Une phrase, aussi simple soit-elle, déclenche des images très différentes selon les personnes. Il existe autant de représentations que de lecteurs ou d'intervenants dans une discussion.

L'explicite : définition et exemples

Comment comprendre le sens d'une phrase implicite ? Chaque mot possède plusieurs définitions dans le dictionnaire.

Un acte de parole ou un énoncé explicite ne contient qu'une seule interprétation possible. Tous les faits sont énoncés de façon claire et précise. Les événements sont exposés tels qu'ils se sont passés.

Il peut s'agir de phrases déclaratives :

  • Je suis née en 1987 à Vancouver,
  • Le mur de Berlin est tombé en 1989,
  • Je suis allée à la plage cet été et il faisait beau.

Une phrase interrogative explicite demandera une information précise :

  • A quelle heure arrive ton train ?
  • As-tu mangé tout le chocolat ?
  • Est-ce qu'il pleut en ce moment ?

Il peut également s'agir d'une phrase injonctive explicite pour donner un ordre ou un conseil :

  • Viens me voir à l'hôpital,
  • Passe prendre un café demain,
  • N'oublie pas ton manteau.

Une phrase exclamative peut aussi être explicite et exprime une émotion :

  • Quel monde à la gare !
  • Quelle honte !
  • Quel soleil magnifique aujourd'hui !

Aucune ambiguïté n'est présente dans ces quelques phrases. Tout est clair, aucun sens n'est caché et aucune phrase ne possède de double sens.

L'implicite : définition et exemples

Un énoncé est implicite lorsque le destinataire doit interpréter une phrase. Le sens de la phrase est alors suggéré. L'auteur de la phrase ne dit pas clairement ce qu'il pense et son destinataire devra deviner, déduire ou comprendre une information non énoncée à partir du contexte.

Un second sens peut également exister dans la déclaration d'une phrase.

Dans une phrase déclarative, cela peut s'exprimer de différentes manières :

  • Vous viendrez me chercher à l'aéroport à 13h. Implicitement, la personne dit qu'elle arrive à 13h,
  • Cette valise est trop lourde. Implicitement, la personne demande au destinataire de l'aider,
  • Le restaurant est fermé le lundi. Implicitement, cela signifie qu'il est ouvert les autres jours de la semaine.

Une phrase interrogative implicite peut exprimer un ordre ou une émotion :

  • Vas-tu arrêter tes caprices ? Implicitement, la personne demande à l'enfant de cesser immédiatement,
  • Comment ai-je pu être aussi bête ? Implicitement, la personne se dit qu'elle aurait pu et dû agir autrement.

Une phrase exclamative implicite peut servir à exprimer un ordre :

  • Mets-la en garde contre Marie ! Implicitement, la personne dit que Marie pourrait nuire à une personne.

Ce n'est pas parce que l'interprétation est propre à chacun qu'aucun implicite ne fait consensus. Pour interpréter l'implicite dans un texte, il est nécessaire de prendre en compte les signaux internes à un texte ou un énoncé et/ou externes (connaissances d'un genre, d'un auteur, d'un stéréotype, d'une époque...).

Savoir interpréter une phrase implicite s'apprend. Les enfants ont parfois du mal à comprendre l'implicite, comme lorsqu'on utilise le second degré avec eux.

Conseil pour différencier l'explicite et l'implicite

Pour mieux comprendre la différence entre explicite et implicite, on peut se servir de l'origine latine des préfixes ex- et in-.

  • Ex- signifie "en dehors de" (extérieur, externe, expirer). Cela correspond à ce qu'on voit tout de suite, sans avoir besoin d'interpréter mais simplement en se rattachant au sens premier,
  • In- veut dire "à l'intérieur, dedans" (inhaler, inspirer, ingérer). Cela correspond à ce qui ne se voit pas tout de suite. Il est nécessaire d'interpréter et de déduire pour comprendre le sens.

Les différents types d'implicite : le présupposé, l'impliqué et le sous-entendu

L'implicite peut être traduit de trois façons différentes.

  • Le présupposé : en utilisant un mot, une expression, un complément circonstanciel ou une subordonnée relative pour faire transparaître l'implicite :
    • Sarah a arrêté de parler avec son camarade. (présupposé : Sarah parlait avec son camarade),
    • Les amis de Michel ont du pouvoir (présupposé : Michel a des amis),
    • Elle l'a vu à Bordeaux (présupposé : elle est allée à Bordeaux),
    • Je hais les personnes qui regardent Game of Thrones (présupposé : certaines personnes regardent Game of Thrones).
  • L'impliqué : on déduit ce qui n'est pas dit grâce à des inférences (on estime qu'une proposition est vraie parce qu'elle est liée à d'autres déjà tenues pour vraies) :
    • La Terre tourne autour du soleil (impliqué : le soleil et la Terre appartiennent à l'univers),
  • Le sous-entendu : le locuteur laisse entendre autre chose lorsqu'il énonce une phrase. Il fait allusion à quelque chose qui n'est compréhensible qu'en utilisant le contexte :
    • "Il est tôt" peut laisser sous-entendre "les magasins sont fermés", "tu m'as réveillé" ou encore "on a le temps" en fonction du contexte dans lequel cette phrase est énoncée.

Les différents effets de l'implicite

Un discours implicite peut ne pas être compris par le destinataire, provoquant ainsi un malentendu. Si dans la vie quotidienne, cela peut mener à des conflits, dans la littérature, au théâtre et au cinéma, les quiproquos amènent une touche d'humour ou d'ironie.

Souvenez-vous de la scène du Dîner de Cons entre Thierry Lhermitte et Jacques Villeret :

  • Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
  • François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
  • Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste Leblanc.
  • François Pignon : …
  • Pierre Brochant : Leblanc, c'est son nom, et c'est Juste, son prénom.
  • François Pignon : …
  • Pierre Brochant : Monsieur Pignon, votre prénom à vous, c'est François, c'est juste ?
  • François Pignon : Oui…
  • Pierre Brochant : Eh bien lui, c'est pareil, c'est Juste.
  • François Pignon : …

L'implicite est très utilisé au théâtre, dans les sketchs d'humoristes ou dans les comédies au cinéma justement pour jouer sur l'incompréhension entre les acteurs.

Comment utiliser l'implicite pour faire de l'humour ? Dans la vie courante, les quiproquos peuvent mener à des malentendus entre les personnes.

A ne pas confondre avec dénotation et connotation

La dénotation correspond au sens premier d'un mot, à sa définition dans le dictionnaire. Le blanc est une couleur.

La connotation est un sens dérivé, liée à l'affect, à l'émotion ou aux traditions culturelles. Un sens connoté dépend du contexte et du lieu où l'on se trouve. Par exemple, le blanc en Occident correspond à la couleur du mariage alors qu'en Orient, c'est la couleur du deuil.

La dénotation peut sembler proche du sens propre et de l'explicite. Mais cela ne signifie pas exactement la même chose. Si on utilise le mot "canard" au sens propre, il correspondra à l'animal. Au sens figuré, il pourra désigner un journal. Mais il ne s'agit pas alors d'une connotation.

Un sens connoté s'ajoute au sens premier d'un terme (dénotation) alors qu'un sens figuré désigne un tout autre objet.

Exercice pratique : l'énoncé est-il implicite ou explicite ?

A vous de jouer maintenant ! L'exercice vous permet de savoir si vous avez bien intégré la différence entre implicite et explicite. Pour chaque phrase, indiquez si elle est explicite ou implicite. Si une phrase est implicite, donnez le sens caché possible :

  • Fanny ne peut pas venir parce qu'elle s'est cassé la jambe,
  • Un orage est annoncé en Dordogne, tu devrais envoyer un message à ta soeur,
  • Les gros chiens ont une espérance de vie inférieure aux petits chiens,
  • J'arriverai à m'endormir quand il sera rentré,
  • Pierre roule trop vite et aujourd'hui il doit marcher,
  • A l'automne, les grues partent vers les pays du Sud,
  • Les jurés se sont exprimés et l'accusé est retourné dans sa cellule,
  • Il est parti au ski et est revenu avec une jambe dans le plâtre,
  • Un projet de loi est discuté à l'Assemblée, les retraités se préparent à sortir dans la rue,
  • Quentin est allé voir ses résultats au concours, mets le champagne au frais !

Solutions à l'exercice : 

  • Explicite, 
  • Implicite : les parents habitent en Dordogne et il faut les prévenir, 
  • Explicite, 
  • Implicite : je saurai qu'il ne lui est rien arrivé, 
  • Implicite : il a perdu son permis / il a eu un accident de voiture, 
  • Explicite, 
  • Implicite : l'accusé a été reconnu coupable, 
  • Implicite : il s'est cassé la jambe en faisant du ski, 
  • Implicite : les retraités ne sont pas d'accord avec le projet de loi, 
  • Implicite : Quentin a été reçu.

Tableau récapitulatif

 ExpliciteImplicite
DéfinitionLe sens est clair, il n'y a aucun sens caché et pas besoin d'interpréter.Il y a un sens caché, sous-entendu qu'il faut déduire ou interpréter.
ExempleJeanne a eu son bac.Jeanne est allée voir ses résultats, sors le champagne !

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (4,55/ 5 pour 11 votes)
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide