Si le ping-pong est un divertissement accessible à tous, il n'en reste pas moins un sport officiel à la fois exigeant et stratégique.

Mener une partie jusqu'à la victoire requiert patience et préparation à l'aide de ces différentes méthodes et aspects technico-tactiques du tennis de table.

Les effets au ping-pong

Le tennis de table est le sport de raquette dans lequel on utilise le plus les effets. Un effet est une rotation qui est imprimée à la balle par le joueur. Ceci est très facile au TT grâce à la combinaison caoutchouc de la raquette / balle en celluloïd.

Le fait de faire tourner la balle sur elle même (jusqu’à 150 rotation / seconde) à pour effet de perturber l’écoulement de l’air autour de la balle, ce qui la freine dans le cas d’une balle coupée et l’accélère dans le cas d’une balle liftée et à modifier le rebond.

comment tromper l'adversaire au tennis de table ? Créer la surprise et varier la trajectoire de la balle.

Ces effets ont pour conséquence de modifier la trajectoire de la balle dans tous les plans de l’espace. Une balle sans effet à une trajectoire rectiligne dans un plan horizontal (vue de dessus) et une trajectoire arrondie régulière et à rebond régulier dans le plan vertical (vue de côté).

L'effet lifté ou top spin

C'est un effet de rotation avant qui a pour conséquence :

  • d’accélérer la balle
  • de diminuer l’angle par rapport à la table après rebond
  • de faire monter la balle au contact de la raquette adverse

L'effet coupé ou poussette

L'effet de rotation arrière qui a pour conséquence :

  • de ralentir la balle
  • d’augmenter l’angle avec la table après rebond.
  • de faire descendre la balle au contact de raquette adverse

L'effet slicé ou slide

C'est un effet de rotation latérale qui a pour conséquence d’arrondir la trajectoire dans le sens de la rotation. Il va dévier la balle dans le sens de la rotation au rebond sur la table et sur la raquette adverse.

Le service au ping pong

Le service est la seule habileté fermée du tennis de table. Il est donc plus facile à maîtriser que les autres coups techniques car il ne dépend pas de la prise en compte du type de balle adverse qui arrive.

Comment lancer la balle pour marquer ? Prendre l'avantage d'emblée au tennis de table

Selon les travaux d’ORFEUIL, à un certain niveau, 23% des points sont marqués sur service et 36% en 3e balle : 60% des points dépendent donc directement d’un avantage pris au service.

Le service s’effectue en faisant varier :

  • le type d'effet imprimé à la balle
  • la trajectoire donnée à la balle
  • la position du serveur
  • l’endroit où est envoyée la balle

Les coups de maintien de l’échange

On retrouve :

  • frappes simples : renvoi de la balle sans recherche de vitesse, sans effet. Ces frappes permettent d'assurer le renvoi ce sont elles qui sont enseignées en premier, c'est le bagage technique de base du joueur
  • Coupé: permet de contrôler le top-spin adverse, de ralentir le jeu, d’empêcher la prise d’initiative adverse ou de provoquer la faute filet
  • Bloc: le bloc utilise la vitesse de la balle adverse et permet d’assurer la continuité et de varier les trajectoires en direction

Les coups de prise d'initiative

Ils permettent de rompre la régularité de l'échange par un coup gagnant ou de préparer le coup gagnant.

  • les smashes
  • les lifts ou top-spins
  • les flips (Coups de petite attaque à la table sur jeu court, effectués avec le poignet et à l’amble)

Les éléments tactiques

La tactique va consister à planifier des actions dans le but de prendre en défaut l’adversaire en tentant de déjouer simultanément ses plans.

En tennis de table comme dans toute activité duelle le joueur, avant d'agir, devra analyser le rapport de forces.

Il devra différencier la situation et savoir s'il est en

  • SITUATION D'EQUILIBRE
  • SITUATION DE DOMINANT
  • SITUATION DE DOMINE

pour prendre une décision et choisir entre rompre l'échange directement (conclure) ou plus tard (préparation de l'attaque) ou assurer la continuité.

Situation d'équilibre

Jouer la sécurité

Objectifs : ne pas prendre de risques  et ne pas commettre de fautes

Coups techniques : poussette coupée / frappe simple

Dominante : placement de balle, éviter les trajectoire hautes, rendre la balle difficile à contrôler (coupé)

Préparation de l'attaque 

Objectifs : déplacer l'adversaire , le déstabiliser et provoquer la faute

Coups techniques : top spin rotation/ flip/ side spin

Dominante : rotation

Neutraliser le jeu

Objectifs : empêcher l'adversaire de se mettre en situation favorable, jouer sur le point faible de l’adversaire (revers/ ventre pongiste (là où le joueur hésite à jouer en coup droit ou en revers)

Situation de dominant

Conclure

Objectif : prendre de vitesse l’adversaire pour le placement du coup terminal.

Coups techniques : smash/top frappé/flip tapé

Dominante : vitesse

Situation de dominé

Défendre

Objectif : reprendre l’attaque  et remettre une balle défavorable

Coups techniques : défense coupée / amortie / bloc

Dominante : placement/rotation/vitesse

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Sophie

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide