Les transformations des jeux de la noblesse : l’ex du jeu de paume

Le jeu de paume est une tradition française qui se développe jusqu’au XIX siècle.

En Europe, il y a des formes de jeu de paume (esp, Italie).

Les anglais vont s’affirmer dans le jeu notamment en venant en France.

Le serment du Jeu de paume est un engagement d'union pris le 20 juin 1789 à la salle du Jeu de paume, à Versailles, par les 578 députés du tiers état, du clergé et de la noblesse lors des États généraux de 1789. Ce jeu est porté par de nouvelles catégories sociales.

→ Fin XVIII début XIX siècle il y a un changement dans les pratiques.

Il n’a pas d’autre but que le plaisir.

On fait des concours mais pas des compétitions institutionnalisées.

La longue paume et la courte paume vont ce différencié au cours du temps rien ne montre que le jeu ait une quelconque finalité sociale.

Ce jeu passionnait les esprits. → Sorte de démocratie.

Avant la révolution on a recensé une dizaine de lieux de pratique.

Même les curées vont jouer au jeu de paume. Des ordonnances sont proclamées, limitation d’accès au jeu -> la monarchie pense que c’est un gaspillage de temps.

2 formes de jeu :

  • La longue : Plus ancienne, plus traditionnelle et pratiqué en extérieur, sur les champs Élysées.
  • La courte : pour s’exercer par tous les temps. Avec raquette et balle. On peut s’exercer contre un mur, pas d’adversaire nécessaire. Les règlements changent selon les lieux, pas d’uniformité.

La lingue paume à traverser la manche : en Prisse, Hollande, Angleterre : on met en place des règlements de rencontres entre anglais et français.

Les origines du tennis tel que nous le connaissons remontent au Moyen-Âge et son ancêtre, le jeu de paume, est français. Les règles et le matériel français sont exportés, jusqu’à la manche de compter les points et de nommer les coups qui appartiennent à la coutume française.

On parle français en jeu de paume. Les balles de la paume aussi sont fabriquées en France et s’exportent dans le monde.

En quoi consiste le jeu ?

Au cours du XIX, il s’agit d’un échange entre 2 joueurs c’est cette forme qui s’impose.

On peut aussi jouer face à un mur. On a des filets depuis le XVIII. On peut jouer avec la paume de la main. Le poids des balles varie : de qques grammes a 800 grammes.

On joue avec des gants, des bâtons, des tamis, des palmes, des battoires a blé, des raquettes. A l’intérieur des balles il y aurait des poils de chien ou en … de métal. -> Jeu plus rapide, aire de jeu plus grande et donc une industrie du jeu de paume.

Quel jeu de paume perdure au XIX ?

La pelote basque notamment dans notre région ou on s’exerçait depuis longtemps avec passage du jeu de paume.

Le jeu de pelote basque réclame force, adresse, agilité et la « vista » (ou avoir le coup d'œil vif). L’échange avec un mur ou un plafond c’est généralisé -> apparait un jeu indirect à 4, 2 contre2, 3 contre 3.

L’apparition du plafond a permis d’abriter le jeu.

On connait toutes les étapes de la pelote basque en 1790 à aujourd’hui.

On montre que les communautés villageoise ont connu des émulations =s passionnées mais chaleureuse. L’émulation en delà des frontières pour s’affronter -> exportation du jeu processus de basquisation de la paume -> jeu …

Dans la deuxième moitié du XIX avec les interdictions, la paume va régresser mais la pelote va s’affirmer.

On voit apparaitre des corps de pro dans le sud-ouest avec ses propres règles et concours à la fin du XIX. La pelote et porteuse d’une tradition latine (franco espagnole) et l’expression d’une communauté.

La disparition de la paume. Quand les anglais viennent en France pour voir la paume, ca donnera lieu a des confrontations entre champions anglais en français.

Au cours de la deuxième moitié du XIX, les anglais battent les français car ils ont une avance considérable dans le domaine du sport.

Ils prennent définitivement le dessus.

Des militaires britanniques (G. Wingfield) ont déposé un brevet en 1874 pour généralisé le jeu de paume en Angleterre.

Mais aussi dans les colonies pour uniformiser il change de nom : le tennis qu’il codifie pour simplifier les règles du jeu. Il uniformise le jeu de paume avec le processus de mondialisation-> disparition du jeu de paume et universalisation du tennis dans l’empire britannique.

→ Création de tournois internationaux.

L'histoire du jeu de paume et le royaume britanique. Des raquettes, un filet et une balle de la taille d'une orange, la partie qui s'engage ressemble de loin à du tennis ou du squash.

Le tennis n’est qu’une transformation du jeu de paume sous la forme d’un sport avec convention des balles, raquettes et filets.

La notion de court (court paume) de tennis, et le décompte des points viennent de la paume.

Dans les années 1870, les champions de tennis sont des « as » de la courte paume.

15-l’œuf -> vient de la traduction française du jeu de paume au sein de la noblesse pour signifier 0.

Aux JO de Paris en  1900, tentative de réaction Française : concours de tennis de jeu de courte paume et de longue paume. Après ces jeux, le jeu de paume disparait définitivement faute de retard économique français.

De la même façon la soule disparait en France et devient le rugby en Angleterre. Le canotage en France se transforme en rowing à l’anglaise ou en yachting.

La place du cheval dans la culture, physique française au XIX

La place du cheval dépend du cadre de vie du moment.

Rôle qu’il joue dans les moyens de catégorisation, dans l’art de la guerre, moyen d’échange dans les communautés, rôle dans le travail de la terre.

On a une vraie culture du cheval qui revêt différentes formes au XIX.

Les chevaux deviennent une préoccupation du moment.

On s’intéresse à la réaction physique des chevaux, a leur maladie avec l’émergence de la médecine et les questions d’hygiène. Les chevaux sont un moyen de déplacement, de caution.

Dans les années 1830, on voit émerger la rationalisation de l’élevage des chevaux.

On constitue des sortes de clubs qui visent à « améliorer la race chevalines ». On croisé les races et on les entraine (ex : anglais)

Le Jockey Club est un des clubs français les plus huppés, sis au 2, rue Rabelais à Paris. Dans les années 1830 on voit apparaitre les 1er Jockey club à Paris (le 1er en 1833) 1ère grande corporation dans les villes.

On hésite plus à aller chercher les chevaux dans le monde arabe, dans le sud de la Russie.

Les formes sportives contemporaines rentrent en France par l’équitation sous le modèle Anglais.

Le 1er JC en France est l’imitation du 1er crée à Londres en 1750. Le pari est le catalyseur, on va enraciner des pratiques sportives cela avait été fait par le jeu de paume. Tout vient d’Angleterre : selles, comment monter, habits… Les 1ers hippodromes apparaissent à Paris et dans la banlieue.

On fait maigrir les jockeys pour être plus léger. On généralise l’entrainement du cheval.

En 1860-1870, des gens de la haute bourgeoisie pratique de façon hebdomadaire la course de cheval (Paris-Versailles).

Au départ, les paris sont orientés sur les allures que le cheval va être capable de tenir, on est dans la question de la ressource physique de l’animal.

Plus tard on va parier sur l’ordre d’arrivée. Plus tard encore on paris sur le temps que va mettre le cheval.

Les courses au trot viennent d’Angleterre on parle de trot à l’anglaise. La course d’obstacle de l’entrainement devient le steeple chasse. Le 11/11/1833 le J.C est créé par Lord Seynau qui est un comité de soutien du cheval.

→ LE 04/1936 : 1er course a Chantilly. Le 2ème champ de course est ….

En 1842. En France la compétition sportive est née grâce au rôle que l’aristocratie a fait joué à l’équitation.

Aujourd’hui encore le J.C de France est dirigé par un aristocrate.

Les J.C depuis 1833 on était dirigé que par des aristocrates.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Gaspard

Ancien étudiant de STAPS et passionné de Coaching Sportif. Je mets mes cours de sport à votre disposition. N'hésitez pas à me poser des questions en commentaire !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide