Facteur humain et son lien avec la croissance.

I. ORGANISATION DU TRAVAIL, PROGRÈS TECHNIQUE ET CROISSANCE

MARX : domestic system vers la fabrique vers la manufacture.

La division du travail est une domination du capital ( K ) que le
travail ( L ), création des richesses par les ouvriersmais le
bénéfice est prit en partie pour payer le salaire du patron.

A.
Division du travail source de productivité

Adam SMITH ( 1723 – 1790 ) a vu l'apparition des 1ère manufacture
avec la capacité d'augmenter la force productive : Production /
quantité du L

3 raisons pour lui de se formater sur la DT :

    • permet d'éviter les pertes de temps

    • la spécialisation permet d'être + habile : répartition

    • simplifié grâce aux machines

La croissance vient de là, innovation radicale, car la DT entraîne
la spécialisation : le marché augmente.

MARX renforce la domination capitaliste.

Charles BABBAGE : elle entraîne la baisse des salaire mais la hausse
de la rentabilité.

Valorisation des patrons, dévalorisation des OS. ( tâches nobles à
viles ).

B.
L'OST et ses limites

TAYLOR ( 1856 – 1915 ) : flânerie systématique involontaire, il
veut imposer les outils aux ouvriers pour suivre la science de la
production : «  the one best way » : ergonomie.

Double DT : division verticale du travail, séparer les ingénieur
des ouvriers.

Division horizontale : décomposition en tâches simples,
parcellerisation.

FORD ( 1863 – 1947 ) : veut la mécanisation de l'OST, convoyeur (
l'ouvrier ne bouge pas ), travail à la chaîne, «  walking is
not working ». Production standardisée, hausse de la
productivité, économie d'échelle mais conditions de travail
difficiles

L'OST
s'impose après la 2nde guerre mondiale car production en grandes
séries. Recours à l'immigration, polarisation de qualifié, dé
qualification ou sur qualification. Hausse des ingénieurs et cadres.
Le fonctionnement hiérarchique s'inspire de l'armée.

Limites humaines : lassitude, absentéisme, aliénation, turn-over,
maladies nerveuses.

Georges FRIEDMAN : travail en miettes. Contestation chez les jeunes,
sabotages, rébellion.

Limites économique : concurrence, crise, les clients ne veulent pas
de produits standardisés. Robotisation, flexibilité, stocks
invendus.

C.
nouvelle forme d'organisation du travail NFOT

Elton MAYO ;: l'intérêt pour les ouvrier fait augmenter la
productivité. ( manufacture d'épingle ).

Vers la rotation des tâches.

Le TOYOTISTE : seul le Japon tire son éconmie du jeu dans 80',
emploi à vie, plus de qualifications( polyvalents ), promotion (
ouvrier vers ingénieur ).

Robotisation forte dans les 70' : high tech. Les ouvriers sont
responsables des robots, flexibilité des chaîne. Prima de l'aval
sur l'amont. Ils ne font pas de stocks, ils commencent directement
par la vente avant de fabriquer.

Organisation de Taïchi Ohno : Kanban ( bon de commande )

Loi des 5 zéros : stock, délai, papier, défaut, panne.

Cercles de qualités dans lesquels les ouvriers sont écoutés.

Il va être importé dans l'industrie automobile, prdiction à flux
tendus ( stocks 0 ), sous-traitance ( assemblage dans la grosse
entreprise ), hausse des camions.

Dispositifs organisationnels : innovation :

  • cercles de qualité : échoue en France car proposé sur le temps
    libre au lieu du temps de travail et non payé.

  • Normes ISO : label de qualité pour la confiance.

  • Assouplissement : groupes semi-autonome ( gèrent ), rotation des
    tâches, polyvalence, suppression d'un niveau hiérarchique pour les
    ouvriers parlent directement aux ingénieurs.

  • Chaîne en U : équipe au lieu d'un individu différent du
    taylorisme vers un objectif équipe.

Mc
DO :
Taylorisme : obsession de la vitesse, standardisé, tâches
répétitives, spécialisation, hiérarchie.

Toyotisme : polyvalence, production à flux tendus.

D.
Progrès techniques, évolution de l'emploi et des qualifications

Mutation de l'emploi et des qualifications.

  • montée du salariat : ( contrat de travail ) baisse des travailleurs
    indépendants ( dentiste, agriculteur …). 1851 : 52% non salariés
    alors quand 2005, seulement 10%.

  • montée de la protection : signé par l'employeur et le salarié
    ainsi que l'état ( droit du travail ), conventions collectives :
    conditions de travail, salaire en fonction des diplômes,
    ancienneté, grilles de qualification.

  • Qualification : salaire en fonction de l'individu, du poste, et du
    diplôme savoir faire.

Conception rigide de la qualification due à l'OST : évolution de la
carrière, individualisation du salaire demandé par les cadres,
crise du syndicalisme : harcellement moral, concurrence entre les
individu : conflits internes dans les groupes.

Mutation de l'emploi et déversement.

  • Alfred SAUVY : théorie du développement.

  • Productivité = production / quantité de travail

Théorie optimiste : les personnes licenciées doivent se reconvertir
dans le tertiaire et peut être changer de région. Reconversion,
ajustement. Tertiarisation de l'agriculture.

Les meilleurs professeurs de SES disponibles
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (46 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
35€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (194 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert !
Thibault
5
5 (36 avis)
Thibault
140€
/h
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (46 avis)
Thomas
20€
/h
1er cours offert !
Isarn
4,9
4,9 (21 avis)
Isarn
35€
/h
1er cours offert !
Daphne
4,8
4,8 (8 avis)
Daphne
32€
/h
1er cours offert !
Stéphan
5
5 (194 avis)
Stéphan
25€
/h
1er cours offert !
Eloïse
5
5 (16 avis)
Eloïse
25€
/h
1er cours offert !
Angelina
5
5 (15 avis)
Angelina
60€
/h
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (7 avis)
Diego
30€
/h
1er cours offert>

II. UN MARCHE DU TRAVAIL ?

Théories économique de l'emploi et du chômage.

A.
Le modèle néo-classique du marché du travail

  • le raisonnement néo-classique : individualisme méthodologique,
    homo économicus, rationnel, calculateur, cadre d'analyse idéal,
    concurrence pure et parfaite ( atomicité, transparence,
    libre-entrée, mobilité des facteurs, homogénéité des produits )

  • le marché du travail : pour les néoclassiques le travail qui se
    mesure en temps est une marchandise. Le marché du travail assure le
    plein emploi. L'individu est price teker car il ne peut influencer
    le prix d'équilibre.

  • La demande est une fonction décroissante : productivité du
    travail. L'offre du travail est une fonction croissante du salaire.

  • Les perturbations sur le marché du travail : l'instauration
    d'allocation chômage, d'aides sociales entraîne un effet pervers
    sur le marché du travail, dés incitation au travail car contribue
    à créer un salaire minimum supérieur à celui proposé par
    l'entreprise.

  • Trappe de pauvreté : chômeurs volontaires, assistanat.

Besoin d'un professeur de SES ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !