La société en général, chaque citoyen en particulier, a une responsabilité à l'égard de la santé. La société organise la solidarité dans le domaine de la santé publique.

  • Des mesures collectives permettent d'éviter des maladies infectieuses.
  • Certaines maladies infectieuses se propagent rapidement à un grand nombre d'individus, provoquant des épidémies.
  • D'autres se manifestent de façon plus ou moins constante dans une région : ce sont des endémies.
  • La société protège ses membres de maladies infectieuses en luttant contre la propagation des agents infectieux, en rendant obligatoires certains vaccins.
  • Des techniques et des méthodes permettent aux couples de choisir d'avoir ou non un enfant.
  • Des méthodes contraceptives, s'appuyant sur les connaissances relatives à la procréation permettent de choisir le moment approprié pour avoir un enfant.
  • Des techniques de procréation médicalement assistée (PMA), comme l'insémination artificielle et la fécondation in vitro, donnent à des couples stériles la possibilité de transmettre la vie.
  • Dans certaines conditions, une interruption volontaire de grossesse (IVG) peut être pratiquée sous contrôle médical.
  • Grâce au don d'organes et de sang, des vies humaines peuvent être préservées.
  • Dans certaines conditions, un organe peut être prélevé sur un individu et greffé sur un autre.
  • Des transfusions sanguines sont possibles à la condition que les hématies du donneur ne soient pas agglutinées par le plasma du receveur.

L'Homme en général, chaque citoyen en particulier, a une responsabilité à l'égard de l'environnement à l'échelle de la planète, garant de sa santé.
Un contrôle du rejet massif des gaz résultant des activités humaines se justifie par leurs effets sur l'environnement et la santé :
- Des gaz comme le dioxyde de carbone et le méthane exagèrent l'effet de serre.
- Les oxydes d'azote, de soufre augmentent localement l'acidité des eaux de pluie.
- D'autres gaz altèrent la couche d'ozone de la haute atmosphère, indispensable.
- Dans la basse atmosphère, au contraire, la quantité excessive d'ozone dans les milieux urbains pollués crée des problèmes d'environnement et de santé.
- Une vigilance à l'égard des prélèvements excessifs d'animaux et de végétaux, des modifications de milieux de vie ou du patrimoine génétique est nécessaire pour éviter de porter atteinte à la biodiversité.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (2 note(s))
Loading...

Olivier

Professeur en lycée et classe prépa, je vous livre ici quelques conseils utiles à travers mes cours !