Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Pourquoi l’Angleterre est le pays rêvé pour apprendre l’anglais ?

De Alexandre, publié le 22/02/2016 Blog > Langues > Anglais > Le Pays Idéal Pour Progresser En Anglais ? L’Angleterre !

C’est un parti pris de notre part : oui l’Angleterre est le pays idéal pour prendre des cours d’anglais.

Mais pourquoi le mettre au-dessus d’autres dans cette démonstration, comme les Etats-Unis, le Canada ou l’Australie par exemple ?

Quel est l’intérêt de voyager pour apprendre l’anglais ?

Et si cela concernait les facilités d’immigration ?

Ou le plein emploi ?

Quid du melting pot extraordinaire que l’on peut y rencontrer et notamment à Londres ?

Étudions ensemble ce que l’Angleterre peut apporter à votre niveau d’anglais…

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Apprendre l’anglais en Angleterre et sans limites de temps

Europe oblige, les Français souhaitant s’installer en Angleterre quelques mois, années ou bien plus encore, peuvent le faire en toute liberté. Et si le pays de Sa Majesté fait l’objet de toutes les convoitises parmi les aspirants expatriés du monde entier, les Européens ont eux la chance de pouvoir y séjourner autant qu’ils veulent.

Il n’est donc pas étonnant de constater qu’autant de Français traversent la Manche tous les ans. Le maire de Londres, Boris Johnson, s’était d’ailleurs fendu, en octobre 2013, d’une déclaration plutôt provocante à ce sujet :

Londres est-elle vraiment la 6ème ville française ? Boris Johnson veut attirer les Français et leurs entreprises à Londres.

« Il y a 250.000 personnes qui vivent à Londres, en conséquence de quoi je suis le maire de la sixième plus grande ville française dans le monde ! »

Une provocation, certes, mais un état de fait : les Français se rendent massivement en Angleterre pour y vivre et y faire progresser leur anglais !

Le 25 janvier dernier, Superprof se posait la question : « Combien de temps faut-il pour devenir bilingue en anglais ? » Une interrogation somme toute complexe, qui amène des réponses qui le sont toutes autant. Cela dépend en effet des profils et de la volonté de chacun !

Mais avec l’opportunité de rester 6, 12 mois, 2 ans ou ad vitam eternam pour les plus téméraires, l’ambition d’apprendre l’anglais et de devenir bilingue devient accessible. Et cela, seuls l’Angleterre, l’Ecosse, le Pays de Galles et l’Irlande vous le proposent.

Pour le reste, si vous êtes à la recherche d’un séjour long dans un pays anglophone, il faudra vous tourner vers le Working Holiday Visa en Australie, au Canada ou encore apprendre l’anglais en Nouvelle-Zélande.

L’accent anglais vous poussera dans vos retranchements

Nous en parlions récemment dans un article concernant l’apprentissage des accents anglais : l’école française n’a pas pour vocation d’apprendre aux élèves un accent britannique ou américain. Pour parler des plus répandus.

Le but de l’Education Nationale Française est de tendre vers un accent international. Relativement neutre, quoiqu’assez proche de l’américain.

Par ailleurs, votre propre culture (musicale et cinématographique notamment) vous a largement habitué à entendre et comprendre l’accent US. Avec ses prononciations propres.

En quoi l'accent britannique vous permettra de faire des progrès en anglais ? De quoi vous donner envie de traverser la Manche.

C’est pour cela que l’accent british pose toujours de nombreux problèmes aux Français, lorsqu’ils débarquent pour la première fois en Angleterre. Préparez-vous par exemple à ne rien comprendre des questions que vous posera votre chauffeur de taxi en posant les pieds à Londres.

Idem lorsque vous devrez trouver votre premier job, votre appartement, demander votre numéro de sécurité sociale, ouvrir votre compte bancaire… Vous vous retrouverez malheureusement vite submergés par cette administration qui s’exprime avec un accent très saccadé et pleins de reliefs.

Comme nous le disions plus haut, l’accent britannique vous poussera dans vos derniers retranchements. Il vous obligera à prêter d’avantage l’oreille, développant ainsi votre compréhension orale. Idem lorsque vous devrez vous exprimer : adopter l’accent britannique, c’est se donner toutes les chances de se faire comprendre sur place.

En quelques mots : oui, l’accent british est compliqué à appréhender. Mais dès lors que ce sera le cas, votre anglais aura fait un bond spectaculaire. C’est prouvé !

Des facilités d’emploi au service de votre apprentissage de l’anglais

En quoi l'Angleterre permet-elle aux Français de progresser en anglais ? Devenez bilingue anglais en travaillant à Londres.

Depuis plusieurs années, et sa sortie de la crise économique de 2008, l’Angleterre peut s’enorgueillir d’être à nouveau en situation de plein emploi. Ce qui est exceptionnel au vu du reste de l’Europe. En décembre 2015, le taux de chômage des Anglais était ainsi de 5,1%, selon Eurostat.

Avec des taux de chômage flirtant un peu partout avec les 10% (France, Italie, Portugal), voire même les 20% pour certains (Espagne et Grèce), il n’est donc pas étonnant de voir l’Europe chercher du travail auprès de Sa Majesté.

Grâce aux facilités permises par l’Union Européenne, vous savez déjà que votre séjour sur place durera autant que vous le souhaitez. Vous savez désormais qu’un ou plusieurs emplois vous tendent les bras. Pour faire progresser votre anglais sur place, vous avez alors 3 situations possibles niveau emploi :

  • Trouver un petit boulot (restaurant, bar, boîte de nuit, hôte/hôtesse…). Avec un CV anglais, vous pourrez en obtenir un en même pas une journée. Il suffit juste de déposer plusieurs curriculum et de parler avec les managers sur place, toujours à la recherche.
    Pour ce genre de jobs, vous aurez donc de nombreux collègues anglophones et des managers anglais. Le travail à flux tendu et les nombreuses directives de vos supérieurs feront décoller votre anglais en un rien de temps.
  • Trouver un emploi dans une entreprise française. Elles se comptent aujourd’hui par plusieurs centaines, ne serait-ce qu’à Londres où de nombreux Français préfèrent choisir de partir travailler à Londres. Les startups tricolores choisissent de s’y installer, profitant ainsi de la flexibilité des impôts locaux.
    Pour vous, il est donc également possible de travailler en Angleterre, mais dans un environnement français. Votre anglais en pâtira un peu. Charge à vous de travailler votre niveau en dehors.
  • Trouver un emploi dans une entreprise anglaise ou internationale. Nous parlons ici d’emplois plus qualifiés et en rapport avec vos domaines de compétence. Plonger dans le grand bain dans une entreprise anglaise ou internationale, c’est aussi prendre un risque.
    Mais les retombées en termes de progrès en anglais seront fulgurantes. Cela vous permettra d’améliorer votre anglais professionnel et soutenu. Soit le niveau ultime que pouvez souhaiter, proche du bilinguisme.

Un pays où le monde se rend pour apprendre l’anglais

Plein emploi, facilités de séjour pour les ressortissants de l’UE, attrait du monde entier pour le rayonnement d’une ville comme Londres… Le monde entier se rend aujourd’hui en Angleterre. Un fait qui ne sera sans doute pas sans vous séduire.

Pour vous, c’est la promesse d’entendre l’anglais avec de multiples accents.

De faire votre oreille donc, et de constater les niveaux par pays. Cela vous permettra de vous situer par rapport aux autres et de constater les efforts à faire en cours anglais.

Vivre et s’enrichir en colocation

L’Angleterre, et Londres en particulier, étant un endroit cher, il vous faudra peut-être vous résigner à vivre en colocation. Une solution qui a évidemment ses avantages en termes d’approfondissement de l’anglais.

Que vous ayez la chance d’habiter avec des Anglais ou d’autres expatriés du monde entier, votre langue commune sera l’anglais. C’est avant tout cela l’immersion dans la langue : ne pas s’arrêter de parler anglais en passant le seuil de son domicile !

Parlez anglais dans les bars, les pubs…

Nous ne voulions pas orienter principalement notre démonstration sur cela en abordant le sujet de l’Angleterre, mais il est incontournable. Apprendre l’anglais en Angleterre, c’est aussi parler à des inconnu(e)s dans des bars ou pubs, lieux de rencontres et d’échanges ultimes chez les sujets de Sa Majesté.

Comment améliorer son anglais dans un pub british ? Le pub british typique !

N’allez pas non plus faire exploser votre consommation d’alcool pour autant. Mais vivre en Angleterre et vouloir y faire progresser son anglais passe indéniablement pas ces endroits selon nous !

En pleine semaine ou à l’orée du weekend, le vendredi en afterwork, les étudiants et autres salariés s’empressent d’aller décompresser dans leurs pubs ou bars préférés. En fin d’après-midi ou tard le soir, vous y pratiquerez plus que jamais votre anglais, faisant face à des accents forts (britannique, irlandais, écossais…).

Étudier dans un pays anglophones, c’est aussi se frotter à de nouvelles cultures !

Et même si cela n’est pas quotidien (on l’espère pour vous en tout cas) et que ces rendez-vous ne durent que quelques heures à chaque fois, ils seront pour vous un moyen parfait de vous tester ! Où en est votre niveau d’expression ou de compréhension orale par rapport à votre dernière visite en pub ? Comprenez-vous de mieux en mieux l’anglais britannique ?

Apprendre l’anglais en Angleterre : des formations accessibles sur place

Vous l’aurez donc compris : il existe de multiples façons d’améliorer son anglais en Angleterre (job, rencontres, colocation…). Des situations dans lesquelles vous ne serez pas assistés et où il faudra faire preuve de volonté pour progresser.

D’ailleurs l’Angleterre fait partie des meilleures destinations pour apprendre l’anglais !

Mais si vous désirez suivre une formation en parallèle de votre vie sur place, c’est tout à fait possible !

Il en existe de toutes sortes : de très onéreuses évidemment, mais d’autres très accessibles. Il ne faut pas croire que tout est cher en Angleterre. Pour ce qui est des formations en anglais sur place, par exemple, certains programmes vous proposent de (re)voir les bases de l’anglais avec des professeurs en pleine formation.

Des apprentis enseignants parfaitement agréés par les instituts et suivant eux-mêmes une formation très sérieuse. Mais justement, ce petit détail quant à leur statut permet à certaines écoles privées de proposer des formations en anglais à moins de 150£ par mois, parfois.

Des programmes pouvant durer un mois ou plus. Surtout, une fois votre niveau validé, on vous propose de passer l’étape supérieure pour suivre un programme un peu plus compliqué.

En suivant une telle formation plusieurs fois par semaine, et en parallèle de votre vie sur place, vous vous garantissez de réels progrès en anglais. A la fois sur le domaine grammatical, indispensable à avoir pour parler un anglais soutenu et correct, mais aussi à l’oral pour vous exprimer au quotidien.

N’hésitez pas à vous servir de nos phrases utiles en anglais pour conquérir le Royaume-Unis !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz