L'analyse, c'est la décomposition d'une chose en ses éléments. C'est l'examen permettant d'isoler ou de discerner les différentes parties d'un tout. Dans le domaine de la morale et de la psychologie, l'analyse est l'examen qui cherche à saisir les mobiles et (ou) les motifs profonds d'un état ou d'un processus. La synthèse, c'est l'opération par laquelle on procède du simple au complexe, des éléments au tout, de la cause aux effets. Dans un sens plus étroit, c'est le procédé, l'opération qui consiste à unir, à faire fusionner des éléments différents pour obtenir un tout, un nouvel élément cohérent.

Sens philosophique

En philosophie, analyse et synthèse désignent les deux modes fondamentaux de la connaissance. Pour Descartes, l'analyse dévoile le lien de dépendance des effets à l'égard de leurs causes tandis que la synthèse sert avant tout à l'exposition des découvertes. Pour Kant, ces deux mots renvoient à deux manières de se rapporter aux concepts. La synthèse est la méthode des mathématiques qui procèdent par définition, c'est-à-dire par combinaison de concepts simples. L'analyse est la méthode de la philosophie qui isole les traits essentiels d'un concept donné. Cette distinction des méthodes ne doit pas être confondue avec celle qui existe entre le jugement synthétique qui ajoute quelque chose à ce qui est simplement donné dans le(s) concept(s) et le jugement analytique qui ne fait que dévoiler une réalité par l'examen de son concept.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide