I- Qu’est-ce que le théâtre ?

Le mot « théâtre » vient du grec « théatron », qui signifie « lieu où l’on assiste à un spectacle ». Mais le mot désigne aussi un genre littéraire, constitué par toutes les pièces de théâtre. Le théâtre est l’art de représenter devant un public une suite d’évènements engageant des êtres humains qui agissent et qui parlent.

II- Les origines du théâtre

Les débuts du théâtre remontent au Vème siècle avant J.-C. en Grèce. Puis cet art s’est rependu dans l’Empire romain au début du moyen-âge.

Il y avait alors 2 courants :

  • Un courant religieux.
  • Un courant populaire : la « commedia dell’arte », c’est-à-dire l’improvisation.

III- La diversité du genre

Dès l’origine, le théâtre a évolué selon deux grandes tendances :

  • Les comédies : elles peuvent être sérieuses, mais la vie des personnages n’y est jamais en danger. Les comédies montrent au spectateur les aspects ridicules d’une personne ou d’une société pour amuser mais aussi pour faire réfléchir.
  • Les tragédies : elles sont fondées due l’idée de fatalité : on ne peut rien contre le destin. Les tragédies cherchent à émouvoir les spectateurs.

IV- Vocabulaire du théâtre

1- Le texte théâtral

Le texte théâtral repose essentiellement sur des dialogues.

On appelle réplique chaque prise de parole, chaque énoncé dit par un personnage aux autres.

Une tirade est une longue suite de phrases qu’un acteur dit sans interruption.

Quand au monologue, c’est une scène où un personnage parle seul (par opposition au dialogue).

A l’inverse, si un personnage s’adresse à tous ceux présents sur scène ou situés en coulisses, on dit qu’il parle à la cantonade.

L’aparté est un procédé qui consiste à faire dire par un personnage quelque chose qui n’est pas destiné aux autres personnages, mais que le public entend.

Le texte théâtral comporte aussi, la plupart du temps, des didascalies. Elles sont constituées par tout ce qui, dans le texte théâtral, n’est pas dit par les acteurs. Ce sont essentiellement des indications scéniques données par l’auteur, concernant les décors, les déplacements, les gestes et expressions des personnages.

Les pièces peuvent être rédigées en prose ou en vers. Dans ce dernier cas, le texte théâtral est aussi un texte poétique.

B- L’organisation des pièces de théâtre

On appelle action l’ensemble des évènements racontés dans une pièce de théâtre.

Il y a coup de théâtre quand un évènement imprévu modifie brusquement le cours de l’action.

Une pièce de théâtre est divisée en actes, qui correspondent chacun à un moment de l’action représentée. Le passage d’un acte à l’autre s’accompagne souvent d’un changement de décor.

L’entracte est le temps qui sépare un acte du suivant : il effectue une avancée implicite de l’action.

La scène est une subdivision de l’acte. Il y a changement de scène lorsqu’un personnage entre ou sort.

Dans une pièce de théâtre classique, l’exposition permet aux spectateurs de connaître les personnages et les faits qui expliquent la situation dans laquelle ils se trouvent au moment où la pièce commence.

La première scène d’une pièce est une scène s’exposition.

L’action se déroule jusqu’à un point culminant appelé nœud.

Puis la pièce s’achève avec le dénouement : il est à la fois une fin et une solution, il est ce qui met un terme à l’intrigue.

V- Les règles du théâtre classique

Les auteurs des pièces classiques suivent la règle des trois unités :

  • Unité d’action : la pièce ne raconte pas plusieurs histoires à la fois.
  • Unité de lieu : l’action se déroule dans un seul lieu.
  • Unité de temps : l’action se déroule en une seule journée.

Ils s’astreignent aussi à la règle de bienséance : on ne montre pas sur scène ce qui choque la morale (crimes, duels, viols, …).

Les auteurs de l’époque romantique s’écarteront délibérément de ces règles.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (3,83/ 5 pour 6 votes)
Loading...

Mathieu

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide