte existent déjà.

Plagiarisma

Le logiciel en ligne Plagiarisma est particulièrement indiqué pour les élèves eux-mêmes. Ces derniers peuvent utiliser ce site en ligne afin de vérifier que leur document ne contient pas de duplication de texte.
Mais alors pourquoi vérifier si l’on est sûr de ne pas avoir fait de plagiat ?

Parfois, dans l’élaboration d’un devoir, il peut arriver qu’un élève réutilise une phrase sans vraiment se rendre compte que cette phrase est copiée mot pour mot d’un texte dont il n’est pas l’auteur. Il peut également avoir oublié de reformuler l’idée. De nombreuses situations expliquent le fait que les élèves ne se rendent pas compte d’avoir fait plagiat.

Pourtant la violation du droit d’auteur peut être sévèrement sanctionné par les professeurs. Il est donc essentiel de procéder à des vérifications avant de rendre le devoir.

Small SEO Tools

L’outil Small SEO Tools se présente comme un « Vérificateur De Plagiat - Idéal pour les étudiants, les enseignants, les rédacteurs et les webmasters afin de vérifier le pourcentage de plagiat. »

Le pourcentage de plagiat ?

En effet, le site inscrit en rouge les phrases du texte qui paraissent être plagiées et donne un pourcentage final sur le nombre de phrases reconnues comme plagiées. Ainsi, un texte peut être à 10 % plagié, ou pire à 50 % plagié. Attention toutefois car des expressions ou phrases courantes peuvent être détectées comme plagiées sans pour autant avoir réellement été plagiées.

Une fois sur le site, dans le cadre dédié au texte vous trouverez le fonctionnement très simple du site :

« Pour utiliser ce vérificateur de plagiat, copiez puis collez votre contenu dans l’encadré ci-dessous. Cliquez ensuite sur le gros bouton rouge « Vérifier le Plagiat ! » et votre article sera scanné pour détecter tout contenu dupliqué. »

Comment repérer un devoir plagié ?
Il est essentiel de faire attention à ne pas plagier un texte.

Plagscan, le logiciel anti-plagiat des universitaires

Le logiciel en ligne Plagscan est un outil très utilisé par les établissements universitaires mais qui peut aussi très bien fonctionner pour les particuliers ou professeurs indépendants. Un test est gratuit et disponible en ligne directement sur leur site afin de mesurer l’efficacité du programme.

L’avantage de cet outil pour les professeurs est qu’il est possible de détecter le plagiat venant du web mais aussi de ressources universitaires ou des revues très spécifiques.

PlagTracker

L’outil PlagTracker fait partie des outils les plus efficaces pour éviter le plagiat. Sa force ? Une base de données de plus de 20 millions de documents référencés auxquels il est faut ajouter l’ensemble des sites présents sur internet. De quoi être sûr qu’aucun plagiat ne passe à la trappe !

Il est possible d’utiliser le logiciel gratuitement en version simplifiée.

Viper, le logiciel anti-plagiat hors ligne

Contrairement à la majorité d’outils anti-plagiat disponibles en ligne, le logiciel Viper est un logiciel qui se télécharge et s’utilise sur Windows. Il est donc nécessaire de l’installer afin de profiter de ses fonctionnalités.

Une fois sur votre ordinateur, il suffira de présenter votre texte pour découvrir les éventuels plagiats détectés.

Compilatio : le logiciel anti-plagiat des professeurs

Depuis quelques temps, un logiciel a fait son apparition au sein des établissements scolaires : le logiciel Compilatio. La particularité de ce logiciel est qu’il permet aux profs d’analyser un texte rendu par un élève avec l’ensemble des textes déjà inspectés par le logiciel. Autrement dit, plus le logiciel est utilisé et plus il est complet.

S’ajoute à toute cette base de données, l’ensemble des sites en ligne bien évidemment.

Le logiciel est donc accessible pour l’ensemble des professeurs des établissements scolaires afin de lutter au maximum contre le plagiat. Il est particulièrement utilisé par les professeurs d’université et grandes écoles de France. En effet, les étudiants ont de nombreux devoirs à rendre. Des copies qui comptent pour la note finale et donc l’obtention du diplôme. Les sanctions peuvent être sévères en cas de plagiat avéré.

Les inconvénients et limites des logiciels de plagiat

Utiliser un logiciel de plagiat est une véritable aide au quotidien pour les professeurs. Ces derniers peuvent ainsi détecter la triche volontaire, ou involontaire, des élèves. Mais il existe quelques limites à l’utilisation de ces outils. En effet, beaucoup de ces logiciels estiment que des phrases ont été plagiées alors qu’il s’agit tout simplement d’expressions communes. Il convient donc de bien vérifier s’il s’agit d’un véritable plagiat ou juste d’une phrase commune.

Les logiciels peuvent également être limités quand le plagiat ne reprend pas mot pour mot un texte. En effet, le plagiat est détecté quand une phrase est copiée mot pour mot, sans aucune modification ou presque. Cependant, les élèves connaissances aujourd’hui très bien les nouvelles technologies et changent donc quelques mots afin de passer inaperçu au contrôle de plagiat.

À quoi sert le logiciel contre le plagiat ?
Tout ne peut pas être détecté avec un logiciel anti-plagiat.

Il est également compliqué de détecter un plagiat sur une copie manuscrite. Des astuces existent tout de même comme par exemple le fait de recopier une ou deux phrases sur les moteurs de recherche ou sur les logiciels afin de vérifier que ce n’est pas plagié. Mais vérifier la totalité de la copie est un travail fastidieux que presque aucun professeur ne serait prêt à réaliser.

Il est aussi très compliqué de détecter un plagiat réalisé à partir d’un document imprimé et non à partir d’internet, tout comme il est difficile de détecter quand un étudiant à fait appel à une personne extérieure pour rédiger son devoir.

Besoin d'un professeur d'Aide aux devoirs ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.