Introduction

Le rêve est une production psychique survenant pendant le sommeil, et pouvant être partiellement mémorisée. Le rêve est aussi une représentation plus ou moins idéale ou chimérique de ce qu'on veut réaliser, de ce que l'on désire.

  • « Aller jusqu'au bout de ses rêves»  - Le rêve sert à se fixer des objectifs.
  • « J'ai fait un rêve étrange et pénétrant d'une femme inconnue, que j'aime et qui m'aime »  - Le rêve nous plonge dans un univers ou tout est possible et facile d'accès - ici l'amour.
  • « Le rêve est la voie royale de la connaissance de l'inconscient » - Le rêve sert à mieux se connaître.

Ces citations témoignent des sens différents que nous accordons au mot rêve, tantôt le sens large d'idéal ou d'illusion, tantôt le sens étroit de production onirique.

Dans tous les xens du terme, notre question « Faut-il rêver? » se pose. Cette question est justifiée par le fait que le rêve peut amener les être humains à se surpasser et à accomplir des exploits, de réaliser des choses inattendues.

Exemple: Un boxeur qui rêve de la victoire et qui peut, dans son rêve, retrouver la force de se relever à chaque round et de surpasser sont adversaire contre qui il n'avait aucune chance.

Tous les hommes ne cherche t-ils pas a réaliser leur rêves ? Pourtant, certaines personnes se retrouvent prisonnières de leurs rêves. On peut comparer cela avec les adolescents qui ne vivent qu'à travers les jeux vidéo telles que les MMORPG. Ces jeux immergent le joueur dans un mode virtuel qui imite le monde réel et où il est plus facile de s'accepter et de réaliser ses désirs.

On peut ainsi se demander:

  • Quelle est la fonction psychologique du rêve, est-ce pour nous un besoin ?
  • En quoi rêver est-il une fonction indispensable pour l'homme ?
  • Ne vaut-il pas mieux se passer parfois de nos rêves et d'affronter plus directement le réel ?
Les meilleurs professeurs de Philosophie disponibles
Sophie
4,9
4,9 (23 avis)
Sophie
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Larry
5
5 (82 avis)
Larry
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thibault
5
5 (26 avis)
Thibault
165€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Patrick
5
5 (66 avis)
Patrick
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Faustine
4,9
4,9 (50 avis)
Faustine
55€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Théodore
5
5 (15 avis)
Théodore
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Raphaelle
5
5 (35 avis)
Raphaelle
22€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Sophie
4,9
4,9 (23 avis)
Sophie
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Larry
5
5 (82 avis)
Larry
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thibault
5
5 (26 avis)
Thibault
165€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Patrick
5
5 (66 avis)
Patrick
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Faustine
4,9
4,9 (50 avis)
Faustine
55€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Théodore
5
5 (15 avis)
Théodore
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Raphaelle
5
5 (35 avis)
Raphaelle
22€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

1/Quelle est la fonction que l'on peut attribuer au rêve dans notre vie Psychique? Est-elle nécessaire ?

Dans l'histoire le rêve a parfois été considéré comme prémonitoire, message des Dieux ou du destin adressé aux hommes. Dans la Grèce antique les dieux parlaient aux oracles dans leur sommeil.

Parfois, les rêves sont dépourvus de sens, comme par exemple si on rêve qu'on se fait manger par une tomate.

Freud, pere de la psychanlaise, pensait que les rêves n'étaient pas anodins, qu'ils avaient une fonction et des règles précises. Il coroyait que les rêves avaient une signification précise, que tout acte humain avait un sens et même le rêve - et que ce dernier est une manifestation de l'inconscient de l'individu. Le rêve serait donc la réalisation d'un désir inconscient. Le rêve serait un langage, le langage de l'inconscient, qui, au travers de ces images ferait ressurgir à la conscience les conflits refoulés.

En ce sens le rêve est une nécessité naturelle : il s'impose comme une production qui ne peut pas ne pas être, au même titre que la pousse des cheveux ou que les fonctions vitales de l'organisme. Le rêve est universel (tous les hommes rêvent, mais tous les hommes ne comprennent pas forcément leurs rêves ou n'arrivent pas à les interpréter).

En effet, si le rêve est un langage, c'est un langage codé que le rêveur ne comprend pas , et qui demande une technique spécifique afin d'en tirer un sens compréhensible et peut-être un enseignement.

Différents moyens s'offrent alors : la symbolique et l'association d'esprit.

Le but de psychanalyse est de faire venir à la conscience claire les images dans ses rêves. De ce point de vue, le rêve nous est indispensable : il constitue la meilleure ouverture sur le monde de l'inconscient, il traduit bien souvent ce que nous n'osons pas nous avouer. En tant que réalité naturelle, le rêve n'a pas d'autre justification que d'être. Il nous est donc nécessaire, et utile si l'on considère qu'il peut nous permettre de mieux nous connaître et par la même occasion de connaître le monde nous rendant ainsi plus apte a connaître la vérité qui est le but de toute philosophie.

Le rêve serait donc vital pour le philosophe et pour tous les hommes en quête de vérité.

Besoin de progresser en cours philosophie ?

2/L'idéal du rêve

Le concept de rêve renvoie aussi plus largement à l'idée de « production imaginaire », ou encore « idéale », qui viendrait nous donner des raisons de vivre et d'espérer, en nous donnant des buts et des objectifs à atteindre.  Par exemple, un athlète pourrait rêver de battre le records mondiaux dans sa discipline. Ce rêve lui donnera alors une envie de se surpasser pour le réaliser et il mettra tout en oeuvre pour l'accomplir. Il aura un objectif précis.

Cette fonction de rêve est une composante du désir humain. Celui-ci dépasse toujours le simple besoin et dépasse aussi son objet. Derrière chaque chose réele, il y a une chose rêvée. Un enfant qui rêve de posséder une paire de Nike Air Max véra cette chaussure comme un objet fabuleux et merveilleux, ainsi qu'une source de réussite, alors que pour le reste du monde ce ne sera qu'une simple paire de chaussures. De cette manière, l'enfant aura placé dans cette paire de chaussures plus de valeur qu'elle en a réellement. Ainsi on peut désirer posséder tel ou tel objet non pour lui-même, mais pour la partie d'imaginaire dont il est chargé.

C'est d'ailleurs pour cela que nous avons besoin de nous fixer des idéaux, qui sont des objets rêvés hors de notre portée. Plus l'idéal est élevé, plus sera créative l'activité développée pour l'atteindre. Ainsi le désir, le rêve de conquérir des grands conquérants comme Jenjiskan ou Alexandre le Grand leur ont permis de dominer leur époque et d'étendre leurs influence et leurs conquêtes au-delà de l'horizon. C'est ces mêmes rêves qui ont permis à l'Homme d'atteindre les étoiles. Ne dit t-on pas qu'il n'est pas de désir humain qui ne puisse déplacer des montagnes? En ce sens nos rêves sont indispensables à nos progrès.

La seule catégorie de rêves qui semble pas indispensable, ce sont les rêves qui portent sur des désirs chimériques des rêves utopiques, dont on sait par avance qu'ils n'ont aucune chance d'aboutir. Un exemple est le désir de pouvoir redonner vie aux morts et voyager entre le monde des vivants et des morts. Ce genre de rêve peux conduire l'homme à sa perte. La chimère est une illusion vaine; elle ne produit pas. Le Rêve est donc une fonction importante de notre mode de relation au monde. C'est lui qui nous donne des raisons de vivre et d'espérer.

3/ Cependant, le rêve peut aussi nous détourner du réel

En cours philosophie terminale s, il faut donc que nous gardions présent à la conscience que, si le rêve est nécessaire, cela ne signifie pas pour autant qu'il peut usurper le réel.

Il faut se méfier du danger du rêve qui est refuge et consolateur contre la difficulté de vivre: la tentation du psychotrope; remettant toujours à demain la résolution de nos difficultés existentielles, en leur préférant un univers onirique naturel ou artificiel, nous n'affrontons pas les difficultés de la vie.

Ainsi, comme Gérard de Nerval, hanté toute sa vie par le souvenir d'un amour d'adolescence, poursuit la réalisation de son fantasme à travers des personnes qui lui sont étrangères, sans même s'apercevoir qu'il a auprès de lui une femme qui l'aime vraiment, nous pourrions être tentés de ne vivre que de fantasmes, de chimères, au point que nous en viendrions à ne plus pouvoir apercevoir les choses et les êtres pour ceux qu'ils sont.

En cours de philosophie en ligne, le danger est donc qu'à trop rêver, nous ne voyons plus dans le réel que l'écran de projection de nos rêves : là commence l'aliénation, le sujet rêve qu'il vit, il ne vit plus. Si le rêve nous fait vivre, il peut aussi nous empêcher d'exister, c'est-à-dire d'affronter la réalité d'un monde « dur, résistant, hostile » (Sartre) où nous devons donner consistance à notre vie.

Conclusion

Le rêve est un fait, il est donc nécessaire. Au sens figuré, il nous est indispensable puisqu'il nous donne des raisons d'espérer; il n'est dangereux que lorsque, à force de séduction, il en vient à usurper totalement le réel.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,21 (29 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !