Chapitres

Lexique

Gynécologie : partie de la médecine qui s’occupe des maladies et du traitement du système reproducteur de la femme.

Obstétrique : partie de la médecine qui s’occupe de la grossesse et de l’accouchement.

 

1)     Utérus : 2 racines hyster(o) metr(o)

Hystérectomie : suffixe (ectomie) = ablation, intervention chirurgicale consistant à enlever l’utérus, en partie ou en totalité.

Hystérographie : radiographie de l’utérus pour une exploration radiologique.

Métrite : terme générique donné à toutes les affections inflammatoires de l’utérus (ou endomètre).

Métrorragie : Pertes de sang ou hémorragie d’origine utérine survenant en dehors des règles.

2)     Trompes utérines ou trompes de FALLOPE : salping(o) – salpinx 

Salpingite : inflammation des trompes

Salpingectomie : ablation d’une trompe

Salpingographie : exploration radiologique des trompes

Hystérosalpingographie : exploration radiographique de la cavité utérine et des trompes.

 

3)     Règles : menstru(o) : du latin mensis qui signifie mois, donc la racine se rapporte au mois et aux règles Men(o) : du grec mois

Menstrues : nom donné à l’écoulement sanguin dont la répétition régulière constitue la menstruation (flux menstruel) ; écoulements sanguins périodiques de 28 jours en moyenne d’une durée de 4 à 5 jours qui se produit chez la femme non enceinte de la puberté à la ménopause.

Ménorrhée : le suffixe (rrhée) indique un écoulement des règles. (Autres exemples d’écoulement : diarrhée, séborrhée)

Menstrues, menstruation, ménorrhée sont synonyme de règles.

Ménorragie : augmentation du volume et de la durée des règles (7 à 14 J).

Dysménorrhée : règles douloureuses et difficiles.

Aménorrhée : le préfixe (a) privatif, absence de ménorrhée (règles, chez une femme naturellement en âge d’être réglée) donc en dehors de la ménopause, de la grossesse et de la lactation.

Ménopause : cessation des règles conséquente à l’arrêt de l’activité ovarienne (des sécrétions hormonales)  chez la femme. Arrêt des cycles menstruels.

4)     Vagin : colp(o)

Colposcopie : examen du vagin et du col utérin.

Colpotomie : incision du vagin pour drainer un abcès (tomie : suffixe, section, ouverture, incision.

Autres termes employés (gynécologie – maternité – autres)

Acidose fœtale : augmentation du gaz carbonique (Pa CO2) dans le sang.

Albuginée : membrane blanchâtre qui enveloppe certains organes génitaux.

Amniocentèse : ponction intra abdominale sous contrôle échographique de l’utérus gravide (rempli par un fœtus) pour analyse du liquide amniotique et recherche du caryotype. Se réalise dans la plus grande asepsie aux environs de 16-17 semaines.

 

Amnioscopie : examen consistant à l’introduction d’un tube creux (amnioscope) au travers du col utérin afin d’observer la couleur du liquide amniotique.

Androgène : substance hormonale qui provoque le développement des caractères sexuels masculins.

Anneau de Brandl : dépression en forme d’anneau au centre de l’abdomen due à une contraction excessive de l’utérus signant une « lutte utérine ». Il s’agit d’un signe d’appel de la rupture utérine.

Apgar (score) : il s’agit d’un score comprenant 5 critères :

-         rythme cardiaque

-         réactivité

-         respiration

-         tonus musculaire,

-         couleur de la peau

Chacun noté sur 2, évaluant l’état de santé du nouveau né à 1, 3, 5, 10 mn de vie.

Asthénospermie : présence de spermatozoïdes à mobilité réduite dans le sperme étudié.

Atrésie : occlusion anormale d’un conduit ou absence d’un orifice corporel naturel.

Autosome : tout chromosome à l’exception de la paire de chromosomes sexuels.

Azoospermie : absence de spermatozoïdes dans le sperme étudié.

Bishop (score de) : score calculé sur 15 prenant en compte l’effacement, la dilatation, la consistance du col ainsi que la position et la hauteur de la présentation fœtale. Score évaluant la maturité du col en vue d’un déclenchement artificiel du travail.

Bouchon muqueux : agrégation de glaire cervicale épaisse constituant un « bouchon » fermant hermétiquement l’ouverture naturelle du col utérin.

Bougies de Hegar : série de bougies cylindriques rigides, dont le diamètre augmente de 1 mm par bougie, introduites successivement dans le col de l’utérus pour le dilater.

Blennorragie : maladie infectieuse qui se manifeste par l’écoulement douloureux de mucus hors des voies génitales. Il n’y a pas d’écoulement de sang.

Canal artériel : shunt entre l’artère pulmonaire et l’aorte dans la circulation sanguine fœtale in intéro.

Canule de Karmann : canule transparente au bout biseauté utilisée pour les aspirations endo-utérines.

Canal d’Arentus : communication entre la veine ombilicale et la veine cave inférieure dans la circulation sanguine fœtale in utéro.

Carcinome : tumeur cancéreuse à structure épithéliale (synonyme d’épithélioma).

Caryotype : étude chromosomique d’une cellule.

Cavité pelvienne : portion inférieure de la cavité abdomino-pelvienne contenant la vessie, le colon sigmoïde, le rectum, et les organes reproducteurs internes mâles et femelles.

Cellule diploïde : elle a le même nombre de chromosomes que l’œuf fécondé.

     "      haploïde : le noyau ne contient qu’un seul chromosome de chaque paire.

Cerclage : intervention effectuée aux ~ de 12 semaines consistant à fermer le col utérin avec un fil noué autour, comme le cordon d’une bourse. Ce fil est maintenu durant toute la grossesse jusqu’à environ 37 semaines, date où il n’y a plus de risque d’accouchement prématuré.

Cervical : au niveau du col de l’utérus.

Cervicite : inflammation du col utérin.

Césarienne : il s’agit d’une intervention chirurgicale pour extraire le fœtus de l’utérus après incision par laparotomie sous anesthésie générale ou péridurale.

Chorion : couche du tissu conjonctif d’une muqueuse.

C.I.V.D. : perturbation complète de l’hémostase due à une hémorragie majeure particulière caractérisée par la disparition du fibrinogène du sang circulant (ex : hématome rétro placentaire)

Clonage : reproduction à l’identique d’un individu en partant d’une cellule mère préalablement prélevée sans nécessité d’une fécondation mais d’une division cellulaire artificielle.

Cœlioscopie : examen visuel direct de la cavité abdominale à l’aide d’un endoscope (après création d’un pneumopéritoine).

Colpotomie: Incision du vagin pour drainer un abcès.

Conisation : ablation en forme de cône d’une partie du col utérin.

Corps jaune : dégénérescence des cellules folliculaires restées en place après ovulation. Il sécrète des œstrogènes et de la progestérone.

Crypto ménorrhée : absence apparente de menstruation (imperforation de l’hymen).

Cryptorchidie : absence de testicules dans les bourses, par arrêt de leur migration.

Curetage : consiste à évacuer avec un instrument le contenu utérin lors d’une fausse couche par exemple. On parle de curage quand cette opération est effectuée au doigt.

Délivrance : étape de l’accouchement qui correspond à l’évacuation du placenta et de ses annexes. Elle est dite artificielle lorsque une main gantée stérilement et bétadinée est introduite dans l’utérus pour décoller le placenta. Durant l’acte, l’utérus est maintenu avec la seconde main à travers la paroi abdominale.

Dilatation : étape de l’accouchement qui correspond à l’ouverture du col utérin de 0 à 10 cm.

Diverticule : cavité pathologique, terminée en cul de sac et communiquant avec un organe creux.

Dyspareunie : douleur provoquée chez la femme par les rapports sexuels.

Dystocie : anomalie durant l’accouchement.

Dystrophie : conséquence d’un trouble de la nutrition d’un organe.

Ectopie : anomalie de la localisation d’un organe.

Ectropion : éversion de la muqueuse du col utérin ou renversement en dehors des paupières.

Elythrocèle : hernie de l’intestin descendu dans le cul de sac de Douglas et qui refoule la paroi vaginale postérieure à travers la vulve.

Embryon : œuf fécondé et en voie de développement. De la fécondation à 3 mois de grossesse.

Endométriose : pathologie de l’endomètre (paroi interne de l’utérus) due à la prolifération anarchique de muqueuse tapissant partiellement ou totalement les parois des organes génitaux internes de la femme (cause majeure de stérilité).

Episiotomie : incision de la vulve et des muscles du périnée pratiqué pour faciliter certains accouchements.

Eutocie : accouchement normal.

Fécondation in vitro : après stimulation de l’ovaire par TRT hormonal, les ovocytes matures sont extraits et mis en culture in vitro avec le sperme du conjoint ou d’un donneur. Après fécondation, l’œuf est réimplanté dans l’utérus.

Fibrome : tumeur conjonctive, formée uniquement de tissu fibreux.

Flore de Doderlein : ensemble des bactéries peuplant naturellement la zone vaginale.

Fœtus : terme utilisé médicalement pour nommer l’enfant in utéro au-delà de 3 mois.

Follicule : petit élément anatomique en forme de sac (ex : follicule autour de l’ovaire).

Fontanelle : partie non soudée de la boite crânienne observée sur le crâne des nouveaux nés permettant une meilleure adaptation de la tête lors de l’accouchement ainsi qu’un développement cérébral après la naissance.

Forceps (Tarnier, Suzor, Démelin, Thierry …) : instrument en forme de spatules pleines ou non installé sur la tête du fœtus et permettant l’extraction du fœtus au moment de l’expulsion en cas de dystocie.

FSH : hormone sécrétée par l’adénohypophyse qui amorce le développement de l’ovule. Stimule les ovaires à sécréter les estrogènes chez la femme.

Galactophore : conduits excréteurs de la glande mammaire.

Gamètes : nom donné aux cellules sexuées dont l’union donnera un œuf.

Gamétogenèse : ensemble des étapes de la formation des gamètes (spermatozoïdes et ovules).

GEN ou GENO : ce qui se rapporte à l’hérédité.

GENITO : ce qui se rapporte à l’appareil génital.

Gonade : glande génitale (testicule chez l’homme ou ovaire chez la femme).

Gonadostimuline ou gonadotrophine : hormone qui régularise les fonctions des gonades.

Grasping : réflexe archaïque du nouveau né qui consiste à stimuler l’intérieur des mains du bébé afin de vérifier si celui-ci ferme avec tonicité sa main autour du doigt de l’examinateur.

GRAVIDO : ce qui se rapporte à la grossesse.

Grossesse tubaire : grossesse au niveau de la trompe.

HCG plasmatique : hormone choriogonadotrophique spécifique de l’état de grossesse.

Hermaphrodisme : présence chez le même individu d’organes mâle et femelle.

Hile de l’ovaire : zone déprimée d’un organe par où pénètre le paquet vasculo-nerveux.

Hirsutisme : syndrome se caractérisant par la présence de poils dans les régions inhabituelles du corps.

Hünter(test de) : test post coital analysant la compatibilité entre la glaire cervicale et les spermatozoïdes.

Hypercinésie : contractions utérines d’intensité trop fortes entraînant un mauvais relâchement utérin.

Ictère physiologique du nouveau né : coloration jaunâtre de la peau et des muqueuses due à la dégradation de l’hémoglobine circulante en bilirubine libre.

Inhibine : hormone inhibant la libération de l’hormone folliculostimulante (FSH) par l’adénohypophyse.

ITG : interruption thérapeutique de grossesse.

IVG : interruption volontaire de grossesse.

Laminaire : tige de dimension croissante introduite dans l’orifice du col pour provoquer son ouverture artificielle.

Lanugo : duvet recouvrant la peau du nouveau né tombant spontanément au bout de quelques jours.

Leucorrhée : écoulement muqueux ou mucopurulent, blanchâtre, jaune ou verdâtre par la vulve.

Liquide amniotique : liquide translucide dans lequel « nage » le fœtus durant la grossesse.

LH : hormone sécrétée par l’adénohypophyse qui stimule l’ovulation, soit la sécrétion de progestérone par le corps jaune qui prépare les glandes mammaires pour la sécrétion du lait maternel.

Lochies : écoulements sanguinolents qui succèdent à l’accouchement et durent 15 J à 1 mois.

Lutéal : qui a rapport au corps jaune de l’ovaire (au cours de la 2ème partie du cycle menstruel).

Macrosomie : gros fœtus.

MAP : menace d’accouchement prématuré.

Méiose : type de division cellulaire limitée à la production des cellules sexuelles.

Membrane hyaline : décompensation respiratoire du nouveau né prématuré liée à la destruction partielle ou totale du surfactant (liquide formant un film très mince qui tapisse la face interne des alvéoles pulmonaires) et traduite par une détresse respiratoire majeure nécessitant une ventilation artificielle.

Ménorragie: Exagération de l'écoulement mensuel en durée et en quantité.

Métrite: Inflammation de l'endomètre (utérus).

Métrorragie: Hémorragie utérine survenant en dehors des règles.

Mitose : type de division cellulaire qui aboutit à la formation de 2 cellules filles ayant le même nombre de chromosomes que la cellule mère (soit 2n).

Môle hydatiforme : œuf non viable qui évolue rapidement vers la mort de l’embryon et l’enkystose du placenta.

Monitoring ou RCF ou cardiotocographie : enregistrement sur papier de rythme cardiaque fœtal et de l’intensité des contractions utérines grâce à des capteurs externes posés sur l’abdomen de la mère ou internes fixées sur le crâne fœtal.

Multipare : femme qui a eu des enfants.

Nullipare : femme qui n’a pas eu d’enfant.

Ocytocique : substance qui accélère les contractions utérines pour l’accouchement.

 

 

Œstrogènes : hormones sexuelles femelles produites par les ovaires et liées au développement et au maintient des structures reproductrices féminines, à l’équilibre hydro-électrolytique, ainsi qu’à l’anabolisme des protéines. ß œstradiol, estrone et oestriol en sont des exemples.

Oligoamnios : quantité de liquide amniotique anormalement faible.

Oligoménorrhée : diminution de la fréquence des règles (cycle de plus de 35 J).

Ovocytes : cellules germinales femelle en développement.

Ovogenèse : formation et développement de l’ovule.

Partogramme : diagramme sur lequel est inscrit toutes les données de surveillance durant l’accouchement (dilation du col en cm, présentation, intégralité des membranes,

Aspect du liquide amniotique, qualité des contractions utérines, thérapeutiques utilisées)

Périnée : ensemble des parties molles situées au-dessous du diaphragme pelvien, limité en avant par la symphyse pubienne, en arrière par le coccyx et latéralement par les branches ischio-pubiennes.

Pelvimétrie : mesure du bassin.

Péritoine : membrane séreuse qui recouvre la plus grande partie de la cavité abdominale.

Pince de Barr : petite pince à clamper à UU utilisée pour obturer le cordon ombilical jusqu’à ce qu’il tombe spontanément vers le 5ème ou 6ème jour après la naissance.

Placenta prævia : placenta bas inséré risquant de provoquer des hémorragies durant la grossesse.

PMA : procréation médicalement assistée.

Polyménorrhée : règles trop abondantes.

Polype : tumeur se développant sur une muqueuse dans une cavité naturelle. Elle est bénigne, molle et s’implante par un pédicule.

Progestérone : hormone sexuelle femelle sécrétée par les ovaires, qui participe à la préparation de l’endomètre pour la nidation de l’œuf fécondé et des glandes mammaires pour la lactation.

Prolactine : hormone sécrétée par l’adénohypophyse. Amorce et maintient la lactation par les glandes mammaires.

Prolapsus : chute ou abaissement d’un organe ou d’une partie de celui-ci, liés au relâchement de ses moyens de fixité.

Psychose puerpérale : pathologie psychiatrique à type de bouffée délirante pouvant aller jusqu’au suicide et à l’infanticide, développée en post-partum sans étiologie retrouvée. L’hospitalisation en psychiatrie est nécessaire et l’évolution vers la guérison totale est courante.

Puberté : période marquant le début de l’activité génitale, chez la fille ou le garçon. Ensemble des modifications physiques et psychologiques liées à cette période.

Pyosalpynx : présence de pus dans la trompe.

Radioscannopelvimétrie : clichés successifs de radiologie du bassin obstétrical permettant d’évaluer les proportions fœto-maternelles.

Réflexes archaïques : réflexes présents chez le nouveau-né à la naissance permettant d’évaluer le développement psycho neurologique de l’enfant (Grasping, Moro, succion, marche …).

Relaxine : hormone féminine élaborée par les ovaires. Contribue à la relaxation de la symphyse pubienne. Favorise la dilatation du col utérin en vue de l’accouchement.

Révision utérine : consiste à retirer à l’aide d’une main ou d’un instrument introduit dans l’utérus, les débris restant et non évacués.

Rupture utérine : déchirure de l’utérus entraînant une hémorragie interne majeure.

Sac vitellin : membrane extra embryonnaire qui se rattache à l’intestin moyen durant les premières semaines de développement embryonnaire, mais n’exerce aucune fonction chez les humains.

Salpingectomie : ablation d’une trompe utérine.

Salpingite : inflammation aigue ou chronique des trompes utérines.

Spanioménorrhées : règles très espacées, cycles de plus de 45 jours.

Spermatogenèse : naissance et développement des spermatozoïdes.

Spermogramme : étude du sperme permettant de dénombrer les spermatozoïdes, leur mobilité et leurs malformations.

Synapsis : union de chromosomes homologues durant la prophase 1 de la méiose.

Stimuline : substance qui stimule les fonctions d’une glande (ex : la stimuline de l’hypophyse est l’ACTH, la FSH, la LH.

Testostérone : hormone sexuelle mâle (androgène) sécrétée par les cellules interstitielles du testicule mature (cellules de Leydig). Règle la croissance et le développement des organes sexuels mâles et des caractères sexuels secondaires.

Tocolyse : thérapeutique utilisée lors de MAP pour stopper les contractions utérines.

Tocolytique : substance qui inhibe (interdit) les contractions utérines pendant l’accouchement.

TR : toucher rectal.

Trou de Botal : shunt entre l’oreillette droite et l’oreillette gauche dans la circulation sanguine fœtale.

TV : toucher vaginal.

Utérus cicatriciel : utérus ayant subi une intervention chirurgicale.

Vernix : crème blanchâtre recouvrant le corps du fœtus in utéro pour protéger sa peau en contact permanent avec le liquide amniotique.

Besoin d'un professeur de SVT ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !