Un risque divers selon les espaces

Certains risques naturels sont localisés dans certains espaces du fait de la localisation des plaques tecktoniques, des climats et des vents.

Dans les régions tempérées, il y a surtout des tempêtes, des innondations, des sécheresses...

Les régions exposées aux risques majeurs sont souvent très peuplées. La vulnérabilité des espaces face aux risques varie. Ceci ce vérifie à l'échelle de la planète mais aussi à l'échelle d'un pays donc d'une commune.

Les multiples facettes des crises

Il existe différents types de risques :

  • Les risques naturels : séismes, éruptions volcaniques, cyclones, déshertification, les vagues de froid, les canicules...

Seul l'origine est naturel. L'action humaine peut aggraver le risque. Par exemple, l'inondation de la Faute-sur-mer en 2010. On a une localisation d'installations et d'habitations en zone inondable. On a eu une transformation des milieux, la mise en place d'équipements non adaptés, la construction sur des espaces à risques a accentué la catastrophe.

  • Les risques technologiques : ces risques sont créés par les sociétés humaines, ils sont générés par l'activité industriel, la concentration de produits dangereux ou par une agriculture intensive. Les traitements chimiques, l'utilisation de farine animal, les défrichements... sont des risques causés par l'homme.

En 1989, il y a la catastrophe de Tchernobyl, l'usine A2F à Toulouse à explosée, il y a eu la rupture d'un barrage dans les Alpes.

Des solutions ?

Pour lutter contre ces risques, il existe une directive seveso depuis 1982. Alors, il s'agit de prévenir les risques technologiques. Elle définie des zones à risques où la population ne peut pas habiter. Elle établit également des procédure d'urgence en cas de catastrophe, évacuation des personnes, mobilisation des moyens d'intervention.

  • Il y a aussi les nouveaux risques : ils sont liés à la mondialisation, ce sont notemment les risques sanitaires ( la grippe a, la grippe avière...). Il y a aussi le terrorisme international. On peut constater aussi l'accentuation des inégalités mondial et la croissance des famines.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

MathieuJ

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide