I/ Les deux méthodes de clonage  


  ↓

 Dolly

J'ai choisi se sujet parce'que je trouve qu'il est interessant d'un point de vue culturel et scientifique

introduction: le mot clone vient du grec (klon). Il désigne une petite branche ou une jeune pousse.
Un clone est un individu génétiquement identique à un autre. Il éxiste plusiers sorte de clonage: le clonage reproductif et le clonage thérapeutique. Le jumeaux monozygotes sont des clones naturels.

Problème: .Existe t'il plusieurs sorte de clonage? . Comment s'y prendre pour cloner? .Qui est Dolly? .Que dit la loi face au clonage?

II/ le clonage reproductif

Le clonage reproductif donne naissance a un individu génétiquement indentique à un autre.

A) Le clonage reproductif: comment sa marche?

La première partie consiste a prélever un ovule sur une femme. Son contenu génétique situé dans le noyau est enlevé. On parle ainsi d'ovule énucléé. Une cellule somatique (non sexuelle), est prélevée sur un homme ou une femme. L'ADN de cette cellule somatique est extraite et implanté dans l'ovule vide de la donneuse. L'oeuf contient maintenant le matériel génétique du donneur.

Grâce à des chocs électriques et à des manipulations chimiques, l'oeuf commence alors sa division et son développement. L'oeuf poursuit son développement jusqu'au stade de plus de 100 cellules. La couche externe va former le placenta, la partie interne (futur embryon) contient les cellules souches. La seconde partie consite a implanter l'embryon dans l'utérus de la femme receveuse.

Il peut alors se développer jusqu'au stade de foetus. Le bébé donné est la copie génétique du donneur de la cellule somatique. Le bébé obtenu ne sera pas tout à fait la parfaite copie du donneur, car il héritera de petites quantités d'ADN mitochondrial(molécule d'adn) contenu dans l'ovule énucléé ainsi que d'un environnement foetal différent.

Schéma du clonage reproductif. III/ Le clonage thérapeutique

Le clonage thérapeutique consiste à cloner des cellules d'un patient et à utiliser celles de l'embryon résultant pour recréer des cellules, tissus ou organes pour soigner ce patient. Elle pourait soigner des maladies comme Alzheimer, Parkison ou la diabéte.
Le clonage reproductif et thérapeutique différent peu, La premiére partie du clonage thérapeutique est la même que celle du clonage reproductif. Seul la seconde partie change:Les cellules souches vont être prélevées et mise en culture dans un milieu (soupe de protéines et d'enzymes) pour évoluer vers telle ou telle cellule différenciée (cellule cardiaque, cellule musculaire, neurone…). Par la suite, elles pourraient être transplantées chez le malade donneur qui en a besoin.

A) Comment s'y prendre pour cloner

Voici un tableau dans lequel sont résumé les différentes techniques de clonage. Bissection d'embryon

Reproductif

L'embryon issu de la fécondation

Naissance de deux individus génétiquement identiques

Bissection d'embryon

Séparation des cellules d'un jeune embryon

Reproductif

L'embryon issu de la fécondation

Naissance de plusieurs individus génétiquement identiques

Clonage reproductif

Transfert de noyau

de cellule embryonnaire

Reproductif

L'embryon issu de la fécondation

Naissance d'un grand nombre d'individus génétiquement identiques

Embryon issu de la fécondation

de cellule d'adulte

Reproductif

L'individu donneur du noyau

Naissance d'un individu génétiquement identique à un individu pré-existant

Individu donneur du noyau

Thérapeutique

Développement de cellules, d'un tissu ou d'un organe

Clonage thérapeutique

IV/ Dolly

Dolly fut le premier mamifére cloné a partir d'une cellule adulte. En février 1997, l'annoce du clonage de Dolly déclencha un véritable cyclone médiatique, composé de nombreux débats éthiques et de la photo de Dolly en premiére page de nombreux magazines.

A l’époque et une fois les doutes effacés, la communauté scientifique a été surprise par la relative facilité de la technique mise en oeuvre.

V/ Comment le clonage de dolly a t'il été réalisé?

Des cellules mammaires ont été prélevées sur une première brebis. Chez une autre brebis, on a prélevé des ovules non-fécondés, dont on a retiré le noyau . Ensuite, on a de fusionné cette nouvelle "coquille vide " avec les cellules prélevées chez la première brebis grâce à des décharges électriques. Ensuite, ces oeufs créés ont été mis en culture pendant sept jours et ensuite transférés dans des brebis porteuses, dont une accoucha au bout de 21 semaines de Dolly, premier mammifère cloné.

VI/ Les lois



En France, La loi de bioéthique du 6 août 2004 interdit le clonage reproductif, considéré comme un « crime contre l’espèce humaine », et le punit de 30 ans de réclusion criminelle et de 7,5 millions d’euros d’amende. Elle interdit aussi le clonage thérapeutique, qu’elle punit de 7 ans de prison et de 100 000 euros d’amende. Elle interdit également la recherche sur les embryons, tout en l’autorisant pendant cinq ans : la recherche sur les cellules souches issues d’embryons non clonés est donc temporairement autorisée.


En Espagne L’ancien gouvernement du conservateur José Maria Aznar avait interdit les recherches sur les embryons congelés après l’année 2003. Mais une loi du 6 mai 2005 supprime cette limite. Le nouveau gouvernement socialiste prépare actuellement une loi autorisant le clonage thérapeutique, tout en interdisant le clonage reproductif. Aucun texte n’a pour l’instant été soumis au Parlement.


Pour l'union européenne, la Charte des droits fondamentaux interdit le clonage reproductif. Mais, le traité constitutionnel, dont elle fait partie, ayant été rejeté par deux Etats membres, elle n’est pas en vigueur. Quant au clonage thérapeutique, la Commission européenne se déclare incompétente : à chaque Etat de décider.


Pour les Etats Unis, les recherches sur les cellules souches embryonnaires sont autorisées, mais ne peuvent pas être financées par des fonds publics fédéraux. De plus, les chercheurs ne peuvent travailler que sur des lignées de cellules souches créées avant août 2001. Le clonage thérapeutique est autorisé dans certains Etats et interdit dans d’autres.

Conclusion: Il existe deux sorte de clonage: le clonage thérapeutique qui consiste a cloner les cellules d'un patient et à utiliser celles de l'embryon résultant pous recréer des cellules tissus ou organes pour soignerle patient, le clonage thérapeutique pourait soigner des maladies jusque là incurables comme Alzheimer, Parkison ou la diabéte. Il Existe aussi le clonage reproductif qui consite à donner naissance a à un individu génétiquement identique à un autre.

Le premier mammifére cloner fut dolly et elle déclencha une véritable tempête médiathique. Le fait d'utiliser des embryons humains pour un objectif autre que la naissance d'un enfant est très controversé dans nos différents pays, pour certaines personnes, l'utilisation d'un embryon humain même pour soigner une maladie est inacceptable. Pour d'autres, cela peut se justifier face à une maladie assez grave.

La différence culturelle et historique de l'Europe a amené chaque pays à choisir la loi sur le clonage avec de légères nuances sur l'utilisation des embryons. Dans certains cas, ce qui est légal dans un pays est interdit dans un autre.

Ceci est un exposé pour lequel j'ai obtenu 16 sur 20, si vous trouvez une erreur ou si vous avez une critique à faire à propos de ce document, n'hésitez pas à me laisser un commentaire.

Bibliographie: Doctissimo

Intellego


Clonage.u-psud

Livre de svt




Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 2 votes)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide