1)Formation

On ajoute au radical des verbes :

* Pour les verbes en –ar : -aba, -abas, -aba, ábamos, -abais, -aban

Fijar : fijaba

*Pour les verbes en –er et –ir : ía, -ías, -ía, -íais, -ían

Hacer : hacía                           escribir : escribía

Seuls trois verbes ont un imparfait irrégulier.

Ser : era                       ir : iba              ver : veía

Les meilleurs professeurs d'Espagnol disponibles
1er cours offert !
Sebastian
4,9
4,9 (41 avis)
Sebastian
25€
/h
1er cours offert !
Pablo
5
5 (24 avis)
Pablo
23€
/h
1er cours offert !
Aleida
5
5 (31 avis)
Aleida
30€
/h
1er cours offert !
Nuri
5
5 (90 avis)
Nuri
32€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (33 avis)
Koffi felicien
18€
/h
1er cours offert !
Maria
5
5 (21 avis)
Maria
30€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (44 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Paula
5
5 (35 avis)
Paula
25€
/h
1er cours offert !
Sebastian
4,9
4,9 (41 avis)
Sebastian
25€
/h
1er cours offert !
Pablo
5
5 (24 avis)
Pablo
23€
/h
1er cours offert !
Aleida
5
5 (31 avis)
Aleida
30€
/h
1er cours offert !
Nuri
5
5 (90 avis)
Nuri
32€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (33 avis)
Koffi felicien
18€
/h
1er cours offert !
Maria
5
5 (21 avis)
Maria
30€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (44 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Paula
5
5 (35 avis)
Paula
25€
/h
1er cours offert>

2) Emplois

*il exprime, comme en français, la continuité d'une action qui se déroule dans le passé.

Se podía observar que todo seguía igual un día tras otro

On pouvait observer que tout était pareil, jour après jour.

*C'est le temps du récit au passé.

Era el mes de noviembre. La alameda se cubría con hojas amarillas, ya hacía frío y el invierno prometía ser duro.

C'était le mois de novembre. L'allée se couvrait de feuilles jaunes, il faisait déjà froid et l'hiver promettait d'être rigoureux.

*il peut également une valeur de conditionnel, assez fréquente dans la langue parlée.

De ser posible, yo me lo llevaba a casa ahora mismo.

Si c'était possible, je l'emporterais tout de suite chez moi.

*poder et deber à l'imparfait + infinitif passé correspondent au conditionnel passé français.

Podías haber venido antes.

Tu aurais pu venir avant.

Besoin d'un professeur d'Espagnol ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !