Le golf est ses débuts

Les jeux de balles et de bâtons ont vu le jour dès l'Antiquité : avec une balle de cuir et un bâton sous l'Empire romain, avec une canne et une balle de bois en Angleterre. Mais le jeu de golf tel qu'on le connait aujourd'hui doit surtout son origine au jeu de colf, une jeu hollandais pratiqué pour la première fois en 1297. Si au début, ce jeu consistant à envoyer un balle dans un but se jouait n'importe où, l'année 1483 voit arriver les premiers parcours ou fairways. Cela a lieu dans la ville de Haarlem, au Pays-Bas, qui commence à tondre le gazons dans certains prés à cette occasion. Jusque dans les années 1600 le golf connaît son essor en Hollande avant de disparaître au profit des jeux de société et d'intérieur.

Il va cependant bien se développer en Ecosse, pays proche de la Hollande au niveau du commerce. Ce sont les marins hollandais qui apportèrent en Ecosse le jeu ainsi que le matériel. Les premiers fabricants de matériel tel que les clubs et les balles s'installent eux aussi en Ecosse et les premiers parcours voient le jour.
C'est en 1744 que les premières règles du golfs sont édictées par l'Honourable Company of Edinburgh Golfers. Mais ce n'est qu'en 1754 que le Royal and Ancient Golf Club of St Andrews définit les 13 règles de base du golf, encore valables aujourd'hui. Le nombre de 18 trous est défini comme un aller-retour de 9 trous est également déterminé par cette association.

Bien que populaire, le golf traîne dans son expansion et il faut attendre 1848 pour que le développement de meilleurs matériaux favorise l'export du golf. La balle, améliorée en cuir puis en caoutchouc, gagne en dynamisme. Les clubs, qui auparavant étaient en bois, se voient maintenant dotés d'un grip et d'une plaque de métal au point d'impact avec la balle. On voit aussi arriver des nouveaux accessoires comme les uniformes, les gants, les chaussures ou encore les sacs et tee.

En France, le premier terrain de golf naît à Pau en 1856. Ce sont les britanniques qui importent le jeu suite à la bataille d'Orthez.
Les terrains de golf fleurissent en Europe mais aussi dans le monde entier : on les retrouve en Angleterre, au Canada, aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande mais aussi en Afrique du Sud et à Hong Kong. Dès ce moment, le golf devient un sport bourgeois et permet à ses adeptes de se démarquer, tout en jouant avec des personnes de leur même rang social.

Maintenant que le golf est un sport mondial, les premières compétitions voient le jour. Que ce soit sous la forme de tournois ou de championnats, on voit arriver dans de nombreux pays des Open, compétition de golf, plus prestigieuse les unes que les autres.

Au niveau de l'étymologie du jeu de golf, on suppose que son origine est le mot colf, des Pays-Bas. Se rapprochant de kolbe, bâton en allemand, il a été partagé par différentes langues et cultures avant d'être définitivement adopté sous le nom de golf à la création des premiers clubs-house. De nombreux termes du vocabulaire du golf sont néanmoins emprunts à la langue anglaise. C'est le cas dans le comptage des points notamment avec l'utilisation par pour un nombre de coups normal ou encore des termes birdie, eagle ou encore albatros pour qualifier des points marqués en dessous du par.
Dans le nom des différentes parties du terrain on retrouve également des anglicismes : fairway, green, rough.

Les meilleurs Coachs Sportifs disponibles
Louis
5
5 (418 avis)
Louis
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Fanny
5
5 (30 avis)
Fanny
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (23 avis)
Thomas
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Moussa
4,9
4,9 (51 avis)
Moussa
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Federico
5
5 (20 avis)
Federico
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (75 avis)
Nicolas
80€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rachid
5
5 (60 avis)
Rachid
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alina
5
5 (28 avis)
Alina
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Louis
5
5 (418 avis)
Louis
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Fanny
5
5 (30 avis)
Fanny
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (23 avis)
Thomas
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Moussa
4,9
4,9 (51 avis)
Moussa
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Federico
5
5 (20 avis)
Federico
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (75 avis)
Nicolas
80€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rachid
5
5 (60 avis)
Rachid
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alina
5
5 (28 avis)
Alina
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Les règles du golf

Les règles du golf sont maintenues à jour par la United States Golf Association. Elles sont standardisées et applicables partout dans le monde.
Les règles comportent les définitions techniques, l'étiquette (qui regroupe les comportements des joueurs durant un parcours) ainsi que les appendices (les données techniques sur le matériel et les règles locales).

Le matériel

Outre les accessoires tels que les tee ou encore les sacs qui sont libres de choix, du matériel ayant un impact direct sur le jeu est régie par certaines règles. C'est le cas notamment des clubs et de la balle.

D'autres équipements sont apparus lentement au fil du temps, comme les chaussures à clous, permettant au golfeur d'avoir une meilleure stabilité. On a aussi vu les uniformes se démocratiser sur les terrains de golf, ainsi que les voiturettes électriques dès les années 1960. De nos jours, elles sont surtout réservées au personnes âgées ou qui rencontrent des difficultés pour se déplacer et porter leur matériel.

Dans cette partie, nous allons voir quelles sont les restrictions et les contraintes en ce qui concerne le matériel utilisé lors des parties de golf.

Qu'est-ce qu'un tee ?
Le support en plastique qui permet de maintenir la balle lors du premier lancer s'appelle le tee.

La balle

La balle de golf est de confection un peu complexe : il s'agit d'un noyau dur enveloppé par du caoutchouc tressé et enfin enfermé dans une coque. On nomme cette balle la balle Haskell.

Son poids et sa taille sont régis par des règles strictes : le diamètre de la balle ne doit pas être inférieur à 1,62 inches (soit 4,11 cm) et sa masse doit être au maximum de 1,62 oz (soit 45,93 g).

Le club

Lors d'un parcours, le golfeur n'a le droit d'emporter avec lui que 14 clubs.

On distingue 4 types de clubs : les fer, les bois, les hybrides et les putter.

Voici un tableau qui récapitule les noms des différents clubs selon leur type et leur numéro :

TypeNuméroNom
Fer1Driving Iron
2Mid Iron
3Mid Mashie
4Mashie Iron
5Mashie
6Spade Mashie
7Mashie Niblick
8Niblick
9
SandwedgeExploder
Bois1Driver
2Brassie
3Spoon

Le fer est un club qui permet de lever la balle haut afin de la sortir d'un trou ou de la dégager d'un obstacle par exemple.
Les fers existent en 12 déclinaisons : de 1 jusqu'à 9 puis le wedge, le sandwedge et enfin le lob-wedge. Cela permet d'adapter la puissance et l'inclinaison du tir. Les fers 1, 2, 3, 4 et 5 permettent de faire des tirs longue distance, les 6, 7, 8 et 9 sont eux réservés aux moyennes distances. Les différents wedge permettent de donner un angle compris entre 50 ° et 60 ° à la balle.

En ce qui concerne les bois, ce sont des clubs qui permettent à parcourir de longues distances avec la balle. On les appelle régulièrement les bois de parcours. Ils existent dans les tailles 1, 3, 5, 7, 9 et 13. Le bois n°1 est souvent appelé driver car il permet de diriger la balle avec une trajectoire bien droite.

Viennent ensuite les hybrides. Ces derniers ont la forme du bois et la facilité de jeu du fer. Leur but est de permettre de parcourir de longues distances tout en restant plus maniables que les fers longs.

Pour finir, on retrouve le putter. Il s'agit d'un club particulier de par sa forme et par son utilité.
Le putter est un club à face verticale et perpendiculaire au sol. Cette forme lui permet de faire rouler la balle, sans l'envoyer en l'air. Il est principalement utilisé sur le green afin de faire rouler la balle dans le trou quand elle est à proximité.

Qu'est-ce qu'un putter ?
Voici à quoi ressemble un putter au golf. On y remarque sa face verticale ainsi que le poids derrière celle-ci, qui enverra la balle avec plus ou moins de force.

Le terrain

Le terrain de golf peut aussi être appelé parcours. En règle générale, il comte 18 trous. Il peut aussi arriver qu'il n'y en ait que 9, le jeu se déroulera alors en aller-retour.

Lors des compétitions, l'Association européenne de golf laisse le libre choix du nombre de trous aux organisateurs, il peut parfois même y en avoir moins.

Le type de sol au sein d'un parcours n'est pas fermé. On peut alterner les parties en gazon, sous les arbres, avec des lacs ou encore des rivières. Ces dernières sont délimitées par des piquets jaunes ou rouges. Enfin, pour rendre le terrain plus attractif, on retrouve aussi des partie sableuses, que l'on appelle les bunker.

Autour d'un trou, le terrain délimite toujours 4 zones :

  • Le rough : zone où l'herbe est haute ;
  • Le pré-rough : zone où l'herbe est un peu plus courte que sur le rough ;
  • Le fairway : allée où le gazon est tondu court ;
  • Le green : zone où l'herbe est très courte (quelques millimètres).

Afin de mieux reconnaître les différentes zones, voici un schéma du terrain autour d'un trou de golf :

Ici sont repassées en couleur les zones citées précédemment : le rough en 1, le pré-rough en 2, le fairway en 3 et le green en 4.

Le caddie

Le caddie, ou cadet en français est un assistant qui épaule le golfeur pendant son parcours. Si son rôle principal est de porter le matériel du joueur ou encore de lui permettre se concentrer uniquement sur le jeu. C'est le caddie qui va ratisser un bunker après le tir par exemple, ou encore tenir le drapeau et l'enlever.

Le caddie peut aussi avoir un rôle de conseil et d'assistance, que ce soit pour le choix des clubs, la stratégie ou encore le soutient au golfeur. En compétition, le caddie est le seul à pouvoir entrer en contact avec le joueur et le conseiller.

Comptage des points

En compétition, deux types de comptage de points existent : le match play ou stroke-play.

Dans le match play, un joueur gagne un point s'il effectue un trou en moins de coups que son adversaire. Le match est donc gagné par le golfeur qui possède un nombre de points supérieur au nombre de trous restant à jouer.

En stroke-play, on comptabilise tous les coups donnés par le golfeur. Le joueur qui l'emporte est donc celui avec le plus petit score à la fin du parcours. C'est ce mode de comptage qui est le plus utilisé lors des compétitions officielles.

Pour terminer un parcours, un nombre de coups est fixé. Si le joueur arrive à terminer le parcours en respectant ce nombre de trous, il effectue ce que l'on appel un par.

Pour compter les points du par, on effectue le calcul suivant :

    \[10 \times 4 + 4 \times 3 + 4 \times 5 = 72\]

C'est le calcul moyen pour un parcours standard de 18 trous. Le calcul s'effectue de cette façon car on compte 10 trous par 4 coups, 4 trous par 3 coups et enfin 4 trous par 5 coups. Pour donner un ordre de grandeur du nombre de coups nécessaires pour gagner un trou, on utilise la longueur à parcourir :

  • Par 3 : entre 100 yards et 250 yards (entre 91 m et 224 m) ;
  • Par 4 : entre 251 yards et 475 yards (entre 225 m et 434 m) ;
  • Par 5 : entre 476 yards et 690 yards (entre 435 m et 630 m).

Effectuer un par signifie toucher le trou en le nombre exact de coups que celui défini. Si le joueur a besoin de moins ou plus de coups, un autre nom sera utilisé. Pour compter les points, on utilise le tableau suivant qui récapitule le nom des coups ainsi que les points apportés au joueur.

ScoreTermeDéfinition
+ 3Triple bogeyTrois coup au-dessus du par
+ 2Double bogeyDeux coup au-dessus du par
+ 1BogeyUn coup au-dessus du par
0ParEgal au par
-1 BirdieUn coups sous le par
- 2 EagleDeux coups sous le par
- 3AlbatrosTrois coups sous le par
- 4CondorQuatre coups sous le par
- 5OstrichCinq coups sous le par
- 6PhoenixSix coups sous le par

Les grandes compétitions de golf

De nombreuses compétitions et tournois de golf existent à travers le monde. Que ce soit dans le milieu amateur ou professionnel.

Le Grand Chelem de golf

Le Grand Chelem de golf n'est pas reconnu officiellement car son cadre change en fonction des années. Il s'agit plutôt d'un titre honorifique. Remporter le Grand Chelem signifie gagner les 4 compétitions de golf les plus importantes lors de la même année. Ce titre n'a été remporté qu'une seule fois dans l'histoire du golf par Bobby Jones, un golfeur américain, en 1930.

Tiger Woods, un célèbre golfeur américain à réussi à remporter le Grand Chelem mais en cumulant les parties sur deux années.

Les 4 grands tournois à remporter pour valider un Grand Chelem sont les suivants :

  1. Les Masters de golf (USA) ;
  2. Le Championnat de la PGA (USA) ;
  3. L'Open Américain (USA) ;
  4. L'Open Britannique (UK).
Qui est Tiger Woods ?
Tiger Woods, dont le nom complet est Eldrick Tont Woods, est un joueur professionnel américain né en 1975. Il a remporté au cours de sa carrière 15 tournois majeurs, ce qui fait de lui l'un des plus grands joueurs de l'histoire du golf.

Open Américain

L'open d'Amérique, aussi connu sous le nom d'US Open est une compétition de golf ouverte à tous et ayant lieu tous les ans en juin aux Etats-Unis. Le tout premier s'est tenu en 1895 à Newport.

Seuls 156 joueurs peuvent y participer. Des tournois de qualification ont donc lieu en Amérique, Europe et au Japon. Ils se déroulent en deux tours.

Les record de ce tournoi sont possédés par Rory McIlroy, joueur irlandais, qui a obtenu le score de 268 en 2011 en comptage officiel. Au par, il partage le record de -16 avec le joueur américain Brooks Koepka qui l'a réalisé en 2017.

Open Britannique

L'Open britannique est une compétition de golf créée en 1860 qui a lieu chaque année en Juillet au Royaume-Uni. Il est organisé par le R&A Golf Club of St Andrews. C'est également le plus vieux tournoi de golf du monde. Les points y sont comptés en stroke-play. La dernière édition, en 2021, est remportée par Jon Rahm, un joueur espagnol.

Il s'agit du troisième tournoi du Grand Chelem de golf, qui se joue après l'Open US.

En 2021, le tenant du titre est le golfeur américain Collin Morikawa. En ce qui concerne les records, c'est Henrik Stenson, un joueur suédois qui détient les scores les plus élevés : 264 au comptage officiel et -20 au par.

Les Championnats de la PGA

En 1916, un nouveau tournoi est créé en Amérique, le Championnat de la PGA. C'est l'Organisation des golfeurs professionnels américains qui l'organise en mai, tous les ans. Les points se comptent en stroke-play également. Le gagnant actuel en 2021 est le golfeur américain Phill Mickelson.

Ici aussi, la compétition est limitée à 156 participants. Pour y participer, il faut respecter l'un de ces critères :

  • Etre vainqueur des tournois du PGA Tour de l'année ;
  • Faire partie des membres de la dernière équipe américaine de Ryder Cup ;
  • Faire partie des 20 meilleurs du dernier championnat national professionnel ;
  • Faire partie des vainqueurs des 5 derniers U.S. Open ;
  • Faire partie des vainqueurs des 5 derniers British Open ;
  • Faire partie des vainqueurs des 5 derniers Masters ;
  • Faire partie des anciens vainqueurs de l'USPGA ;
  • Etre dernier vainqueur de l'épreuve Senior ;
  • Faire partie des 15 meilleurs de l'USPGA précédent ;
  • Faire partie des 70 golfeurs professionnels ayant amassés le plus d'argent de l'année en cours.

Le recordman des Championnats de la PGA est David Toms qui a obtenu 265 points en 2001 au comptage officiel. En ce qui concerne le comptage au par, c'est Jason Day qui obtient le meilleur score, -20, en 2015.

Les Masters de golf

Les Masters de golf, aussi connus sous le nom de Tournoi des Maîtres, est l'un des quatre tournois de golf du Grand Chelem. Premier des tournois de l'année, il se déroule tous les ans en avril depuis 1934 à Augusta, aux Etats-Unis. Les points sont là aussi comptés en stroke-play.

L'accès y est plus restreint et uniquement sur invitation du Augusta National Golf Club.

De tous les joueurs qui y participé, c'est Jack Nicklaus qui a remporté le plus de Master : 6 entre 1963 et 1986. Le golfeur américain Tiger Woods le suit de près avec 5 victoires, tout en étant également le plus jeune joueur de l'histoire à remporter un Master.

Le golf aux Jeux Olympiques

Si le golf avait été introduit au Jeux Olympiques, il n'aura duré que deux éditions : celle de 1900 et celle de 1904. Cependant, une commission des Jeux Olympiques ajoute le golf à une liste 7 sports qui vont être réintroduits aux prochains jeux en 2016.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (1 note(s))
Loading...

Clément

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.