Si perdre un combat est la pire chose qui te soit jamais arrivée dans ta vie, alors c’est que tu t’es plutôt bien débrouillé - Randy Couture

Pratiquer un sport de combat n'est pas donné à tout le monde. Entre boxe thaï, kickboxing, karaté, judo, ou encore jiu jitsu brésilien, cette notion s'élargit au fur et à mesure des années, donnant l'image d'une discipline riche de sens où les poings, les pieds ou encore la soumission se conjuguent, s'associent, pour former un art martial en perpétuel renouveau.

C'est le cas du MMA, qui, en 25 ans d'existence, n'a eu de cesse de se réinventer et de donner un nouveau visage aux sports de combat. Sur le ring, disposé en octogone, les combattants s'affrontent, et, entre self défense et percussions, s'illustrent dans ces combats toujours plus mémorables, marquant progressivement l'histoire des sports.

Et comme toutes les disciplines sportives, connues ou moins connues, des combats marquants existent, comme des emblèmes ou des points d'ancrage historiques, qui donnent une image assez représentative du MMA. Mais quels sont les affrontements les plus célèbres en Mixed Martial Arts ? La réponse est ici !

Royce Gracie et Gerard Gordeau, un célèbre combat de MMA

Quels sont les moments marquants du MMA ? Faire du MMA, ça n'est pas seulement faire preuve de violence, ni se donner en spectacle, c'est tout simplement pratiquer un sport complet, comme un art martial, qui a ses moments forts, comme tout sport !

Parmi les matches les plus marquants de Mixed Martial Arts, celui entre le brésilien Royce Gracie et le hongrois Gerard Cordeaux est à noter. Situons le contexte : nous sommes le 12 novembre 1993, lors de la compétition de l'UFC 1, à Denver, au Colorado. À la clé : 50,000$ !

Lors de cette inauguration, les deux combattants se sont rencontrés à l'occasion de la finale. Pour chacun d'entre eux, il s'agissait du troisième combat de la nuit, autant dire qu'ils étaient déjà assez fatigués ! Et au final, le match s'est avéré plus que concluant, puisqu'on en garde encore aujourd'hui un souvenir impérissable !

Alors que Royce Gracie était le plus petit combattant du tournoi, il était également le seul qui connaissait et maîtrisait le jiu jitsu. De ce fait, il mis rapidement Gerard Gordeau au sol.

Cette nuit de novembre 1993, le MMA compris enfin que la taille ne comptait pas sur le ring, du moment qu'on avait le technique, la force, et la stratégie. Un combat qui changea la face des arts martiaux !

Don Frye et Yoshihiro Takayama, un combat de MMA historique

Quels sont les plus longs combats de MMA ? Quand deux poids lourds du MMA s'affrontent, se combattent et essaient de gagner la partie, cela donne des événements clés dans cette discipline !

Plus que dans l'histoire du MMA, ce combat a probablement marqué, à son échelle, l'histoire du sport en soi. Le 23 juin 2002, à Saitama, au Japon, s'affrontaient deux combattants à l'occasion de la Pride 21 : Don Frye, l'américain, et Yoshihiro Takayama, le japonais. Ce match a d'ailleurs remporté le prix du combat de l'année en 2002.

Dans ce match, dès lors que la cloche à sonné, c'est la violence des percussions qui a retenti. Les combattants se sont immédiatement jetés l'un sur l'autre, comme s'il s'agissait du premier combat de toute leur vie, et comme si celle-ci en dépendait.

Rapidement, c'est poitrine contre poitrine que les deux hommes se sont retrouvés, cherchant les projections à tout prix. Un véritable combat où aucun ne voulait céder, et où les coups fusent, ne laissant jamais de place à l'ennui.

L'action était perpétuellement présente, ce qui a donné au combat une perspective encore plus engageante pour le public.

Après six minutes de combat à un rythme effréné, c'est finalement le japonais, Yoshihiro Takayama, qui a cédé, défiguré par son adversaire, qui gagna le match par "TKO". Un grand combat, qui montre toute l'étendue du MMA et de ses pratiquants.

Fedor Emelianenko vs. Antônio Rodrigo Nogueira 1, le MMA dans toute sa splendeur

L'année 2003 a été riche en grands combats, mais le premier en tous genres, c'est bien celui du 16 mars, qui voyait s'affronter le brésilien Antônio Rodrigo Nogueira et le russe Fedor Emelianenko. À Yokohama, au Japon, les deux hommes s'affrontaient au cours de la Pride 25 FC, le championnat mondial de poids lourds.

Entre jiu jitsu et slick boxing, le brésilien était à l'époque propulsé comme un grand nom du MMA, mais surtout comme un favori, puisqu'il était imbattu jusqu'alors. Face à lui, Fedor, le russe, était un peu moins connu, mais très talentueux.

Grâce à sa pratique du judo, Fedor Emelianenko a alors réussi à s'imposer comme un combattant à part, qui donnera tout de sa technique lors de ce match. Au début du combat, il mis directement à terre son adversaire, et continua à l'asséner de coups tactiques, ce qui constitua la majeure partie du combat.

Situé au-dessus de son adversaire, le russe était alors en position largement dominante, ce qui a pu lui donner l'occasion de donner lieu à un quasi pugilat sur le ring. Antônio Rodrigo Nogueira était alors quasiment battu, marqué par la violence et le free fight de Fedor.

Les commentateurs n'hésitèrent d'ailleurs pas à commenter en anglais que Somebody hitting a buffalo with a baseball bat ("quelqu'un qui bat un buffle avec une batte de base ball"). Trois rounds plus tard, Fedor Emelianenko fut déclaré vainqueur, ainsi surnommé "Le Dernier Empereur", et ne connaîtra pas de défaite en sept ans.

Forrest Griffin et Stephan Bonnar, un match de MMA notable

Quel est le combat de MMA le plus connu ? Un combat de MMA, c'est avant toute chose deux adversaires qui s'affrontent, et décident de rendre la discipline aussi spectaculaire de forte moralement. C'est la raison pour laquelle certains d'entre eux deviennent plus célèbres que d'autres !

Le 9 avril 2005, le ring de Las Vegas (Nevada) voyait s'affronter les américains Forest Griffin et Stephan Bonnar. À l'occasion de la première saison de "The Ultimate Fighter" de poids légers, les deux combattants se sont vus donner un combat des plus remarquables.

Il s'agit là d'un match entre deux pratiquants relativement novices, qui ont donné toute son importance à la pratique du MMA dans les années qui suivirent. Diffusé à la télévision sur Spike TV, ce combat a été souvent considéré comme très critique dans l'histoire du MMA.

Le gagnant allait recevoir en parallèle un contrat important avec l'UFC.

Sur ce ring, s'est déroulé un combat des plus violents entre les deux américains, sans que jamais l'action ne retombe. Bien évidemment, aucun des deux ne souhaitait perdre, avançant même chacun de leur côté qu'ils étaient les gagnants par avance.

Et en réalité, chacun des participants s'est vu confier par avance des contrats, ce qui a rendu le spectacle beaucoup moins intéressant, et a, de ce fait, rendu le MMA beaucoup plus conventionnel économiquement, et rendu la discipline plus "mainstream". Dommage !

Matt Hughes et Georges St-Pierre, un match de MMA qui changea les choses

Nous sommes en 2006, le 18 novembre très exactement, à Sacramento, en Californie. À l'occasion du championnat de l'UFC "Welterweight", Matt Hughes (un américain) et Georges St-Pierre (du Québec) s'affrontent, et s'apprêtent à changer la vision du contrôle que l'on a au MMA.

Alors que les deux hommes avaient déjà connu un combat, Georges St-Pierre se décidé, cette fois-ci, à être plus agressif, plus offensif, et son but n'était autre que gagner et battre de son adversaire. Les tactiques et les stratégies s'enchainèrent alors sur le ring, chacun cherchant à prendre l'avantage.

Et puis, lorsque le deuxième round débuta, Matt Hughes avait déjà une marque très visible sur le visage, signe de soumission qui annonçait le résultat final. Grâce à un kick haut gauche, Georges St-Pierre acheva son adversaire américain, qui s'effondra.

Ce match marque l'avènement du canadien et de sa grande carrière, qui deviendra peu à peu légendaire !

Bonus : Un match de MMA un peu spécial

Quel combat de MMA regarder quand on débute ? Le MMA n'est pas qu'un sport violent, mais aussi stratégique et moralement lourd. Si bien que parfois, certains combats deviennent plus célèbres que d'autres !

Et enfin, terminons ce petit tour d'horizon des matches de MMA les plus célèbres avec ce combat de 2018, au cours duquel s'affrontaient l'américain Drew Chapman et le combattant Irvins Ayala.

À l'occasion du Legacy Fighting Alliance, et alors que Ayala était K.O, à terre, l'américain décidé, pour célébrer sa victoire, de faire un salto juste au-dessus de son adversaire, sur son dos ! L'arbitre ne l'a pas entendu de cette oreille, et a tout bonnement décidé de le disqualifier. Comme quoi, parfois, il ne faut pas crier victoire trop vite !

Tous ces combats, marquants par leur violence, leur profondeur morale ou leurs polémiques, ont pour point commun de nous faire voir les arts martiaux mixtes comme une discipline pleine de richesse, qui, si elle n'est pas (encore ?) reconnue en France, a le mérite de rameuter les foules malgré une certaine violence visible.

Car oui, on est bien là face à un sport qui s'adresse à une cible particulière, et qui, en témoignent ces combats, ne conviendra pas à tous les yeux.

Et vous, après avoir vu suivi tous ces combats célèbres, le MMA, ça vous tente ? Entre kick, poing, et frappé au sol, il vous se tenir prêt, mais le résultat en vaut la chandelle : du spectacle pour les amateurs !

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Thomas

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide