L'abstraction et la concrétisation philosophique

L'abstrait est le résultat d'une opération d'isolement, par analyse, d'un ou plusieurs éléments du tout dont ils font partie, de manière à les considérer en eux-mêmes et pour eux-mêmes. Le concret est au contraire ce qui se rapporte à la réalité considérée dans sa totalité.

Sens philosophique

La définition précédente montre bien que l'abstrait résulte d'un processus. En philosophie, l'abstraction a souvent le sens de généralisation, celles-ci permettant d'extraire les propriétés communes à plusieurs êtres en supprimant leurs différences considérées alors comme inessentielles. Ainsi, on peut se former une idée d'arbre à partir des multiples arbres perçus. L'abstraction permet également de former des idées générales, ne se rapportant plus aux êtres concrets mais à leur qualité : humanité, sagesse, etc. Le concret est au contraire ce qui se donne « naturellement », via une sensation, une perception, etc. Ce dont nous avons l'expérience, c'est toujours de tel arbre singulier. La connaissance (scientifique, philosophique) suppose que nous quittions ce plan de la différence entre les êtres, plan de la contingence, pour nous attacher à leurs ressemblances. Mais il faut se méfier des « abstractions vides » qui font perdre de vue les choses et inventer des chimères.

Superprof

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (4,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide

15
Poster un Commentaire

avatar
Kamila
Kamila
Invité
31 Déc.

Bjr .
Je suis élève de première , j’ai un exposé sur la philosophie et la science j’aimerais que vous m’aidiez

Thomas
Thomas
Éditeur
3 Jan.

Bonjour ! Je crois que j’ai ce qu’il vous faut ! Voici une leçon dédiée au sujet de la philosophie des sciences : https://www.superprof.fr/ressources/scolaire/histoire/cours-hist6/l1-hist6/philosophes-sujets-etudes.html

Bonne journée !

Nadjib
Nadjib
Invité
12 Jan.

Bonjour je un devoir de philo mais je sais pas comment je peux commencer

Thomas
Thomas
Éditeur
23 Jan.

Bonjour ! L’introduction est une bonne base ! Dans celle-ci, il vous faudra analyser le sujet mot par mot, définir les termes intérieurement, et les lier entre eux. Ensuite, vint le moment de la problématique, capital, puisque c’et lui qui va définir le corps de votre dissertation, et de votre réflexion. Tout ceci appuyé par des pensées d’auteurs en lien avec le sujet en question.

Bonne journée, et bonne chance !

Nadjib
Nadjib
Invité
12 Jan.

Que désir l homme

Gangnon Bertrand
Gangnon Bertrand
Invité
13 Jan.

Bonsoir professeur ! J’ai un problème de compréhension avec l’objet matériel et l’objet immatériel. Pouvez vous m’expliquer un peu ?

Thomas
Thomas
Éditeur
23 Jan.

Bonjour ! En philosophie, il y a effectivement deux « objets ». La plupart du temps, les objets sont matériels, donc palpables, mais tous ont une part immatérielle, que l’on perçoit plus ou moins selon les sensibilités. Par exemple, un vase en apparence basique, peut avoir une valeur sentimentale, liée au souvenir, ou aux valeurs qu’il représente. Et c’est bien cette question de la représentation qui fonde l’aspect immatériel.

Par ailleurs, une deuxième définition veut que l’objet immatériel soit le centre d’un propos, par exemple d’une conversation. Cet objet-ci serait davantage axé du côté de la pensée.

Bonne journée !

Pierre
Pierre
Invité
22 Jan.

J’ai adoré cet article sur Descartes

Temassine
Temassine
Invité
17 Mar.

Le sens de l’essentiel serait la simplicité ?

Thomas
Thomas
Éditeur
29 Mai.

Bonjour ! On est tenté de se le dire effectivement, mais il semble que cela peut être plus compliqué. Typiquement, les noeuds dans la vie peuvent aussi être essentiels pour certaines personnes. En réalité, tout est dans la conception intime !
Bonne journée !

Manel
Manel
Invité
16 Avr.

Bonjour , ce que je voudrais savoir s’il vous plait si c’est Aristote qui soit le premier à avoir parler de l’identité numérique

Thomas
Thomas
Éditeur
2 Juin.

Bonjour ! Tout à fait, dans les Topiques exactement !
Bonne journée !

tiffany
tiffany
Invité
18 Avr.

Bonjour,
J’écris un essai sur le toucher et je manque de référence. J’ai beau éplucher mes classiques j’ai du mal à trouver des références exploitables. Une idée, un conseil ?
Merci par avance

Thomas
Thomas
Éditeur
20 Juin.

Bonjour, voici quelques livres sur le toucher :

– La peau et le toucher par A. Montagu
– Le toucher – L’effervescence des sens par E. Herrgott
– Les pouvoirs de la peau : Secrets et messages par G. Guillet
– Dé/Connexion par L.A. Witt

Bonne journée !