Quelques données

Le cancer est, dans les pays occidentaux, la première cause de mortalité à égalité avec les maladies cardiovasculaires et on considère qu'un décès sur quatre lui est imputable.
Ainsi c'est 150 000 décès par an pour la seule France et 270 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année.

La cellule cancéreuse est une cellule tout à fait différente des cellules saines par de multiples facettes.

La cellule cancéreuse se divise sans cesse et ne se différencie pas, échappant ainsi au travail et à la mort cellulaire ou apoptose. La cellule cancéreuse en quelque sorte est immortelle et de nombreux laboratoires d'oncologie travaillent sur la souche de cellules HeLa, cellules tumorales issues des métastases d'une personne, Henrietta Lacks, morte en ....1951.....d'un cancer du col de l'utérus !

Les caractéristiques de la cellule cancéreuse

La cellule cancéreuse est hautement agressive et toxique pour les cellules environnantes et la tumeur se développe aux dépens de l'organe qu'elle endommage.

La cellule cancéreuse est "boulimique" et son obsession de reproduction la conduit à provoquer la création de nouveaux vaisseaux ou angiogénèse qui alimentent la tumeur en croissance.

La cellule cancéreuse est mutée, anormale génétiquement. C'est souvent au moins un gène qui est muté, un antioncogène comme le célèbre P53, gardien du génome qui serait impliqué dans plus d'un cancer sur deux ou un protooncogène. Mais les changements génétiques sont souvent de beaucoup plus grande ampleur comme avec la polyploïdie où le stock entier de chromosomes est double voire triple...

La cellule cancéreuse échappe aux signaux des autres cellules et échappe au système immunitaire qui ne peut endiguer sa prolifération.

La cellule cancéreuse (ou certaines d'entre elles) a tendance à essaimer et à aller coloniser d'autres organes, on parle alors de métastases.

Voici donc quelques caractéristiques de la cellule cancéreuse qui sont autant de pistes de recherches pour combattre cette maladie.

Les stades de la maladie

On décrit 5 différents stades de la maladie, les deux premiers avec un cancer localisé, les trois autres avec des métastases et bien sûr la détection la plus précoce possible augmente les chances de guérison.

Les différents cancers existant

Selon les organes touchés en premier, on distingue les différents types de cancer et l'on en dénombre en tout une centaine.

Si le cancer du poumon est le plus fréquent chez l'homme et désormais chez la femme, les cancers propres à chaque sexe de la prostate et du sein viennent en second devant les cancers colo-rectaux.

Des statistiques vous seront données sur la prévalence de chaque cancer et son évolution au cours du temps.

Des statistiques aussi sur les espoirs de guérison, notamment à 5 ans.

Les causes du cancer

Si certains cancers ont clairement une composante génétique comme celui du sein -avec  notamment les deux gènes BRCA1 et BRCA2-, beaucoup de cancers sont "spontanés", comme le sont les mutations mais considérablement favorisés par certains facteurs de l'environnement.

L'on connait bien l'impact catastrophique des goudrons et autres substances du tabac, de l'alcool, de certains composants des aliments comme les pesticides.

Les rayonnements électromagnétiques (rayons radioactifs gamma, X, UV......) hautement énergétiques sont cancérogènes. Des recherches sont faites pour les autres ondes et notamment celles issues des relais de téléphonie mobile.

L'amiante, le benzène, de très nombreux composés sont cancérogènes ou suspectés de l'être et les recherches doivent aller vite dans ce domaine.

Soigner le cancer

Les traitements des cancers sont multiples et vous trouverez ici des documents sur la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, l'immunothérapie, la thérapie génique...

Mais tout doit être fait pour une détection la plus précoce possible, comme cela est désormais fait dans le cancer du sein, et la prévention et de nombreux spots tentent de dissuader de fumer, le tabac étant à lui seul responsable de plus de 60 000 morts par an en France, dont beaucoup par cancer.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide