Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Vos cours d’anglais : quelles stratégies pour devenir un prof demandé ?

De Samuel, publié le 30/06/2016 Blog > Langues > Anglais > Comment Trouver des Élèves pour ses Cours d’Anglais ?

Au collège ou au lycée, les langues vivantes font partie des disciplines qui hérissent le poil des élèves.

Parmi elles, les cours d’anglais. Vocabulaire, grammaire, conjugaison, prononciation, lecture…

L’anglais, au même titre que les matières littéraires, fait partie des disciplines où l’éventail des notes est le plus large : là où certains élèves excellent, d’autres ont des résultats catastrophiques.

Si d’ailleurs les Français ont cette réputation de mal parler cette langue, ce n’est pas sans raison : la langue de Shakespeare serait une des pierres d’achoppement du cursus scolaire pour bon nombre d’élèves.

C’est précisément l’objectif que se donne le professeur qui donne des cours particuliers d’anglais : faire en sorte que les élèves soient capables de maîtriser le vocabulaire anglais pour être en mesure d’acquérir une bonne expression écrite et orale.

Vous avez une licence de LEA (langues étrangères appliquées) ou une licence d’anglais, vous savez parler la langue d’Outre-Manche et vous aimez transmettre vos connaissances.

Votre choix est donc vite fait : vous allez trouver un emploi de professeur, donner des cours d’anglais à domicile.

Devenir professeur d’anglais est assez simple et c’est un service gratifiant, mais il va falloir vous faire connaître pour trouver vos futurs élèves et déployer votre plan de communication, vos stratégies pour trouver vos élèves.

Donner des cours d’anglais, un excellent moyen pour les étudiants ou les enseignants en voie de titularisation pour arrondir ses fins de mois difficiles.

Et vous aimez cela, car le cours particulier permet d’installer une relation de confiance et un échange privilégié entre le professeur d’anglais et l’élève.

Voici nos conseils stratégiques pour trouver plus d’élèves à vos cours d’anglais.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Avant de vous lancer, quelques questions à résoudre

Tel un entrepreneur en pleine étude de marché, il faudra sonder premièrement la concurrence : existe-t-il déjà beaucoup de professeurs d’anglais aux alentours ?

Se lancer dans le soutien scolaire implique une mini étude de marché. Se démarquer de la concurrence pour proposer des cours d’anglais.

Choisissez ensuite les modes d’enseignement, votre public cible : le cours particulier d’anglais à domicile, pour une agence de soutien scolaire, les associations de votre ville.

Souvent, les professeurs d’anglais sont certifiés ou en voie de l’être, en formation dans les ESPÉ (ex-IUFM).

Assurez-vous de bien connaître les programmes officiels et les techniques didactiques afin de véritablement booster le niveau de l’élève.

Vous devrez composer avec plusieurs aléas, dont la période de l’année scolaire : vous trouverez sans doute plus d’élèves vers le milieu de l’année scolaire, ou à quelques semaines du baccalauréat, qu’à la rentrée de septembre.

Pourquoi ?

Parce que payer un professeur d’anglais privé est coûteux pour les familles.

Celles-ci ont parfois un revenu modeste et la réussite scolaire de leur progéniture représente un sacrifice monétaire autant qu’un objectif de premier plan pour leur avenir professionnel et leur mobilité sociale.

Et aussi parce que bien souvent, les élèves prennent conscience tardivement qu’il leur faut davantage de suivi.

Ensuite, il faut prendre en compte votre mobilité géographique : combien de kilomètres êtes-vous prêt à parcourir pour donner un cours d’anglais à domicile, pouvez-vous traverser toute la ville pour donner une heure de cours ?

Donner des cours implique aussi une certaine contrainte, celle d’être disposé à donner des cours du soir, en weekend ou bien pendant les vacances scolaires. En effet, vous n’allez quand-même pas demander aux élèves de sécher les cours de lycée pour se rendre à vos séances !

Enfin, il faut veiller à fixer un « prix de marché », ni trop élevé, ni trop faible : un prix horaire trop faible vous fera travailler à perte, un prix de cours d’anglais trop élevé peut vous faire perdre de potentiels élèves.

Vous avez répondu à toutes ces questions ? So, let’s go !

Le bouche à oreille : la clé pour trouver des élèves aux cours d’anglais.

La première chose à faire est de mobiliser votre réseau, le bouche à oreille. Il suffit d’annoncer à vos proches que vous êtes désormais professeur d’anglais, que vous proposez vos compétences linguistiques aux élèves, de la sixième à l’université.

Ensuite, l’astuce consiste à déposer votre petite annonce sur les poteaux, les panneaux et aux abords des établissements scolaires.

Comment se faire une clientèle avec une bonne pub ? Les petites annonces, meilleur outil des professeurs de cours particuliers.

Cette étape peut sembler anodine et évidente.

 Mais peut-être toucherez-vous le fils d’un ami, la petite sœur d’un collègue de travail… Un ami qui est lui-même prof de français, d’espagnol, de maths ou de physique, pourra avec un peu de chance vous mettre en relation avec un de ses élèves : le réseau d’ami(e)s fonctionne comme une formidable toile d’échange de contacts, d’informations, de bons plans.

Évidemment, la tâche est plus aisée si vous avez décroché le CAPES d’anglais, mais même sans, on peut aller sans rougir au domicile des élèves leur apprendre l’anglais.

Le réseau de contacts éloignés est paradoxalement le plus à même de vous apporter des élèves à vos cours de langue. Pourquoi ? Parce que ce sont des connaissances à vous qui parlent de votre activité à leurs proches que vous n’avez pas en contact. En premier lieu, les premiers élèves que vous aurez trouvé pourront faire part auprès de leurs camarades de vos bienfaits, de la qualité de vos leçons d’anglais.

Beaucoup de commerçants près de chez vous ont des enfants scolarisés. La caissière du Petit Casino de quartier, La Poste, votre boulangère, votre boucher ou votre buraliste préférés peuvent vous apporter des élèves. Le saviez-vous ? En tant que client régulier, vous les connaissez – au moins de visu -, et c’est un atout de taille majeure pour faire votre clientèle d’élèves. Si ce petit monde sait que vous donnez des cours d’anglais bilingue, votre clientèle grimpera d’un coup !

De cette manière, plus vous habitez une grande ville, plus vous multipliez vos chances de trouver des élèves à vos cours du soir.

Ce n’est pas suffisant, ou cela ne vous a pas offert de grandes retombées ?

Jetez-vous sur votre clavier ! Internet et les réseaux sociaux permettent d’étendre votre rayon d’action : vous toucherez potentiellement tous les élèves de votre ville, tout internaute en besoin. Qu’il soit élève ou étudiant en formation linguistique, votre talent de professeur d’anglais lui fera prendre un niveau de langue supérieur.

Créez-vous une petite annonce alléchante, qui donne envie de vous contacter. Une jolie présentation de vous-même, de votre parcours universitaire, de vos voyages éventuels (qui attesteront de vos compétences linguistiques), détaillez votre pédagogie, vos objectifs.

Chose très importante est d’évoquer vos traits de caractère et votre tempérament : l’élève sera rassuré de contacter un professeur d’anglais calme, à l’écoute, patient et pédagogue, qui s’adapte au niveau de chacun(e)…ce sera pour vous un gage de sérieux, encore plus significatif que si vous mentionnez uniquement que vous êtes professeur certifié.

Cette aura de bon prof particulier vous apportera une clientèle fidèle et régulière : le roi des cours d’anglais pour tous !

N’oubliez pas de fixer votre tarif. Nous disions qu’il fallait un tarif « de marché ».

L’offre de cours particuliers est devenue tellement abondante qu’il faut jouer des coudes pour se faire une place et trouver des élèves. Il convient d’adapter son prix au grade scolaire de l’élève et de ne pas se montrer trop mercantile : généralement, une heure sera rémunérée 15€ au niveau collège, de 15€ à 18€ pour les élèves de Seconde, 20€ aux niveaux Première et Terminale.

Offrez une première leçon d’anglais gratuite : les parents d’élèves apprécieront ce geste commercial permettant de faire connaissance et d’établir un climat de confiance.

Votre annonce qui vous démarque des autres rédigée, ou votre profil publié, rendez-vous sur les sites d’annonces en ligne et les réseaux sociaux : groupes Facebook, LinkedIn, Viadeo, Leboncoin, Vivastreet et bien évidemment Superprof.

Voilà, vous êtes comme le pêcheur qui lance sa canne et qui attend que ça morde : attendez les éventuels appels, il y en aura si vous réactualisez votre offre tous les quinze jours.

Cela fait partie des astuces à connaître pour apprendre l’anglais à des élèves !

Rendez-vous dans les établissements scolaires de votre ville

La plupart des villes possèdent au moins un ou deux collèges, les préfectures et sous-préfectures ont au moins un lycée.

Rendez-y vous pour déposer votre petite annonce papier. Si possible, demandez même au bureau de la vie scolaire de déposer votre annonce dans la salle des profs, demandez à parler en personne aux professeurs d’anglais.

Les surveillants ou CPE accepteront peut-être votre requête.

Les établissements scolaires, l’endroit privilégié pour trouver des élèves.

De cette manière, vous piochez directement dans le vivier des élèves qui ont des difficultés d’apprentissage de l’anglais et qui seront susceptibles de vous commander des heures de leçons d’anglais.

Comment trouver des élèves ? En se présentant aussi à la mairie.

Pensez au foisonnement d’associations à vocations linguistiques et culturelles. Nombre d’enseignants en poste – profs d’espagnols, de français, de maths, de sciences économiques et sociales, d’histoire-géographie, etc. – ont créé des associations dont le but est de donner des cours particuliers à domicile aux enfants souhaitant avoir plus d’aisance.

Il y a peut-être là un créneau pour vous.

Aux établissements scolaires, on vous conseille de proposer votre annonce vers la fin de l’hiver ou au moment des rentrées scolaires : ce sera l’occasion de proposer des stages intensifs pour rattraper les lacunes accumulées.

Pour permettre aux élèves d’apprendre l’anglais facilement, on recommande de s’entraîner sur du vocabulaire simple. Puis le prof pourra compliquer la tâche petit à petit en engageant des séances d’expression orale avec son élève.

Démarchez les agences de cours particuliers

Cessez de taper « apprendre anglais » sur Google et faites confiance aux pros !

Les entreprises de cours particuliers sont aussi un moyen efficace pour trouver plus d’élèves à vos cours d’anglais. Et celles-ci ne manquent pas : Complétude, Acadomia, Superprof…

Augmenter son volume de cours par les agences de soutien scolaire. Le cours privé, un moment unique pour progresser en anglais avec un professeur compétent.

Au recrutement, vous passerez bien souvent des tests d’évaluation en anglais : présent simple, preterit simple, le be+ing, verbes irréguliers, expressions idiomatiques… Si vous avez déjà voyagé dans un pays anglophone, tous ces impératifs de la langue de Shakespeare n’ont plus de secrets pour vous.

Si l’anglais est votre langue maternelle, cette étape ne sera qu’une formalité mais ce sera un plus non négligeable pour les élèves.

Une fois recruté en tant que professeur particulier, vous pouvez faire passer un test d’évaluation du niveau de langue à votre apprenant. Le cours privé est un instant privilégié pour aider un élève à progresser, à améliorer son expression écrite et orale, impulser sa formation en anglais, préparer son examen d’anglais.

A l’approche du bac, le niveau d’anglais de vos élèves est encore trop faible ? Faites-leur lire la presse et regarder des films anglophones. Et pensez que l’on attend beaucoup de vous : aux yeux de l’élève, vous incarnez le savoir. Vous êtes un coach, un véritable conseiller pédagogique qui lui évitera l’échec scolaire. Faites le réviser avec des cours intensifs, reprenez éventuellement les notions basiques, du brevet des collèges au niveau baccalauréat.

A l’heure du web, le cours particulier se délocalise aussi vers les cours anglais en ligne : ceux-ci permettent à l’élève de trouver un prof d’anglais compétent, expérimenté, à proximité. On mentionne évidemment Superprof parmi ceux-ci, site de cours en ligne grâce auquel plusieurs dizaines de milliers d’élèves ont déjà pu goûter aux vertus des cours particuliers et du soutien scolaire.

Découvrez quelques astuces pour organiser un cours d’anglais

L’anglais est une discipline majeure au sein de la scolarité. Parler l’anglais, langue internationale, permet à l’élève d’envisager d’étudier ou de travailler à l’étranger pour accélérer sa carrière et augmenter son salaire. Le cours d’anglais de soutien scolaire prend donc toute son utilité : il procure à l’élève une remise à niveau, augmente ses capacités cognitives, peut lui instiller l’envie de partir pour un séjour linguistique, lui permet de s’ouvrir sur le monde et d’élargir sa culture générale.

En France, le futur étudiant pourra passer le certificat du TOEFL pour intégrer les grandes écoles internationales, ou le TOEIC, précieux sésame certifiant la maîtrise de l’anglais professionnel et l’anglais des affaires.

Il ouvre des portes aux grandes entreprises internationales recrutant cadres et responsables du monde entier.

Qui croit encore que donner des cours particuliers d’anglais est inutile ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz