"Une bonne éducation est le plus grand bien que vous puissiez laisser à vos enfants." Laurent Bordelon

Nous aimerions déjà commencer par vous dire qu'il n'existe pas forcément de journée type idéale lorsqu'on fait le choix de l'instruction en famille. Les conseils que nous vous donnons ici sont simplement des repères à adapter en fonction de vos enfants.

Leur âge, leur manière d'apprendre, leurs difficultés peuvent faire varier votre organisation d'un jour sur l'autre ou d'un mois à l'autre. Si vous choisissez l'instruction en famille pour votre enfant comme pour 50 000 autres élèves français en 2020 selon le ministère de l'éducation nationale, c'est d'abord pour suivre ses motivations et rythmes d'apprentissage et pour développer sa curiosité par l'expérience et la découverte du concret.

Il serait quand même dommage d'établir un programme strict comme à l'école et de ne pas laisser la place à l'imprévu mais aussi à l'adaptation nécessaire de l'enfant.

Néanmoins, avoir un planning ne veut pas dire devoir s'y tenir à la minute près. Cela vous permet d'organiser méthodiquement les apprentissages et de ne rien oublier. Peu importe si vous modifiez quelque peu les choses au fur et à mesure.

La nécessaire adaptation de l'organisation pour faire l'école en famille

Comment organiser l'enseignement en famille ?
Ecoutez vos enfants !

Nous insistons : chaque enfant est différent mais aussi chaque famille est différente. Vous avez tous des situations spécifiques qui feront que vous vous organiserez différemment. Il n'y a pas une bonne façon de faire et une mauvaise, il y a celle qui vous convient.

Vous pouvez habiter en France ou à l'étranger, être nomade et voyager dans le monde entier, être deux parents à la maison avec des statuts d'indépendants, une mère ou un père au foyer, deux parents qui travaillent à l'extérieur, vous pouvez avoir recours aux professeurs particuliers ou aux cours du Cned...

Vous pouvez avoir un seul enfant, ou deux (ou plus). Vos enfants peuvent avoir des âges très différents : un au lycée, un au collège, un à l'école élémentaire ou même à l'école maternelle. 32 % des enfants sont en petite section, moyenne section ou grande section. 31 % sont en CP, CE1 ou CE2, 22 % sont au CM1, au CM2 ou en sixième. Les chiffres ont tendance à baisser avec l'arrivée au collège : 13 % d'enfants en cinquième, quatrième, troisième et seulement 2 % en seconde, première et terminale.

Chaque situation est particulière et il vous faudra du temps pour trouver votre rythme. D'abord parce que vous allez devoir apprendre à connaître vos enfants. Connaître leur manière de travailler, leurs forces et leurs faiblesses, ce qu'ils aiment le plus faire...

Ensuite, parce que vous allez devoir organiser vos journées en partie en fonction d'eux et que cela demande de l'adaptation aussi. Selon votre caractère, vos valeurs et vos habitudes, vous ne choisirez pas toujours le même mode d'organisation.

Enfin, parce qu'il ne faudra pas rester figé sur une organisation si vous constatez qu'elle ne fonctionne pas au bout d'un ou deux mois.

Pour information, 24 % des parents pratiquant l'enseignement en famille sont indépendants, 18 % sont au foyer, 15 % sont employés et 13 % sont cadres supérieurs. Le travail, c'est quand même important pour avoir une qualité de vie confortable (l'école en famille coûte généralement plus cher que l'école publique) mais aussi pour avoir d'autres choses à faire dans la journée qu'enseigner à vos enfants.

Une journée type d'école à domicile

Comment s'organiser pour l'école à la maison ?
Il existe différentes manières d'acquérir les apprentissages fondamentaux.

Vous l'avez compris, il existe autant d'organisation que de famille. Nous allons vous donner plusieurs exemples d'organisations. A vous de choisir l'une d'entre elle ou de piocher ça et là ce qui vous convient le mieux.

Les organisations que nous vous présentons ici sont issues d'exemples et de retours d'expérience de familles pratiquant l'instruction à la maison. De manière générale, elles concernent les enfants à l'école primaire, plutôt entre 7 et 10 ans. C'est à ces âges qu'il est important d'acquérir les bases de la lecture, de l'écriture et des mathématiques.

Pour les plus âgés, le temps scolaire pourra être plus long mais aussi plus indépendant. Pour les plus jeunes, il pourra être plus informel en fonction de leurs envies.

Travail formel le matin, activités l'après-midi

Le planning s'organise un peu comme celui de l'école. Le travail scolaire se fait sur 4 jours, le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi avec un réveil à 8h et un coucher à 20h30-21h maximum. Les enfants, même à l'école élémentaire ont encore besoin de dormir énormément pour leur bonne croissance et leur mémorisation.

La classe débute à 9h-9h30 pour au minimum 2 heures d'instruction (soit 8 h par semaine) mais cela peut être davantage : jusqu'à 3 h avec des pauses de 5-10 minutes entre les matières (soit 12 h au maximum par semaine).

La "récréation" ou pause méridienne a lieu après le repas entre 13 h et 14h30 puis vient le temps des activités l'après-midi. Il peut s'agir d'expériences scientifiques, de sorties au musée ou dans la nature. Les sorties peuvent être effectuées avec des amis également en instruction en famille pour contribuer à la socialisation des enfants.

Le mercredi, aucune instruction formelle mais des jeux de société instructifs, des sorties et des activités artistiques et sportives (danse, chant, dessin, cours de musique, football ou autres jeux collectifs...).

Le week-end est libre pour chacun. Rien n'est imposé.

Tous les jours, l'instruction comprend toutes les matières :

  • Le français : lecture à voix haute, compréhension de texte, grammaire, conjugaison, dictée...
  • Les mathématiques : des calculs, de la géométrie, des problèmes
  • Les langues vivantes (anglais notamment) : vidéo, leçon, écriture
  • L'histoire : travail autour d'un personnage historique (vidéo, livre)
  • La géographie
  • L'art ou les sciences : un jour sur deux (travail autour d'un peintre, expérience scientifique)
  • La musique : étude d'un artiste
  • Pendant les sorties, demandez à votre enfant de prendre un carnet de notes sur lequel il peut dessiner ce qu'il voit (nature, insectes, plantes...) ou prendre des notes sur ses impressions et ce qu'il retient.

La journée type de digital nomade

Certains parents ont fait le choix de partir voyager à travers le monde en faisant l'école à leurs enfants. Dans ce cas, les journées sont encore moins organisées à la minute !

Il n'y a souvent pas de réveil, c'est aussi ça la liberté de l'enseignement à distance. Sachez que les enfants se réveillent à peu près toujours à la même heure naturellement. Et s'ils dorment un peu plus une journée dans la semaine, ce n'est pas un drame, c'est qu'ils en avaient besoin.

En début de matinée, chacun peut avoir sa routine : sport pour l'un, travail pour l'autre et jeu pour les enfants. Le travail formel peut avoir lieu en fin de matinée, avant de prendre le repas. Il est centré essentiellement sur le français, les mathématiques et l'histoire-géographie.

L'après-midi, il peut s'agir de visiter un endroit, d'aller à la bibliothèque, de lire, de regarder un documentaire, de rencontrer d'autres enfants non scolarisés, de faire du sport ou de faire une balade en forêt. L'enfant apprend de manière informelle. Et pour les langues vivantes, il apprendra directement en situation !

Comment organiser une journée d'enseignement en famille ?
Pas besoin de respecter les horaires de l'école !

La journée type école Montessori à la maison

L'instruction en famille, c'est aussi le respect du rythme de l'enfant. Et c'est la base de la méthode Montessori : faire confiance à l'enfant dans ses capacités naturelles d'apprentissage et de découverte du monde pour contribuer à son épanouissement.

L'organisation sera alors plus libre et davantage basée sur les besoins et envies de l'enfant. C'est lui qui décide quand il préfère apprendre. Il n'y a donc pas de planning établi, ce qui peut être déroutant en tant que parent.

Avant de vous lancer dans l'école Montessori à la maison, voici quelques conseils :

  1. Définissez l’âge et le niveau de l’enfant
  2. Choisissez un thème de travail
  3. Faites des recherches pour trouver des ressources
  4. Imprimez et préparez les éléments de travail.

La pédagogie Montessori fonctionne bien si vous devez faire l'école à la maison à plusieurs enfants d'école maternelle et primaire. Les plus grands pourront aider les plus petits et vice versa. Lors d'une chasse au trésor, l'entraide est indispensable. S'il faut récupérer un objet dans un petit trou, les mains des plus grands ne passeront pas et ils auront besoin des plus petits.

L'école Montessori à la maison demande d'adapter votre lieu de vie aux enfants. On n'y pense que rarement mais les habitations sont faites pour les adultes. Même les chambres d'enfants ne sont parfois pas adaptées au niveau de l'accessibilité, du mobilier et de la variété.

En termes d'heures, les apprentissages sont beaucoup moins formels. Vous pouvez proposer chaque jour entre 30 minutes et 1 h d'atelier ou prévoir trois jours par semaine pour organiser des ateliers plus complets sur une demi-journée. N'oubliez pas de proposer des activités en extérieur aux enfants !

Vous trouverez de nombreuses ressources sur internet pour faire des activités Montessori.

Au coeur de l'organisation de l'IEF : entourez-vous !

Quelle organisation choisir pour l'instruction en famille ?
Le système scolaire n'est pas adapté à tous les enfants.

La déscolarisation implique un risque d'isolement et un manque de socialisation surtout si vous êtes adepte de "l'hibernation" et que vous êtes bien chez vous.

Pour vos enfants, il est indispensable de rencontrer d'autres enfants, surtout que les opportunités de rencontrer des familles dans le même cas que vous sont nombreuses.

Il existe en France un réseau dense d'associations qui mettent en relation les familles ayant choisi l'enseignement à domicile. Vous pourrez échanger les bonnes pratiques, socialiser vos enfants et faire des sorties ensemble aux musées ou ailleurs.

De nombreuses ressources sont aussi disponibles en ligne. Rassurez-vous, vous ne serez pas seul et vous pourrez trouver des conseils d'organisation si vous vous sentez un peu perdu. Alors, vous vous lancez quand ? 

Besoin d'un professeur d'Aide aux devoirs ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.