"Je ne porte la voix de personne et je m'adresse à tout le monde." Abd Al Malik

Le slam est à mi-chemin entre le rap et la poésie. Le texte est le fondement du slam mais il s'agit surtout d'un art de la scène qui déborde du champ de la poésie et mêle habilement chanson, humour, conte ou encore monologue de théâtre.

Quand on souhaite apprendre le slam, il faut commencer par reproduire des chansons de slameurs célèbres mais aussi apprendre à écrire ses propres slams. L'un ne va pas sans l'autre tant le slam est lié à l'expérience personnelle de chacun. Vous ne pouvez pas vous "contenter" d'interpréter les slams d'autres personnes.

Voici comment faire étape par étape pour apprendre à slamer.

Les meilleurs professeurs de Chant disponibles
1er cours offert !
Maxime
5
5 (55 avis)
Maxime
80€
/h
1er cours offert !
Alain
4,9
4,9 (153 avis)
Alain
38€
/h
1er cours offert !
Jonathan
4,7
4,7 (27 avis)
Jonathan
30€
/h
1er cours offert !
Arthur
4,9
4,9 (66 avis)
Arthur
50€
/h
1er cours offert !
Lina
5
5 (65 avis)
Lina
80€
/h
1er cours offert !
Nicolas
4,9
4,9 (33 avis)
Nicolas
35€
/h
1er cours offert !
Dimitri
5
5 (31 avis)
Dimitri
90€
/h
1er cours offert !
Kasia
4,9
4,9 (28 avis)
Kasia
35€
/h
1er cours offert !
Maxime
5
5 (55 avis)
Maxime
80€
/h
1er cours offert !
Alain
4,9
4,9 (153 avis)
Alain
38€
/h
1er cours offert !
Jonathan
4,7
4,7 (27 avis)
Jonathan
30€
/h
1er cours offert !
Arthur
4,9
4,9 (66 avis)
Arthur
50€
/h
1er cours offert !
Lina
5
5 (65 avis)
Lina
80€
/h
1er cours offert !
Nicolas
4,9
4,9 (33 avis)
Nicolas
35€
/h
1er cours offert !
Dimitri
5
5 (31 avis)
Dimitri
90€
/h
1er cours offert !
Kasia
4,9
4,9 (28 avis)
Kasia
35€
/h
1er cours offert>

Première étape : écoutez du slam

Comment devenir slameur ?
Slamer n'est pas réservée aux francophones !

Comme pour apprendre le rap, il est important de s'initier au slam en écoutant plusieurs artistes différents pratiquer cet art oratoire. Le slam est une forme de poésie et il prend différentes formes. Chaque artiste aura sa propre manière de slamer, son propre rythme...

N'hésitez pas à varier les types de slams que vous écoutez pour connaître le style que vous préférez mais aussi pour ne pas vous enfermer dans un style. Souvenez-vous, apprendre à slamer, c'est aussi apprendre à écrire des poèmes à déclamer. Il est donc nécessaire de garder son esprit grand ouvert à tous les styles de slams mais aussi de musiques différentes pour nourrir votre inspiration et votre créativité.

De manière générale, ne vous enfermez pas dans un style musical et écoutez un peu de tout pour varier les rythmes et les inspirations.

Deuxième étape : analysez un slam

Prenons le plus célèbre slameur français, Grands Corps Malade, que même votre grand-mère doit connaître ne serait-ce que pour son duo avec Charles Aznavour (après tout Brel et Brassens peuvent être considérés comme les premiers slameurs, ne pensez-vous pas ?).

Grands Corps Malade possède son propre rythme de slam. A vous de l'analyser en étudiant les paroles, les respirations, les jeux de mots qu'il utilise, les rimes qu'il fait ou non et même son jeu de scène, sa manière de scander les mots.

"J'crois que les histoires d'amour
C'est comme les voyages en train
Et quand j'vois tous ces voyageurs
Parfois j'aimerais en être un.
Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare ?
Pourquoi tu crois qu'on flippe autant d'arriver en retard ?"

Prenez le temps d'analyser chaque vers, de repérer le rythme et la prononciation du slameur avant d'essayer d'interpréter un de ses poèmes.

Comment progresser grâce à des cours de chant particulier paris ?

Comment déclamer un slam ?
Analysez la chanson avant d'essayer de l'interpréter ou d'écrire vos propres slams.

Troisième étape : interpréter un slam

En chant pour se perfectionner, le mieux est de commencer par reproduire ce que vous entendez. Choisissez une chanson que vous aimez et après l'avoir analysé, tentez de reproduire la manière de slamer de l'interprète.

Vous remarquerez qu'il joue sur les intonations, la rapidité, le volume de sa voix, la manière de couper les phrases... Le slam, c'est de la poésie orale. Les slameurs sont des poètes des temps modernes. Il faut oser monter sur scène, prendre la parole en public et délivrer des émotions à vos auditeurs.

Ecoutez Elémo par exemple, dans son slam Je suis :

"Je suis un artiste
Qui aime faire de l'art sans
Nécessairement faire de l'argent."

Il coupe les phrases à des endroits étonnants, il accélère parfois le rythme, il joue avec les mots de la langue française.

Lorsque vous écrirez votre slam, les mots sont importants mais la manière de les dire également. Pour certains, cette partie sera la plus compliquée. Une fois que vous réussissez à déclamer le slam avec la bande-son et l'interprète en fond, réessayez a capella. La puissance des mots doit suffire.

N'hésitez pas à vous faire accompagner par un professeur particulier pour améliorer votre prononciation, votre diction et votre présence sur scène. A chaque séance, vous vous libérerez davantage pour délivrer la juste dose d'émotions et que votre texte soit reçu comme il se doit par votre audience.

Comment apprendre le slam ?
La restitution d'un slam est aussi importante que son écriture autobiographique.

Quatrième étape : écrire un slam

Le slam, c'est aussi l'écriture créative. On n'est pas slameur si on ne fait qu'interpréter les textes d'autres personnes en cours de chant .

1- Choisissez un thème

Il n'est pas facile de débuter un slam. N'hésitez pas à suivre un atelier d'écriture dans lequel vous apprendre à jouer avec les mots et à améliorer votre prose au fur et à mesure des séances grâce à un formateur.

Pour commencer, choisissez un thème dont vous aimeriez parler : la paix, la solidarité, l'environnement, l'amour, l'amitié...

Débuter un slam n'est pas facile parce que vous aurez souvent tendance à vouloir que tout soit parfait de suite : rimes, jeux de mots, phrasés... Ne restez pas dans cette attitude. L'écriture est un processus de création.

Commencez par réfléchir sur votre thématique et essayez de transposer vos pensées en poème : qu'avez-vous envie de dire le sujet de la paix ou de l'amour ? Vous pouvez écrire ou simplement le dire et enregistrer avec votre téléphone. Des idées vont sortir naturellement et c'est ce que vous devez mettre sur papier. Vous aurez alors les mots-clés qui vous permettront de débuter votre texte.

Par exemple, si vous voulez écrire sur le confinement, vous pouvez dire : je m'ennuie, c'est long, je vois moins souvent mes amis, c'est difficile parce qu'on est enfermé, c'est compliqué de se projeter, on ne sait pas de quoi l'avenir sera fait...

Ces bouts de phrases constitueront le début de votre texte sur le confinement. Il sera ensuite plus facile pour vous de développer le slam par la suite. Vous ajouterez des rimes, des métaphores et des jeux de mots dans un second temps.

Autre astuce : si vous ne connaissez pas, l'écriture automatique peut vous aider à vous libérer et à écrire sans y penser. Le principe est d'écrire sans s'arrêter pendant un temps défini (10 minutes par exemple). Le but est de laisser sortir tout ce qui a besoin de sortir sans réfléchir.

Vous pouvez partir sur votre thème et écrire tout ce qui vous passe par la tête. Il y aura beaucoup d'éléments à laisser de côté mais vous devriez trouver les premiers morceaux de texte à utiliser. Cet exercice peut vous sembler difficile au début mais n'hésitez pas à le faire régulièrement, cela deviendra de plus en plus simple.

2- Ecrivez votre texte

Une fois que vous avez les bases de votre texte, essayez de relier tout ça en écrivant votre texte sous forme de poésie. A ce stade, vous pouvez commencer à réfléchir aux rimes et aux jeux de mots mais si vous n'en avez pas encore, ce n'est pas grave.

Concentrez-vous sur l'histoire que vous souhaitez raconter et le message que vous souhaitez faire passer. L'envie d'écrire est indispensable. Le but est d'y aller étape par étape et de dégrossir au fur et à mesure jusqu'à arriver au texte final. Vous pouvez lire votre texte à voix haute pour tester son potentiel.

N'hésitez pas à couper les mots superflus comme les et, alors, parce que... Il peut y en avoir mais essayez de les limiter au maximum, ils ont tendance à casser le rythme du slam.

Comment apprendre à slamer ?
Ne devient pas Prévert ou Ibrahim Maalouf qui veut ! Il faut s'entraîner encore et encore.

Où trouver des cours de chant enfant pour progresser ?

3- Rendez votre texte plus riche

Une fois la rédaction faite en atelier slam ou en autodidacte, le travail n'est pas pour autant terminé. Il va falloir rendre votre texte inoubliable et l'enrichir.

Ne répétez pas trop souvent les mêmes rimes. Evitez au maximum les rimes en "é" trop fréquentes qui sont faciles à trouver et rendent le texte redondant. Essayez de varier la rime, cela rendra votre texte plus riche.

Evitez les phrases superflues et ne vous répétez pas. Parfois, tout est dit dès le premier paragraphe et le reste du texte devient un résumé ou une paraphrase. Votre texte doit avoir une progression. Evitez de reprendre le même sens, apportez quelque chose de nouveau dans chaque phrase, vers et strophe.

Dans la même veine, évitez de répéter des mots : cherchez des synonymes pour avoir des variations. Sauf évidemment dans le cas d'une approche stylistique où la répétition est permise.

Le slam c'est de la poésie, n'hésitez pas à ajouter des images, des comparaisons, des métaphores...

Par exemple, dans la chanson Infirmière de Fauve, il utilise très bien les images :

"J'ai besoin de toi comme d'une infirmière
Que tu répares ma tête et mes sentiments qui fonctionnent plus bien."

Vous pouvez vous servir d'un dictionnaire des synonymes et des rimes ou d'un dictionnaire des cooccurrences. Sur votre smartphone, vous pouvez aussi télécharger Antidote qui vous aidera à trouver des rimes et des synonymes.

4- Participez à des scènes ouvertes de slam

Pour apprendre à déclamer correctement un texte et à diffuser les émotions présentes en son sein, rien ne vaut une scène ouverte face à de vraies personnes. Cela vous permettra de tester l'efficacité de votre texte mais aussi l'efficacité de votre déclamation.

La manière de délivrer un poème est essentielle dans le slam. Les ateliers d'écriture vous prépareront à la rédaction de belles poésies mais il faudra un jour ou l'autre vous confronter au public lors d'un concours de poésie slam ou d'une scène ouverte sans compétition particulière.

A vous de jouer ! N'hésitez pas à partager vos slams en commentaire, nous sommes curieux de voir de quoi vous êtes capable ! 

Besoin d'un professeur de Chant ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 2 vote(s)
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.