La mission du professeur est tout à la fois d'instruire les jeunes qui lui sont confiés, de contribuer à leur éducation et de les former en vue de leur insertion sociale et professionnelle.

Qu'est ce que l'EPS ?

L'EPS est faite d'un ensemble d'enseignements d'APSA qui visent la transmission d'une culture et le développement des conduites motrices que les valeurs admises conduisent à considérer comme souhaitables et susceptibles de procurer le bien être.

Synthèse des programmes EPS

Finalités : l'EPS a pour finalité de former un citoyen, cultivé, lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué.

Objectifs :

  • Le développement et la mobilisation des ressources individuelles favorisant l'enrichissement de la motricité.
  • Education à la santé et à la gestion de la vie physique et sociale
  • L’accès au patrimoine de la culture physique et sportive.

Cours d'EPS : compétences sur le pôle moteur compétence propre

Cinq compétences propre a l'EPS

  1. Réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée
  2. Se déplacer en s'adaptant à des environnements variés et incertains
  3. Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique
  4. Conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif
  5. Réaliser et orienter son activité physique en vue du développement et de l'entretiens de soi

comment transmettre les valeurs du sport ? Inculquer le sens du défi et l'esprit d'équipe aux enfants

Compétences sur le pôle non moteur, compétences méthodologiques et sociales :

Quatre compétences méthodologiques et sociales

  1. Agir dans le respect de soi, des autres, et de l'environnement par l'appropriation de règles.
  2. Organiser et assumer des rôles sociaux et des responsabilités par la gestion et l'organisation des pratiques et des apprentissages.
  3. Se mettre en projet.
  4. Se connaître, se préparer, se préserver.

Cours d'EPS : la notion de compétence

Dans le domaine qui nous préoccupe, la définition des compétences ne peut être en premier lieu qu'un acte politique, lié à une philosophie de l'acte éducatif.

Ce n'est que dans un second temps que l'on peut rechercher dans la littérature scientifique des définitions convergentes avec celle dont le système éducatif a besoin .

Le succès phénoménal actuel de la notion de compétence ne traduit rien d'autre que cette volonté de rompre avec une conception taylorienne du travailleur comme simple exécutant de tâches parcellisées et de promouvoir celle d'un travailleur acteur, doté d'une certaine autonomie de décision, de ressources cognitives et affectives qu'il est capable de mobiliser pour gérer la complexité.

Les compétences sont l'ensemble structuré et cohérent de ressources permettant d'être efficace dans domaine social d'activité.

Définitions en Sciences de l'éducation

« Je définirai une compétence comme une capacité d'agir efficacement dans un type défini de situation, capacité qui s'appuie sur des connaissances, mais ne s'y réduit pas », Philippe Perrenoud

« La compétence ne réside pas les ressources à mobiliser mais dans la mobilisation même de ces ressources », G. Le Boterf

Caractéristiques « ergonomiques »

  • Les compétences sont finalisées
  • Les compétences sont apprises.
  • Les compétences sont organisées en unité (hiérarchie de compétences.)
  • Les compétences sont inobservables(problèmes?)

Cours d'EPS : les Conséquences

«  La formation des compétences exige une révolution culturelle pour passer d'une logique de l'enseignement à une logique d'entraînement : les compétences se construisent d'emblée dans des situations complexes », P. Prenaoud

Il s'agit donc d'une bascule de l'enseignement. Il ne s'agit plus d'accumuler un savoir, de l'imprimer sur des pages vierges que seraient nos élèves.

La compétence est la capacité d'une personne à agir d'une façon pertinente dans une situation donnée(caractérisée par un ensemble de contraintes) pour atteindre des objectifs spécifiques (niveau de réalisation défini).

Une compétence témoigne de la possibilité d'agir volontairement et de manière efficace face à une famille de situations. (BO spé 29 avril 2010).

  1. Première conséquence : nécessité de limiter, de circonscrire les savoirs à enseigner.
  2. Deuxième conséquence : réduction des contenus mais diversité de leur nature.
  3. Troisième conséquence : importance du choix de la situation dans laquelle est mise en jeu la compétences.
  4. Quatrième conséquence : la compétence est liée à l'efficacité dans une tâche, il y a des niveaux dans la compétences.

Cours d'EPS : exercice pratique de triple saut

Qui est le meilleur sauteur en hauteur de l'histoire ? Comment enseigner l'art de sauter loin à ses élèves ?

Cas : à partir d'un élan étalonné de 6 à 8 appuis, réaliser la meilleure performance possible sur 3 à 5 bonds enchaînés et équilibrés.

Nous avons donc des choix à faire.

  • Quel est l'intérêt de la pratique du multibond ?
  • Quel est sa définition ?
  • Dans quel cadre de référence fait-on du triple saut ?

Produire une performance qui vise à réduire le temps ou agrandir l'espace en utilisant son corps ou en propulsant un engin. Nous devons déterminer à quoi va servir cette épreuve athlétique. Il s'agira sans aucun doute d'agrandir l'espace en effectuant des bonds réglementés (cloche, foulées, saut final)

J'ai le choix entre :

  • réguler la prise d'élan
  • pointer (viser) la planche
  • coordonner les actions d'impulsion

En m'inspirant de Bonnebaigt, je formule l'hypothèse que le problème fondamental du triple saut réside dans la capacité à conserver la vitesse initiale au cours des bonds successifs.

  • Changer les représentations des élèves et évite un premier bond haut et long, source de traumatisme. (problème de sécurité). Permettre une réduction de l'angle d'envol donc un « saut à plat » limitant ainsi les forces verticales (« effets ballon »).
  • Encourager les élèves à utiliser la force musculaire élastique (« force pliométrique » : réflexe myotatique, élasticité musculaire Cometti, bases de la musculation, entraîneur fédéral)

Choix de la situation

Réaliser un concours de 4 essais en pentabond (cloche, foulées, saut « ramené »)

Critères d'évaluation :

  • Réaliser la meilleure performance possible
  • Réussir à assurer sur 3 essais une performance où le dernier bond est égal au premier.

Niveau de la performance

  • Un premier bond est supérieur qui annule la vitesse horizontale
  • Une recherche de l'égalité des 5 bonds qui est souvent synonyme d'utilisation de la puissance musculaire avec perte de vitesse.
  • Une conservation de la vitesse qui est visible lorsque le dernier saut dvient le plus grand et ressemble à un saut en longueur.
  • Une égalité entre cloche-pied et le saut final qui dénote la recherche de l'optimalisation de la conservation de la vitesse.

Déroulement d'un cours d'EPS

Avant : la conception

  • Projets
  • programmes
  • Elèves
  • APSA
  • Concevoir (planifier, choisir)

Pendant : interaction

  • Séquence d'évaluation
  • Ou séquence d'apprentissage
  • Mise en œuvre (organiser,diriger-animer-réguler)

Après : évaluation régulation

  • Bilan
  • Analyse (faire un bilan, changer, répéter)

Préparation d'une leçon d'EPS

Prévision du déroulement de la séance

  • Objectifs de la séances (sous but par rapport à la compétence visée)
  • Ordre chronologique des situations (cohérence avec objectifs)
  • Temps de travail
  • Consignes de fonctionnement (SECURITE)
  • But pour l'élève
  • Critères de réussite dans les tâches
  • Critères de réalisation (pas forcément donnés mais préparés)

Les paramètres de l'activité d'enseignement

La conception du cycle et la planification

  • Choisir une APSA en fonction des programmes, des élèves
  • Programmer les activités proposées aux élèves
  • Choisir les durées d'apprentissage
  • Choisir les contenus d'enseignements
  • Evaluation des activités d'apprentissage des élèves (évaluation formative, sommative)
  • L'encadrement éducatif : un cadre de fonctionnement mis en place par l'enseignant, reconnu par les élèves. Il est fait de valeurs, de règles scolaires, de sanctions en cas de manquement aux règles.
  • L'animation sociale : choix relatifs aux formes de groupement, aux rôles sociaux (pédagogie)

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (3,50/ 5 pour 6 votes)
Loading...

Sophie

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide