Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les solutions pour enseigner le chant !

De Hélène, publié le 08/03/2018 Blog > Musique > Chant > Comment Devenir Professeur De Chant ?

« Le pain que l’on gagne en chantant est le meilleur » – Alain

Ce qu’Alain nous dit là est bien vrai : quoi de plus agréable que de payer ses factures en faisant chaque jour quelque chose qui nous passionne, qui nous transporte ? C’est d’ailleurs le rêve de bien des Français, on a pu le voir à travers la recrudescence des télé-crochets de type The Voice, dont le succès est planétaire.

Tout le monde rêve d’être sous le feu des projecteurs, d’exprimer sa voix, mais pour ça, encore faut-il un excellent professeur de chant, ou un coach vocal ! Du coup, d’anciens chanteurs ou simplement des passionnés veulent se (re)convertir en professeur de chant.

Comment le devenir ? Est-ce le parcours du combattant comme pour accéder sur scène ? Réponses ici !

Être professeur de chant, une passion

Quelles qualités pour devenir professeur de chant ? Concentration, rigueur et discipline sont les maîtres mots du professeur de chant

Beaucoup le souhaitent et peu le réalisent : tout le monde ne sait pas comment devenir professeur de chant.

D’ailleurs, tout le monde n’a pas les compétences, ni la volonté, ni les diplômes pour cela.

Malgré tout, face à l’engouement toujours permanent que représente le chant pour de jeunes élèves, mais aussi des adultes souhaitant apprendre à chanter ou se perfectionner, le métier d’enseignant de chant est plus que jamais en demande !

En tant qu’enseignement de chant, vous avez cependant un rôle essentiel, celui d’un guide pour vos choristes en herbe. Ceux qui souhaitent trouver cours de chant comptent sur vous pour améliorer leur confiance en soi, pour être capable de prendre un micro et chanter devant toute une assemblée.

Pour cela, une technique vocale irréprochable est nécessaire, mais vous devez aussi savoir repérer leurs forces.

Un prof de chant doit ainsi posséder un certain nombre de qualités, au-delà de sa passion dévorante pour le chant :

  • Une grande pédagogie, que ce soit pour expliquer l’importance du solfège ou celle de la respiration,
  • Une capacité d’écoute, pour que vos élèves se sentent soutenus,
  • Une rigueur et une discipline inébranlables, puisque vous êtes leur professeure/professeur, pas leur ami.

D’ailleurs, lorsque vous enseignez le chant, vous cherchez à transmettre un savoir :

  • Le savoir didactique : cela a rapport au souffle, à la respiration abdominale, aux résonateurs, au mental,
  • Le savoir pédagogique : en lien avec la méthodologie du chant, l’atteinte des objectifs ou encore, la capacité à créer des typologies selon les styles de musique entendus/chantés.

Pour transmettre ce savoir, devenir enseignant ou être titulaire en chant n’est pas la seule option, mais elle reste un bon moyen d’obtenir un salaire et une situation stable à l’issue de votre réussite.

Cependant, tous les concours de la fonction publique territoriale ou de la fonction publique d’État ne permettent pas d’accéder à un poste : il s’agit simplement d’un niveau d’études, traduisant vos compétences et votre expertise.

Ainsi, pour enseigner au Conservatoire ou dans une école de chant, on vous demandera des diplômes, mais pas si vous exercez comme indépendant ou professeur de chant libéral. Donner des cours de chant se fait de plusieurs manières.

Devenir professeur de chant après des études

Les métiers de l’enseignement s’atteignent généralement par voie de concours (concours interne, concours externe, concours troisième voie), selon votre niveau d’expérience ou votre âge.

Avant d’accéder à ces concours, requis pour exercer au sein de l’Éducation Nationale ou d’un Conservatoire, vous devez effectuer un parcours académique des plus exemplaires.

Au lycée, vous preniez toujours l’option chant, voire même, vous avez fait une école de chant ? C’est très bien, continuez sur cette lancée !

Après le bac, vous aurez de nouvelles opportunités, notamment celle d’intégrer une licence en musicologie, ou bien une école de chant réputée. Dans tous les cas, vous ne pourrez passer les concours d’enseignement qu’après une licence.

Comment devenir professeur de chant et où ? Au Conservatoire, à l’école, en indépendant : les possibilités d’enseignement sont nombreuses

Tout dépend ensuite de vos ambitions sur le fait d’intégrer le professorat de chant :

  • Avec une licence, vous pouvez passer le CAPES en option musique, qui vous permet de devenir professeur des écoles, spécialité chant,
  • Avec un Master, de type Master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation), vous pouvez même tenter l’agrégation, ce concours de la fonction publique particulièrement sévère, en raison de son niveau d’exigence.

D’ailleurs, ce concours se prépare dès l’université. L’agrégation comprend en effet plusieurs épreuves :

  • Les épreuves écrites (relatives à l’histoire de la musique, l’histoire du chant, les musiques actuelles), dont une épreuve technique, pour l’admissibilité,
  • Les épreuves orales, qui visent à proposer une mise en situation professionnelle.

Autant avoir un bon matériel de chant pour préparer les dites épreuves !

Quel que soit le concours en poche, vous pouvez prétendre à enseigner le chant dans n’importe quel type d’établissement d’enseignement de :

  • L’enseignement supérieur,
  • L’enseignement catholique,
  • L’enseignement secondaire,
  • L’enseignement privé sous contrat,
  • L’enseignement privé,
  • L’enseignement général.

Si vous visez plutôt l’accès au conservatoire comme professeur, le chemin est un peu plus ardu. Les concours sont en effet organisés par le CAP (Centre d’Arts Polyphoniques) et se répartissent comme suit :

  • Le DEM (Diplôme d’Études Musicales), la première étape de ce long combat,
  • Le DE (Diplôme d’État), une simple formalité pour beaucoup,
  • Le CA (Certificat d’Aptitude), essentiel pour obtenir votre sésame.

Pour rappel, l’obtention de ces diplômes vous donnera accès l’enseignement privé, conservatoire inclus. On dénombre ainsi :

  • 42 CRR, Conservatoires à Rayonnement Régional,
  • 108 CRD, Conservatoires à Rayonnement Départemental,
  • 290 CRC/CRI, Conservatoires à Rayonnement Communal / Intercommunal.

Voilà bien des lieux où enseigner une fois que vous êtes devenu professeur de chant !

Les autres diplômes et formations certifiantes reconnus

Devenir professeur des écoles, avec l’obtention du CAPES et ses équivalents, n’est pas le seul moyen reconnu d’accéder au professorat de chant.

C’est pourquoi il existe la formation des enseignants professionnelle et continue, ou bien d’autres dispositifs visant à professionnaliser le plus tôt possible, ou bien pour permettre la reconversion professionnelle (des anciens chanteurs notamment).

Quels diplômes pour être professeur de chant ? Apprendre le chant aux autres, ça commence par la passion !

Par exemple, la formation en alternance est de plus en plus reconnue pour être un accélérateur de carrière : les étudiants aspirant à devenir professeur de chant sont en pleine immersion, ce qui leur permet de décider si oui ou non ils aiment ce métier, et de choisir le diplôme universitaire ou la formation universitaire adaptés, pour ensuite se présenter à un concours pour devenir enseignant de musique, après un niveau M1.

De plus, ils ont déjà un pied dans un établissement d’enseignement, qui peut facilement les recruter une fois le diplôme obtenu.

En tant que professeur de chant indépendant, les diplômes ne sont pas le critère de choix principal, mais obtenir une formation diplomante peut permettre de se distinguer de la concurrence. C’est le cas de formations telles que :

  • Le cycle professionnel d’enseignement de musiques actuelles,
  • Ou le cycle professionnel de chanteur interprète.

Il faut avoir beaucoup de patience et ne jamais renoncer !

Même chose si vous vous lancez dans l’obtention du DUMI (Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant) pour perfectionner votre technique de chant et améliorer votre profil prof de chant. Tout expérience est ensuite bonne à prendre : dans un conservatoire, en tant que chanteur, ou encore, votre expérience de l’art scénique.

Enfin, sachez que l’Association Française des Professeurs de Chant délivre régulièrement des informations sur la législation et sur les concours d’entrée aux écoles de formation les plus convoitées !

Enseigner le chant sans diplôme, c’est possible !

Pour devenir prof de chant dans l’enseignement supérieur, on vous demande d’être professeur certifié. Cela permet de travailler avec des enfants, d’offrir une éducation artistique à des jeunes, mais ça, vous pouvez aussi le faire sans diplôme !

En effet, le chant est tellement polyforme qu’il existe de nombreuses manières d’exprimer votre passion :

  • Monter une chorale de quartier,
  • Organiser une comédie musicale avec des jeunes,
  • Préparer un spectacle vivant ou un festival pour le village.

Qui peut devenir professeur de chant ? Un peu d’originalité, ça ne fait jamais de mal pour l’apprentissage du chant…

D’ailleurs, en tant que professeur de musique indépendant, sans formation musicale spécifique, vous êtes souvent plus libre dans vos mouvements et dans vos choix. Vous pouvez donner des cours à tous les publics, de tous niveaux, au tarif cours de chant souhaité. Parmi les formats les plus répandus, on retrouve :

  • Les cours privés de technique vocale : pas besoin d’intégrer une école de chant pour cela,
  • Les cours particuliers de chant chorale : avec seulement quelques élèves, ou plusieurs dizaines, vous leur faites faire leurs gammes après les cours,
  • Les cours de pratique instrumentale : apprenez aux enfants comment manier un violon,
  • Les cours d’enseignement musical : solfège et partitions sont au rendez-vous,
  • Les cours de coaching vocal particuliers : pour les choristes ou les chanteurs dans l’âme qui veulent percer dans le milieu de la musique.

En définitive, il suffit d’un socle commun de connaissances pour vous lancer, et peut-être d’un minimum d’expérience en milieu scolaire, au moins si vous comptez travailler avec les enfants, vous aussi.

Vous pouvez même devenir formateur d’éducation artistique et culturelle, en vous investissant dans des projets de quartiers stimulants.

Si vous voulez savoir comment devenir professeur de chant, commencez par vous poser la question suivante : ai-je envie de transmettre ce savoir subtil, parfois subjectif, à des élèves aux niveaux hétérogènes ?

Suis-je prêt à me consacrer à cette passion toute la journée et à aider mes élèves à atteindre leurs objectifs ?

Si vous répondez oui à ces questions, alors vous n’avez plus qu’à décider quelle voie emprunter pour trouver quel type de professeur de chant vous voulez être !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar