Exemple de dissertation : est-il raisonnable d'aimer?

Rédiger une thèse et une antithèse.

 

OUI: L'amour est un mélange subtil de sentiment et de raison , qui ne doit pas céder aux aveuglements de la passion.

NON: L'amour s'exprime par une passion qui fait "perdre la tête" , qui aveugle l'homme et l'asservit.

Problématique : Quel équilibre l'homme doit-il maintenir entre la raison et l'amour pour  bénéficier des enrichissements qu'apporte l'amour sans en souffrir?

I/ OUI : L'amour est un mélange subtil de sentiment et de raison. il n'est donc pas déraisonnable tant qu'on ne se laisse pas aveugler et dominer par la passion

A) C'est la raison qui me conduit à aimer l'autre pour ses mérites

Lorsque je dis "je t'aime", est-ce du sentiment, de la passion pure, ou est ce que je fais appel également à la raison? faut il réfléchir pour bien aimer?

Selon Descartes, lorsqu'on aime, il faut considérer les mérites de l'autre et ne pas se laisser aveugler par la passion qui nous pousse parfois à aimer ses défauts. Pour Aristote aussi, on aime l'autre pour ses mérites, et c'est la raison qui nous permet d'apprécier ses qualités humaines, morales et intellectuelles. 

B) L'amour est un subtil mélange de sentiments et de raison

Si une passion violente peut être destructrice, l'amour conçu comme l'entente apaisée de deux coeurs est constructif et raisonnable. Si tu m'aimes sincèrement, tu ne peux pas, au nom de la passion, me demander des choses qui seraient contraires à notre amour.

C) S'opposer à l'amour, voilà ce qui justement est déraisonnable

L'homme étant un être de désir, il serait aussi déraisonnable de s'opposer à l'amour que de s'opposer à la soif ou à la faim. les ascètes et les stoïciens y parviennent en se soumettant à des privations douloureuses et en méprisant leur corps. c'est là un prix considérable à payer. Les religieux subliment l'amour terrestre en amour de Dieu. mais l'amour refoulé peut entraîner des désordre psychiques, ainsi que l'a montré la psychanalyse.

 

L'amour, dans les limites de la raison, est la passion la plus raisonnable et nécessaire qui soit.

Superprof

II/ NON : l'amour passion aveugle la raison, l'enivre, la tourmente. Qui s'y laisse prendre perd sa liberté, commet des actes qui ne peuvent que lui nuire

A) C'est une folie d'aimer à la folie

Les philosophes stoïciens se méfiaient de l'amour, car le propre de celui-ci, comme toutes les passions, est d'aveugler. L'amour, comme le vin, "fait perdre la tête". Celui qui est victime de l'amour aliène sa liberté, ne s'appartient plus, souffre plus qu'il ne tire de profit de sa passion.

B) L'amour est éphémère et il fait souffrir

L'amour provoque la jalousie, il fait souffrir celui qui aime et qui n'est pas aimé en retour. Combien de poèmes ne sont en fait que plaintes, lamentations contre la cruauté du coeur de l'aimé (e) ?

Pour d'autres enfin, l'amour n'est jamais qu'une éphémère illusion. Il ne résiste pas à l'épreuve du temps. Il peut même se transformer en haine s'il est trop violent.

C) Aimer avec raison, c'est aimer avec modération

L'amour fou, inconditionnel, en tant qu'élan irrésistible de l'être, ne s'accommode pas de demi-mesures. Il est par définition immodéré, total, impérieux. Ses tumultes, aussi enivrants soient-ils, laissent derrière eux des torrents de larmes. 

L'amour plus sage, quant à lui, ne brille pas d'autant de feux, mais au moins, il offre à l'âme la douceur, la tranquillité, le réconfort. Toutefois, l'amour vaut-il la peine d'être vécu s'il faut en contenir les emportements impétueux et étincelants?

Conclusion

L'amour est dans le coeur et l'esprit de l'homme. En tant qu'élan vital, il est déraisonnable de le refuser, de le nier. Il unit, réconforte, protège, élève l'homme à sa dignité. Mais en tant que passion, il peut aveugler, tourmenter au point que ce qu'il offre vaut moins que ce qu'il perd. A la raison donc de connaître, d'accepter ses exigences tout en les limitant. La raison permet de profiter des avantages de l'amour sans en payer chèrement les inconvénients. 

 

Vocabulaire 

ascète: personne qui cherche à accomplir un progrès spirituel en maîtrisant les sensations de douleur par une vie austère, dégagée des satisfactions matérielles. 

 

Citations

"Nos passions sont les principaux instruments de notre conservation : c'est donc une entreprise aussi vaine que ridicule de vouloir les détruire." J.-J. Rousseau

"Le beau projet que celui d'un dévot qui se tourmente comme un forcené pour ne rien désirer, ne rien aimer, ne rien sentir, et qui finirait par devenir un vrai monstre s'il réussirait". D. Diderot

"Si l'émotion est une ivrese, la passion est une maladie, qui exècre toute médication, et qui par là est bien pire que tous les mouvements passagers de l'âme". E. Kant

 

D'après Philo facile, ed. Atlas

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide

Poster un Commentaire

avatar
miissdu13
miissdu13
Invité
7 Sep.

Bonjour Mili’ étude

Je suis actuellement en terminale et pour la philosophie c’est un peu compliquée…
Es ce que tu pourrais me conseiller des livres pour que je puisse aller au bac plus sereinement s’il te plait?
Merci d’avance!
Miissdu13