Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Conseils pour utiliser sa machine à coudre : mode d’emploi

De Samuel, publié le 11/09/2017 Blog > Art et Loisirs > Couture > Comment se Servir d’une Machine à Coudre ?

« Il faut se méfier des ingénieurs : ça commence par la machine à coudre, ça finit par la bombe atomique. » Marcel Pagnol (1895-1974).

Acheter une bonne machine pour apprendre à coudre peut coûter assez cher, mais si en plus de libérer des idées créatives débordantes, l’on souhaite que celle-ci soit de bonne qualité et qui plus est, facile d’utilisation, il faut y mettre le prix.

Lorsque l’on est une couturière débutante (ou couturier débutant), installer sa première machine pour effectuer ses premiers travaux de couture peut représenter une montagne à gravir.

Pourtant, se servir d’une nouvelle machine, ce n’est pas la mer à boire. 

Que l’on ait une machine à coudre mécanique ou une machine à coudre électronique, le mode opératoire diffère peu, si ce n’est que la dernière permet des réglages automatiques (et est donc plus facile).

Inutile de pousser des cris d’orfraie, la mise en place de son nouveau jouet nécessite tout simplement un protocole particulier, un « coup de patte » à prendre qui va se muer en automatisme sitôt que l’on aura l’habitude de le faire.

Comment réaliser l’enfilage aiguille de la machine – c’est-à-dire où faire passer le fil à coudre -, installer et remplir sa cannette, installer une aiguille à coudre, faire tourner le dévidoir, utiliser le variateur de vitesse ?

Comment régler le programme de points de ma machine pour coudre tous les tissus et utiliser mes patrons de couture ?

Celles et ceux qui liront ce billet en sont certainement à se demander comment coudre pour confectionner leurs vêtements et accessoires, un sac de transport, une jupe, une robe d’été, faire un ourlet, recoudre un rideau pour se cacher du vis-à-vis, etc.

Voici un mini-guide made in Superprof pour apprendre à se servir de ma nouvelle machine à coudre. 

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Présentation des parties d’une machine à coudre

Même pour une machine premier prix de chez Lidl, il faut réaliser l’inventaire du colis avant de se lancer dans sa mise en place.

Mettre en place les appareils électroniques et mécaniques pour la couture. Où trouver le levier releveur de fil, le guide fil, le bouton réglage des points, la canette ?

Coudre avec une machine simple à utiliser ira quand-même drastiquement plus vite que tailler un short cousu main !

Car l’ensemble des machines à coudre fonctionnent avec le point noué : les tissus sont pris en sandwich entre le fil supérieur et le fil inférieur.

Voici en quelques étapes comment découvrir les parties différentes d’une machine à coudre pour piquer ou repiquer tout type de tissu.

  • Repérer la broche porte-bobine, une broche en métal dans laquelle on va insérer la bobine de fil,
  • Trouver le guide fil, servant à orienter le fil à coudre vers le dévidoir (sur le côté gauche au sommet de la machine),
  • Le dévidoir : à droite de la broche porte-bobine,
  • Les boutons de réglage du point, pour choisir le programme de points (longueur, direction),
  • Localiser le levier releveur de fil, dans lequel il faudra introduire le fil,
  • Le bouton de réglage de la tension : permet d’ajuster la tension des fils à coudre,
  • La vis du pince-aiguille, pour insérer/retirer l’aiguille de son socle,
  • Le pied de biche : il sert à maintenir et guider le tissu lorsque la machine est en marche,
  • Le levier du pied de biche : s’entraîner à le tirer de haut en bas, de bas en haut,
  • La plaque à aiguille,
  • La griffe : c’est un guide métallique sur la plaque à aiguille qui déplace le tissu pendant la couture,
  • Le boîtier de la cannette : sous la machine, l’on place la cannette qui alimente l’aiguille du fil du dessous.

Voilà, il n’y a plus qu’à réaliser les réglages – surtout pour une machine à coudre mécanique – et à s’installer pour commencer à travailler.

Pour ce faire, placer la machine sur une surface plane, propre, rangée et lumineuse : une table, un bureau, ou encore meuble recueillant le plan de travail éclairé de la machine à éclairage led.

Positionner l’outil de couture avec l’aiguille sur la gauche (pour avoir une bonne visibilité).

La mise en place peut commencer.

Découvrez aussi comment faire un patron pour coudre !

Mettre en place sa machine à coudre

Quand on débute, tout est difficile, mais coudre et broder n’auront plus de secret sitôt que l’on saura installer une machine : de bons réglages permettent – peut-être plus que le savoir-faire – de bonnes coutures.

Un peu comme un plombier, même expérimenté : chalumeau en main, il ne peut faire de bonnes soudures si ses baguettes en étain sont en quantité insuffisantes…

Installer un appareil de couture, oui, mais de bonne marque, et récente ! Hum…Il va peut-être falloir penser à renouveler la bonne vieille machine de l’arrière grand-mère, non ?

Voici quatre réglages de base, qui serviront à tous les travaux de couture (réparer une fermeture éclair, repriser un pantalon, coudre le cuir, faire un sac rouge, etc.) :

Installer une aiguille

Pour monter correctement une aiguille à coudre ou une double aiguille, il faut diriger le côté plat de l’aiguille vers l’arrière, avec sa gorge dans le sens de provenance du fil.

Relever la barre à aiguille vers le haut.

Dévisser la vis du pince-aiguille, puis enfoncer l’aiguille à fond dans son socle (de la main gauche). Enfin, resserrer la vis de serrage à l’aide d’un petit tournevis de l’autre main.

Préparer une canette

Une machine à coudre utilise deux sources de fils à coudre :

  • Le fil de dessus,
  • Le fil du dessous, qui provient de la canette.

Placer la canette Singer (ou autre marque) dans le dévidoir.

Passer le fil à coudre dans le guide fil, puis dans la canette. Mettre le dévidoir en marche : la canette se remplit et le dévidoir s’arrête automatiquement lorsqu’elle est pleine.

L’on peut maintenant placer la canette sous la plaque à aiguille tout en laissant l’extrémité du fil à l’extérieur.

L’enfilage de la machine à coudre

Maintenant, le fil doit descendre vers l’aiguille.

La machine à coudre industrielle moderne est désormais dotée d’un parcours fléché, ce qui permet un enfilage simplifié par rapport à une machine à coudre ancienne.

Saisir le fil de la bobine, l’acheminer dans le guide fil vers la gauche et le descendre le long de la fente prévue à cet effet, remonter jusqu’en haut du levier releveur de fil, et redescendre vers le guide fil de l’aiguille.

Passer le fil dans l’enfile aiguille, puis tourner le volant vers soi pour effectuer un mouvement de va-et-vient de l’aiguille afin qu’elle prenne le fil du dessus et celui du dessous.

 

 

Quelques conseils avant de commencer à coudre

Après avoir sélectionné le programme de points avec l’aiguille à son sommet (zigzag, point droit, longueur et largeur du point), l’on peut commencer à pratiquer :

  • Toujours s’entraîner sur des chutes de tissu fins, faciles à coudre,
  • Placer le tissu sous l’aiguille,
  • Baisser le pied de biche,
  • Commencer à coudre en faisant glisser le tissu pour avancer.

Afin que les coutures de la piqueuse ne se défassent pas, les cours de couture débutant rappelleront toujours qu’il est important de sécuriser les coutures : c’est le point de couture en marche arrière.

Se familiariser à sa Husqvarna Viking avec de la vieille toile pas cher. Quoi de mieux que des tissus fins pour s’initier à coudre ?

Cela se pratique au début et à la fin du travail.

Pour ce faire – selon le type de machine, il y a ou non un bouton de marche arrière sur le corps de l’appareil -, coudre quelques points en avant, puis presser le bouton de marche arrière pour faire quelques points en arrière.

La machine change le sens de l’alimentation en fil. Ensuite, continuer en avant. Cela renforce les coutures.

Quelques conseils pour libérer le tissu :

  • Remonter le pied de biche,
  • Sectionner les fils avec le coupe fil (une encoche coupante derrière le pied de biche).

Pour en savoir plus, un super article très pédagogique permet de comprendre la formation de la boucle avec les deux fils et l’aiguille et les cours de couture.

Et voilà, tout est prêt : il faut maintenant s’entraîner. C’est là que l’on sort nos tissus avec chacun leur code couleur.

Se lancer : coudre à la machine

Pour assembler des tissus et confectionner un vêtement, un accessoire ou coudre des tissus de décoration, il faut TOUJOURS respecter une marge de couture.

Ne pas avoir froid aux yeux, et commencer un projet : pourquoi pas une housse de coussin ou un oreiller ? Il faut bien se jeter à l’eau à un moment donné : c’est comme cela qu’on apprend !

Celle-ci est généralement de 1cm, ou 1,5 cm. Cela empêche le bord d’un tissu de s’effilocher à l’usure.

Commencer par attacher le bord replié d’un tissu avec des épingles à nourrice, puis les retirer au fur et à mesure que l’on pique les tissus à la machine.

Lorsque l’on souhaite passer à une autre partie du tissu sans effectuer de rotation – pour coudre à angle droit, par exemple -, il incombe de tourner le volant supérieur de la partie droite de la machine pour relever l’aiguille.

On peut donc bouger à loisir le tissu et faire des rotations pour d’autres différents points de couture.

Commencer par étapestep by step diraient les anglophones : s’entraîner d’abord sur un coupon de tissu usagé, puis tenter de confectionner un petit accessoire simple lorsque l’on se sent suffisamment à l’aise.

Par exemple, une taie d’oreiller ou une housse de coussin.

Prendre son temps, s’organiser et s’entraîner permettent de progresser, perfectionner son niveau, jauger la vitesse de la machine et le guidage du tissu sous l’aiguille.

Un dernier conseil : il est important, pour bien avoir en main sa machine à coudre Pfaff, sa machine Singer ou Husqvarna, de tester la couture avec tous les différents points de l’appareil.

Nul besoin de faire d’emblée du surjet, ou d’acheter une machine surjeteuse pour tailler une boutonnière : les choses viendront petit à petit.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz