Un complément circonstanciel de conséquence (CC de conséquence) indique le résultat du fait exprimé par le verbe dont il dépend. Il repond à la question "avec quel résultat?"

Dans une phrase simple, un CC de conséquence peut être:

- un nom ou groupe nominal, introduit par: à, pour

ex: La poétesse déclama des vers pour le plus grand plaisir de l'assistance.

- un infinitif ou un groupe infinitif, introduit par: à, au point de, jusqu'à, pour (annoncé par: assez, trop, suffisament), de façon à, de manière à...

ex: Aurélie est trop stupide pour deviner nos réelles intentions.

Dans une phrase complexe, un CC de conséquence peut être une proposition subordonnée conjonctive introduite par:

- les locutions conjonctives: si bien que, de sorte que... (+indicatif)

ex: Son état de santé s'améliore, de sorte qu'elle peut se promener avec nous.

- la conjonction de subordination "que" annoncée dans la principale par: si, tant, tellement (+indicatif)

ex:  Il y avait tellement de monde que nous dûmes sortir.

- la locution conjonctive "pour que" annoncée dans la principale par: assez, trop, suffisamment, il faut, il suffit... (+subjonctif)

ex:  Il suffit que je pleure pour qu'il rie.

 

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 2 votes)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide