Introduction

1815 = fin des guerres napoléoniennes

1914  = première guerre mondiale

Durant cette période, on assiste à une paix relative, ce qui est très différent du XXe siècle. Ainsi cette période est propice à un développement à tous les niveaux.

Bouleversements  - dans la sphère politique :

-avènement de la démocratie

- dans la sphère économique :

- révolution industrielle

- dans la sphère sociale :

- montée de la bourgeoisie

- création de la classe ouvrière

- dans la sphère culturelle

On peut diviser ce siècle en 3 parties :

- le premier XIX siècle (1815-1848) : fin des anciens régimes

- la transition du milieu du siècle (1848 -1871)

1848 : poussée démocratique

- l'âge des grandes puissances européennes (1871-1914)

The best Histoire tutors available
1er cours offert !
Angelina
5
5 (14 reviews)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 reviews)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 reviews)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 reviews)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 reviews)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 reviews)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 reviews)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 reviews)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (14 reviews)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (22 reviews)
Rémy
40€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (22 reviews)
Thibault
130€
/h
1er cours offert !
Aymeric
5
5 (19 reviews)
Aymeric
27€
/h
1er cours offert !
Arnaud
4,9
4,9 (16 reviews)
Arnaud
50€
/h
1er cours offert !
Manon
5
5 (16 reviews)
Manon
35€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (9 reviews)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (12 reviews)
Eloïse
25€
/h
First Lesson Free>

I) La fin des anciens régimes (1815-1848)

A) L'évolution politique

1815 : la carte de l'Europe est remodelée lors du Congrès de Vienne (1814-1815). Les anciennes monarchies sont restaurées. On fait peu de cas des principes nouveaux qu'à posés la révolution française.  Mais peu à peu les principes libéraux ont tendus à reprendre le dessus.

Le moment fort de cette expression est lors de la révolution de 1830 où l'on aspire à la liberté politique, à l'expression  dont liberté de la presse, aspiration à la reconnaissance des droits de l'individu.

1840 : aspiration à la démocratie, revendication du suffrage universel (masculin).

Peu à peu on voit reculer l'ordre politique ancien de 1815-1848 au profit d'un ordre politique nouveau qui fait davantage de place à la liberté des peuples.  Progrès des régimes constitutionnels en même temps.

(Constitution : ensemble des lois fondamentales qui régissent l'organisation et le fonctionnement des pouvoirs publics, et qui constituent la loi suprême d'un État.)

C'est une évolution vers la modernité politique mais qui n'a pas été linéaire, continu.

Progrès produit de l'agitation de rue : révolution

Ces progrès sont des concessions que font les monarques menacés pour conserver leur couronne.  Des que le pouvoir de force leur est favorable, les monarques essayent de reprendre le pouvoir qui ont abandonnés.

1848 : printemps des Peuples

Révolution européenne où se mêlent aspiration libérales, démocratiques, patriotiques.

1848 : phase de réaction pendant laquelle se produit une reprise en main du pouvoir par le monarque.

Les acquis, les avancées du printemps des Peuples sont annulés plus ou moins totalement mais reste un héritage.

Le Royaume-Uni n'a pas connu de révolution en 1848, il n'y a eu aucune révolution au XIXe siècle. Mais une évolution progressive « progressive improvement ».

B) Les prémisses des transformations économiques

Première moitié du XIXe siècle = développement industriel : essor des manufactures s'accompagne de la hausse de  la bourgeoisie d'affaires ou « bonne bourgeoisie ». Epoque des « bourgeois conquérants » (Charles Morazé) sont les porteurs des idées libérales notamment politiques :

- La noblesse, élite « héritée » de l'Ancien Régime, sa pente naturelle est le conservatisme.

Les transformations économiques amènent l'émergence de couches moyennes : petite bourgeoisie (artisans, commerçants, professions libérales). Elle ne veut pas être mise à l'écart. Elle porte les aspirations à la démocratie. Mais elle est exclue car le vote est réservé au riche.

 

Les transformations économiques : développement d'un phénomène nouveau dans les villes, et région industrielle : le paupérisme, pauvreté de masse : cette pauvreté inquiète car elle est une menace  pour la paix sociale. « Classes laborieuses, classes dangereuses »

Tous les pays de l'Europe ne sont pas touchés. La première moitié du XIXe siècle : la révolution industrielle n'a lieu qu'au Royaume-Uni (et encore pas entièrement, comme par exemple en Irlande) et il jouit donc d'une avance économique sur la France qui est elle-même en avance sur l'Italie et de l'Allemagne.

Première moitié du XIXe siècle :

Opposition entre l'Europe de l'Est et celle de l'Ouest, opposition entre l' « Europe de vapeur et l'Europe de traie ».

II) La transition du milieu du siècle (1848-1871)

A) Une nouvelle carte politique

Europe : carte politique inchangée depuis 1815

Mais depuis il y a eu l'indépendance de la Grèce : 1830 et création du Royaume de Belgique (1831). Le chancelier d'Autriche Metternich (de 1809 à 1848), il a veillé au statut quo territoriale.

1815 : signature de la Quadruple Alliance (Autriche, Russie, Prusse et Angleterre) : entente des vainqueurs de Napoléon Ier pour maintenir en respect la France.

Mais peu à peu, la France a repris sa place c'est ainsi qu'on lui laisse le soin d'intervenir pour mettre fin à une expérience libérale en Espagne qui  a duré 3 ans, le « trienio liberal » ainsi la France montre qu'elle est rentré dans le rang.

Milieu du siècle : deux éléments convergents aboutissent à remettre en cause l'équilibre de 1815 : - affirmation  des mouvements nationaux

- politique extérieure de Napoléon III

1) Affirmation des mouvements nationaux :

Mouvement de fond qui est né au début du XIXe siècle et par certain cas par réaction contre la domination française (Allemagne, Italie et Espagne).

La révolution de 1848 est nourrie par les inspirations nationales, aspiration à l'unité.  Cela n'a pas aboutit en Allemagne, ni en Italie. L'unité italienne et allemande se sont faites aux dépens de l'Autriche (postérieure à 1848), qui donné l'espace germanique et italien  puis exclus après l'unification. Exemple : Autriche préside la confédération germanique jusqu'en 1867. Elle doit faire des concessions aux hongrois.
1867 : dualisme austro-hongrois

2) politique extérieure de Napoléon III :

Politique « révisionniste », revenir sur le statut quo.
Traités de Paris : mai 1814, novembre 1815, la France revient à ses frontières de 1789, pour redonner sa grandeur à la France.
La France - a soutenu l'unité italienne, elle a fait la guerre à l'Autriche

- a soutenu l'unité allemande (1866-1871)

La France attendait des compensations, Cavour (Italie) donne la Savoie et Nice (1860) et Bismarck (Allemagne) lui a refusé.

Politique extérieure de Napoléon III : échec, défaite à Sedan (2 septembre 1870) contre Allemagne et Prusse. Versailles (Galerie des Glaces)        proclamation de l'Empire allemand le 18 janvier 1871.

B) L'accélération des mutations économiques et sociales :

Développement industriel en Allemagne, Italie notamment Piémont.

- charbon et métallurgie : secteur fard

- le chemin de fer : 1er ligne au Royaume-Uni 1830 Manchester Liverpool

Loi de 1842 en France (chemin en étoile : centralisation)

- textile (coton) mis en difficulté lors de la guerre de Sécession aux Etats unis (1861-1865) : « famine de coton ».
Le développement industriel s'accompagne d'une croissance urbaine et d'un exode rural qui s'accompagne d'aménagement.
Exemple : Paris par le préfet Haussmann

La primauté économique britannique est maintenu 1850-1875 : apogée de l'ère victorienne  (de la reine Victoria, montée sur le trône en 1837 (meurt en1901) : « ère mid-victorienne »

Première puissance mondiale c'est l' « atelier du monde » « the workshop of the world ». Système politique peut apparaître être un modèle.

C) Modèle libéral, modèles autoritaires

Le modèle britannique, c'est le parlementariste libéral n'est pas figé, pas de constitution écrite mais par des textes (le + ancien : 1215). Il poursuit son évolution, le système des partis se met peu à peu en place,… C'est un modèle si on le compare aux autres.

Prusse : tradition militaire, autoritaire depuis Fréderic le Grand (XVIIIe siècle)

France : empire autoritaire (1852-1860)

Néo-absolutisme autrichien, tsarisme russe.
Seul le royaume de Piémont Sardaigne (Victor-Emmanuel II) s'apparente au Royaume-Uni, le Statuto fondamentale qui sera en vigueur jusqu'en 1946.

III) L'âge des grandes puissances européennes (1871-1914)

A) Des puissances européennes

Quatre grandes puissances : Royaume-Uni, France, Allemagne, Russie.

Deux puissances moyennes : Autriche-Hongrie, Italie

Puissances secondaires : Espagne, Serbie, Portugal, Roumanie,… mais elles pèsent peu.

Mais il y a des puissances qui s'affirment : Etats-Unis, Japon.

Effacement de la Chine (proie des puissances européennes), de l'empire ottoman (« l'homme malade de l'Europe », Nicolas, 1er tsar de Russie)

L'Allemagne de Guillaume II (empereur de 1888 à 1918) est le premier empire. C'est une puissance démographique, industrielle, militaire,… Elle supplante l'Angleterre (période « tardo victorienne » (1875-1901) et « édouardienne » (Edouard VII) (1901-1910)         endormissement du Royaume-Uni. Les produits allemands inondent le marché anglais (Made in Germany). Les nouveaux secteurs pilotes de l'activité industrielle : électricité, chimie, automobile. (Renault, Fiat : 1898)

1896-1914        forte croissance industrielle

Le potentiel industriel des états européens se renforcent. Le développement industriel nourrit le développement des armes.

1914-1918 : 1ère guerre entre des états industrialisés

Puissance européenne         elles sont concurrentes sur le plan économique, commerciale, maritime. Le commis voyageur allemand est partout. « Notre avenir est sur la mer »

Chaque puissance tente d'agrandir leurs empires coloniaux.

La France et l'Angleterre se lancent les premières dans l'expansion coloniale.
L'Italie et l'Allemagne se lancent plus tardivement alors que la France, le Royaume-Uni se sont déjà partagé le monde. L'Italie et l'Allemagne réclament leurs dus.

Antagonisme franco-allemand (Alsace-Lorraine).
Les Balkans : rivalité entre l'Autriche et la Russie.
Les alliances entre 1871 et 1914 sont construites autour de ces points.

C) Une période de stabilité politique

L'évolution politique se poursuit et devient un état-démocratique.
1918 : instauration du suffrage universel (masculin et féminin).
Problèmes : question central : L'Irlande

1846 : la Grande Famine Irlandaise (question économique, religieuse, sociale et politique).

Problème du « self-government » et « home rule », l'Irlande veut sont autonomie.
La France de 1815 à 1870 (4 régimes et autant de constitution « laboratoires politiques »)

La IIIeRépublique s'installe en 1870.

Les crises : La commune (1871)

Crise du 16 mai (1877)

Crise boulangistes (1889)

Affaire Dreyfus (1898)

Mais cette république résiste car l'ordre et le progrès règnent.

L'Italie d'après 1861 : parlementarisme libéral puis régime autoritaire

Allemagne : IIIe Reich, chancelier Bismarck (1871-1890) : chancelier de fer puis Guillaume II, un  nouveau « roi sergent ». La monarchie allemande tend à devenir une monarchie militaire.

Au terme d'un siècle, on peut s'arrêter à des transformations.

- développement des villes (majorité de citadins au Royaume-Uni en 1850, France 1930).

L'élite est renouvelée, recul de la noblesse au profit de la bourgeoisie.

Développement d'une classe moyenne.

Développement de l'instruction primaire.

Sécularisation des sociétés

Le syndicalisme c'est développé.

Need a Histoire teacher?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 2,57/5 - 7 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !