Le vocabulaire du jardinier

les outils de base du jardinier

Chaque activité au jardin nécessite des outils bien spécifiques. Voici les noms des outils les plus utilisés.

LA BECHE
Seuls les plus grands auront la force de l’utiliser pour retourner le terrain avant la création d'un jardin. Le bêchage permet de bien aérer le sol et facilite l'élimination des mauvaises herbes. C'est à ce moment que l'on apporte au sol les amendements et les engrais de fond.
La bêche sert également pour creuser des trous (puis à les combler) lors de la plantation des arbres et arbustes. Choisissez une bêche pas trop lourde et facile à manier. Vérifiez qu'elle possède bien un rebord qui évite tout problème lorsque qu’on appuie dessus avec les bottes pour la faire pénétrer dans le sol.

LA FOURCHE-BECHE
Cette fourche comporte 4 dents. Elle est également utilisée pour préparer un terrain, surtout si la terre est argileuse (elle collerait à la bêche !) mais ne sert pas à creuser des trous. Elle permet d'émietter les mottes de terre, d'éliminer les gros cailloux et les racines des mauvaises herbes. Si les enfants cultivent des pommes de terre, une fourche à pomme de terre (les dents sont plus plates que celles de la fourche-bêche) est indispensable lors de la récolte pour soulever les tubercules sans les blesser.

LA BINETTE
Les enfants auront à cœur de maintenir leur jardin en bon état de propreté, en repérant et éliminant les mauvaises herbes. Pour cela, ils utiliseront régulièrement une binette pour arracher les mauvaises herbes, ameublir et aérer la terre (on dit aussi « sarcler »).
Lors de la préparation des semis, elle sert également à émietter les petites mottes en une fine couche de terre et à réaliser les lignes de semis à la profondeur désirée, en enfonçant légèrement la lame.

LE RATEAU
Grâce au râteau, les enfants élimineront en surface les petits cailloux et les débris végétaux pour obtenir une terre bien nivelée et fine.
Après les semis, il permet de recouvrir les graines et de tasser légèrement la terre avec son « plat » pour que les graines adhèrent bien au sol. On dit également « plomber ».

LA SERFOUETTE ET LA GRIFFE À DENT
Elles sont complémentaires de la binette dans la lutte contre les mauvaises herbes. Elles servent à sarcler, à ameublir, aérer et nettoyer la terre. La serfouette est bien pratique pour tracer les lignes de semis, en enfonçant dans le sol, soit la partie pointue, soit la partie la plus large, suivant la largeur recherchée.

LE PLANTOIR
Au potager, les enfants sont amenés à  repiquer des plants de légumes issus de pépinière pour les mettre à leur emplacement définitif. En l'enfonçant dans le sol, le plantoir permet de faire des  trous  pointus  dans lesquels les enfants placeront délicatement les jeunes plants, sans briser les racines. Il sert ensuite à ramener la terre autour des racines du plant (on dit aussi « borner » le plant), mais les enfants préfèrent souvent utiliser leurs mains.

LE TRANSPLANTOIR
C'est une sorte de petite pelle absolument obligatoire au jardin pour arracher des plants sans abîmer les racines et creuser des petits trous afin de les mettre en place.

LE PLANTOIR A BULBES
II est spécialement étudié pour réaliser des trous à la bonne profondeur et du bon diamètre pour la plantation des bulbes.

À l’issue de chaque séance de jardinage…
…il est important de bien entretenir les outils : il faut les nettoyer à l'eau et bien retirer la terre. Ensuite, on essuie bien les parties métalliques avec un chiffon imbibé d'huile. Pour éviter tout risque d'accident, il est préférable de les pendre à un mur.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (1 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !