Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les 11 lieux à visiter dans la capitale allemande

De Alexia, publié le 08/04/2019 Blog > Langues > Allemand > Quels Sont les Plus Beaux Monuments de Berlin ?

« Du bist verrückt mein Kind, du mußt nach Berlin. » (Tu es fou mon enfant, tu dois aller à Berlin) Franz von Suppe

Berlin est la sixième ville européenne la plus visitée chaque année. Même si elle est bien loin derrière Paris et ses 32 millions de touristes annuels, la ville de Berlin mérite bien un city trip de quelques jours.

Lieux insolites et monuments de Berlin incontournables, la capitale de l’Allemagne est à voir absolument !

Voici les 12 plus beaux monuments pour votre visite à Berlin.

Monument emblématique de Berlin : La porte de Brandebourg

Quel monument berlinois visiter ? C’est aujourd’hui l’un des symboles de la ville.

La porte de Brandebourg (Brandenburger tor en allemand) est aujourd’hui le symbole de Berlin et de l’Allemagne entière, à l’instar de la Tour Eiffel pour Paris et la France.

Pourtant, ce ne fut pas toujours le cas. Construite entre 1788 et 1791, elle fut d’abord un symbole de pouvoir. Sous l’Empire allemand (1871-1918), seul le Kaiser était autorisé à passer sous l’arche centrale.

En 1945, Berlin est divisée en deux. La porte se situait dans la zone est de Berlin mais avec la construction du mur de Berlin en 1961, elle se retrouve au milieu d’un no man’s land gardé par les soldats de la RDA.

Laissée à l’abandon après la chute du mur de Berlin, elle a été rénovée en 2002 et est depuis le symbole de l’Etat allemand. Vous la retrouvez d’ailleurs sur les pièces de 10, 20 et 50 centimes d’euros, pour peu qu’elles aient été frappées en Allemagne.

Edifice berlinois : le Reichstag

Le palais du Reichstag se trouve non loin de la porte de Brandebourg et abrite aujourd’hui le siège du Bundestag, le parlement allemand, depuis 1991.

Le bâtiment est impressionnant avec ses plus de 75 mètres de hauteur et sa coupole de style contemporain. La devise « Dem Deutschen Volke » (Au peuple allemand) a été ajoutée pendant la Première Guerre Mondiale.

Le Reichstag fut malgré lui un symbole de l’Allemagne nazie : le bâtiment fut incendié en février 1933 et Hitler en a profité pour lancer une campagne de terreur et de répression des partis politiques, incubant la faute à un opposant communiste. Lors de la prise de Berlin en avril 1945, c’est sur le toit du Reichstag que l’Armée rouge hisse son drapeau.

Pendant l’existence du mur de Berlin, le palais se trouvait à Berlin Ouest et le mur se dressait au pied de la façade du bâtiment.

Un voyage à Berlin n’est pas complet sans faire un tour près des restes du mur. Vous en trouverez du côté de la Bernauer Straße mais les restes les plus célèbres demeurent ceux de l’East Side Gallery sur les bords de la Spree, dans un des quartiers de Berlin les plus prisés par les fêtards : Friedrichshain.

Le morceau du mur fait 1,3 kilomètres et sert de galerie de street art à ciel ouvert. 118 peintures d’artistes venant du monde entier sont disposées sur le mur. Elles sont plus ou moins en lien avec la chute du mur mais délivre le plus souvent des messages pacifistes et de réconciliation entre les peuples.

Les oeuvres ont été rénovées en 2009.

Le Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe à Berlin

Que faire à Berlin ? L’endroit est empreint d’une atmosphère étrange.

Egalement appelé mémorial de l’Holocauste, le mémorial aux Juifs assassinés d’Europe se situe près de la place Potsdamer et fait partie de l’histoire de Berlin. Il rend hommage à tous les juifs exterminés sous le régime nazi au cours de la Shoah.

Inauguré en 2005, le mémorial est construit sur la place de l’information contenant les noms de toutes les victimes juives. 2 711 stèles de béton sont dressées en maillage. Elles font jusqu’à 4,7 mètres de haut et l’ensemble est fait pour produire un sentiment de malaise et de confusion face à un système ordonné mais ayant perdu le contact humain.

Le Berliner Dom ou cathédrale de Berlin

Située sur l’île aux Musées, la cathédrale de Berlin n’est pas à proprement parler une cathédrale mais une église. Une cathédrale doit avoir été le siège d’un évêché, or ce n’est pas le cas de celle de Berlin. Le Berliner Dom est une église protestante construite entre 1894 et 1905.

Au-delà de la Cathédrale, je vous invite à vous balader sur l’île aux musées. Même sans faire de visite en particulier, les façades des musées sont magnifiques. 

Visite berlinoise : Gerdarmenmarkt

La Gendarmenmarkt, la place du marché des gendarmes en français, abrite une salle de concert et les deux cathédrales réformées, une française et l’autre allemande.

La Deutscher Dom fait face à la Französischer Dom. Il est possible de monter au sommet de cette dernière pour avoir une vue imprenable sur la place.

Aujourd’hui, la place accueille le marché de Noël et des concerts en plein air.

Monument berlinois : Schloss Charlottenburg

Que visiter à Berlin ? Le château de Charlottenburg est situé dans un parc arboré.

Le château de Charlottenburg est le plus grand palais de la ville d’Allemagne. Construit entre 1695 et 1713, il a été endommagé pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Après 1945, il a été reconstruit et dispose aujourd’hui d’un musée de la préhistoire au sein de son orangerie. De grands jardins et un lac entourent le château. Idéal pour s’éloigner des touristes du centre de Berlin. 

Le stade olympique de Berlin

Il s’en est passé des événements dans ce stade olympique ! En 1931, Berlin est désigné pour accueillir les Jeux Olympiques de 1936. Une aubaine pour les nazis, qui se servent alors du sport comme un outil de propagande. Le stade est érigé et peut contenir à cette époque 86 000 à 110 000 places selon sa configuration.

Il sera ensuite utilisé pour la Coupe du Monde de Football en 1974 et c’est aussi dans ce stade que Zidane donna son coup de boule malheureux à Materazzi en 2006… Depuis la Coupe du Monde 2006, il peut accueillir 74 475 personnes.

Il est régulièrement utilisé pour les championnats du monde d’athlétisme et par le club de football du Hertha Berlin.

Le plus ancien édifice de Berlin : Nikolaikirche

Bâtie en 1230, l’église Saint Nicolas est l’édifice le plus ancien de la ville de Berlin. Située au coeur du quartier médiéval Nikolaiviertel, elle a été endommagée pendant la Seconde Guerre Mondiale puis rénovée en 1977.

Elle sert aujourd’hui de salle d’exposition et pour des concerts, grâce à son acoustique hors du commun.

A faire à Berlin : la vue depuis le Fernsehturm

La tour de la radio se dresse au centre de Berlin, non loin de l’Alexanderplatz. C’est la construction la plus haute d’Allemagne avec ses 368 mètres de hauteur.

Si le bâtiment en lui-même n’est pas dépourvu de charme (pour peu qu’on aime les bâtiments futuristes), c’est surtout la vue depuis son sommet qui est intéressante. La tour est accessible au public depuis 1969 et accueille de nombreux restaurants permettant de profiter d’une vue imprenable sur tout Berlin.

Un conseil : allez-y au coucher du soleil par une belle journée !

Quels édifices visiter en Allemagne ? Nikolaiviertel au premier plan et la tour de la radio surplombant la ville.

Lieu historique de Berlin : le Checkpoint Charlie

Le point de contrôle C (Charlie dans l’alphabet phonétique de l’OTAN) est un des postes frontières qui permettait de franchir le mur entre Berlin est et Berlin ouest. Il est situé à la frontière des quartiers américain et soviétique.

Ce fut l’un des points de tension entre les deux grands durant la Guerre Froide. En octobre 1961, les chars des deux camps se sont fait face pendant trois jours à cause d’un différend sur la libre circulation des ressortissants des pays alliés.

Aujourd’hui, le Checkpoint Charlie est surtout un lieu touristique où prendre des photos des figurants en uniforme. C’est le lieu pour faire du shopping et notamment acheter des souvenirs de Berlin.

A l’extérieur de Berlin : le Palais de Sanssouci

Situé à Potsdam, à 26 kilomètres de la capitale, le palais a été construit dans un style rococo entre 1745 et 1747. C’était le palais d’été du roi de Prusse Frédéric II.

Sanssouci, contrairement à de nombreux autres monuments, a été mis en valeur par le régime communiste. Il était présent sur les billets de 5 DDM (mark est-allemand). C’est même le gouvernement de la RDA qui a demandé son classement à l’UNESCO (chose faite en 1990) :

« Le palais et le parc de Sanssouci, souvent décrits comme le « Versailles prussien », représentent une synthèse des mouvements artistiques et de l’art de cour européen au XVIIIe siècle. Cet ensemble est un exemple unique de l’intégration de l’architecture et du paysage dans le cadre intellectuel des idées de l’État monarchique. »

En bonus : deux autres lieux intéressants à visiter à Berlin

Ce ne sont pas les plus beaux monuments de la ville mais leur visite est intéressante si vous allez à Berlin pour l’histoire du pays.

A la station de métro Gesunbrunnen, vous pourrez visiter les souterrains de la ville et notamment un ancien bunker qui accueillait les habitants en cas d’attaque aérienne. Spoiler alert : il n’était pas aux normes et si une bombe était tombée à cet endroit, tout le monde serait mort…

La prison de la Stasi, assez éloignée du centre, reste un lieu intéressant à visiter également. C’était un lieu d’interrogatoires sous l’occupation soviétique mais aussi un lieu de torture. Les visites sont assurées par d’anciens prisonniers en allemand mais certaines visites peuvent s’effectuer en français ou en anglais.

 Et vous, quel monument préférez-vous à Berlin ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar