Histoire et étymologie

Les études les plus poussées démontrent que l'ancêtre du rugby serait la soule, un sport pratiqué en France au Moyen-Âge. Si d'autres sports similaires étaient pratiqués en Europe à la même époque (le hurling, le knappan ou encore le calcio), ils se sont tous éteints à la fin du XVIIIème siècle.

Le rugby est utilisé pour désigner un sport dans la première moitié du XIXème siècle. Il tire son nom de l'école de Rugby, une ville du comté de Warwickshire en Angleterre.
Il dérive d'une firme de football pratiqué en ce lieu et dont les règles ont été édictées pour la première fois en 1846. C'est cependant quelques années plus tard, en 1863, dans le Rugby School Rules que le rugby se sépare définitivement du football avec la création de la Rugby Football Union, en 1871.

Une fois le sport délimité et ses règles écrites, il s'est lentement exporté à travers le monde, prenant par ci par là des coutumes locales et donnant naissance à des variantes telles que le football américain, le football galénique ou encore le football canadien.

En 1906, les règles évoluent à nouveau et voient changer le nombre de joueurs par équipes passant alors de 15 à 13.

Le rugby à XV (15) reste néanmoins le plus pratiqué. C'est celui que nous allons détailler dans cet article.

Le ballon du rugby à XV aurait été inventé par William Gilbert. Il donne d'ailleurs son nom à l'une des marques les plus célèbres d'équipements de rugby. Cordonnier de la ville de rugby, il avait créé ce ballon à base de vessie de porcs à la forme ovale recouvertes de cuir. Ses ballons sont si résistants qu'ils valent à la société Gilbert de remporter des médailles lors de l'Exposition universelle de Londres en 1851 et 1862.
Le ballon synthétique tel qu'on le connaît aujourd'hui est arrivé dans les années 1990. Il va permettre une facilitation du jeu en diminuant les fautes et en permettant un jeu plus simple pour les tirs au pied notamment.

C'est également en 1906 que l'équipe de France de rugby à XV dispute son premier match officiel, le 1er janvier contre la Nouvelle-Zélande.
Il faudra néanmoins attendre 1910 pour que la France dispute pour la première fois un tournoi. Elle intègre également le Championnat des nations britanniques, le Home Nations Championship.

Cependant, en 1931, afin de palier à la violence grandissante lors des matchs et les problèmes autour de ces derniers, douze grands clubs français créent leur propre fédération : l'Union française de rugby amateur. Cela vaudra l'exclusion de la France du Tournoi.
En 1934, la FIRA est créée. Il s'agit de la Fédération Internationale de Rugby Amateur. Elle rassemble les clubs d'Italie, d'Allemagne, de Roumanie et de France.

Ce n'est que dans les années 2000 que le rugby se professionnalise : la première coupe du monde se tient en Afrique du Sud en 1995 puis la première coupe d'Europe dans la foulée.
Le Tournoi des Six Nations est créé en 2000.

Comment se protéger au rugby ?
Le rugby est avant tout un sport de contact, parfois dangereux. C'est pourquoi les joueurs ont l'habitude de porter des protections.

La soule

La soule, aussi connue sous le nom de choule ou chôle, était un jeu traditionnel français qui était pratiqué majoritairement dans le Nord-Ouest durant le Moyen-Âge. Ce sport est considéré être à l'origine des jeux de balle tels que le handball, le footbal ou encore le rugby. La seule différence entre la soule et ces jeux modernes est qu'il n'existe qu'un seul but (appelé mare ou lieu-dit) et que le nombre de joueurs n'est pas défini. Par exemple, les matchs opposaient les hommes valides de deux villages ou les hommes mariés contre les hommes célibataires.
Cependant, ce jeu a vu son déclin arriver avec l'ère moderne à cause de son manque d'organisation et de règles bien définies.

Plus récemment, on voit revenir la soule dans des jeux traditionnels dans certaines régions de France telles que les Hauts de France ou la Normandie. Certains scouts ramènent également ce jeu à la mode qu'ils nomment sioul.

Les meilleurs Coachs Sportifs disponibles
Louis
5
5 (418 avis)
Louis
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Fanny
5
5 (30 avis)
Fanny
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (23 avis)
Thomas
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Moussa
4,9
4,9 (51 avis)
Moussa
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Federico
5
5 (20 avis)
Federico
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (75 avis)
Nicolas
80€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rachid
5
5 (60 avis)
Rachid
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alina
5
5 (28 avis)
Alina
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Louis
5
5 (418 avis)
Louis
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Fanny
5
5 (30 avis)
Fanny
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (23 avis)
Thomas
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Moussa
4,9
4,9 (51 avis)
Moussa
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Federico
5
5 (20 avis)
Federico
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (75 avis)
Nicolas
80€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rachid
5
5 (60 avis)
Rachid
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alina
5
5 (28 avis)
Alina
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Règles du rugby à XV

Le but du jeu du rugby est assez simple. Il consiste à marquer plus de points que l'adversaire durant le temps imparti au match.

Dans cette partie, nous allons voir quelles règles régissent le rugby ainsi que ce qui le compose : le terrain, le ballon ou encore les phases et techniques de jeu.

Ces règles sont définies par le World Rugby. Il s'agit de l'organisme international en charge du rugby à VII et du rugby à XV. Anciennement connu sous le nom de International Rugby Board, en charge d'éditer les règles du jeu de rugby et aussi les tournois importants. Son siège est à Dublin, en Irlande.

Les phases de jeu

Le rugby à XV se décompose en plusieurs phases de jeu. On retrouve tout d'abord les phases statiques. Il s'agit des périodes de mêlées et de touches, quand les joueurs se concentrent en un certain endroit du terrain. Viennent ensuite les phases dynamiques durant lesquelles le jeu courant se déroule. Pour finir, on retrouve les remises en jeu. Nous allons les détailler ensuite.

Les remises en jeu

Une remise en jeu correspond à un moment où le jeu à été stoppé, que ce soit car un point a été marqué ou car une faute a été commise.

C'est par exemple le cas lors du début du match ou lors du début d'une période : l'équipe tirée au sort lance la mise en jeu. A chaque fois qu'une équipe marque, c'est à l'autre de s'occuper de la mise en jeu.
Une remise en jeu se pratique toujours de la même façon : le numéro 10, demi d'ouverture donne un coup de pied tombé. Les autres joueurs de son équipe ne doivent pas franchir la ligne médiane avant que le ballon ne soit tapé. Le ballon doit obligatoirement franchir la ligne des dix mètres. Si le ballon ne la franchit pas sans être repris par un adversaire, ou si l'équipe part devant son botteur, ou si le ballon va directement en touche, l'équipe qui vient de remettre en jeu est sanctionnée par une mêlée avec introduction à l'équipe adverse.

Une remise en jeu à lieu également après un faute. Celle-ci a lieu quand au moins l'une des conditions ci-dessous est réunie :

  • Le ballon roule sur la ligne ;
  • Le ballon est porté par un joueur qui sort en touche ;
  • Le ballon franchit une ligne de touche.

Les sanctions

Lorsqu'une faute est commise, plusieurs sanctions sont prévues dans les règles. Il en existe 4 :

  • Le coup franc ;
  • La mêlée ;
  • L'essai de pénalité ;
  • La pénalité.

Le ballon de rugby

Le ballon est lui aussi régit par des règles précises. Les voici de manière détaillée :

  • Masse : entre 410 g et 460 g
  • Dimensions :
    • Circonférence : entre 740 mm et 770 mm ;
    • Petit périmètre : entre 580 mm et 620 mm ;
    • Longueur du grand axe : de 280 mm à 300 mm
  • Pression : entre 65,71 kPa et 68,75 kPa.

Son enveloppe extérieure est constituée de caoutchouc recouvert de picots qui favorisent l'adhérence du ballon dans la main du joueur. Son intérieur est fait de couches de coton superposées et de polymères afin de garder une structure solide en toutes circonstances.
Pour finir, le tout est assemblé avec du fil de polyester très solide afin d'empêcher la déformation du ballon.

De quoi est composé le ballon de rugby ?
Le ballon de rugby a une forme ovale particulière mais cette dernière n'est pas due au hasard. Elle est régie par certaines règles.

Le terrain de rugby

Le terrain de rugby est un terrain engazonné de forme rectangulaire. Il doit mesurer plus de 100 m de long sur 70 m de large.

Les en-buts, zone où l'on doit marquer les essais, doivent mesurer entre 6 m et 22 m.

Les poteaux sont installés aux centres des lignes de but. Ils mesurent 8 m de haut et sont distants de 5,6 m. La barre transversale qui les sépare est elle à 3 m de haut.

Comment faire un terrain de rugby ?
Ce schéma détaille les dimensions d'un terrain de rugby réglementaire.

La composition de l'équipe

Dans le rugby à XV, les équipes sont composées de 15 joueurs comme le nom l'indique. Chacun des joueurs a une place définie.

Les joueurs se répartissent entre trois rôles : les avants (numéros de 1 à 8) puis les demis (9 et 10) et enfin les arrières (numéros de 12 à 15).

Les avants

Les avants, parfois surnommés "les gros" se répartissent sur trois lignes comme ceci :

  1. 1 - 2 - 3 ;
  2. 4 - 5 ;
  3. 6 - 7 -8.

Les joueurs 1, 2 et 3 sont nommés les piliers. Ils sont autour du talonneur qui porte le numéro 2. Joueurs les plus puissants de l'équipe, ils sont très utiles lors de la mêlée.

On retrouve ensuite les deuxième ligne : numéros 4 et 5. Ces derniers sont communément des grands joueurs, qui sont là pour sauter en touche.

Enfin, on retrouve la troisième ligne. Les numéros 6 et 7 sont les troisième ligne aile et le numéro 8 est le troisième ligne centre.  Ces joueurs ont le rôle de défense et doivent être forts et mobiles. Le numéro 8 à quand à lui un rôle de coordinateur au sein des mêlées.

Les demis

Les demis se divisent en deux numéros : le 9 et le 10.

Le 9 représente le demi de mêlée. C'est à lui que revient le rôle d'introduire le ballon dans la mêlée : il n'y participe donc pas directement.
Habituellement agile et petit, il a pour rôle de dynamiser le jeu et de rapidement jouer les pénalités pour ne pas laisser le temps à l'équipe adverse de se retourner.

Le 10 quand à lui est ce que l'on appelle le demi d'ouverture. Il est le joueur qui détient le plus le ballon lors d'un match. Il doit alors décider à chaque fois s'il tape au pied, s'il avance ou s'il fait une passe.

Les arrières

Les arrières se composent des numéros 11, 12, 13, 14 et 15. Ils sont composés de trois types de joueurs : les centres, les ailiers et enfin l'arrière.

Les centres sont le 12 et le 13. Ils sont répartis entre le premier et le deuxième centre, leur objectif est de perce la défense ennemie.
Les numéros 11 et 14 sont les ailiers. Ce sont habituellement des joueurs petits avec une bonne vitesse. Ils doivent réussir à se faufiler et aller marquer les essais.
Enfin, le numéro 15, appelé arrière, est le dernier joueur qui peut stopper une tentative d'essai de l'adversaire. Il peut aussi rester en attente pour essayer de rattraper les tirs bottés.

Comptage des points

Pour marquer deux points, deux solutions existent : marquer un essai ou un but.

L'essai se marque soit en touchant le sol avec le ballon dans la zone d'en-but, soit en appuyant le ballon au sol dans l'en-but. Un essai rapporte 5 points. Il peut cependant être transformé en essayant de marquer un but à l'issue de l'essai. Si ce dernier est réussi, il rajoute 2 points, permettant alors à l'équipe ayant marqué l'essai transformé de marquer 7 points.
C'est justement à cause de la transformation que le fait d'aplatir le ballon dans la zone d'en-but s'appelle l'essai : dans les règles ancestrales du rugby, l'essai ne rapportait pas de point mais permettait uniquement de pouvoir tenter de marquer un but.

Pour marquer un but, il faut qu'un joueur envoie le ballon au pied entre les deux poteaux, au dessus de la barre transversale. Le but rapporte 3 points.

Les techniques de jeu

Le botté

Au ballon, trois coups bottés peuvent être portés : coup de pied tombé, coup de pied placé ou coupe de pied de volée.

Le coup de pied tombé est un botté qui consiste à lâcher le ballon devant soit et de le taper avec le pied mais seulement une fois qu'il ai rebondi. Obligatoire pour certaines remises en jeu, il permet aussi de marquer un but durant le jeu que l'on appelle drop goal. Il est rarement utilisé pour transformer un essai.

Le coup de pied placé consiste à poser le ballon au sol maintenu au sol par un petit mont de sable ou un support en plastique appelé tee avant de le frapper. Ce coup n'est généralement utilisé que lors des pénalités ou des transformations.

Pour finir, le coup de pied de volée consiste à porter le ballon devant soi et le lâcher tout en le frappant avant qu'il ne touche le sol. C'est le coup botté le plus utilisé en match, il ressemble un peu à un tir tel qu'on le ferait au football.

Les compétitions

On retrouve de nombreuses compétitions au rugby, notamment des épreuves de coupe du monde et des épreuves olympiques mais aussi des compétitions continentales ou nationales. Dans cette partie, nous allons voir quelles sont les plus importantes d'entre elles.

Les compétitions mondiales

C'est encore une fois le World Rugby qui s'occupe d'organiser la coupe du monde de rugby depuis 1987. Elle a lieu tous les 4 ans, comme la coupe du monde de football. Les équipes qui dominent clairement la coupe du monde sont l'Angleterre, la France, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud.
On retrouve aussi une coupe du monde féminine de rugby. La première a eu lieu en 1998. Jouée pour la première fois à Amsterdam aux Pays-Bas, elle a toujours été remportée par l'équipe de Nouvelle-Zélande.

Où se situe la Nouvelle-Zélande ?
Que ce soit en rugby féminin ou masculin, la Nouvelle-Zélande est le pays d'origine de nombreux joueurs talentueux de rugby.

En ce qui concerne la partie olympique des compétitions, le rugby à XV y a été représenté entre 1900 et 1924 avant d'être retiré. C'est en 2016 qu'il revient mais sous la forme de rugby à VII.

Les compétitions continentales

Parmi les compétitions continentales les plus célèbres, deux méritent que l'on s'y attarde. Il s'agit du Tournoi des Six Nations et du Tri-nations.

Tout d'abord, le Tournoi des Six Nations. Il s'agit d'une compétition qui se déroule depuis 1883. A ses débuts, elle opposait des équipes nationales uniquement britanniques : le Pays de Galles, l'Angleterre, l'Ecosse et l'Irlande. La France vient gonfler les rangs en 1910 puis l'Italie en 2000.
Son fonctionnement est simple, chacune des équipes rencontre les 5 autres. Pour chaque match remporté, l'équipe remporte des points.
Pour 5 matchs remportés, l'équipe décroche ce que l'on appelle un Grand Chelem.

La compétition des Tri-nations, sous le nom officiel de The Rugby Championship, est une compétition qui réunit les 4 plus grandes équipes de l'hémisphère sud. On y retrouve par exemple L'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud et le l'Argentine.
Lors de cette compétition, chaque équipe affronte chacune deux autres deux fois, en aller-retour.

Les joueurs célèbres

Depuis ses débuts, le rugby a connu de nombreux joueurs célèbres. En voici quelques uns.

En France, nous avons eu plusieurs joueurs importants. C'est notamment le cas de Thierry Dusautoir, joueur possédant le record de titres de capitaine de l'équipe de France. Acclamé pour sa technique et son sens humain, il permet à la France de réaliser un Grand Chelem en 2010 et de remporter la seconde place de la demi-finale de la coupe du monde de rugby en 2011. Cela lui vaudra d'ailleurs d'être élu meilleur joueur de l'année en 2011.

En Angleterre, l'un des joueurs les plus célèbres est Jonny Wilkinson. Nommé joueur de l'année en 2003, c'est son coup qui permet à l'Angleterre de gagner la coupe du monde de rugby de 2003. Cependant, il a du se retirer du monde professionnel suite à plusieurs blessures.

Bryan Habana, joueur sud-africain, s'est illustré en remportant une compétition de rugby, le Super Rugby à seulement 24 ans. Il détient aussi le record du plus grand nombre d'essais inscrits durant une coupe du monde, 8, avec Jonah Lomu. Il remporte la coupe du monde de rugby en France en 2007 et est sacré meilleur joueur de l'année.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (1 note(s))
Loading...

Clément

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.