voc à connaître : absolutisme, édit, etats généraux,généralité, intendant, lois fondamentales, Lumieres, ordonance, parlement, privilège.

A partir du XVIe siècle, le système monarchique francais se transforme dans un sens autoritaire et centralisateur. Louis XIV done à la monarchie absolue ses aspects spécifiques et définitifs. Cette forme de monarchie résulte de 'affirmation du pouvoir souverain et religieux des rois médievaux.
Cependant, non seulement les pouvoirs du roi se heurtent à des limites, mais en plus les contestations se multiplientà la veile de la révolution, alos que des pays ont vaincu l'arbitraire et l'absolutisme.

Un roi absolu de droit divin

La légitimité du roi repose ur "le sang" (lien dynastique ) et sur le sacre. Le sacre confère au roi des pouvoirs charismatiques c'est à dire d'origine surnaturelle ( le roi thaumaturge guérit les écrouelle). Son pouvoir vient de Dieu ( il est "l'oint du seigneur" ) avec qui il entretient une relation personnelle et directe ; il est  le représentant de Dieu dans le royaume, ce qui justifie son omnipotence.

Les pouvoirs du roi sont considérables. Il possede les pouvoirs éxecutif, législatif, judiciaire ( la justice est rendue en son nom), militaire, fiscal.

Le roi de france. L'unification du royaume autour du roi se fait dans le domaine linguistique par obligation du francais dans les actes politiques et administratifs (ordonance de Villers-Cotterets en 1539); dans le domaine religieux par la reconaissance d'une unique religion d'etat ( le catholicisme ), surtout après la révocation de l'édit de nantes en 1685, l'église étant entièrement controlé par le roi dans le domaine artistique et culturel par la création des académies royales et la volonté d'afficher un art officiel.

Les agents de l'absolutisme :
- au sein du gouvernement central : Louis XIV est assisté par 4 grands conseils : conseil d'en haut au coeur de l'absolutisme, Conseil des Depeche, Conseil des parties. Les ministres sont de "grands commis" dont le chancelier, et le controleur général des finances, (6 fonction spécialisées peuvent être partiellement exercées par un même homme).
- au sein de l'administration régionale : la centralisation s'exercent grâce aux intendants qui représentent le roi dans les généralités, aux commissaires inamovibles aux charges héréditaires (vénalité des offices).

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Théodore
5
5 (9 avis)
Théodore
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thibault
5
5 (27 avis)
Thibault
160€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chrys & chris
5
5 (152 avis)
Chrys & chris
87€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Aymeric
4,9
4,9 (21 avis)
Aymeric
37€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Diego
4,9
4,9 (13 avis)
Diego
35€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rémy
4,9
4,9 (26 avis)
Rémy
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Chemsa
4,9
4,9 (15 avis)
Chemsa
45€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Angelina
5
5 (20 avis)
Angelina
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Théodore
5
5 (9 avis)
Théodore
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Les limites de l'absolutisme

La monarchie absolue n'est pas une tyrannie   car le pouvoir du roi se heurte à des limites, résultant souvent de traditions anciennes (la durée de leur éxistence est la justification essentielle de leur respect), mais il n'est pas controlé.

Les obstacle "constitutionnels". Les lois fondamentales du royaume, d'origine coutumières, concernent la transmission de la couronne (loi salique) et l'intégrité du domaine royal.

Les corps constitués. Le roi doit théoriquement demander le consentement de ses sujets (par l'intermédiaire des états généraux ou prvinciaux) pour la levée ou la création des impot directs. Les parlements exercent un certain pouvoir dans le domaine législatif(droit de remontrance).

Les privilèges. Le roi doit respecter les libertés ou les privilèges personnels ou régionnaux.

Les obstacles pratiques. La lenteur et les difficultés des communications, le faible nombre du personnel administratif et policier, la vénalité des chares, l'exiguité et la précarite des finances publiques limitent aussi le pouvoir royal.

L'absolutisme contesté

Dés le règne de Louis XIV. Le roi est contesté au sein même de la cour. Il s'agit d'une contestation religieuse, fiscale ou politique. Par exemple, Vauban lui reproche le désastre économique consécutif à la révocation de l'édit de Nantes en 1685, Fenelon, ses folles dépenses dans le but de servir sa gloire et qui ont considérablement appauvri la France.

Deux expérience novatrice. En Angleterre, deux révolutions successives détruisent l'absolutisme et l'intolérance (1649,1689). La premiere guerre de décolonisation se termine en 1783, elle sactionne la naissance des Etats-Unis d'Amérique. Pour la premiere fois, des doctrines politiques des lumieres recoivent une application pratique.La lutte armée contre l'arbitraire apparait comme le seul moyen de conquérir la liberté quand les autres ont échoué.

Les lumières. Rejetant l'arbitraire, le dogme et le préjugé, les philosophes aspirent à une autorité politique non despotique, à une morale libérée du joug de l'église, à une société affranchie de la violance et du fanatisme. Cette philosophie sert de fondement aux critiques et à la formulation des réformes souhaitée par la noblesse et la bourgeoisie "éclairées", à l'opposition des parlements qui prétendent exprimer les voeux d'une nation détachée du roi.

Une monarchie qui cherche sa voie. Dans la deuxieme moitié du XVIIIe siècle, la monarchie hésite entre deux voies contradictoires : celles du renforcement de l'autorité royale (1771 : réforme de Maupéou visant à affaiblir les parlements) et celle du réformisme libéral (réforme économiques de Turgot sous Louis XVI) sans trouver de solution à la crise latente. Malgré cela, en 1789, la vénération pour le roi sacré est encore forte et répandue.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (4 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !